Voile musulman à Fribourg: la gauche est-elle à droite?

Le Grand Conseil fribourgeois a refusé la motion proposée par la socialiste Erika Schnyder, qui voulait faire interdire le port du voile pour les filles de confession musulmane dans les écoles du canton. Il s’agissait ici du voile sur les cheveux et non du voile intégral, déjà interdit. La députée a déclaré, selon la Tribune de Genève, que le débat ne fait que commencer, laissant entendre qu’elle n’en restera pas là.

voile1-armine2.jpgLa thématique du voile est devenue très aiguë en Europe. Il est intéressant de constater que c’est la droite qui d’habitude monte au créneau contre ce signe religieux ostentatoire, se faisant au passage traiter de raciste par la gauche. Or ici c’est une députée de gauche qui a lancé cette initiative parlementaire, pour laquelle elle a reçu le soutien de la droite UDC.

La première observation qui est découle est que les lignes politiques sont de plus en plus mélangées, parfois même confuses. L’argument invoqué par la socialiste est que le voile est une forme de discrimination contre les femmes. Pour cette raison éminemment féministe elle tourne le dos à d’autres valeurs souvent défendues par les socialistes: internationalisme, respect des minorités, liberté d’expression, refus d’ostraciser une population. En proposant d’interdire le voile elle n’ostracise pas ouvertement mais elle désigne quand-même une religion. A-t-elle demandé l’interdiction des pendentifs représentant la croix? L’histoire ne le dit pas.

Je dois dire que les contradictions en politique ne me dérangent pas trop. Je crains plus les idéologies parfaites d’où la complexité du monde est évacuée.

Au-delà des contradictions du camp socialiste un autre aspect mérite réflexion. Le voile traditionnel (pas la burqa) est-il réellement un signe de discrimination? Ce n’est pas certain. Pour qu’il y ait discrimination il faut d’autres éléments plus concrets, comme par exemple l’interdiction pour les femmes d’ouvrir leur propre compte en banque, de voter, d’être éligible, etc. Or, à ma connaissance, le voile porté par des musulmanes en Suisse n’empêche pas une vie sociale normale. Par contre le voile ou foulard islamique différencie nettement la femme de l’homme. Si tout signe qui différencie la femme de l’homme est une discrimination, alors il faut interdire le port des talons hauts, des jupes, du maquillage, qui montrent nettement que la femme est différente de l’homme dans son apparence et peut-être dans ce que l’on attend d’elle. C'est plus que de simples manifestations d'apparât.
voile3-traditionelle3.jpg
De plus il n’est pas certain que les femmes qui portent le foulard s’estiment elles-mêmes discriminées. On pourrait même taxer la députée socialiste d’impérialisme culturel et de volonté dominatrice sur l’identité des femmes venant d’autres cultures. J’entends bien que les écolières ou lycéennes qui portent le voile le font souvent sous la contrainte familiale. Mais n’est-ce pas le fait de toute éducation d’imprégner les enfants des croyances des parents? Les signes d’appartenance à un groupe ou une communauté ont toujours existé, partout dans le monde. Les mères qui laissent sortir leurs filles de 12 ans dans la rue habillées et maquillées comme des femmes fatales font-elles autre chose que de leur signifier un code social d’identification actuel des femmes?

Le voile est un code social. Peut-on être croyant sans en porter les signes visibles? Bien sûr. A Genève ou en France, on ne distingue pas un chrétien d’un athée par le look. Le chrétien porte ses valeurs en lui-même et les applique par les actes plus que par le prêche. C’est une bonne solution.

Pour se passer du voile il faudra que les musulmans le décident d’eux-même, le jour où ils se donneront la liberté de contester leur religion tant au plan de la doctrine que de l’emprise communautariste et impérialiste. Par contre je pense souhaitable de s’adapter aux coutumes du pays où l’on vit. Nous le faisons quand nous voyageons dans des pays musulmans: on ne voit pas de femme occidentale en minijupe dans la rue. Il me semble normal de le faire aussi dans l’autre sens. C’est un signe de respect envers la culture et les coutumes locales.

L’internationalisme (ou la mondialisation) et le libéralisme social demanderaient de laisser chacun faire comme il l’entend. Mais si un jour nous en arrivons à cela, ce qui n’est pas certain, ce ne sera pas en une seule étape. En attendant le local a encore du sens. De plus on sait que le port du voile s’est accentué depuis une vingtaine d’année et qu’il est souvent une forme de prosélytisme ou une prise de position revendicatrice et contestataire  à l’égard des valeurs euraméricaines de liberté individuelle, voire dénigrante à propos des femmes occidentales et de leur habillement.

voile4.jpgLa position juste est bien délicate à trouver. Entre le sentiment de ne plus se retrouver chez soi que nombre d’européens expriment de plus en plus, le risque de simple racisme, le respect de la différence, le risque de radicalisation par des interdits vécus comme un rejet par les musulmans, la nécessaire paix sociale et la neutralité des institutions (dont l’école fait partie), le juste milieux est un espace très mouvant. C’est d’ailleurs son intérêt: on peut y naviguer à vue loin des idéologies. C’est dans cette approche plus situationniste des choses qu’il y a des possibilités d’apprentissage et de respect mutuel. Si l’on veut que nos valeurs intéressent des personnes d’autres cultures nous devons les rendre attractives et montrer par l’exemple que notre liberté est un trésor.

