René la Taupe et autres insupportables

Si vous avez échappé à la pub télé, je vous propose de parfaire votre éducation culturelle (rire sadique) avec les succès de l’été. Il s’agit de sonneries pour téléphones portables.

rene-la-taupe.jpgUne industrie s’est créée autour de ce support et des sommes importantes sont investies pour produire des marchandises musicales bubblegum (à mâcher et à cracher) dignes des télétubies - qui, en matière de télévision, sont le sommet absolu de l’indigence et dont le seul but est de garder les yeux des bébé braqués sur le petit écran pour en faire de futurs drogués.

Je pensais que l’on pouvait difficilement voir et entendre pire que les télétubies. Et bien si! Ho, nos chères têtes bouclées doivent certainement s’amuser à l’écoute de ces pets musicaux délibérément orientés vers le bas de gamme - ou le bad game, c’est selon. Mais enfin, leur amusement, s’il a lieu, ne saurait être un critère de qualité.

Je sais aussi que l’on peut tous avoir nos coups de coeur pour trois notes ridicules frôlant à pleines mains l’inepsie, comme le rappelle ma cousine Lyne (Lyne est psy). A preuve le succès phénoménal à l’époque de Woman in Love et l’intouchable carrière de Mireille Matthieu.

Je pardonne donc une bonne fois pour toutes à tous les ti nenfants qui achèteront René la Taupe, dont les succès comme Merde ou Mignon Mignon resteront à jamais gravé dans la case poubelle de leur mémoire vive. Après tout, être bête une fois ne veut pas forcément dire être bête toujours.

Par contre, je serai sans compassion pour tout adulte qui brandirait fièrement son (insup)portable sous mes oreilles en y faisant défiler la bande-son de ces insupportables errances de l’intelligence et de la créativité.



 








Catégories : Humour 0 commentaire Lien permanent

Les commentaires sont fermés.