Dieu n'a pas créé l'univers

C'est Stephen Hawking qui l'affirme dans un nouveau livre à paraître la semaine prochaine. Stephen Hawking est cet astrophysicien handicapé qui parle au moyen d'un ordinateur.

galaxieDispersion1.jpgSelon Libération et l'AFP:

"L'univers n'a pas eu besoin de Dieu pour être créé, affirme l'astrophysicien britannique Stephen Hawking dans un nouveau livre à paraître, selon des extraits publiés jeudi par le quotidien The Times. «L'univers a-t-il eu besoin d'un créateur? Non», répond le plus célèbre scientifique britannique.

La main de Dieu n'était pas nécessaire pour créer l'univers, qui s'est en fait formé de lui-même, en toute logique des lois de la physique, explique-t-il. «En raison de la loi de la gravité, l'univers peut se créer de lui-même, à partir de rien. La création spontanée est la raison pour laquelle quelque chose existe, pour laquelle l'univers existe, pour laquelle nous existons», ajoute le scientifique. «Il n'est pas nécessaire d'invoquer Dieu pour activer l'univers», tranche-t-il.

L'univers peut se créer de lui-même

Cette déclaration rompt avec les propos précédents de Stephen Hawking qui avait jusqu'à présent estimé que considérer Dieu comme le créateur de l'univers n'était pas incompatible avec la science. Son nouveau livre à paraître le 9 septembre, The Grand Design, démonte la théorie d'Isaac Newton selon laquelle l'univers n'a pu être créé sans la main de Dieu.

Hawking cite en particulier la découverte en 1992 d'une planète en orbite autour d'une étoile autre que le Soleil. «Cela rend la coïncidence de nos conditions (un seul Soleil et une distance parfaite entre la Terre et le Soleil) beaucoup moins remarquable, beaucoup moins convaincante en tant que preuve que la Terre a été conçue dans le but précis de nous satisfaire, nous les êtres humains», écrit le scientifique."

Catégories : Science 46 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Je ne dois pas être le seul à avoir interprété sa phrase d'Une brève histoire du temps, selon laquelle une théorie englobant toutes les forces de la physique nous permettrait de connaître l'esprit de dieu (je cite de mémoire) comme une version quelque peu édulcorée de la même affirmation. Cela me semblait ressortir en tout cas de la lecture du livre.

  • «En raison de la loi de la gravité, l'univers peut se créer de lui-même, à partir de rien."

    Un seul commentaire est à propos : abracadabra!

  • Il me semble que la première planète extrasolaire a été découverte en 1995 par un certain Mayor aidé de son acolyte Quéloz. Mais bon, trois ans en regard de l'éternité...

    Dans "une brève histoire du temps", Hawking dit, si je me souviens bien, que le rôle d'un créateur est difficile à expliquer si l'univers n'a pas de début et pas de fin. En fait, on peut même s'en passer.

  • Je suis un fan de Stephen Hawking. voici quelques informations glanées ça et là

    L'univers de Stephen Hawking

    Essai d'analyse psychologique (XII)

    Hawking, un homme ambivalent, écartelé entre ses espoirs et ses craintes.

    Nous avons vu que Hawking n'hésite pas à s'investir et essaye de répondre à des questions actuellement hors du champ de la science comme le pourquoi de l'univers ou l'existence de Dieu qui sont du ressort de la métaphysique.

    C'est en soi une bonne chose si l'homme de la rue est assez critique pour faire la différence entre science et pseudo-science et espère ainsi que les questions métaphysiques d'hier auront une explication scientifique très bientôt voire demain.

    Il est par contre très dangereux tant pour l'intéressé que pour le public ordinaire de mélanger les deux genres. Le premier, Hawking, s'il pense pouvoir mettre ces questions en équations aura tendance à se prendre littéralement pour Dieu ou du moins être son instrument. Quand au public il croira bientôt en la science comme il croit en Dieu et la méthode se transformera graduellement en dogme avec tous les dérapages que l'on peut imaginer, comme nous en avons connu par le passé (heugénisme, etc).

    Bien qu'il soit un scientifique, rationnel et systématique dans ses actions, Hawking n'échappe pas à quelques contradictions quant à sa méthode de travail et l'image qu'il en donne au public. Il reste imprégné par sa culture et ne parvient pas à se libérer de quelques démons. Voyons cela en détail.
    Un Univers sans Dieu
    Il y a tout d'abord les positions de Hawking par rapport à d'autres hommes célèbres comme Einstein pour citer celui avec lequel tous les médias l'on comparé, à juste ou à tord. Pour se différencier de sa philosophie et renforcer la valeur de ses arguments par rapport à ceux d'Einstein, Hawking veut répondre aux questions métaphysiques sur lesquelles son ailleul ne s'est jamais étendu.
    Par exemple, en proposant sa théorie "d'univers sans bord", s'il s'avère un jour qu'elle soit correcte, elle permettra à Hawking de répondre à une question soulevée par Einstein : "Combien de choix Dieu disposait-il pour construire l'univers ?" en répondant Dieu "n'a eu aucune liberté pour choisir les conditions initiales" et très peu de libertés pour choisir les lois qui gouvernent l'univers.

    Nous avons aussi expliqué que Hawking utilise également cet argument pour s'en sortir avec l'idée du Dieu Créateur. A la fin d'"Une brève histoire...", à la dernière ligne il déclare en effet que "si nous découvrons une théorie complète [de l'univers, alors] ce sera le triomphe ultime de la raison humaine, dès lors nous pourrions connaître la pensée de Dieu". Il met bien sûr sa remarque au conditionnel (bien que la version française l'ait mise au présent !) mais il prononcera des paroles encore plus controversées quand il demanda à ses lecteurs : "Quelle place [reste-t-il] alors, pour un Créateur?"

    Cette question de rhétorique étant hautement spéculative et plus controversée encore que l'idée très abstraite d'un univers sans bord évoluant dans un temps imaginaire, la plupart des lecteurs n'ont eu aucun mal à discerner ses implications : puisque le travail de Hawking vise à découvrir l'équation de l'univers en quelque sorte, il en célébrera la découverte, triomphe de l'esprit raisonnant, glorifiant sa propre consécration. Hawking comprend Dieu mieux qu'Einstein parce qu'il représente l'ultime héros : Dieu lui-même.

    Cette méthode est la manière logique dont la science doit fonctionner, déplaçant progressivement le trône de la science illuminé du ciel par celui de l'autorité scientifique observant le ciel d'un oeil scrutateur et interrogateur. Comme Hawking s'aligne ostensiblement aux côtés de Galilée contre le dogme catholique et auprès des théoriciens quantiques contre le "théisme" d'Einstein qui soutient l'existence d'un Créateur Suprême, Hawking développe un méta-récit cosmologique le protégeant à la fois de l'intérieur et de l'extérieur de ses ennemis. Si ce cadre philosophique l'expose aux frais des critiques populaires et de celles des intellectuels dont les philosophes et les théologiens, c'est un excellent support de vente qui a fait dire à Hawking qu'il aurait réduit ses ventes de moitié s'il avait supprimé la dernière phrase de son livre. Il veut demeurer du côté scientifique de la ligne de démarcation entre science et religion et c'est pourquoi il continue à promouvoir sa théorie de l'univers sans bord qui évolue dans un temps imaginaire, ayant même annoncé en 1995 qu'il proposait des prédictions testables pour valider ses thèses et définitivement soustraire la cosmologie de l'emprise de la religion.

    Mais paradoxalement, tout en cherchant à tout prix à éluder l'intervention divine, Hawking se prend pour l'instrument de Dieu voir Dieu personnifié. Hawking n'est pas à une ambigüïté près et révèle toute l'anxiété et la complexité de son personnage. Son ex-femme Jane Hawking, disait lors d'une interview accordée en 1988 au "Guardian" de Manchester (9 août 1987), que son rôle dans leur mariage avait été de "simplement dire à Stephen qu'il n'était pas Dieu".
    En 1988, dans l'édition du 13 juin du magazine "Newsweek", le physicien Paul Steinhardt se plaignait ouvertement du comportement du professeur Hawking dans un article révélateur intitulé : "En Lisant la pensée de Dieu". Hawking accusa le magazine de plagier "Une brève histoire...", mais en vain. Son ami cosmologiste Kip Thorne, célèbre pour son livre "Trous noirs et distorsions du temps" dans lequel il expose certains éléments de la vie de Hawking, admet également que Hawking a "une tendance à se prendre pour une oracle" et que ses déclarations cryptées conduisent parfois même ses pairs au "à se demander s'il... joue à un jeu avec nous". Dans leur biographie, Gribbin et White rappellent que Hawking est connu pour présenter cette attitude lors de ses conférences publiques. Durant les séances de questions-réponses, il laisse parfois le public dans l'attente d'une réponse durant cinq minutes avant de prononcer un sibyllin et monosyllabique "Yes" ou "No" sans commentaire.