Je parlais plus haut des contradictions compréhensibles (sans être pour autant incohérentes) du camp socialiste. Il est une autre contradiction qu’il faut admettre dans le champ social: poser des limites à une religion étrangère, lui imposer un cadre selon nos valeurs, critiquer son impérialisme, n’est pas incompatible avec l’ouverture d’esprit et le désir de compréhension mutuelle.

Dans ce sens, les interdictions devraient, là où elles se mettent en place, être accompagnées d’une pédagogie sur le pourquoi de l’interdit et sur l’importance des valeurs qui le fondent.

Catégories : Politique 42 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • "Le voile est un code social" et devrait le rester. De la même façon que la kippa, le turban, la croix en pendentif, le jean taille-basse, les lunettes de soleil, la montre Rolex, le soutien-gorge à bretelles transparentes, la culotte en cuir des bavarois, le costume traditionnel breton, etc.
    Notre Constitution ne mandate nullement les politiciens à s'occuper des préférences religieuses et/ou vestimentaires.

    NB: personnellement je déteste le déguisement exagéré des femmes musulmanes, mais je défendrai bec et ongles la liberté du choix vestimentaire.
    Oui, je sais, il y en a qui ne portent pas ce déguisement de leur propre gré, mais la libération (de la femme) doit avant tout être voulue et mise en œuvre par l'individu et non pas par décret politique. Une libération forcée n'est qu'une nouvelle contrainte qui non seulement prive l'individu de son libre choix. Une liberté imposée n'est pas une vraie liberté individuelle.
    Nos lois garantissent (jusqu'à présent) à toute personne le libre choix vestimentaire, aussi aux femmes musulmanes. Mais c'est à elles de revendiquer cette liberté et non pas à nos politiciens de la leur '"octroyer".

    Nous ne devrions pas accepter qu'un code vestimentaire soit imposé au nom de la liberté individuelle. La liberté individuelle se prend, elle ne se donne pas.

  • «Par contre le voile ou foulard islamique différencie nettement la femme de l’homme» Bin voyons donc! Si ça prend un foulard pour différencier la femme musulmane de l'homme musulman, ils ont un méchant problème. Pour commencer, les vrais musulmans se laissent pousser la barbe, ça devrait aider à les différencier.

    De plus, je regrette infiniment, mais le voile EST un signe de soumission et devrait être aboli partout, dans tous les pays évolués ou un tant soit peu évolués. Nos grands-mères se sont battues pour se libérer de l'emprise de la religion et de celle des hommes, pourquoi retourner aux grandes ténèbres ???

  • "mais le voile EST un signe de soumission"
    Interdire la soumission par la loi? Et la soumission sous un régime politique ou militaire serait aussi interdite?

    Je rappelle pour la bonne forme que les jeux connus sous le nom de sado-masochisme et prisés par hommes et femmes se fondent sur la dualité domination-soumission.

    Je bien cette phrase: "Nos grands-mères se sont battues pour se libérer de l'emprise [...] des hommes"
    Horrible, ce qu'elles ont dû souffrir, nos grand-mères ! Pendant des millions d'années, la vie de femme était synonyme de cauchemar. Et nous, les éclairés, ont enfin créé un meilleur monde ... L'humanité a pris du temps pour arriver, enfin, au paradis. Ouf, nous y sommes.

  • Manque une chose Marikanik Mékanik: le temps qu'il faudra pour que les hommes se libèrent de l'emprise des femmes. Parce qu'à vous lire décider de ce qui est bon ou non pour les autres, vous faites partie de la caste des dominantes. Heureusement je ne suis pas votre mec. (Y a pas de risk: je n'aime pas être dominé).

    benpal: c'est exactement ça. Le 20e siècle est venu libérer ces femmes écrasées, aplaties, silencieuses, qui n'ont jamais au grand jamais eu d'existence propre, incapable de penser autrement que leur dominant, de faire quelque chose sans leur approbation...
    L'histoire réécrite selon les besoins de l'idéologie dominante: tout-à-fait soviétique ça!

