Pour luzia

Misère! Un conflit de plus et une polémique à suivre sur les blogs. Suite à un billet de Carlitos, billet qui lui-même a suivi un commentaire qu’il a mis sur un billet de luzia, et que luzia a effacé en le traitant de «du con», luzia annonce sous le titre «proteste» d’arrêter son blog.

Carlitos écrit un nouveau billet sous le titre «contre-proteste».

paysage_paradisiaque.jpgJ’ai eu depuis presque deux ans des échanges sur mon blog avec luzia. Elle n’a jamais aimé ce que j’écris. C’est son droit, rien à redire. Mais la manière dont elle me le disait était généralement peu argumentée et plutôt dénigrante, quand ce n’était pas franchement injurieux, et rempli de projections sur moi dans lesquelles je ne me reconnais pas.

Elle a aussi eu quelques mots gentils à mon égard, entre autre quand j’ai été opéré cet hiver. C’est peut-être grâce à ces petits moments de paix que j’ai continué à échanger avec elle.

Et puis il y a quelques semaines j’en ai eu assez des injures que je recevais de sa part. Trop c’est trop. J’ai eu besoin de lui dire crûment que je souhaitais qu’elle ne vienne plus sur mon blog. Je lui ai même écrit dans un langage qui n’est pas habituellement le mien, «chère conne». Le but a été atteint: elle a cessé de m’injurier et n’est plus venue m’agresser sur mon blog.

Depuis lors, j’ai vu qu’elle traitait des thèmes de manière différente, je l’ai lue sans le lui dire car j’étais intéressé à ce qu’elle disait. En la lisant j’ai compris notre différent. Un jour, il y a peu de temps, j’ai eu besoin de lui écrire cela. J’ai laissé un long commentaire sous sous billet Métissage, billet qui parlait de la paix. Je lui ai dit quelles différences de conception des choses je voyais entre nous. Je l’ai fait car je n’étais pas satisfait du point où nous étions restés.

D’autres internautes ont lu mon commentaire et m’ont confirmé n’y avoir vu aucune agressivité ou injures envers luzia, au contraire, je tendais la main. Luzia ne m’a pas répondu: elle a effacé mon commentaire. Je n’ai rien dit, j’ai accepté, car après tout je l’avais rejetée de chez moi. Elle avait donc le droit de faire de même et je n’avais rien à dire.

Et puis il y a eu ce billet de Carlitos, qui lui aussi a été rejeté de chez luzia, mais avec la mention: «du con». Il s’explique sur son ressenti et sa réaction. Et là je vois le dernier billet de luzia. Elle se plaint d’être malmenée et le termine ainsi:

 

  • «je cesse d'écrire, comme tant d'autres avant moi, pour les mêmes raisons… par épuisement, parce que si écrire veut dire s'exposer aux insultes... je ne suis pas venue écrire ici pour cela…»


phoenix1-rising-poster-.jpg
Je vous crois, luzia, sincère dans votre quête. Je vous l'ai dit dans mon commentaire que vous avez effacé (et dont je n’ai pas gardé de copie). J’entends que vous vous dites blessée. Je comprends cela, j’ai aussi été l’objet d’insultes, même de calomnies, et cela m’a fait du bien d’être soutenu par de nombreux internautes et blogueurs.

Je vous encourage à continuer luzia, à ne pas cesser d’écrire. Ne faites pas comme le personnage  peint qui illustre votre blog, qui s’en va en baissant la tête, courbé, presque accablé. Gardez votre place luzia. J’ai apprécié de vous découvrir dans vos billets, même si je ne suis quasiment jamais d’accord avec vous.

Mais acceptez que l’on vous tacle parfois. Vous n’êtes pas ici pour être exposée aux insultes. Moi non plus. Pourtant je dois vous rappeler quelques-unes des insultes que vos avez posées sous mes billets. La liste est longue, voici un petit choix entre juin 2009 et mars 2010:


«et quand tu parles de connes, tu ne te vois pas le con que tu fais  avec ta croisade à deux balles  anti-femelle de gauche,  si tu veux que te le dise,ta hargne te rend ridicule et avec toi les causes que tu défends qui ne sont pas des mauvaises causes, c'est ta forme de les défendre qui l'est, ton imperfection en le faire…»


«je te salue pas, petit narcisse de pacotille..»



