Météo soft déjantée du dimanche matin: Marcel nous lâche, Paula fonce!

09:11. Ça grisouille au-dessus des têtes. Purée, de gros bouchons gris qu’ils ont installés là-haut. Y a des travaux ou quoi, dans le ciel? Ça ne circule pas. Mais que fait la police? Rien. Elle s’occupe des voleurs et des vélos qui roulent pas bien. Pas des nuages.

PaulaMarcel2.jpgNous sommes abandonnés à notre sort. Pour un dimanche dominical, c’est comme un sad song chanté par Léonard Cohen: on n’en ressort jamais indemne.  On devrait demander des indemnités. A qui? A la poule sur un mur, qui picote du pain dur.

- Que vient faire une poule dans un billet météo? Une grenouille, je dis pas, mais une poule?

- Ben, quand la poule baisse la tête, elle lève son derrière? Pareil pour les nuages:  Paula avance, Marcel recule. Ou l’inverse: Marcel recule, Paula avance.

Paula, ce n’est pas un coup de Blondesen ni de la pasteur brésilienne. Quoique côté tornade, elle joue placée. C’est une bonne grosse dépression atlantique des familles qui a décidé de faire le tour de l’Europe, en commençant par la célèbre péninsule ibérique, puis la côte d’Azur, Cannes, Saint-Trop, bref, elle se la pète un peu. Elle fait des vents, ça veut dire. Et puis elle décide de s’allonger - pas pour coucher, faut pas rêver, non, juste pour monter vers le nord. Sur la carte 1 d’Infoclimat.fr pleine de jolies couleurs elle est en bas.
PaulaMarcel1.jpg
Sur la deuxième carte, où j’ai situé Genève pour s’y retrouver, on a un schéma météo classique avec les lignes de fronts. Et l’on découvre le nom de Paula. On peut acheter le droit de donner un prénom à une dépression ou un anticyclone. Il y a quelque part un office qui s’en occupe. Mais un seul prénom. Par exemple, Maria Helena y Consuela Bethania, ça le fait pas.

A droite sur cette deuxième carte, on trouve Marcel. Marcel c’est l’anticyclone de Russie. Et il nous lâche sur son flanc ouest. Un tire-au-flanc, quoi. Ou une vanille (flan, vanille, ha ha ha...). Du coup, puisque Marcel recule, Paula avance. Et il n’y a rien de sexuel dans ce mouvement. Même si Paula mouille beaucoup sur son passage.

Moralité, on est toujours dans un flux de sud, mais Paula est traître puisqu’elle entraîne un front froid dans son sein. Débandant, oui, mais c’est comme ça, faut s’y faire (à cheval). Au fait la carte 2 c’est pour colorier. Passe-temps idéal un jour gris.

PaulaMarcel3.jpgSur la troisième carte vue en infrarouge (sans quoi la nuit c’est tout noir, faut tout vous dire) on voit la p... de masse nuageuse. Si vous cliquez sur le lien vous la verrez en mouvement. Et là, intensité dramatique maximale: on la voit inexorablement s’enrouler et s’avancer vers l’intérieur des terres. Mais on voit autre chose de très, très joli: le coeur de Paula. Au centre de cet ovale étiré que font les nuages, il y a une petite zone qui tourne sur elle-même dans le sens inverse des aiguilles de la montre. C’est exactement de coeur de Paula. On peut voir au passage, dans l’enroulement animé, qu’elle a inventé la roue ovale. Pas très pratique en moto. Mais c’est pas grave: ce n’est pas une roue de moto.


Bon, dernière chose: sur la première carte en couleurs, en bas à gauche il y a Otto qui pointe le bout de son nez. Si vous ne le voyez pas, deux solution: soit vous changez de lunettes, soit vous cliquez sur l’image pour l’agrandir. Otto poursuit Paula. Raaaahhhh.... l’amour, l’amour.... Otto est une grosse tempête tropicale formée à l’est des Caraïbes et qui traverse l’Atlantique en surfant sur le Gulf Stream. Il sera bientôt chez nous, mais atténué. Et puis si Marcel veut bien faire un peu de muscu, Otto sera détourné vers le nord.

A suivre donc, les aventure d’Otto. Peut-être. Sur la chaîne weather.com, vous pouvez suivre la route d’Otto et celles d’autres ouragans ou tempêtes tropicale.


Je regarde par la fenêtre, et il ne pleut toujours pas. Marcel ferait-il de la résistance? Paula nous ferait-elle faux bond? Ah, les femmes... je vous aime.. Bon, un p'tit Leonard Cohen, ça devrait faire venir la pluie, non?

 

Catégories : Météo 1 commentaire Lien permanent

Commentaires

  • Il semble que Paula s'écrase sur Marcel. Ça se voit sur l'animation ici:

    http://www.sat24.com/Region.aspx?country=eu&sat=ir&type=loop

    Pour la pluie, elle reste actuellement cantonée (par le riz) au pourtour du Golfe du lion, et elle ne semble pas prendre notre direction:

    http://www.meteox.com/h.aspx?r=&jaar=-3&soort=loop1uur

Les commentaires sont fermés.