    Cela participe également à la personnalité de Hawking qui contrôle son "spectacle" de manière à soit se marginaliser, soit se glorifier à l'image de Dieu en termes choisis.

    L'anxiété du cyborg

    Nous avons brièvement évoqué l'idée de cyborg - à ne pas confondre avec les androïdes (de pures robots à visage humain) - que véhiculait au sens propre comme au figuré l'image de Hawking. Aussi étonnante qu'elle soit, elle apparaît principalement chez les adolescents, fortement influencés par la science fiction. Comme nous l'avons vu, certains journaux satiriques tel "The Onion", vont même jusqu'à le représenter comme une simple tête portée par un exosquelette de métal quelque peu agressif. Je ne suis pas sûr que l'image présentée ci-dessous soit très flatteuse pour l'intéressé, même s'il apprécie la science-fiction.
    Quand on connaît un peu la philosophie de Hawking, il est évident qu'il affiche une certaine pudeur voire de l'inconfort à parler de son infirmité et du dispositif qu'il est obligé d'utiliser pour survivre et converser. Dans son livre "The Cyborg Handbook" publié en 1995 sous la direction de Chris H. Gray, Jennifer Gonzales discute de l'évolution des prothèses dans une perspective technologique futuriste. De son côté, Rosemarie G. Thomson a publié "Extraordinary Bodies" en 1996 dans lequel elle discute du statut culturel des personnes handicapées. Dans leurs analyses respectives, les deux auteurs partagent les mêmes réflexions et notent que l'idée que l'on se fait d'un corps invalide par rapport au corps d'un cyborg reflète les anxiétés sociales, nos peurs et nos désirs face à l'image classique du cyborg, le robot doué d'intelligence mais privé de sentiments.

    Pour Thomson, toutes les personnes souffrant d'infirmité expriment une "fusion illégitime" entre les catégories culturelles considérées comme "normales" et qui qualifient les gens d'"humains", et les "anormales" qui leur dénient ce statut. Dans le cas d'Hawking cependant, on a l'occasion d'observer que la personne handicapée/cyborg est elle-même et tire profit de cette double identification. L'auteur conclut que dans le cas de Hawking, bien que sa culture résiste à l'associer au cyborg, il participe à cette association en affichant les mêmes anxiétés. Il se présente également lui-même comme un génie handicapé tirant sa volonté de vivre du bénéficie que lui procure son fauteuil roulant, son deuxième corps, sans lequel il ne "vivrait" pratiquement plus.


    La contribution réelle d'Hawking à la physique est relative, certains vont même jusqu'à dire qu'elle n'est pas significative puisque ses théories ne sont pas fondamentales et qu'il fait beaucoup de suppositions, comme par exemple la proposition d'univers sans bord qui n'est soutenue par aucun principe ou théorème contrairement à la théorie du rayonnement des trois noirs comme nous l'avons expliqué. Ses énoncés n'ont encore donné lieu à aucune découverte et c'est bien là le principal écueil de son oeuvre scientifique. Ceci dit, Hawking a heureusement proposé quelques prédictions.
    Par rapport aux problèmes auxquels Einstein et Newton se sont intéressés, la contribution de Hawking au progrès de l'astrophysique ou de la cosmologie reste très anecdotique.

    Ajoutons qu'il a plusieurs fois changé d'avis et on peut sérieusement se demander ce qu'il en restera dans quelques dizaines d'années, si ce n'est quelques signatures au bas de paris perdus.

    L'Histoire ne retiendra probablement de lui que ses découvertes éventuelles et ne considérera ses suppositions que comme des errances métaphysiques. En revanche, si elles aboutissent à l'une ou l'autre découverte, l'Histoire parlera peut-être de changement de paradigme pour y voir plus clair et justifiera peut-être toutes les errances actuelles du chercheur. Mais cela seul l'avenir pourra le dire.

    Aussi, en attendant, espérons que son oeuvre scientifique puisse encore longtemps aiguiser notre curiosité. Quelque part Hawking explore des microcosmes inconnus comme ces explorateurs du Moyen-Age défrichaient de nouvelles voies. Dieu seul sait où elles nous mèneront.

    Il y a tout d'abord les positions de Hawking par rapport à d'autres hommes célèbres comme Einstein pour citer celui avec lequel tous les médias l'on comparé, à juste ou à tord. Pour se différencier de sa philosophie et renforcer la valeur de ses arguments par rapport à ceux d'Einstein, Hawking veut répondre aux questions métaphysiques sur lesquelles son ailleul ne s'est jamais étendu.


    Si de l'aveu même d'Einstein, la théorie de la Relativité ressemble à une rencontre avec Dieu par son élégance et la simplicité de ses concepts fondamentaux, à contrecoeur Hawking a accepté ce qu'il appelle la "nécessité d'un commencement" et la "présence d'un puissance de raison supérieure" pour expliquer le monde. Mais il n'a jamais accepté l'idée d'un Dieu "personnel".

    Hawking accepta à reculons cette solution faute de disposer d'une explication rationnelle plus satisfaisante, et accepta tout au plus celle du prix Nobel Leon Lederman qui, dans le même style que David Schramm, écrivit :

    Le Big Bang. Document T.Lombry.

    "Au commencement il y avait un vide, une forme curieuse de vide, un néant ne contenant aucun espace, ni temps, aucune matière, aucune lumière, aucun bruit. Pourtant les lois de la nature étaient en place et ce curieux vide a maintenu le potentiel. Une histoire commence logiquement au début, mais cette histoire concerne l'univers et malheureusement il n'y a aucune donnée sur les commencements mêmes -- aucune, zéro. Nous ne savons rien au sujet de l'univers jusqu'à ce qu'il atteigne l'âge mûr d'un milliard de trillionième de seconde. C'est-à-dire, un instant très court après la Création dans le Big Bang.

    Quand vous lisez ou entendez quelque chose à propos de la naissance de l'univers, la personne l'invente -- nous sommes dans le royaume de la philosophie. Seul Dieu sait ce qui s'est produit au commencement même".

    C'est pour éviter l'écueil du Dieu Créateur qui ne lui plaît pas en tant que scientifique, bien que sa famille soit chrétienne, que Hawking a tiré profit de ce temps imaginaire qu'il a trouvé dans les mathématiques pour évacuer les infinis et essayer de concilier relativité générale et physique quantique, une oeuvre à laquelle il se consacrera problablement le restant de sa vie. Mais on reviendra dans la dernière partie sur cette idée de Dieu.

    Pour les critiques du "New Yorker", "The Economist", du "New York Times" ou "US New", "Une brève histoire..." est considéré comme un ouvrage séduisant et empreint de lucidité mais d'autres l'ont trouvé difficile et décevant. Richard Cohen par exemple confessa dans le "Washington Post" qu'il "ne l'avait tout simplement pas compris", et Michiko Kakutani avoua dans le "New York Times" "qu'il contenait quelques passages ardus [...] que le lecteur [...] aurait du mal à suivre". Et il est vrai que discuter de l'échelle de Planck, de désintégration spontanée, de quarks, de réactions thermonucléaires, des scénarios de Guth, de l'univers inflationnaire ou encore de la courbure de l'univers sont autant de notions qui requièrent un bagage scientifique certain. A ce demander comment un ouvrage scientifique de ce nouveau à trouver un écho auprès du grand public. C'est ici que le travail promotion a prouvé son efficacité. On y reviendra.

    Stephen Hawking, avec tout le respect du à son immense intelligence n'assène pas des "vérités absolues" mais des propositions scientifiques entaillées par des arguments qui acceptent par définition la critique et le débat. Lisons le livre et si nous en avons le niveau de compétence, ce qui n'est pas mon cas, discutons des conclusions...Nous sommes à mille lieux au dessus de prétendus débats dogmatiques pour lesquels les conclusions sont plus intéressants que la démarche intellectuelle, par définition absente de l'idée d'un dogme révélé :-)

    Effectivement, libre à chacun de croire ce qu'il veut.
    Personnellement, je crois que la création est un miracle en tant que tel, qu'il n'y a pas besoin de vieux livres poussiéreux, ni même de lui donner un nom, pour le trouver extraordinaire.

    Pour être clair, je me considère comme déiste (je crois que "quelque chose d'autre" existe, mais je ne lui donne pas de nom), et je n'ai pas de réponse à ta question.