«tiens tiens tiens,… deux racistes au prix d'un.…»



«vous n'aimez pas Jean Ferrat ?

peut être parce que les vrais hommes finalement vous font peur...
Ferrat était un grand Monsieur..
les grands Monsieurs font peur aux petits…»


«John , t'm fais de plus en plus penser à Gomez Addams  le mari de Morticia Addams»



« ah j'oubliais, votre compassion à deux balles vous pouvez vous la mettre ou je pense…»



« je vous connais un peu maintenant et je vois bien votre coté misogyne et votre lâche vilenie...»



« trop moche la nouvelle photo de vous homme libre sur le blog

elle vous donne un air de pinochet..effrayante..
l'ancienne était antipathique mais moins moche.»


Mais comme je l’ai écrit plus haut, il y a eu quelques oasis de paix:

«t'sais HL , tout ira bien....

luzia…»


«bon rétablissement , dessolée pour ce qui vous arrive, vraiment..

HL je sais que après vos conseils j'ai moins d'allergies...et ça je ne l'oublierai jamais ...car vous êtes bon dans votre métier...je le reconnais..»


Voilà luzia, je ne fais pas ce billet pour tendre la main. Vous n'en voulez pas et c'est votre droit. Je le fais pour dire que vous aussi vous aussi avez pu injurier, blesser. J'ai laissé cela derrière moi. Pour moi je souhaite continuer à trouver vos billets sur votre blog. Après la décision vous appartient entièrement et librement.







J -1 à Tripoli.

Catégories : Divers 47 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Bonjour John,

    ..une chose est certaine, ce ne sont certainement pas les "cons" ou "narcisse de pacotille" qui prennent la peine - et le temps.. - de dédier de tels billets ayant pour vocation de tendre la main..encore et encore..

    On ne se refait pas Cher John..et toi non plus visiblement :-)

    Merci pour cette belle leçon d'humilité. J'espère que Luzia trouvera un brin de réconfort en lisant tes lignes..



    Bisous et à bientôt j'espère pour un tit café :-)

  • Quand on veut faire la paix, on fait table rase du passé. Vous sortez méticuleusement tous les commentaires négatifs de luzia pour les monter à tous et surtout pour montrer que vous êtes une pôoovre victime, et vous vous attendez à ce qu'elle vous tende la main?!!!!!! Mais vous êtes grave dans votre genre! Mais alors grave de chez grave! Aucune femme ne peut vouloir d'un machin-truc comme vous!

  • Dites "jolicoeur" -encore un pseudo à la con parce qu'on a pas le courage de signer avec son pseudo habituel- vous avez suivi l'histoire à défaut d'avoir pigé le billet ?

    Les femmes présentes ne sont pas là pour "vouloir d'un machin-truc comme vous!- ce n'est pas un site de rencontres pour bonnes femmes (si vous en êtes une !) en mal de .... considération, reconnaissance, amour ou baise !

    Marre de ces donneurs/donneuses de leçon à deux balles !!!

    (#-#)

  • @jolicoeur

    ..on se calme, tout doux :-)

    "vous êtes une pôoovre victime"..heu, avez-vous (au moins) lu le billet
    d'adieu de Luzia - sans jugement aucun, loin de moi cette ignoble pensée - car question "victime" y'a de quoi faire..enfin, pour celles et ceux qui ne font pas dans le "défaut d'interprétation".. 1 à 1 donc :-)

    "vous vous attendez à ce qu'elle vous tende la main?!!!!!!"...une fois de plus, nous n'avons pas compris la même chose : c'est plutôt l'inverse, dans le genre
    "ok, j'en ai aussi pris plein la gueule, mais je survivrai..on fait la paix !?"