  • @ MARIKANIK |

    "Nos grands-mères se sont battues pour se libérer de l'emprise [...] des hommes"

    mon arriére grand-mére morte à 83 ans en 1962 disait c'est la femme qui fait où défait une maison, si les femmes à son époque avaient était vraiment sous l'emprise des hommes un tel dicton de bon sens populaire n'aurait jamais existé.

    ce genre d'affirmation fait plutôt parti du mensonge féministe.

  • " Or, à ma connaissance, le voile porté par des musulmanes en Suisse n’empêche pas une vie sociale normale. Par contre le voile ou foulard islamique différencie nettement la femme de l’homme. Si tout signe qui différencie la femme de l’homme est une discrimination, alors il faut interdire le port des talons hauts, des jupes, du maquillage, "

    Mais la différence entre la femme à mini jupe et la femme avec un simple voile; c'est que la première peut s'en passer en public suivant les circonstances; tandis que la seconde, cela devient un drame si on le lui dit de l'enlever selon également certaines circonstances comme à l'école ou lors d'un évènement sportif.

    Je n'est personnellement rien contre les musulmanes portant un simple foulard. A chacun son truc. Mais le fait que ces femmes se sentent dans l'impossibilité de se dévoiler en public, c'est qu'il y encore en elles une sorte de soumission à leur religion.

    D.J

  • D.J., oui, enfin le mot soumission n'aura pas pour elles la même connotation que pour nous. On peut reprendre à son compte des injonctions si le groupe qui nous entoure nous soutient dans cette voie. Donc ce n'est pas forcément vu comme de la soumission au sens occidental d'aliénation.

  • Quel drôle de liberté et démocratie !
    Un tissu pour vous c’est un signe de soumission, je vous l’accorde mais c’est une soumission à Dieu, d’ailleurs la signification du mot Islam c’est la soumission sous la volonté de dieu. Aussi je tiens à vous informer que le voile ce n’est pas une prescription aussi chrétienne que islamique et voilà la preuve 1ère Epitre de Paul aux Corinthiens - chapitre 11 : 11.6 Car si une femme n’est pas voilée, qu’elle se coupe aussi les cheveux. Or, s’il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux coupés ou d’être rasée, qu’elle se voile.

  • Quel drôle de liberté et démocratie !
    Un tissu pour vous c’est un signe de soumission, je vous l’accorde mais c’est une soumission à Dieu, d’ailleurs la signification du mot Islam c’est la soumission sous la volonté de dieu. Aussi je tiens à vous informer que le voile c'est une prescription aussi chrétienne que islamique et voilà la preuve 1ère Epitre de Paul aux Corinthiens - chapitre 11 : 11.6 Car si une femme n’est pas voilée, qu’elle se coupe aussi les cheveux. Or, s’il est honteux pour une femme d’avoir les cheveux coupés ou d’être rasée, qu’elle se voile.

  • Occidentaux xénophobes
    Depuis la nuit du temps les occidentaux, et je vous donne l’exemple d’Europe est mono-culturel, et qui porte un seul visage, mais si vous été honnête avec vous-même la vérité est aussi claire que la lumière du soleil :
    Dans le monde Arabo-musulman la diversité ethnique est présente depuis 14siecle sans problème, et je vous cite l’exemple de mon pays dans lequel les juifs étaient en paix même en 20siecle, et protégé même par le Roi, alors qu’en Europe l’histoire est bien connue…
    Aussi au moyen orient un autre exemple de caractère de notre culture Islamique c’est l’existence à ce jours des chrétiens arabe au Liban en Syrie et …, et les soucis n’ont commencé que lors de la colonisation du monde arabe par les européens
    Un dernier exemple c’est l’image que nous avons laissé en Andalousie et en terre sainte de la Palestine quand les chrétiens ont pris cette terre c’était avec grande sauvagerie qui vous marque a jamais et quand nous musulmans nous avons purger cette terre de votre saleté d’esprit c’était avec un grand pardon est chercher bien le nom de Saladin et vous aurez l’histoire complète

  • Le voile islamique est un choix que vous devez respecter car il présente une liberté personnelle, et le faite d’avoir ce genre de comportements bidon preuve l’intolérance du peuple Suisse et l’ignorance aveugle et je tiens à vous dire que vous ne pouvez pas être plus royaliste que le roi, (Daniel Streich).
    Si non pour les droits des femmes en Islam est ouvert très bien les oreilles, et croisé les mains
    L’islam chers monsieur et dames a donné à la femme les mêmes droits qu’un homme, même s’il y’a une légère différance du au physique de la femme, car dans la tradition Islamique c’est l’homme qui assure les besoins d’un foyer, et l’argents d’une femme est intouchable par son mari
    Aussi une femme dans la tradition islamique ne perd pas son nom de famille après le mariage, et aussi dans le Saint Coran nous avons deux chapitres l’un porte le nom de NISSAE (femmes) et un autre Meryam (sainte marie)
    Et dans l’islam la femme peut être une mère et ALLAH dit (le paradis est sous les pieds des mères)
    -une sœur
    -une épouse : En tant qu’épouse: L’opinion de l’Islam sur le mariage est exprimée dans le verset suivant du Coran: “Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent” (Sourate 30, verset 21) et pour la polygamie dans le Coran dit que ceci est lie a une condition (il faut être équitables entre elle , et vous pouvez pas donc marie vous avec une c’est mieux pour vous)
    Une fille :
    Dernier point ce que le prophète a dit “Le plus parfait des croyants est celui qui a la meilleure conduite . Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui sont les meilleurs avec leurs femmes“ Hadith (Tirmizi)