    Puisque Stephen Hawking, en tant qu'astrophysicien, ne peut dire que "les lois de la physique et de la gravitation étant ce qu'elles sont, l'univers n'a pas besoin de créateur". Et les croyants n'ont qu'à ajouter: "Dieu ayant créé les lois de la physique et de la gravitation, c'est bel et bien lui qui est à l'origine de l'univers". Pour résumer, le bibliothécaire dira que ce n'est pas le même auteur qui a écrit tous les livres, et les croyants diront qu'il a suffi d'inventer l'écriture pour être à l'origine de tous les livres.
    Tout le monde aura raison, ce n'est qu'une façon de voir les choses.
    Mais ce n'est que mon humble avis!

  • "dès lors nous pourrions connaître la pensée de Dieu"

    Comme toute pensée n'est possible qu'à partir et avec de la matière (vous savez des électrons qui circulent le long de nos neurones et des neurotransmetteurs qui circulent entre les synapses), nous voilà en présence d'un dieu matériel qui nous rapproche singulièrement des conceptions de la statuaire antique. Quel progrès!


    "Personnellement, je crois que la création est un miracle en tant que tel, "

    Rien, absolument rien ne prouve qu'il y a eu une "création". Les miracles, c'est comme les mirages, un artefact de la pensée qui s'égare.

    Mais bien heureusement nous sommes dans un pays de liberté où même les croyances aux fables les plus extravagantes ou extraordinaire sont possibles et même fort courantes.

  • « Dieu n'a pas créé l'univers »


    YES!!!

    13,7 milliards d'années après, toujours pas de nouvelles du « Grand Patron »... Et comme qui ne dit mot consent...!! ;o)



    =:oB

  • TOUT D'ABORD, IL Y A UNE ERREUR GROTESQUE, CE N'EST PAS MOI PIERRE NOËL qui a écrit l'article précédent, MERCI D'en tenir compte....HAWKING, ne peut être contesté tant du point de vue scientifique que du point de vue honnêteté ! Dans son cas, il aurait souhaité qu'il y ait un dieu et donc une autre vie après la mort, meilleure (physiquement)c'est normal.Il est allé jusqu'au bout de son raisonnement et comme tout scientifique, sa conclusion est que dieu n'existe pas! Giordano BRUNO chercheur et philosophe (1548-1600) fût brûlé vif par la CHRETIENTE, la monarchie religieuse qui pratiquait l'inquisition. C'est à dire, massacres, viols tortures, j'en passe et des meilleures contre celles et ceux qui ne voulaient pas adhérer aux thèses du christianisme comme par exemple que la terre était plate et qu'elle était le centre du monde!!! Giordano BRUNO soutenait les découvertes de COPERNIC et affirmait qu'il y avait des milliards de soleils, des milliards de planètes...et d'autres vies dans l'univers etc... !Si HAWKING avait écrit ce livre à cette période, je vous laisse imaginer le triste sort qui lui aurait été réservé l'église de ROME!
    Croire bêtement par conviction personnelle ou parce que nos parents nous ont baptisé, ou bien encore parce qu'un curé l'a dit à mon grand-père et que ma grand-mère y a cru, vous en conviendrez que ce n'est pas très scientifique ni courageux comme démarche !Avoir un "humble avis" c'est ne pas avoir les connaissances suffisantes pour parler du pourquoi de nos croyances, et du pourquoi des religions et civilisations !! Les convictions, personnelles, les humbles avis, les convictions qui ne reposent sur rien n'intéressent personne puisque ça ne repose que sur des idées reçues. La quasi-totalité des scientifiques sérieux savent que dieu c'est de la supercherie monarchique pour abêtir les individus donc les peuples (HAÏTI, l'AFRIQUE etc...) Allez sur le blog "typologues athées" vous serez plus éclairé après l'avoir lu sérieusement!Celle et celui qui croit sans faire des études sérieuses croassent comme les grenouilles et rien d'autre c'est exteêmement dangereux pour l'avenir de nos enfants avec ces religieux de tous poils qui vont nous donner du fil à retordre ses prochaines années !!!!! Bien à vous.

  • Erreur rectifiée, MERCI !

  • Pas besoin d'être Hawking pour savoir que Dieu n'a pas créé l'univers. J'étais en classe avec lui (Dieu, pas Hawking), et ce petit salopard ne savait rien faire de ses dix doigts. Il n'était même pas foutu de confectionner un panier en rotin. Alors, créer l'univers...

  • Et pour paraphraser Coluche, quand on voit le merdier qui règne sur cette planète, la seule excuse de Dieu pour ne rien faire pour remédier cela, c'est bien qu'il n'existe pas. Toujours à se défiler.

  • S'agissant de la vie après la mort il n'y a que deux possibilités :

    1) Soit il n'y a absolument rien qui subsiste après la mort, et une des rares déductions intéressantes pour la vie ici bas, que l'on peut tirer de cette hypothèse est qu'il n'y aura pas de jugement dernier, de pesée des âmes comme disaient joliment les Egyptiens, et par conséquent que les humains peuvent tuer, violer, voler, exploiter autrui et la nature, etc... sans risquer la moindre conséquence post mortem.

    2) Soit il y a quelque chose qui subsiste, et là ce n'est plus aussi simple car cette seconde hypothèse pose une foule de questions intéressantes comme celle du jugement dernier, mais aussi celle de la réincarnation ou celle de savoir si la loi de cause à effet dont chacun peut constater l'existence dans sa vie de tous les jours, pourrait déployer des effets au-delà de la mort, ce qui signifierait qu'un tort causé à autrui pourrait avoir des conséquences post mortem et qu'on ne doit donc pas faire n'importe quoi dans sa vie, etc...

    Personne ne sait laquelle de ces deux hypothèses est la bonne, en termes de probabilités chacune a exactement 50% de chances de se réaliser.

    Dans de telles circonstances, il me semble imprudent de décréter sans la moindre preuve que seule la première hypothèse est la bonne, et de se désintéresser de la seconde.

    La sagesse et la logique commandent au contraire de garder à l'esprit que les deux hypothèses sont possibles et de s'intéresser aussi à la seconde et aux nombreuses questions qu'elle pose, afin d'être aussi bien préparé que possible lorsque la mort viendra, pour le cas où cette seconde hypothèse serait la bonne.

    Les humains décident d'accomplir une action ou d'y renoncer en fonction de la représentation qu'ils se font du risque que cette action impliquerait par rapport à l'avantage qu'elle procurerait, par conséquent plus cette représentation du futur potentiel est fiable, meilleure sera leur décision, or ceux qui négligent la seconde hypothèse refusent de prendre en considération 50% du futur possible, et pourtant ils ont l'audace de se prétendre plus logiques, plus scientifiques que les autres, quel aveuglement !

    Ceux qui gardent à l'esprit les deux hypothèses et s'intéressent donc aussi à la seconde seront non seulement mieux préparés à affronter la mort, mais prendront également de meilleures décisions que les autres pendant leurs vies.

  • Le livre des morts retrouvé dans la grande pyramide d'Egypte prouve que les rois-dieux avaient inventé et organisé l'après mort en faisant croire qu'il y avait un jugement. Mettre le doute n'y fera rien, ton dieu inventé par les ROMAINS comme les dieux EGYPTIENS sont balayes d'office, ce qui fait apparaître nettement la barbarie des religions l'inquisition, les massacres, les tortures, les viols, les pillages, les guerres pour imposer des concepts monarchiques avec esclaves et compagnie......Il faudra bien vous mettre un jour dans un congélateur pour l'éternité !

  • L'existence de Dieu et celle de la vie après la mort sont deux questions différentes, ne mélangeons pas tout.

    La vie après la mort n'implique pas nécessairement l'existence d'un Dieu, et réciproquement.

    Il est objectivement possible que, juste après votre mort, vous vous rendiez compte que vous demeurez conscient, bien que dénué de corps et de cerveau, et cela ne prouverait aucunement que Dieu existe.

  • "et par conséquent que les humains peuvent tuer, violer, voler, exploiter autrui et la nature, etc... sans risquer la moindre conséquence post mortem."
    C'est d'ailleurs pour cette raison que les gens qui ne croient pas en Dieu mangent leurs enfants comme les Chinois qu'évoque Tintin dans Le Lotus Bleu. ils tuent, volent et même violent aussi infiniment plus que les croyants, ce que démontrent quotidiennement les événements qui se passent dans le monde.
    Que les gens trouvent un réconfort dans leur croyance je veux bien en convenir, encore que la "Fabula" (sans jeu de mots de ma part) insiste plutôt sur la crainte qu'elle peut leur inspirer, mais que l'on puisse encore affirmer que celle-ci les rende effectivement moins cruels et plus respectueux envers la nature et leurs semblables, défie l'entendement non prévenu.