    "qui peut vouloir d'un machin-truc comme vous!"
    ..Son poisson rouge sans doute ?!
    le "!" indique qu'il s'agit d'une affirmation de votre part - emprunt de certitudeS, cela va sans dire - ..en toute connaissance de cause..enfin, je suppose (:-)) Avez-vous eu la chance de connaître notre John intimement..très intimement je veux dire :-)

    Dernière remarque : le choix de votre pseudo n'est pas approprié si l'on s'en remet au contenu de votre "doux" billet...à moins que vous soyez LE mec idéal..ou LA femme idéale..ce type d'attaque et de formulation ressemblent à un procédé très "féminin"...ainsi que le choix "très bisounours" du surnom "Jolicoeur" :-)

  • Surtout, surtout ne pas se mêler des querelles des autres...
    Ni de leurs décisions. Autrement : manipulation. Ou tentative de.

  • vous n'êtes qu'un hypocrite HL . vous et vos copains de cour de recréation ..

    mes dires sur vous ont été toujours sincère, et vous pouviez les effacer et vous l'avez fait d'ailleurs plusieurs fois...je n'ai jamais protesté ...

    mais moi je n'ai jamais écrit un post portant votre nom à la Une et apparaissant comme titre sur la tribune des blogs, chose que vous et vos copains vous faites, les gens le savent maintenant de quel part tire votre vent...

    d'ailleurs pour apparaitre en tête de la Une vous n'avez pas perdu occasion de remettre mon nom et instrumentaliser le mal pour vous mettre en valeur...

    et pour ce qui concerne mon avatar, c'est la preuve que vous regardez négativement les femmes même en peinture,

    parce que il ne s'agit pas d'une femme tête baisée qui s'en va, mais d'une femme qui avec courage va contre le courent les cheveux le montrent dans le dessin est le symbole de la vie, alors que vous y voyez que du mal , vous regardez tout ce qui est femme comme mal, comme négatif, comme replié comme vaincu, c'est pour cela que je ne vous veux pas dans mon blog, vous êtes une personne négative qui rends les gens tristes avec votre vision pourrie de tout , des personnes comme vous on en a pas besoin...le monde a besoin d'espoir, pas d' aigris..

    je ne vous aime pas c'est vrai, je n'aime pas les hommes qui détruisent au lieu de construire...et maintenant après ce post nauséabonde et hypocrite que vous avez pondu j'ai pitié de vous..

  • Peut-être avez-vous raison Johann. C'est ce que je me dis après-coup. Mais quelque chose n'est pas terminé avec luzia: le conflit sur lequel nous restons m'appartient autant qu'à elle.

  • Moi j'avais lu prostate voyez comme je suis!

    Voilà comme c'est quand on regarde trop a télé, on fini par croire que c'est Disney land partout et tous les jours!

  • C'est tout le problème de John, il est souvent perçu autrement qu'il ne se perçoit lui-même. J'ai souvent l'impression que ses provocations "are backfiring".

  • Hors-sujet, sauf pour John:

    http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/letelephonesonne/index.php?id=92313

    jeudi 10 juin 2010
    Les nouvelles armes anti-cancer : questions sur les nouveaux traitements et les thérapies ciblées...

  • @ jolicoeur:

    Non, je ne m'attends pas du tout à ce que luzia me tende la main. Je suis même explicite sur ce point.

    Sur les femmes, j'en ai rencontré de magnifiques jusqu'à présent dans ma vie, belles de dehors et de dedans. Des femmes que j'ai aimées, parfois blessées, et qui m'ont aussi blessé, ou pas. Je pense même que j'ai été gâté quelles que soient mes blessures ou mes lâchetés. Des femmes que j'ai perçues, d'autres pas. Je ne suis qu'humain et je blesse aussi. Je ne suis pas victime, sauf sur une affaire où la justice ne reconnaît pas aux homme le statut de victime.

    J'ai cité des attaques de luzia, oui, et aussi des choses gentilles. C'est à peu près en proportion. Tout le monde peut le lire s'il a la patience de revisiter mes billets.

    Je pense que mon billet est clair dans l'intention, je n'ai rien d'autre à dire. Votre interprétation vous appartient.

  • @ Johann:

    Backfiring: peut-être bien, oui. Mais je crois que je ne dois pas changer cela.

    Je vais lire le lien après.