  • Le voile islamique est un choix que vous devez respecter car il présente une liberté personnelle, et le faite d’avoir ce genre de comportements bidon preuve l’intolérance du peuple Suisse et l’ignorance aveugle et je tiens à vous dire que vous ne pouvez pas être plus royaliste que le roi, (Daniel Streich).
    Si non pour les droits des femmes en Islam est ouvert très bien les oreilles, et croisé les mains
    L’islam chers monsieur et dames a donné à la femme les mêmes droits qu’un homme, même s’il y’a une légère différance du au physique de la femme, car dans la tradition Islamique c’est l’homme qui assure les besoins d’un foyer, et l’argents d’une femme est intouchable par son mari
    Aussi une femme dans la tradition islamique ne perd pas son nom de famille après le mariage, et aussi dans le Saint Coran nous avons deux chapitres l’un porte le nom de NISSAE (femmes) et un autre Meryam (sainte marie)
    Et dans l’islam la femme peut être une mère et ALLAH dit (le paradis est sous les pieds des mères)
    -une sœur
    -une épouse : En tant qu’épouse: L’opinion de l’Islam sur le mariage est exprimée dans le verset suivant du Coran: “Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent” (Sourate 30, verset 21) et pour la polygamie dans le Coran dit que ceci est lie a une condition (il faut être équitables entre elle , et vous pouvez pas donc marie vous avec une c’est mieux pour vous)
    Une fille :
    Dernier point ce que le prophète a dit “Le plus parfait des croyants est celui qui a la meilleure conduite . Les meilleurs d’entre vous sont ceux qui sont les meilleurs avec leurs femmes“ Hadith (Tirmizi)

  • Les chrétiens ont la vie dure dans le monde arabe, les évangélistes en Kabylie, les chrétiens en Turquie, les Coptes en Egypte et les luttes africaines entre chrétiens et musulmans sont des conflits sanglants. Au Liban, toutes les communautés religieuses vivent dans leur propre territoire et la pression sociale est si grande que les couples interreligieux vont à Chypre se marier.Le monde musulman a encore des progrès de tolérance à accomplir. Le voile islamique en Europe est admis comme un signe religieux et personne dans les rues suisses n'y prêtent plus attention. Seul le port de la burqua doit rester inadmissible sur notre territoire car incompatible avec nos coutumes.

  • tout ce blabla pour un bout de tissu. Et pendant ce temps on continue à polluer et detruire notre planète au nom du profit et de l argent. A quand une interdiction de l argent ? ce bout de tissu nous soumet tous en tant qu'esclave moderne. L'argent fait plus de mal à l'humanité qu'une bourca.

  • D'accord avec vous Sirène, pour ce qui est du foulard et de la burqua. Cela dit, on parle beaucoup de signe de soumission mais cela ne devrait pas être un motif d'interdiction. La seule raison qui serait cohérente, c'est sa prolifération et le fait que cela correspond pour beaucoup à un véritable acte politique qui milite contre des valeurs fondamentales de nos contrées. Une culture hégémonique affichée qui se permet de revendiquer la liberté de notre système pour mieux imposer leur propre intolérance.

  • Chers amis le système politique au monde arabe ne présente en aucun cas les musulmans, c’est des tyrans sponsorisé par l’occident et surtout l’Amérique et je vous donne l’exemple d’Egypte qui reçoit la 2eme plus grande subvention américaine après Israël, si non la vison Islamique envers les autres religions est pacifique à tel point que le prophète Paix sur lui a demandé à des chrétiens de Najed en visite à l’Arabie d’utilisé la mosquée pour leur prières.
    Et finalement comme un musulman et surtout comme un citoyen du monde, ce qui me fait le plus mal au cœur c’est ce capitalisme et ses idiots au quatre coins du monde qui cherche à faire des conflits alors que cette terre a bcp de problèmes en 2010 des gens qui meurs de faim, alors que le monde dépense des sommes astronomique dans l’armements c’est une honnête au nom de toute l’humanité et compris ceux qui se proclame musulmans