  • Un livre parmi bien d'autres "Pour en finir avec Dieu" dont l'auteur est Richard DAWKINS de réputation sérieuse et mondial explique avec des arguments imparable qui ne peuvent que convaincre les indécis et peut-être les autres.

    Les rois-dieux Egyptiens en "organisant la mort et l'après mort savaient très bien par l'histoire de nos ancêtres et de la TYPOLOGIE humaine de l'époque qu'il était possible par la peur de faire fonctionner des gens qui plus est en leur affirmant sans preuve qu'il y avait un " au delà."

    Honoré de BALZAC avec son livre "Les Chuans" décrit parfaitement lesq scènes de guerre ou du Prince au sergent, tous ont ce même ordre à l'égard de leurs soldats: "Va au combat pour la reine sinon je t'envoies en enfer!" Dans tous les écrits historiques les rois, les princes, duc et autres monseigneurs dont les religieux pratiquaient le même "verbiage" pour dominer ! OUI dieu et la mort sont deux questions ou plutôt deux sujets qu'il faut rapprocher pour parler des mensonges des religions.
    Celles-ci ce sont accaparées de nos naissances, nos vies et tout le reste pour asservir les individus. Toutes nos croyances sont aussi vieilles que le monde car elles font paries de notre système de fonctionnement surtout lorsque nous étions des primates car TOUT nous était incompréhensible. Mais beaucoup de croyants comme toi "Fabula" et moi en d'autres temps, nous avons été modelés par nos proches, ignorants et asservit par les différentes religions qui ne sont en fait que des concepts monarchiques pour dominer, conquérir et manipuler les peuples. Va sur mon blog "typologues athées" essaie de lire pour mieux comprendre l'histoire humaine dans ses croyances et tu t'apercevras que tous les scientifiques de la planète, avec les moyens extraordinaire dont ils disposent, ainsi que toutes les découvertes depuis GALILEE, GIORDANO BRUNO, COPERNIC etc....que les religieux, les mon seigneurs, princes et autres prophètes de misère sont des escrocs au travers de l'histoire Humaine !
    Le mental Humain est ainsi fait, il a besoin de s'accrocher à quelque chose et l'inconnu permet et a permis à certains d'en profiter pour créer des dynasties souveraines islamique ou bouddhistes ou bien encore chrétiennes ! Ils sont un danger pour l'humanité il faut faire très attention, malheureusement depuis mes découvertes qui datent de 2006 ou j'ai déjà dénoncé sur un blog les mensonges et les multiples dangers des religions pour nous, mais surtout pour nos enfants, je n'avais pas tort.
    Enfin lorsque tu indique qu'il y a 50% de "chance" que nous soyons encore conscient dès notre mort, tu fais comme les religieux tu affirmes sans aucune preuve, c'est comme certains scientistes en météorologie qui affirment que le 16 Octobre 2010, il fera beau ! Encore faut-il s'en rappeler le moment venu, et puis, c'est une chance sur deux car ou il pleut ou il fait beau avec des temps variables ! Cela ne repose dans les faits sur rien, et comme l'horoscope, des gens en ont besoin même si c'est faut !
    Les religions ont adopté le cierge pour mettre sournoisement le doute dans les cerveaux,lorsque celui-ci est allumé c'est l'expression de la vie,et quelqu'un un curé par exemple qui se dit "représenter" dieu le vieux barbu et hop il souffle, la lumière s'éteint, et la fumée (l'âme) monte vers le ciel ! Gardons en mémoire que des milliers de moine, des "chercheurs théologiens ou prophètes" ont travaillé sur tous ces sujets pour trouver comment imager pour "bourrer" le crâne des gens et ainsi leur faire croire des anneries, c'est d'ailleurs tout l'art des constructions de cathédrales, églises etc... qui, avec leurs vitraux ou leurs sculptures, permet aux illettrés de mieux comprendre les mensonges des religions ! Va sur le blog "typologues athées", c'est gratuit, et tu peux écouter de la musique....Dont une grande partie a été inventée par des esclaves de peaux noire qui étaient les grands croyants des bandits de la religion catholique.

  • Faut-il encore une fois de plus citer cet immense philosophe, colossal penseur, sage homme et humble personnage que fût Pierre Dac. Toujours aussi lucide, il disait :
    - Si dieu existe qu'il le prouve et s'il n'existe pas qu'il ait au moins le courage de l'avouer -.
    Sur ces saintes paroles, je vous souhaite à toutes et tous un grand bonjour chez vous.

  • Mère-grand, arrête de fumer tes livres d'histoire!Tu dois te mettre à étudier sérieusement l'histoire du pourquoi de nos croyances...Et des religions, tu t'exprime comme les religieux:Ne pollue pas la planète sinon tu iras en enfer! C'est trop facile de ne pas s'instruire et de jeter ce slogan né des religions et donc de l'obscurantisme et...de la grande ignorance!Les guerres de religions et tout le reste, massacres tortures, viols inquisition etc.. et aujourd'hui encore les guerres tribales et de RELIGIONS polluent toujours notre planète et mets en danger ta vie et celle de tes petits enfants! Peux-tu comprendre au moins cela mamy!!!

  • je dois avouer que Hawking n'explique toujours pas ce qui provoque la gravité elle même dont il dit qu'elle est une loi.
    qu'est ce qui fait qu'il y a des lois qui régissent l'univers ?
    Pour ma part, je suis assez logique, toute création à un créateur, je ne peut concevoir quelque chose qui se crée par elle même.
    Est ce que Dieu a prouvé son existence ? chacun répondra selon sa perception, pour ma part, ce monde me le prouve.

  • Samir: oui, peut-être, mais alors qui a créé Dieu si l'on ne peut concevoir quelque chose qui se crée par soi-même? Et s'il y a un Dieu, à quoi ressemble-t-il? Au Dieu des religions qui énonce mille préceptes et punitions possible pour si peu de grâce, ressemblant alors furieusement à des parents, est-il totalement hors de portée de tout concept?

  • Il faut faire attention, bien des mots sont comme des "terroristes" dans notre inconscient. Inventés ou repris par des religieux, ils nous induisent en erreur exemple "patrimoine" ou "culture" qui pour le premier fait référence à dieu le père et au moine au service de celui-ci et le deuxième fait aussi référence entr'autres, aux convictions religieuses ou non.
    Les convictions personnelles doivent être étayées par des connaissances et non par des "moi je pense" ou bien "j'ai la conviction que..." et encore, "ma perception" etc....Les pensées et les convictions sont faussées par la grande ignorance surtout, lorsque l'on a pas les définitions exactes des mots les religieux la savent mieux que bien des gens.....

  • Homme libre: Dieu est incréé, sinon il perdrai son statut de dieu, il est derrière tout car c'est le socle ou repose l'univers et ses lois, il est en dehors de l'espace temps.
    toutes les religions ont un point commun, c'est dieu. l'être humain a besoin de croire en cela.
    pour ce qui des hommes qui utilisent la religion pour des fins personnels, c'est blâmables à plus d'un titre mais je ne pense pas qu'il faut rejeter l'idée même d'un créateur à cet univers, il faut analyser tout cela avec une honnêteté intellectuelle.
    l'homme, contrairement aux autres créatures, à la possibilité de réfléchir mais qu'il le fassent honnêtement.

  • Noel pierre : j'utiliserai plutôt le terme "argument" au lieu de "conviction" car cette dernière n'a pas à être étayer car ça rentre dans le liberté de conscience.
    pour ce qui est de ma perception par rapport à la création de l'univers, je ne peux concevoir qu'une chose crée s'est faite par elle même car ça défie la logique et le bon sens.

  • Voilà bien un des arguments religieux, ne rien étayer, ne pas apporter de preuve afin de raconter tout et n'importe quoi.Lorsque des religieux ont mis dans la tête des leurs"fidèles" ce slogan pernissieux, ils savaient que le fidèles en question reprendraient en coeur :"oui je tiens à ma liberté de conscience" ar le mot liberté utilisé contrairement aux apparences est détourné de son sens. Avant de parler de liberté de conscience, il faudrait parler de "LIBERTE DE S'INSTRUIRE" ! Actuellement, il restev encore beaucoup de croyants ignorants, même notre SARKOZY est un ignorant sur le sujet, car il n'a jamais fait d'études sur le pourquoi de nos croyances, et ausi sur le pourquoi de l'existance des religions. C'est ce que j'appelle un instruit idiot tout comme l'ingénieur qui croit en un dieu et qui sait créer le concept d'un robot parce que cela fait partie des connaissances acquises, s'il n'a pas pris le temps d'étudier la véritable histoire humaine il est instruit et, idiot.Cette grande histoire humaine ne se trouve pas dans les écritures religieuses de la génèse, à la bible en passant par le corant ou autres formes de religions, mais dans les découvertes scientifiques depuis GALILEE et tout les autres! Vos différents arguments ne reposent sur rien, c'est toute l'histoire des chefs tribaux, qui ce sont identifiés aux astres et phénomènes naturels uquels ils ni comprenaient rien, ensuite c'est l'ère des Pharaons et autres rois-dieux de la vallée d'Egypte en passant par l'Asie et les Amériques qui ont toutes abouti à crée différentes monarchies sur terre. Lunivers les religions ne pouvaient pas le connaître en le regardant avec un silex ou une hache ! Votre religion avit pour concept que la terre était plate c'est ça vos preuve de savoirs? Combien de massacres votre religion a organisé pour imposer ce seul concept sortit tout droit de l'intime conviction des sanguinaires religieux? Je pourrais fire des pages sur le sujet mais c'est dimance ! Bonne journée.