  • Vous n'êtes pas seul Hommelibre; je suis aussi la bête noire du blog des deux soeurs carbones. Fatima et Zakia. Elle s'énervent toujours contre moi peut importe mon commentaire, alors que chez moi cela m'amuse plus qu'autre chose. Et comme le dit le proverbe " Où l'on est tous le con de quelqu'un".

    D.J

  • Luzia... votre commentaire illustre hélas mon billet. Sincère, je le reconnais explicitement dans mon billet, et je vous rends hommage sur ce point.

    Et là je m'énerve un peu: putain de merde, luzia! Vous allez arrêter quand de tordre les choses et de faire d'un hommage une injure? C'est quoi votre problème? Je commence à penser que j'ai simplement perdu mon temps avec vous, et cela c'est une des pires choses que je puisse dire de quelqu'un.

    Pour le fait de mettre votre nom en titre, c'est une coutume sur ces blogs. Je l'ai fait avec d'autres, j'en ai été l'objet aussi. Blondesen m'a une fois fait un billet comme cela, où il m'a vanné et taclé sec à propos de mon billet sur Nicole Kidmann. Je n'ai pas bougé. Il a fallu du temps pour que cela s'apaise, car c'était une vraie bagarre. Au final c'est derrière.

    Alors si vous voulez que j'enlève ce billet, dites-le moi je le ferai.

    Pour ce qui est des femmes, désolé, je ne marche pas dans votre agression récurrente à mon égard. D'abord vous généralisez, alors que tout au plus c'est vous qui seriez en cause - à moins que vous ne pensiez représenter la totalité des femmes. Ensuite, pour votre avatar, non je ne vois pas que le négatif. Mais je vois peut-être un peu trop VOTRE négativité.

    Car quoi que vous disiez, sur ce point je vous contredis formellement. Les images, les mouvements dans l'image, les directions du mouvement, ont un sens. Un sens symbolique et un sens tiré de la réalité et du vécu des gens. Je ne vois pas cela comme mal, mais la position du corps n'est pas celle que vous dites. Mais si cela signifie le courage pour vous, ok.

    Bon, si vous le voulez, je retire ce billet. Point barre et sans autre commentaire.

  • @ dj

    Je viens de recevoir un coup de tel m'avisant que vous avez mentionné encore une fois mon prénom!
    Quand est-ce que vous allez enfin comprendre que vous êtes trop bête, trop inculte et sans aucun relief pour prétendre être notre bête noire? Nous répondons seulement à vos diffamations à notre encontre, comme on l'aurait fait avec n'importe qui! Idiot va!

  • Moi, j'aimerais qu'il me laisse en paix ce D.J. Ceci concerne Homme libre et Luzia, je ne vois pas ce que mon prénom fait ici.

  • "Je vais lire le lien après."

    A écouter plus qu'à lire.

  • "Je viens de recevoir un coup de tel m'avisant que vous avez mentionné encore une fois mon prénom!"

    Tiens, c'est tout un réseau qui est en place! Je ne suis pas surpris.

  • La lycanthropie était une légende populaire, la cynanthropie elle, est une réalité, un blog en est la preuve : Il est tenu par un cynanthrope métèque en mal de notoriété...Toutefois cette espèce est en voie de disparition...HEUREUSEMENT!

  • Valérie, ok pour le café, on s'appelle en juillet. Je ne connais pas encore mon programme mais on trouvera. Bises

  • Il se passe toujours des choses intéressantes sur votre blog, HL. Dites-vous que l'isulte est l'ultime stratagème du lâche. Moi, je n'y réponds pas, surtout quand elle révèle la bêtise de son auteur et quand elle relève d'une volonté d'attiser des guerres ... il n'y en a que trop dans ce bas monde.
    On n'est pas obligés d'être d'accord sur tous les points pour se parler. Le but d'un blog est justement d'échanger ou d'informer. Peut-être qu'on n'en connaît les limites avec ce type d'événements. Mais de grâce, continuez le vôtre, HL. Il fait partie de mes favoris, à mon humble avis. Quant à Luzia, je suis triste par principe quand quelqu'un le ferme parce qu'il n'en plus des méchancetés gratuites qui sévisse. Une voix qui se tait, c'est toujours la négation d'une conscience, d'une personnalité vivante.
    Enfin, saluons la fin (prochaine) du calvaire de Max Göldi. Quelques-uns parmi nous étaient dès le début de cette sale affaire ... Bien à vous!