  • Chers amis le système politique au monde arabe ne présente en aucun cas les musulmans, c’est des tyrans sponsorisé par l’occident et surtout l’Amérique et je vous donne l’exemple d’Egypte qui reçoit la 2eme plus grande subvention américaine après Israël, si non la vison Islamique envers les autres religions est pacifique à tel point que le prophète Paix sur lui a demandé à des chrétiens de Najed en visite à l’Arabie d’utilisé la mosquée pour leur prières.
    Et finalement comme un musulman et surtout comme un citoyen du monde, ce qui me fait le plus mal au cœur c’est ce capitalisme et ses idiots au quatre coins du monde qui cherche à faire des conflits alors que cette terre a bcp de problèmes en 2010 des gens qui meurs de faim, alors que le monde dépense des sommes astronomique dans l’armements c’est honteux au nom de toute l’humanité et compris ceux qui se proclame musulmans

  • Il y a déjà un mot tout fait pour ça Aoki, ça s'appelle le divorce. Ici est libre de divorcer qui veut. Si la femme n'est pas contente, il y a toutes sortes d'associations qui aident les femmes à se refaire une vie. Il faut arrêter de croire que ces femmes ne veulent pas porter le voile. Parlez un peu avec elles et vous comprendrez que c'est une fierté. Ayant grandi à Genève, je me rapelle de deux soeurs très jeunes de mon âge qui habitaient mon immeuble et qui jouaient avec moi. Elles portaient le voile aussi par fierté. Elles pouvaient l'enlever quand elles voulaient, sans père leur mère ne portait pas le voile, mais les petites tenaient à le porter. Donc voilà je ne comprend pas pourquoi tant de haine pour un bout de tissus. Pourquoi tants d'arguments infondées sur notre territoire avec nos libertés de divorce ou de quitter ses parents. C'est perdre du tenps sur un problème qui a déjà des solutions. On n'a d'autres problèmes ici bas au lieu d'en rajouter. En plus on se fait une sale image dans le monde, ne trouvez-vous pas ?

  • Et je ne comprend pas pourquoi aimer une religion veut dire détester l'autre. Moi j'aime toutes les religions, je m'interresse à chacune d'où qu'elle vienne. C'est pas pour autant que je déteste les religions d'ici bien au contraire. Arrêtons de mélanger pollitique et religion car c'est exactement ce qu'on reproche aux autres et qu'on fait. Faites ce que je dis mais pas ce que je fais...

  • Je suis plus partisant qu'un coeur ouvert a aimer l'autre et aussi ouvert à s'aimer encore plus soit même par la bonté de l'acte d'aimer inconditionnellement. Acceptons-nous tels que nous sommes car c'est la nature humaine d'être différent et d'avoir des opinions divergentes. On mène un combat qui n'a pas de fin à vouloir "normaliser" les gens. On perd notre temps à vouloir changer l'autre avec des lois, on ne changera jamais le coeur des hommes avec tout ça.

  • @dd
    J'ai l'impression que vous m'avez mal compris. Je parlais de l'aspect politique de cette religion. Notez que l'on voit un peu la même chose avec les évangélistes en amérique du sud. Ce qui me fait le même effet.

  • Ooops parti trop vite! Je voulais rajouter qu'au delà de la politique. Les symboles affichés qui résonne comme du prosélytisme peut devenir vite agressant.

  • Les amis je pense que le soucis c'est les médias, mais enfin de compte nous sommes des humains avec un cœur, et des sentiments, mais hélas nous sommes pas libre car nous vivons dans un nouveau type d'esclavage dans lequel le capitalisme devient un monarque d'une monarchie absolu.
    Je sais plus quoi dire mais ce capitalisme est notre grand ennemi, car quand on parle de l'islam qui vous fait peur mais je vous comprend a 10000%, mais il faut voir plus loin c'est musulmans extrémistes c'est qui et parlons de l'exemple des Talibans.
    Les Talibans c'est un produit made in USA, pour contre attaqué les URSS,les talibans c'est une populations analphabète dans des montagnes loin de toute civilisation ayant subit un génocide dont prsn ne parle donc si c'est gens ce révolte ceci est normal. Mais chose que nous pouvons pas comprendre c'est ce que les grands pouvoirs comme l'Usa et meme la France avec sont histoire du génocide du Rwanda en 1994....
    Et enfin espérons que ce monde changera un jour

  • Je résume : TOUT est de la faute de l'Occident, toujours, et du capitalisme, toujours, et surtout des juifs. J'ai bon sekkate ? Multiculturel le monde musulman ? Oui, surtout pendant la dizaine de siècle qu'a duré la traite des Noirs et le traitement 'humain' qu'on leur faisait subir (les eunuques, ça vous dit quelque chose ?).