  • Noel pierre : comme je l'ai déjà dis, on étaye un argument, pas une conviction, ça n'a rien de religieux.
    à chacun la liberté de croire ou de ne pas croire en dieu ou à une religion quelconque.
    les religieux n'ont pas le monopole du massacre qui au passage l'ont fait en complète contradiction avec leurs préceptes religieux pour des raisons bien plus terre-à-terre.

  • Comme je l'ai déjà écrit, une conviction, doit être certifiée par une ou plusieurs preuves,ce qui n'est pas le cas des affirmations religieuses, et la liberté de croire ou de ne pas croire, reste bien du domaine des croyances!Aujourd'hui, la liberté de croire cache une ignorance voulue ou non et c'est un des points forts qui affaiblit la croyance en un dieu, (qui est une certitude pour les religieux ou non religieux)le problème n'est plus de croire ou de ne pas croire,la réalité est de connaître la véritable histoire de l'être humain. Dans les faits, cette histoire de croyance en un ou plusieurs dieux repose sur des écrits qui nous viennent droit des époque,s des Pharaons d'Egypte entr'autres, ce sont des concepts MONARCHIQUES modèles à reproduire sur toute la planète.Cela ne confirme en rien l'existence d'un ou plusieurs dieux.
    L'Univers dont notre planète fait partie, est du domaine de la physique, de la chimie, de la géographie, etc...et, du chaos qui règne depuis toujours, le tout en évolution perpétuelle.
    En résumé, je suis désolé de rappeler que les religions sont nées ou issue d'une réalité de notre monde celle du plus fort en tout!Alors les convictions, personnelles ou la liberté de conscience OUI tout autant que ça ne nuise pas à la vie de l'autre.Hors les religions et leurs chefs sont coupables, de guerres, massacres, tortures, viols, pédophilie, pillages, évangélisation, islamisation, mensonges, abêtissement de l'individu, non respect de la nature et de l'être humain, crimes contre des populations, HAÏTI, AFRIQUE....ETC. Les preuves et les arguments, sont donc obligatoire pour affirmer qu'il y a un ou plusieurs dieux, l'histoire humaine prouve que les religions sont nées de concepts monarchiques guerriers et manipulateurs, repris par des gardiens de chèvre et de moutons et des "prophètes de misère" à la soldes des seigneurs ou chefs de tribus locales.

  • @NOEL, Pierre
    Vous semblez tirer une grande partie de votre plaisir de l'insulte et cela d'autant plus lorsque vous pensez vous adresser à une femme. Vous en arrivez même à inverser totalement le sens de mon message, qui se rit de la prétention de ceux parmi les croyants qui attribuent à leur religion le pouvoir de les rendre meilleurs moralement que les autres.
    Quant à votre propre prétention à une culture supérieure, permettez-moi de la considérer avec indulgence, mais aussi avec plus qu'un brin d'incrédulité. Etant moi-même porteurs de diplômes universitaires en lettres anciennes et modernes ainsi qu'en histoire des religions, et ayant passé plusieurs années de ma vie à étudier l'anthropologie dans diverses parties du monde, aussi bien sur le terrain que dans des institutions spécialisées, je ne reconnais dans vos interventions aucun des savoirs, aucun signe des méthodes ni aucune finesse intellectuelle que la fréquentation directe des gens de savoir peuvent apporter. Sans parler des qualités morales que l'expérience de la vie devrait aurait pu vous apporter. La manière dont vous mettez en avant certaines de vos lectures me ferait plutôt penser à celle de l'ignorant tellement ébloui par ce qu'il vient de découvrir qu'il ne se rend pas compte de la finesse de la pellicule de savoir sur laquelle il est encore en train d'évoluer.
    Cela dit, je suis ravi (adjectif qualificatif masculin singulier) que vous soyez porté par cet enthousiasme et vous souhaite d'approfondir suffisamment vos connaissances pour être capable d'assez de modestie devant un texte quelque peu inhabituel dans sa forme pour ne pas l'interpréter de travers et en faire la cause d'un déversement d'injures qui ne vous fait pas honneur.

  • Mère-grand....

    Votre commentaire vous situe bien, vos études ne convaincront personne quand à la preuve de l'existance de VOTRE dieu! Nul besoin de m'attaquer personnellement sur mes capacités intelectuelles et mes savoirs pour vous mettre en avant.
    Dans la tête de chaque individu, il y a ce que l'on peut appeller "grossièrement" une poubelle (boîte de Pandore). La première démarche, est de la vider chaque fois qu'elle se remplit. Chez vous, le ménage n'a pas été fait depuis votre première communion!
    Le concept de "l'instruit-idiot" ne vient pas de moi, mais de scientifiques sérieux pour imager, l'inculture du monde des croyants.
    Je respecte plus que vous ne pouvez le comprendre l'être humain, même s'il se trompe.Par contre je n'ai aucun respect pour des gens qui suivent des idéologies d'un autre âge et qui mettent en danger la vie de mes enfants en particulier.Tous les enfants du monde seront en danger un moment ou à un autre, à cause des religions et leurs adeptes, en particulier nos "intellectuels femmes et hommes politiques qui font partie du cercle des idiots-instruits.
    Cette discussion, sur l'existence ou non d'un dieu ne peut en aucun cas remplacer une étude très longue (sept ans) et être transposée sur un blog, c'est pourquoi je renvoie les blogueurs sur le blog "typologues athées" mais il existe des dizaines de blog qui expliquent scientifiquement, avec une littérature excellente, pourquoi dieu n'existe pas.
    Un jour il faudra bien faire passer les représentants des religions et leurs défenseurs d'abord devant l'opinion public, puis les diriger vers le tribunal pénal internationnal pour toutes les raisons déjà évoquées.
    Celles-et ceux qui nous lisent constaterons que vos propos sont mensongé, je ne suis pas situé dans une culture supérieure, terme qui veut tout dire et rien dire à la fois, si ce n'est de mettre volontairement,la confusion dans l'inconscient des lecteurs.
    Je me répette, mais je constate que vous n'avez pas fait d'étude sur le pourquoi des croyances humaines ! L'antropologie est un vaste domaine, je suppose que vous parlez d'antropologie religieuse? Même si vous aviez étudié toutes les formes d'antropologie,ce qui visiblement n'est pas le cas,encore faut-il s'interesser aux différentes TYPOLOGIES humaines !
    Visiblement, vos propos sont fait pour casser la personne, et non pour faire évoluer le débat...C'est très RELIGIEUX !

  • Ah, j'allais oublier...Pour avoir pris le pseudo de "mère-grand" il ne faut pas être bien dans sa tête!

  • Monsieur mère grand, je suis abscent pour une semaine...Je vais en SUISSE...Bonne navigation!

  • Noel pierre: Je pense que tu es dans le faux mais tu es libre de croire en ce que tu veux et je suis libre de croire en ce que je veux, un de nous deux aura raison.