  • Zakia et Fatima. Vous en avez pas marre de vomir sur les gens et ensuite de chialer parce que l'on vous rend la monnaie de votre pièce ? Voici vos derniers comm. -tout en gentillesse et bonté comme d'hab :o(- que vous avez pondu dans votre blog.

    A dj, mère machin et compagnie,

    je vous demande de me foutre la paix. Mon prénom est galvaudé souvent dans vos commentaires alors que je vous ignore pour la simple raison, que je ne vous considère pas comme des hommes. Vous êtes la honte de votre sexe. Vous pleurnichez pire que des femmelettes.

    Vous dites que j'insulte, alors que je ne l'avais jamais fait, je vous donne la raison maintenant, et je n'ai pas honte.

    Ecrit par : Fatima | 11.06.2010

    Tu as raison à propos de Mère-grand, dj et les autres "traine-savate" (ils sont une quinzaine quand même!) pleurnicheuses comme des fillettes, chercheurs de poux, incultes, ignorants, bornés, bêtes, machos et par dessus le marché, prétentieux! Voilà c'est dit! Ils se frottaient les mains en pensant qu'ils sont enfin tombés sur des femmes musulmanes pour déverser toute leur haine et leur mépris! Bien mal leur en a pris! Et dire qu'ils osent prétendre que ce sont les hommes arabes les machos! Leur éducation laissent vraiment à désirer! Elle est un ratage complet !

    Ecrit par : zakia | 11.06.2010

    Z'êtes tous des méchants qui vous en prenez à de faibles femmes qui ont le droit de s'exprimer comme bon leur semble blablablablablablablabla..... Vos messages c'est bien ça non ?

    Faites ce que je dis mais pas ce que je fais ...pas vrai ?!? Pfffff....

  • Loredana,

    Je vous retourne le compliment, car vous êtes la pire et de plus vous lisez sans comprendre.

  • Ah Loredana, en effet c'est très classe et raffiné... Intéressant le langage machiste:

    "je ne vous considère pas comme des hommes. Vous êtes la honte de votre sexe. Vous pleurnichez pire que des femmelettes. " Et ben, même les légionnaires ne se disent plus ça entre eux! Des vrais mecs, elles, pas de doute.

  • J'ajoute au langage machiste: une misandrie affirmée et décomplexée.

  • Je prends le compliment venant de votre part pour ce qu'il vaut ;o)

    'nuit Fatima

  • Je serai presque tentée d'en rajouter une couche Hommelibre ... Je ne le ferai pas. Pour pleins de bonnes ou mauvaises raisons c'est selon le point de vue où l'on se place.

    (o_o)

  • Parce que vous êtes une femme, je ne vais pas vous répondre!

    Quant à ce que j'ai écris dans mon commentaire sur certains hommes sur cette plateforme : j'assume totalement! Croyez-le ou non, mais jamais de toute ma vie je n'ai vu des hommes pareils! J'ai montré à mon mari quelques messages et billets, et vous savez ce qu'il m'a conseillé : d'arrêter immédiatement notre blog de peur que je ne devienne contaminée par tant de haine et de mépris.

    Je viens de finir ma prière et j'ai promis devant le Tout Puissant que je n'entrerai plus dans ce genre de discussion vite et surtout mauvaise. Je continuerai mon travail pour le quel on décidé d'ouvrir un blog, et plus jamais, avec l'aide du Tout Puissant, je ne répondrai à ceux qui n'en valent pas la peine.

    Bonne soirée à vous Loredana car je me refuse de vous détester.

  • Loredana,

    Je ne vous ai jamais rien fait, vous essayez tout le temps de me chercher des noises. J'étais plus que polie avec vous. votre dernier commentaire chez Haykel en est la preuve. Mais maintenant je vous demande d'arrêter ces enfantillages, vous et votre groupe.

  • Loredana, idem pour moi.