    Est-ce qu'un jour, le monde musulman va-t-il cesser de se VICTIMISER à longueur de journée ? Personne ne conteste les grandes découvertes du monde arabo-musulmans, mais que produit, aujourd'hui, ce même espace socio-géographique ? J'entends, de positif pour l'Humanité, pas la soumission à un Dieu terriblement effrayant.

  • Mon cher Courant, je souhaite vous dire que ce monde muslmans dont je parle n'existe preseque pas, car les valeurs d'islam ne sont plus respecté; et l'espace socio-géographique islamique ne presente a ce jour que le nom d'islam et rien d'autre, car ce lui qui ce proglame muslman et fait du mal aux autres et loin de l'etre, et je vous donne l'exmple de mon pays le Maroc, nous avons un souci d'identité, bcp parle que français, ne save rien sur leur culture mere passe leur temps devant le net, et le peut des infons que nous avons sur la religion est loin d'etre appliqué . Cependant l'injustice sociale vicu dans qlq regions du monde arabo-muslman fait naitre le radicalisme et ceux est du a plusieurs raisons

  • Mon cher Courant, je souhaite vous dire que ce monde muslmans dont je parle n'existe preseque pas, car les valeurs d'islam ne sont plus respecté; et l'espace socio-géographique islamique ne presente a ce jour que le nom d'islam et rien d'autre, car ce lui qui ce proglame muslman et fait du mal aux autres et loin de l'etre, et je vous donne l'exmple de mon pays le Maroc, nous avons un souci d'identité, bcp parle que français, ne save rien sur leur culture mere passe leur temps devant le net, et le peut des infons que nous avons sur la religion est loin d'etre appliqué . Cependant l'injustice sociale vicu dans qlq regions du monde arabo-muslman fait naitre le radicalisme et ceux est du a plusieurs raisons

  • Mais qu'est ce que sa peut faire si une femme se voile ou pas? Chacun sa vie et chacun fait ce qu'il veut. Personne n'a le droit d'imposer a une femme de retirer son voile ni de le porter . C'est a la femme de décider de son corps ce qu'elle veut en faire.
    Il faut respecter la religion des autre et ne pas critiquer les femmes voilé car bcp se voile non par soumission de l'humain mais par soumission à dieu.
    Et elles sont bien dans leur peau comme sa.
    Donc à ceux a qui sa dérange c'est qu'il n'ont rien a faire dans leur vie mise a part emmerder les autres. Sa ne les regarde pas chacun fait de sa vie ce qu'il en veux. C'est sa la vrai liberté!

  • @Maria: La vraie liberté c'est aussi accepter que des femmes qui ont envie de se promener et se baigner sur une plage en bikini, conduire un véhicule, se promener seule, sans se faire jeter en prison et passer en justice dans certains pays. Pour moi ces femmes voilées doivent se conformer aux us et coutumes des pays européens malgré la mentalité de primate de leurs familles. Ne fait pas aux autres ce que tu ne veux pas que l'on te fasse.

  • @Maria: La vraie liberté c'est aussi accepter que des femmes qui ont envie de se promener et se baigner sur une plage en bikini, conduire un véhicule, se promener seule, sans se faire jeter en prison et passer en justice dans certains pays. Pour moi ces femmes voilées doivent se conformer aux us et coutumes des pays européens malgré la mentalité de primate de leurs familles. Ne fait pas aux autres ce que tu ne veux pas que l'on te fasse.

  • "la gauche est-elle à droite?"

    Cela fait longtemps que la gauche n'est plus à gauche. Il suffit de voir ce qui se passe tous les jours en France. Je me sers, tu te sers, il se sert, nous nous servons... Une classe politicienne qui ne songe qu'à défendre son bout de gras, en aucun cas avec une vision d'avenir. L'avenir est en panne. Grave.

  • .......halala, mes amis! nos églises sont remplies de statues de femmes voilées, Marie la première; modernisons nos églises en exigeant de voir les cheveux de Marie........
    Un foulard n'empêche ni de lire, ni d'écrire, ni, comme le dit Homme Libre, d'avoir une vie sociale normale.

    Je mets un foulard quand je veux, mais comme je ne suis pas musulmane, personne n'y voit à redire.....

    Choquant de faire un plat pareil pour un simple foulard! Laissez ces femmes tranquilles! Elles ont le droit de s'habiller comme elles veulent tant que la pudeur et la loi sont respectées!

  • "Laissez ces femmes tranquilles! Elles ont le droit de s'habiller comme elles veulent tant que la pudeur et la loi sont respectées!"