  • @Samir,bonjour, je ne dors que très peu..me revoilà ant mon départ.
    Tu as raison, chacun peut croire ce qu'il veut, mais permet moi d'indiquer que rien est question de croyance pour ce sujet qui concerne bientôt set milliards d'individus.
    La TRIBUNE DE GENEVE a mis en place une "plate forme de blog qui permet à tous de faire des commentaires sur des sujets intéressant. C'est très démocratique, et plus simple qu'en FRANCE ou, il est difficile de s'exprimer sur ce sujet ultra sensible.Ce qui veut dire que le flicage bat sont plein dans cette région du monde ou les droits de l'homme et de la femme sont baffoués assez souvent!
    Il y a plus d'une dizaine d'années, j'étais un grand croyant et convaincu, je fréquentais les églises et les temples puisque dans MA famille, les deux religions sont présentes au travers des baptèmes, et communions....
    Mais j'ai un corps qui n'a pas resisté à deux maladies, si bien que je suis handicapé à 80%,avec le couperet en permanence sur la tête.
    Entre les hôpitaux ou j'ai connus des gens bien et des cons comme partout, j'y ai vu la misère du monde et des décès chaque jours! Dans les centre de rééducation dont un très grand, à LAMALOU les BAINS, j'y ai vu aussi toute la misère du monde avec en plus un grand déclic qui s'est produit. Me promenant à la sortie de ce village qui devient une ville l'été, il y a des grandes structures qui acceil environs deux cent enfants nés handicapés ou devenus handicapés, la moyenne d'âge se situe à 14/16 ans.Dans l'endroit ou je me situait, j'y ai côtoyé de jeunes de 18-20 ans avec d'autres personnes jusqu'à des vieillards.Par exemple cette belle jeune fille à qui on a amputé les deux jambes jusqu'à 10cm du haut du fémur, ou une autre 23ans cancer de la peau en phases terminale il ne lui restait plus qu'environ quatre mois à vivre, et, malgré ses bandages qui la faisait ressembler à un fantôme, ou a l'homme invisible, elle était enjouée de pouvoir encore boire un pot a la terrasse d'un café après nombre d'opérations pour essayer de la sauver d'une mort certaine.
    J'ai fait trois séjours dans ce lieu ou se mélange le scandale du fric car les propriétaires dont l'homme est le bos et médecin reconnu pour ses prouesses pour rétablir les plus handicapés dirige l'établissement comme une unsine alimentée par les grands hôpitaux de Montpellier, Bézier et autres contrées du sud.Tout cela pour dire que je n'avais que très peu de visites car ma famille était trop loin, il y avait également des raisons professionnelles deux de mes enfants et mon épouse étaient mobilisées les weekend.J'ai donc eu le temps d'aller et venir surtout vers ses bâtiments ou 200jeunes handicapés attendaient plus ou moins la mort ou des visites qui ne venaient pas! J'ai pénétré avec autorisation et accompagnement n des plus grands bâtiments, et ce jour là il faisait très beau ce qui fait que beaucoup d'enfants étaient allongés sur des lits médicaux ou bien étaient assis sur des fauteuils d'handicapés la plupart plus ou moins inconscient ou alors avec des râlement....Moi qui était un grand croyant et un peu pratiquant,avec un caractère aiguisé pour toutes les épreuves je me suis effondré en larmes...Toutes les questions de la vie, de la mort, de mon existence me sont arrivées dans le conscient comme un coup de matraque que l'ont prend alors que l'on a rien à se reprocher!
    A l'origine je suis un technicien dans l'offshore ou j'ai de par le monde construit, réparé, entretenu des usines pour la " Petro-chimie,et les forages pétroliers." Puis ensuite j'ai créé une belle entreprise revendue en 1992,quelques années après l'avènement du socialisme en FRANCE. Mais cest un autre sujet.En 1998, ne pouvant plus travailler en tant qu'artisant je me suis retrouvé sans travail et sans ressources avec trois enfants dont les naissances sont espacées de sept ans, donc comme des enfants unique qui grandissent de dix centimètres par ans ! Ma fille une ancienne miss 1m, 87 mon dernier, 1m,88, et mon aîné 1m84. Donc beaucoup de dificultés pour habiller chacun et les faires toius manger à leur faim plus le reste.Ma grande question fût, mais qu'ais-je fai à dieu pour en arriver là!Car nul ne peut le contester, j'ai aidé et fait du bien autour de moi et pas pour la bonne conscience.
    Cette question était posée, il me fallait dse réponses, c'est la raison pour laqu'elle, pendant sept ans, avec toute la puissance que j'avais pour réussir à trouver une réponse, de la même façon que que j'avais mis autant de puissance pour réussir ma vie professionnelle, ma vie de couple et faire que mes enfants puissent voler de leur propre ailes bardés de diplômes. Alors cher mère-grand, je n'ai que le niveau d'ingénieur mais j'ai vécu trois vies différents ! Des vies très riches et pour en rajouter, depuis trente cinq ans, je suis abonné à des revues scientifiques, j'ai appartenu à un cercle religieux en tant que laïque pour comprendre la violence des individus, notamment dans les écoles en général!Je me suis interessé aux sciences humaines et la terre. Eh oui j'ai de la chance de ne dormir que quelques petites heures ce qui me double mon temps pour étudier, c'est une passion et un loisir.J'ai cotoyé des prêtre et archevêques, des chamanes (deux ans)des imams en Afrique du nord et en irak et des prêtres orthodoxes en grèce, à cela je peux ajouter les gourous Africains et autres sorciers....Ce n'est pas les mêmes écoles, elles n'ent sont pas moin éfficaces !Ah j'ai été "retenu" au Liban et envoyé à abu Dhabi à cause d'une errer sur mon billet d'avion, mis en prison en arrivant car je fus considéré comme clandestin, je n'avais pas de visa et mon dossier médical n'était pas à jour pour ce pays. Renvoyé au liban, en pleine guerre civile (1975) j'y fut "retenu" presqu'une semaine avec tous les problèmes que comporte quatre jours de prison à l'aéroport de Beyrout jonché de cadavres accompagné des tirs de canons et de mitraillettes, bref, c'est aussi une autre école....Mais je suis arrivé saint et sauf en Irak pour me diriger à Kirkouk.
    Tiens, je me mets en avant, je vais arrêter là car ce serait trop long pour expliquer pleins d'autres péripéties amusantes ou non qui font partie de mon histoire.
    Cher SAMIR ou MERE-GRAND, mes écrits peuvent être contredits, la contradiction positive est un bien, le reste n'apporte rien,ma littérature peu être contestée d'autant que je prend pas le temps de me relire, maisprenez votre temps pour regarder des documentaires scientifiques,un exemple, regardez tous les documentaires et reportages des fouilles en direct sur certaines pyramides d'Egypte, essayez de regarder les documentaires scientifiques sur l'avènement et la vie des Pharaons-rois-dieux...Ne faites pas comme l'archevêque de STRASBOURG avec l'aides du Vatican qui ont permis de construire le système planètaire soit disant elaboré par un"simple mécanicien" tout cela pour tromper l'opinion publc MONDIAL alors qu'ils ont massacé giordano BRUNO et terrorisé et tué bien d'autres savants qui étaient pourtant des hommes d'église.
    Enfin dernièrement Le Pape à déclaré ceci:"Ordonner prêtre un femme est un crime contre la foi!"
    Autre déclaration d'un ponte du Vatican en d'autres temps:"L'important n'est pas ce que pense les moutons, mais ce que pense le berger de ROME!"
    Je rappelle que le tribunal de l'inquisition existe toujours au Vatican, c'est RATZINGER pape de métier qui en est le patron et avant lui le sieur J.P. 2.....

  • Noel pierre: ton histoire m'a beaucoup touché, tu as eu beaucoup de courages pour surmonter les coups durs de la vie et je salue ta patience.
    Certes beaucoup de chose t'ont été enlevé mais beaucoup de choses t'ont été donné, réfléchis la dessus.
    Devrions nous juger dieu à cause des hommes ? ou plutôt laissez dieu juger les actions des hommes ?
    Quand il nous arrive des moments difficiles dans la vie, ce se sont deux choix devant nous, celui de s'éloigner de dieu ou de s'accrocher à lui, chacun est libre de choisir.
    J'aime bien une phrase que j'ai lu dans le Coran " on a crée la vie et la mort pour voir qui d'entre vous fera les meilleurs oeuvres " et dieu pose une question aux humains par rapport aux épreuves de la vie " Allez vous patienter ?"
    C'est l'une des règles de cet univers, tout comme la gravité dont parle hawking et qui est incapable de nous expliquer son origine, et comment le pourrait il ?!
    Je suis musulman et je suis contre même l'idée d'un clergé, car je ne veux aucun intermédiaire.
    ceci est ma conviction car je crois en dieu, en ses anges, ses livres et a tout ses messagers, de noé jusqu'à Mohamed

  • Je pars dans une heure, et je voulais te remercier pour ton commentaire.
    Ce que tu exprime, c'est ton droit le plus absolu. Si tes convictions, étayées par ton parcours elles sont positives dans le respect des droits de la femme et de l'homme. Le monde Occidental non musulman, malgré tous les côtés négatifs, a apporté bien être, technologies, santé etc...même si tout n'est pas gagné à cause de la régression qui est en marche, dûe uniquement aux mauvaises gestions et aux mauvaises stratégies économiques et, politiques.Que celles et ceux qui veulent être croyants tiennent compte qu'il y a des gens qui ne le sont pas,et qu'ils assument leur croyance PAISIBLEMENT, dans un monde démocratique et REPUBLICAIN. Qu'ils assument enfin leurs croyances en finançant les coûts, pas comme en France ou le non croyant paye pour les entretiens et les rénovations des lieux de croyance. Nous en dans une crise économique très grave et nous continuons à éclairer toutes les nuits les edifices soit disant publics...
    Bien à toi pour l'avenir !

