01 octobre 2010

Le cul dit par un enfant

Ils sont incroyablement malins et créatifs. A peine hauts comme trois pommes de pin ils ont déjà la l’intelligence des mots chevillée aux neurones. Quand on voit l'inventivité des gamins, on se demande parfois pourquoi les adultes peuvent être si crassement rigides, imbus de leurs croyances ou soumis aux maîtres qu'ils se créent eux-même.


dico1.jpg

 

Non, non, je ne fais pas un billet polémique sur l’auto-mutilation psychique de certains adultes. Je fais un billet sur les mots d’enfants. Plus précisément, je propose quelques citations tirées du Dico rigolo des marmots, de Philippe Lecaplain aux éditions Albin Michel.

 

 

Exemples:

«M-e-r-c-i: au McDo c’est comme ça qu’ils ont traduit «poubelle». La preuve: c’est écrit dessus!»
Malory, 7 ans.

«Gros ventre: c’est la maladie des enfants du Darfour.»
Anne, 9 ans.

«Fellation: c‘est le nom d’une pipe!»
Louis, 12 ans.

«Tendresse: c’est être deux.»
Mélusine, 5 ans et demie.

«Grand: c’est l’âge où, au square, on peut enfin commander aux petits d’aller chercher le ballon».
Laurence, 7 ans.

«Arbre: il sert à attacher les feuilles. C’est le trombone de la nature.»
Lysina, 5 ans.

«Non: mot préféré des parents.»
Florian, 8 ans.


Et celui-ci pour la fin:

«Cul: forme qu’ont les fesses quand elles sont jolies.»
Julien, 11 ans.

 


23:40 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cul, enfant, merci, mcdo, darfour, arbre | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Les commentaires sont fermés.