    Tout à fait d'accord! Ce n'est pas à l'Etat de s'immiscer dans des questions vestimentaires.
    Personne n'est obligé de cotoyer ou s'associer avec une femme qui porte un foulard, pas plus qu'on est obligé de le faire avec une femme qui porte une jupe trop courte.

  • @ bof Un bout de tissu signe de soumission "et de honte" est précisément ce qu'ont confié des femmes afghanes désormais condamnées au port de la burka aux journalistes les interviewant en secret.

    "Nos églises remplies de statues de femmes voilées" aux visages dissimulés, bof? NON.

    en des temps très anciens les Carmélites en clôture ayant fait vœu de pauvreté, de chasteté et d'obéissance ne dissimulaient jamais leurs visages sauf en cas de passages d'hommes (jardiniers, réparateurs, etc. au couvent.

  • Madame Belakovsky, je parle du FOULARD, pas du voile intégral.

    Il y a quelques années encore, à Mayotte, les petites filles (de l'île françaises) allaient toutes à l'école avec un foulard sur la tête, et y étaient autorisées au nom de "l'exception culturelle".
    Le foulard était la coutume....même en territoire français...
    Depuis qu'on s'acharne sur les musulmans, d'un seul coup ces fillettes n'en ont plus le droit...
    Dans tous les pays musulmans du monde, les fillettes vont avec un foulard à l'école...évidemment que moi, je trouve cela ridicule, comme certaines écolières à Genève, d'ailleurs, mais cela n'empêche pas l'éducation....

    Se focaliser sur le FOULARD (pas le voile intégral, madame, et il ne faut pas tout confondre) est mesquin et discriminatoire. L'éducation rendra ces enfants libres de choisir une fois adultes. S'ils ressentent cette sorte de discrimination envers eux pour un bout de tissu, il y a bien des chances que cela pèse sur leur manière de considérer nos sociétés.

    Et puis...pour interdire de porter quoi que ce soit sur la tête, exit les perruques (des jeunes filles juives intégristes, par exemple) exit les bandeaux, bandanas et autres accessoires de mode.....tout ça pour mettre les MUSULMANS au pas de ce qu'on a décidé pour eux.

    Idiotie, discrimination déguisée, Madame! Vous voulez aussi légiférer sur la longueur des jupes (interdiction de cacher ses chevilles, par exemple, parce que c'est arrivé dans une école en France!!!) et d'autres futilités destinées en réalité à stigmatiser une frange de la population?

    C'est ridicule. Il y A des points sur lesquels il faut se battre ( le coran, par exemple, pour ma part, je trouve que certains passages devraient être interdits d'enseignement en Suisse)

    Mais un foulard!

    Bonne journée

  • Pourquoi prêter des intentions à qui vous ne connaissez pas, bof... En quoi voyez-vous que je souhaite "légiférer"? En revanche, des hommes se sont déguisés en femmes par le moyen de la burka.

    Et si je puis me permettre sans vous offenser, bof, en ces temps de djihadisme déclaré: se présenter à visage découvert serait préférable.

    Il suffirait d'un détraqué s'entendant par une "voix" mystérieuse commander de tuer toutes les "chiennes mécréantes" qui se reconnaissent par le fait qu'elles ne portent rien sur la tête quand elles sortent pour voir s'accomplir un massacre "religieux"!

    Si vous mettez ma parole en doute, bof, posez la question à un psy qui vous informera (Il n'y a pas bien longtemps un jeune homme mit le feu à une banque sur "ordre d'une voix intérieure")!

    Qui, bof, il n'y a même pas dix ans, en Suisse, aurait imaginé que certains de nos jeunes partiraient à l'étranger non pour apprendre des langues étrangères mais pour s'"initier" au djihadisme?! Bonne journée à vous aussi.

    Inventé-je?

  • Chère Madame Belakovsky , dommage que vous n'ayez pas lu mon texte: il parle du FOULARD, du simple foulard sur les cheveux, et certainement pas de la burka ou autre attribut vestimentaire cachant le visage, et dont je comprends l'interdiction....

  • @ bof En mon appréhension passant du foulard à l'ensemble des foulards, voiles ou burka j'ai souhaité exprimer mon sentiment: supprimer une fois pour toutes tout voilage religieux sur les cheveux: du foulard à la burka mais d'urgence... tout particulièrement en cette période d'"islamisme" croissant en évoquant également les jeunes qui partent bellement se faire "initier" aux pratiques et croyances djihadistes. Notre époque est instable propre à rendre les personnes fragiles "malades" au point de croire s'entendre signaler pas une voix, ou plusieurs, le déclenchement d'un djihad "total" à tolérance zéro, refrain par ailleurs connu!(variation à mes lignes précédentes, bof, mais pour sans ratiociner dire la même chose): par exemple poignarder dans ses lombes, ce qui fait basculer en arrière, afin de pouvoir ensuite au nom d'Allah le miséricordieux, le compatissant égorger ces "chiennes de mécréantes" qui sortent sans se couvrir les cheveux par un foulard, un voile voire le port d'une burka. On sait, érotisme parlant, que les fils d'Allah sont particulièrement sensibles à la chevelure. Mais en supprimant par le voilage toute "tentation", bof, qui parlera VERTU concernant les fils d'Allah?! Apparent malentendu sans lequel je n'eusse pas été en mesure de présenter ce thème avec variations...bof