  • @Noel, Pierre
    "vos études ne convaincront personne quand à la preuve de l'existance de VOTRE dieu!" Vous ne faites que confirmer ce que j'ai écrit: comme le savent tous ceux qui suivent ces blogs depuis quelques années, je suis athée, c'est-à-dire sans dieu. Affirmer ou nier l'existence de dieu ou d'un dieu n'a pas de sens pour moi, les croyances ne relevant pas d'un savoir permettant ce genre d'opération; ils ne font l'objet que de l'expression d'une opinion, aussi universelle est estimable qu'elle puisse être.

  • "Ah, j'allais oublier...Pour avoir pris le pseudo de "mère-grand" il ne faut pas être bien dans sa tête!"
    Ah, j'allais oublier ... Ma référence aux Chinois qui mangent leurs enfants est une allusion au Lotus Bleu de Tintin et le pseudonyme Mère-Grand (avec majuscules) renvoie à la série télévisée Chapeau melon et bottes de cuir. Je suis en effet de ceux parmi les universitaires qui ne prennent pas au sérieux leur personne au point de renier la culture populaire de leurs origines, mais qui prennent suffisamment au sérieux l'activité intellectuelle pour y consacrer un peu de leur temps, où qu'elle s'exerce ou prétend s'exercer.

  • Que tal, Mère-Grand ?
    Vous voilà encore aux prises avec des gens ayant du mal avec le 2ème degré, dirait-on ?
    Stay coool !

  • Vous ici, Général Alcazar, de retour d'exil? Quelle surprise!
    Muy bien, hermano. Gracias y suerte!
    P.S. Bon conseil, car même l'inculture n'est plus ce qu'elle était. Quant à l'inculture ...

  • @Mère-Grand | 02 septembre 2010

    Les fluctuations du vide tu connais?

  • je voulais dire @Johann pardon.

  • Bonsoir Hommelibre :)

    "Cette déclaration rompt avec les propos précédents de Stephen Hawking (...) démonte la théorie d'Isaac Newton selon laquelle l'univers n'a pu être créé sans la main de Dieu."

    Ma préférence va à la théorie de Newton plutôt qu'au revirement de Hawking.
    Je me tiendrai donc à l'essai d'analyse psychologique qui conforte ma surprise quant à ce revirement.... l'air du temps sans doute!

    Merci à NOËL Pierre (le premier) pour ces informations.

  • Correction: "Quant à la culture ..."

  • Me voici de retour ou je suis passé par GENEVE ou un flic m'a "volé" légalement, 40euros contre une vignette posée sur le par-brise afin que les agents constatent que je "peux" emprunter les autoroutes! La distance entre GENEVE et la frontiére Française m'a laissé tout juste le temps de penser à nos ancêtres qui se faisaient estorquer de l'argent, des victuailles etc par les brigands, les "monseigneurs" et,...Les seigneurs de tous poils! A part les technologies, certains comportements n'ont guère changé!
    Le bon OBAMA nous indique, que ce n'est pas la religion musulmanne qui est a l'origine du 11 septembre? Si je reprends les propos des croyants musulmans "dieu l'a voulu" ! Chez les catos, "ainsi soi-il ou, amen" ! C'est vraiment un des plus grands crétins que l'Amérique a élu, l'avenir économique me donnera raison à son sujet!

  • La vie après la mort.

    Vos belles discussions partent du principe qu'il existe une vie avant la mort. Elles évacuent la définition de ce qu'est la vie. Vous avez sans doute l'inébranlable conviction de vivre, un sentiment de vie, un sentiment d'unité de votre personne à travers le temps. Les phénomènes de dépersonnalisation et déréalisation démontrent bien qu'il ne s'agit là que d'un sentiment généré par le fonctionnement ordinaire de vos circuits cérébraux. Ce sentiment est tellement implanté en vous que cela est pour vous naturel, indiscutable et ne peux que vous amener, si toutefois vous y consacriez un instant de réflexion, à une conviction inébranlable.

    Pas la peine d'élaborer plus en avant.

