Musiques: Einaudi - Dead Can Dance - Angus & Julia Stone - Garbarek

Quelques pistes musicales pour accompagner les journées plus courtes et les soirées aux lumières moins éclatantes. Pour connaître davantage rechercher sur youtube: on trouve plusieurs vidéos sur chaque artiste.

Ludovico Einaudi

Un piano, des thèmes simples. Mélange de légèreté et mélancolie. Sonorités familières ou non, portant à la rêverie. Pas de prouesses de style: juste une caresse, un souffle d’intimité.

Ici: Passagio, sur 2 CD: La Scala Concert et LeOnde



Angus & Julia Stone

Du folk made in 2010. Des voix fraîches, comme un ami qui parle près de l’oreille, à la table de la cuisine, autour d’un verre, alors que le soleil éclaire encore de chaud les arbres devant la maison.

Ici: Santa Monica Dream sur l'album Down the Way

 

Brendan Perry

Le fondateur du Dead Can Dance continue son parcours solo. On retrouve sa voix, et cette musicalité parfois vertigineuse et habillée d’ombres voluptueuses.

Ici: Utopia,sur l'album ARK



Jan Garbarek & The Hilliard Ensemble


Dans un tout autre genre le saxophoniste planant Jan Garbarek sort un troisième CD avec l’ensemble vocal Hilliard Ensemble, Officium Novum. Inspiration d’Asie centrale, mais aussi des improvisations de Jan lui-même, plus un thème d’Arvo Pärt. Toujours cette inspiration méditative et cette fluidité entre les voix et le saxophone. Garbarek était passé avec le Hilliard à la cathédrale à Genève il y a plus d’un an. A ne pas manquer s’ils reviennent.

Ici: de Komitas, Hays hark nviranats ukhti, album Officium Novum


Catégories : Art 0 commentaire Lien permanent

Les commentaires sont fermés.