  • "supprimer une fois pour toutes tout voilage religieux sur les cheveux: du foulard à la burka mais d'urgence... tout particulièrement en cette période d'"islamisme" croissant"
    Ce n'est pas ce qu'elles ont SUR la tête qui les fait partir au jihad, c'est ce qu'elles ont DANS la tête. Le foulard n'est que mimetisme.Il faudrait supprimer les têtes, pas les foulards.

  • @ benpal

    Vous vous exprimez comme les djihadistes coupeurs de têtes d'otages en écrivant qu'il faudrait "supprimer" les têtes!

    Un grand pianiste roumain, Dinu Lipatti, un jour, avec son piano, décida de repartir à zéro. Il demeura quelques temps en ne jouant qu'une ou deux notes toujours les mêmes sur son instrument. Ne devrait-on pas faire de même concernant les croyances de tous bords: repartir à zéro. Sortir d'obscurantisme par nos hommes de science,de conscience et de culture?

    Pour une société de "partage équitable des biens", solidaire, responsable, fraternelle (pour de vrai)!

    Animaux compris.

  • "... en écrivant qu'il faudrait "supprimer" les têtes!" C'est bien dans la tête que ça se passe, non? Mais oui, on ne peut pas les supprimer, ces têtes, mais il faudrait sûrement les remplir d'autre chose, des valeurs, du respect pour autrui, de la conscience digne d'un être humain.

    "Ne devrait-on pas faire de même concernant les croyances de tous bords: repartir à zéro."
    Vous voulez priver les gens de leur croyance individuelle en leur imposant ... votre vision d'un meilleur monde? Vous aurez de la peine à convaincre quelques milliards d'êtres humains d'une seule et unique vision.
    Et votre vision c'est le "partage équitable des biens"? Moi, je ne veux pas partager, j'ai des valeurs spirituelles et materielles qui me tiennent au coeur et que je ne partage pas.
    Vous avez du travail pour gagner votre vie? Moi, je n'en ai pas, alors partageons. Vous avez une certaine vision de VOTRE vie? Moi aussi, mais me je ne demande pas que quelqu'un d'autre la partage, tant qu'on me fiche la paix.
    Alors vous voulez faire partager en appliquant la force de la loi, la force physique? N'est-ce pas exactement ce qui se passe ailleurs dans le monde, en Ukraine, dans les pays musulmans et j'en passe.
    Le "partage équitable des biens" est un vieux rêve des communistes qui a coûté la vie à des millions gens qui avaient une autre vision de LEUR vie. Et qui se rendaient bien compte que le partage penchait plutôt dans le sens d'une certaine nomenclature.

    Quant aux animaux, j'attendrai une évolution considérable de leur nature et de leur capacités intellectuelles avant de consentir à un partage équitable; mon chat n'est même pas prêt à partager une souris avec moi.

  • Je n'impose rien à personne en ne "légifère" en rien. Je crois au partage et j'ai lu un livre de V. Giscard d'Estaing , Démocratie française, où il estime indispensable pour les temps à venir le versement d'une rente assurant l'indispensable de sa naissance à sa mort à tout être humain dont la vie, dès lors, ne dépendrait plus du fait qu'il y a du travail ou non.
    L'expression de la foi est individuelle, certes, mais collective aussi. Vous en connaissez les dérives contemporaines (pour ne pas éternellement repartir dans le passé). Or les recherches, études ou approches contemporaines signalent que tout fait étrange biblique comme apparitions est à situer OVNI! En revanche, je n'ai jamais prétendu vouloir dire à mon prochain ce qu'il a à croire ou ressentir tant qu'il ne nuit pas.
    Pour les animaux, leurs atroces souffrances en labos comme en produits cosmétiques, fourrures, défenses des éléphants, hélas! je vous trouve en vos dernières lignes particulièrement dur et vous le savez je n'ai pas parlé de "partage équitable" avec un animal mais bien entre humains.

  • @ bof


    "Depuis qu'on s'acharne sur les musulmans, discrimination déguisée"

    vous vous moquez de qui là ?

    les musulmans bénéficient d'une discrimination positive incroyable, et l'on s'acharnerait sois disant sur eux !!!

    arrêtez de prendre les gens pour des cons.

Les commentaires sont fermés.