  • Très cher CEDH...
    Mes capacités personnelles à me souvenir de ma plus petite enfance sont uniquement dues à un fait divers "très personnel" j'en conviens,j'avais environ...deux ans et quelques mois! En effet ma mère m'avait mis sur la table de la cuisine pour me mettre une "barboteuse" qui est un vêtement pour enfant de deux à trois ans. En me mettant celui-ci, avec la fermeture à boutons pressions, elle me pinça très fortement mes "bijoux de famille" ! Depuis cette date, je vis consciemment, et j'ai une mémoire incroyable. J'ai fait partie de ce qu'on appelle aujourd'hui des "surdoués"
    J'apprends en dix seconde, ou plutôt je retiens tous ce que je veux.
    Tout cela pour exprimer que j'ai une conscience de la réalité dans laqu'elle je suis! Non, ce n'est pas un rêve.
    Nos discussions, n'évacuenent en rien une "définition de la vie" bien au contraire, la preuve, j'écris, je pense donc je vis !
    Philosopher de "c'est quoi la vie," oui, pourquoi pas! Quelqu'un a déclaré que la vie n'était que pensée, je ne me souvient pas de son nom, on s'en moque ! Un autre à écrit: "ne soyez pas triste de ma disparition, soyez heureux de m'avoir connu" bref de très belles, phrases, des beaux textes il y en a des tonnes! Même des conneries ont été bien dites et bien écrites. J'ai lu la bible trois ou quatre fois lorsque j'étais croyant, j'avoue honnêtement que j'ai mis en pratique bons nombres de concepts et j'ai essayé de comprendre des textes à peu près lisibles mais je suis resté sur ma faim.
    Donc la vie, de mon point de vue ne peut être expliquée que par une compréhension et une bonne connaissance du cerveau du mamifère humain que je suis. Cette connaissance passe par une étude précise du conscient, du "subconscient, et de l'inconscience.
    A ma naissance, j'étais dans l'inconscience, et très doucement, j'ai pris conscience des choses avec l'aide de TOUS mes sens ! Il aura fallu que ma mère me fasse horriblement mal pour que, depuis ce jour, je sois conscient de mon existence, et d'une certaine réalité.
    Il y a des philosophes qui philosophes un peu trop sur la vie il me semble.
    Restons calme et serein et clairvoyant.
    Si, je fais une crise cardiaque fatale, mes circuits cérébraux comme tout mon corps vont cesser de fonctionner. Est-ce à dire que je repars dans "l'inconscience" car avant ma naissance, j'existais sous forme de foetus avec une inconscience et certainement un petit bout de conscience....Et avant ma consception, j'étais....Inexistent, dans l'air ou la pensée de deux individus...Mes parents.
    C'est là ou l'AMOUR entre en en "jeu"
    Né de l'amour ou du viol, une naissance est une naissance.Deux amoureux s'aiment, et ils font l'amour et la conséquence, c'est la naissance d'un enfant!
    Deux lézards qui ne parlent pas notre langage, vont avoir le même résultat, mais avec des dizaines d'oeufs qui donneront naissance a plusieurs de leurs congénères!
    Nous somme au coeur de la vie.Su notre planète, il existe de milliers de façons de procréer ou de donner la vie, certains diront de la transmettre.....
    Restons sur l'être humain, mamifère parmis tant d'autres.
    Mes aïeux avant mon grand-père, je ne les connais pas, because, mon nom NOËl,provient du fait qu'un de mes ancêtres a abandonné le bébé le jour de NOËL et, peut-être à la porte de l'église du lieu de naissance....Affirmations faites par un notaire spécialisé dans les patronymes, et, l'étude généalogique.
    Donc de mes ancêtres je m'en tape le coquillard, puisqu'ils ne m'ont rien laissé pour ma mémoire.
    Mais j'existe et j'ai créé une famille avec ma fiançée devenue mon épouse et nous avons fait trois enfants qui sont les plus beaux du monde vous en conviendrez !!!
    La vie c'est quoi ! Eh bien c'est cela ! C'est l'instant présent, car hier ne se reproduira plus ! Aujourd'hui, je dois vivre le présent pour exister demain...Après...Peut-être ?
    La vie ce n'est pas un dieu ou un esprit venu sur un petit en gestation ou encore une lumière qui s'allume, la preuve, il y a cent vingt millions d'années, il n'y avait pas de lumière "électrique ou bougie"
    D'ailleurs à ce propos, cette grossière annerie de la génèse et de la bible ou des écrits réalisés par des gardiens de chèvres catholiques et des gardiens de moutons musulmans:"que la lumière soit et la lumière fut" c'est le soit disant dieu vieux barbut qui l'a exprimé. Détail très important, les plantes ne peuvent vivre sans la photosynthèse pour fabriquer, la chlorophile, l'oxygène, et le gaz carbonique et par conséquent permettre la vie sur terre (celle dont on a besoin nous les être humains)!
    La vie c'est quoi? C'est ma faculté de conscientiser que je suis parmis des être humains, mais il y a d'autres êtres comme mes cousins gorilles qui n'arrêtent pas de m'envoyer l'ultime message qui dit ceci:"NOUS ALLONS TOUS Y PASSER MAIS VOUS AUSSI!"
    Mais personne ou peu de gens savent écouter pour mieux entendre ! Domage...La terre de nos ancêtres était pourtant belle, mais c'est comme cela vos petits et les miens vont DISPARAÎTRE par les neufs milliards d'individus que nous allons être dans peu de temps, puis par toutes les conséquences des pollutions et des changements climatiques déjà présents!!!
    C'est qwuoi la vie? C'est faire l'Amour avec le grand "A" baiser, avec la nature en l'aimant toujours plus, baiser entre nous les êtres humains, s'aimaer à tous vents....Boire et manger la vie comme déguster un grand vin ou manger une bonne omelette aux girolles etc.....
    Fonder une famille et faire des enfants et avoir une bonne maison avec un petity jardin et un peu d'argent pour emmener la famille joir de cette putain de vie que l'univers a crée parce que les conditions géographiques, chimiques et physiques ont été réunis par la force du chaot cosmique, le hazard le même que pour le loto et, l'évolution du grand TOUT.
    Me raconter que je suis mort en étant vivant est du domaine de la psychiatrie, des hallucinations, et, que ma nouvelle vie commence à ma mort, relève du domaine pénal lorsque c'est une organisation religieuse monarchique qui l'affirme ...Toujours sans preuve! Semer le doute au travers du bien écrit, du bien dit et du bien écrit!
    C'est quoi la vie pour un bébé né handicapé mental ou physique alors que les parents sont des gens formidables !
    C'est quoi la vie lorsque tu perds un fils à cause d'un accident de moto dont il n'est pas en cause puisqu'il était sur le bord de la route avec sa mère qui le tenait! C'est quoi la vie lorqu'un gouvernement avec ses députés et sénateurs de gauche comme de droite "pond" des lois anti-famille sur le surendettement en faveur des banquiers et au détriment des familles !
    Philosophons sur cette mère de famille sans histoire qui, en pratiquant son sport le jogging se fait violer et massacrer donc se fait supprimer la vie par un taré sorti de prison par des tarés !
    C'est quoi la vie ah! Celle de l'après mort dont les gardiens de chèvres et de moutons, puis les boudhistes, apôtres des chefs sanguinaires du tibet que l'on reconnais aux sacs de plastiques de toutes les couleurs accrochés aux fils à linges ou aux "temples" ah oui oui oui !
    Pour moi chaque femme enceinte va donner naissance à un nouveau monde, car dans son corps se cache peut-être la femme ou l'homme de demain qui aura eut une éducation saine, donc contraire aux fils du prince charles et de la reine de l'ile d'Angleterre, le plus con des pays "démocratiques" sans fric et monarchiques (avec du fric) d'Europe!
    Pour finir "cedh" Tu ramène l'individu au robot que nos ingénieurs sont en train de fabriquer pour remplacer lêtre humain à l'échelle de la planète. Dieu à fait l'homme à son image et l'homme est en préparation pour mettre sur le marché des dieux qui vont fonctionner à la place de l'homme.
    Je ne suis pas qu'un machin avec des circuits et un tableau de bord mental programmé par un dieu ou un ingénieur!
    Il y a certe une analogie des futurs robots et l'individu, car les robots qui arriveront sur le marché demain auront des cellules hybrides et vivantes, ils seront à notre image comme le dieu l'a voulu! Mais le message est très clair pour les initiés, argentiers, souverains, hauts dignitaires religieux et femmes et hommes de pouvoirs influents sur cette planète,"LE GRAND SACRIFICE AURA BIEN LIEU,cette notion de -sacrifices- du mouton (symbole) chez les musulmans n'est qu'une tradition apparente, celle du cochon (et autres symboles) chez les chrétiens est également une apparence!
    Je ne parle pas des autres religions qui avec d'autres dieux pratiquent aussi les sacrifices...
    Mais là ou les grandes dynasties, les grandes familles souveraines, la grande bourgeoisie chrétienne et, les nouveaux riches nous attendent, gardez-le en mémoire, ils nous préparent au grand sacrifice suprême !
    Plus de neuf milliards d'individus sur cette terre qui ne peut en nourrir qu'à peine CINQ il faut donc faire un grand sacrifice, c'est dans la nature humaine, "la règle de notre monde reste la même que celle de nos ancêtres" le plus fort reste, le plus faible meurt!
    Les chefs tribaux, avant les pharaons pratiquaient cette règle car notre monde est issu de ce monde du plus fort!
    C'est quoi cette philosophie sur la vie ou la mort et le reste....Je vie ici te non ailleurs, le temps que je serais ici je me battrais jusqu'au bout, donc jusqu'à la dernière goutte de sang pour mon bien-être, c'est pourquoi mon pseudo est mon nom:"NOËL et mon prénom Pierre" je peux débattre ouvertement et regarder certains dans le blanc des yeux pour qu'ils ne me racontent pas n'importe quoi.
    Que l'on ne me fasse pas le coup des juifs, parce que des NAZIS, donc, des ignorants et idiots convaincus de leurs théories terrifiantes, ils ont pratiquer l'inquisition la même que le christianisme a pratiqué pendant des centaines d'années!
    J'ai de la ressource et des ressources, mais j'en conviens qu'il faut être très nombreux pour résister aux nouveaux dangers, dont les plans sont sur informatique...N'oubliez jamais cela, c'est un MOINE de St Wandrille de rançon en seine maritime près de ROUEN là ou l'abbé Pierre a fait des "retraites" qu'était mis sur micro fiches tous les détails de nos centrales nucléaires et armements nucléaires ! Qu'est-ce vous croyez? Que le Vatican nest pas dangereux? Pourquoi sont-ils représentés a l'ONU et ailleurs dans les plus grandes institutions mondiales!
    Mais il se fait tard, mais ou est donc passé, or, ni, car, et, dieu.....Bien à vous.Pardon, je ne me relis jamais, oubliez ou corrigez mes fautes, d'autres me les pardonneront...Merci

  • "On n'est pas sorti de l'auberge!" Entre les non vivants dont les circuits nerveux matériels hallucinent la vie et les moines planifiant l'arsenal nucléaire, nous avons maintenant un choix étonnant d'explications du monde qui laissent sur place le pauvre Hawkins et ses calculs purement terrestres. La suite s'annonce passionnante ...

  • On est effectivement pas sorti de l'auberge, non les moines ne planifient rien, mais les services secrets ça existe? ET LES ARMES ITOUT!Le régime turc est avant tout religieux, donc dangereux pour l'avenir.
    Pour comprendre le monde, ce n'est pas avec les livres religieux ou de philosophies religieuses.
    Pour passer de croyant ignorant, il faut des années de dé-construction mental pour avoir d'autres models de représentation de la vie et de nos société!
    Hawkins a lui aussi mis des années pour aboutir à l'inexistance d'un dieu!iL N4Y A PAS QUE LES CALCULS il faut argumenter et avoir des preuves de ce qu'on avance.Alors oui il faut être généraliste, mais avec plusieurs spécialité, avec un cerveau bien fait.
    La dérision n'est pas un argument, c'est une petite arme de quelqu'un qui n'a rien à dire!
    Que sais-tu des moines et de leurs travaux? Que sais-tu de l'OPUS DEI et des ses travaux en matière politique et renseignements généraux? La fréquentation et les contacts que j'ai eut en Belgique et en France avec cette secte très liée au Vatican me permet de raconter un certain nombre de choses, qui d'ailleurs ont été mises en évidence dans divers documentaires réalisés par des journalistes "enquêteurs" auprès de personnes ayant eu des dificultés avec ces gens dangereux...
    Il ne suffit pas d'être athée et mourir idiot, il faut s'informer et avoir beaucoup de contacts, puis voyager...Philosopher et avoir un point de vue n'est pas intéressant.
    Va sur les blogs spécialisés, car maintenant on peut voyager sur le net et participer à des forums de discussion, on apprend plein de choses dont on soupçonne pas l'intérêt!

Les commentaires sont fermés.