  • @ Zakia & Fatima,

    Faites comme M. Ramadan i.e. ignorez toute cette pusillanimité. Muscas non capit aqila

  • Elles ont démarés au quart de tour comme prévu. Mais comme dit le proverbe " qui sème le vent, récolte le... TEMPO "

    D.J

  • "J'ai montré à mon mari quelques messages et billets, et vous savez ce qu'il m'a conseillé : d'arrêter immédiatement notre blog de peur que je ne devienne contaminée par tant de haine et de mépris."

    Il est plein de sagesse ce mari! Mais comme c'est vous qui portez la culotte... vous n'allez pas suivre son conseil.

    Au fait, il s'est converti lui aussi?

  • "Muscas non capit aqila"

    Tiens, tiens, notre Sforno alias "Ouardiri Hafid" chez Sami est toujours fâché avec l'orthographe. Et comme amateur de citations latines, il se trahit encore: avant il utilisait encore un autre pseudo. Mais j'ai la flemme de chercher : Aquila non capit muscas.

  • "Tu as raison à propos de Mère-grand, dj et les autres "traine-savate" (ils sont une quinzaine quand même!) pleurnicheuses comme des fillettes, chercheurs de poux, incultes, ignorants, bornés, bêtes, machos et par dessus le marché, prétentieux! Voilà c'est dit! Ils se frottaient les mains en pensant qu'ils sont enfin tombés sur des femmes musulmanes pour déverser toute leur haine et leur mépris! Bien mal leur en a pris! Et dire qu'ils osent prétendre que ce sont les hommes arabes les machos! Leur éducation laissent vraiment à désirer! Elle est un ratage complet !

    Ecrit par : zakia | 11.06.2010"

    Et sur leur blog islamiste :

    "Bonjour, nous vous remercions de votre visite et de l'éventuel commentaire que vous rédigerez sous nosbillets. Merci de respecter les règles fixées par la Tribune de Genève qui nous héberge: soyez COURTOIS, concis, pertinent et signez votre commentaire! Au plaisir de vous lire."

    MDR!

    Hé, les soeurs musulmanes, Carlitos et moi-même attendons toujours votre analyse-réponse sur les lapidations ordonnées par votre imposteur de modèle et criminel en série... Vous l'aviez promis.

    Aujourd'hui force est de constater que vous n'avez pas de parole. Vous avez menti. Vous n'avez plus aucun crédit. Tout le monde peut juger de votre comportement si fidèle à la morale islamiste. Vous faites partie d'un réseau développant la propagande islamiste sur ces blogs.

  • "toujours fâché avec l'orthographe"

    et qu'est-ce cela peut te foutre ptit Johann ??

  • La censure fait rage par ici....N'est-ce pas HL ?

  • Non: le nettoyage. Et sans état d'âme.

  • Ok! Mais pour quelle raison 2 poids 2 mesures?

  • Je n'ai pas de compte à vous rendre. Vous dépassez les limites de ce que j'accepte, c'est tout. Et je pense que vous le savez. J'ai été très soft avec vous jusqu'à présent. Mais ma limite est atteinte.

    Si vous ne comprenez pas, et bien rien que des insultes, aucune idée, aucun débat, juste des attaques.

  • Sarabande méphistophélique
    De mots faméliques
    Affamés à l’ombre de nos haines
    Vidés de lumière sereine
    Ils nous plongent l’âme
    Dans un bain infâme
    Où cette noirceur immonde
    Nous inonde en vain

    Seule nous restera la débauche
    Triste et amère bacchanale
    Des mots flétris
    Qui nous figent et nous défigurent
    Hideux, au fond de la Géhenne
    Enfin que la lumière revienne

  • Inversion des valeurs - lettre d'une mère à une autre mère, après le journal
    > télévisé de RTP1 (Portugal). HISTOIRE VRAIE.
    > > > >
    > > > > Chère madame,
    > > > > J'ai vu votre protestation énergique devant les caméras de télévision
    > contre le transfert de votre fils de la prison de Porto à la prison de Lisbonne.
    > Je vous ai entendue vous plaindre de la distance qui vous sépare désormais de
    > votre fils et des difficultés que vous avez à vous déplacer pour lui rendre
    > visite. J'ai aussi vu toute la couverture médiatique faite par les journalistes
    > et reporters sur les autres mères dans le même cas que vous et qui sont
    > défendues par divers organismes pour la défense des droits de l'homme, etc...
    > > > >
    > > > > Moi aussi je suis une mère et je peux comprendre vos protestations et
    > votre mécontentement. Je veux me joindre à votre combat car, comme vous le
    > verrez, il y a aussi une grande distance qui me sépare de mon fils. Je travaille
    > mais gagne peu et j'ai les même difficultés financières pour le visiter. Avec
    > beaucoup de sacrifices, je ne peux lui rendre visite que le dimanche car je
    > travaille tous les jours de la semaine et aussi le samedi et j'ai également
    > d'autres obligations familiales avec mes autres enfants.
    > > > >
    > > > > Au cas où vous n'auriez pas encore compris, je suis la mère du jeune que
    > votre fils a assassiné cruellement dans la station service où il travaillait de
    > nuit pour pouvoir payer ses études et aider sa famille. J'irai lui rendre visite
    > dimanche prochain. Pendant que vous prendrez votre fils dans vos bras et que
    > vous l'embrasserez, moi je déposerai quelques fleurs sur sa modeste tombe dans
    > le cimetière de la ville... Ah, j'oubliais... vous pouvez être rassurée, l'état
    > se charge de me retirer une partie de mon maigre salaire pour payer le nouveau
    > matelas de votre fils puisqu'il a brûlé les 2 précédents dans la prison où il
    > purge sa peine pour le crime odieux qu'il a commis. Pour terminer, toujours
    > comme mère, je demande à tout le monde de faire circuler mon courrier, si intime
    > qu'il soit... nous parviendrons ainsi peut-être à arrêter cette inversion des
    > valeurs humaines.
    > > > > Les droits de l'homme ne devraient s'appliquer qu'aux hommes droits !!!
    > > > >


    -

  • Ben... dites-moi donc quelle foire d'empoigne avec ces islamistes follesdingues de dieu de Chaillot?!!!!!

    Simple comme bonjour: Soit tu te convertis, ou pas mariage.... et si en plus, il a la tête des deux convertis vus dans infrarouge on a tout compris! MDR!

    Elle montre: à ses voisins, son fils, des amis et là son mari. Tout le monde y passe! demain elle cherchera des gens dans la rue..... MDR MDRRRRRRR Typique la mentalité des gens à scandale. C'est très méditerranéen et très gens du Sud aussi. Ils font tout dans l'exagération.... Qui ne se souvient des histoires marseillaises? :)))))))

  • J'oublais, n'ai-je pas moi même été l'objet d'une grande discussion à "table" ? Vous rendez-vous compte du/de l'(dés)honneur qu'on me fait? je vous passe des mots succulents au dîner LOLLLLL de quoi vous couper l'appétit et envoyer son fils dans un centre de ré-éducation!

  • La blogosphère transformée en Babylone où tout est corrompu et décadent, nous nous vautrons dans notre fange. Les traîtres cachés derrière leur pseudonyme comme triste manteau duquel ils sortent le dard criminel tapant à tous vents. Mais encore, une tour de Babel où tous hurlent à l’unisson et où plus personne n’écoute plus personne. Les mots sont devenus des armes tranchantes pour assassiner l’autre et le réduire au silence, les mots ne sont plus que l’apologie de notre haine. Alors que nous aurions pu, tous ensemble, rêver d’Eden et recréer un monde où l’humanisme de chacun pouvait enfin donner libre cours à sa vision enchanteresse du monde. Quant à moi, je m’en retourne sur l’Olympe, écouter le chant des poètes et des anges, fuir, enfin, hélas ! la fureur du monde.

  • « Qui ne se souvient des histoires marseillaises? :))))))) »

    Vous êtes marseillaise ?

  • Oh Maître Duda ... que de mots bien grandiloquents et tout aussi assassins que ceux que vous fustigez ;o(

    Vous avez bien raison. Retournez parmis les dieux de la réthorique ... cela fera une donneuse de leçon en moins ;o)

Les commentaires sont fermés.