01 juin 2010

Zemmour - Benamou: la malhonnêteté ne se cache même plus

Du bruit aujourd’hui autour du clash de samedi chez Ruquier, entre Zemmour et Benamou. Ce dernier a traité Eric Zemmour de fasciste, lui reprochant entre autre une chronique où il aurait parlé d’un génocide et de foetus à la poubelle à propos des 7 millions d’avortements légaux réalisés en France depuis la loi Veil.


Georges-Marc Benamou n’en démordait pas, attribuant ces propos curieux à Eric Zemmour. J’ai vérifié les propos supposés puisque la chronique est toujours en ligne sur le net. Et bien à aucun moment M. Zemmour ne parle de génocide ou de bébés à la poubelle. Il pose et se pose des questions sur la banalisation de l’avortement, sur le nombre d’habitants que la France aurait eu en plus sans cela et les incidences économiques de cette population absente, tout en réaffirmant que le cadre légal protégeant l’avortement était une meilleure solution que l’illégalité et ses drames passés.

On ne peut même pas dire si Zemmour est pour ou contre l’avortement, il s’étonne avant tout de sa banalisation par la ministre de la santé Madame Bachelot et critique le dogme féministe de l’émancipation par l’avortement ou par la non-maternité. C’est son droit le plus strict de questionner une pratique même si celle-ci dispose d’un cadre légal. Ce d’autant plus que l’avortement n’est jamais une chose si simple. Je connais quelques femmes qui ont avorté plus de 5 fois, et qui semblent n’avoir aucun problème avec cela. Mais pour la majorité des femmes que je connais et qui ont avorté, il y a eu une souffrance morale, parfois durable, après l’IVG.

 

Bien. Donc M. Benamou a tout faux, invente et salit M. Zemmour gratuitement. La droite n’a visiblement pas le monopole du cynisme et du mensonge: dans le même week-end on a droit à la véhémence mensongère de Benamou qui a besoin de voir des fascistes partout sur un ton et d’une manière que les waffen SS n’auraient pas renié, et la vulgarité de Martine Aubry comparant Madoff et Sarkozy, puis n’assumant plus se rétractant en nous prenant pour des imbéciles.

Pour M. Benamou, son comportement malhonnête se comprend quand M. Zemmour rappelait que les radicaux-socialistes dont GMB se revendique ont été des acteurs de la collaboration sous Pétain.

GMB attaque aussi Zemmour à propos de ce qu’il a dit sur les délinquants il y a quelques semaines. Je pense abusif d’y revenir comme si de rien n’était, à part bien sûr pour traiter encore EZ de fasciste. Ca ne mange pas de pain. Zemmour a raison de parler. Si l’en est pour croire que les problèmes liés à l’immigration (entre autres) sont réglés et qu’il n’y a pas lieu d’en parler, que la décolonisation est digérée, il faudrait qu’ils ouvrent les oreilles et écoutent attentivement Houria Bouteljia et ses «sous-chiens»…

Benamou utilise des méthodes que l’on espérait disparues. Zemmour fasciste? Ridicule. Il est d'une droite assez classique qui avait un certain idéal de la France. Benamou est d'une violence qui étonne à gauche.

Je ne suis pas adepte de la nostalgie de Zemmour sur la France. Mais sa critique d’un certain féminisme me l’ont rendu plutôt sympathique, et les outrances et malhonnêtetés de ses adversaires ne les rendent pas vraiment crédibles.

 

 

 

PS: Pas de clash à Tripoli. Seulement un otage suisse qui attend sa libération depuis 22 mois.

15:29 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : eric zemmour, benamou, fascisme, avortement, féminisme | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Benamou s'est calmé. Il fut un temps où il débarquait à la fin des émissions pour coller une beigne à ceux dont il désapprouvait les écrits (conf. Nabe à la sortie d'un mémorable Apostrophes).

Écrit par : Zorg | 01 juin 2010

Je ne vois pas pourquoi certain s'enflamme, il n'est pas contre l'avortement, il pose juste des questions.
Il est vrai que l'on peut se poser des questions d'un coté on défend le droit a la vie comme des acharnés (suppression de la peine de mort, euthanasie interdite en France, etc.) et de l'autre coté on veut faire passer l'avortement comme quelque chose de banal, une simple appendicite comme dit zemmour, bref il y a une sorte de schizophrénie.

Ensuite de mon expérience personnel je vois que les femmes "traumatisé" par l'avortement son vraiment très minime, certaines femmes oublie même qu'elles ont avorté, d'ailleurs les 200 000 avortements par an mettent en évidence mon point de vue.

Sinon le slogan des féministes : c'est mon corps, mon choix.
Ok très bien, cependant il faut rajoutez quelques chose d'essentiel a la fin du slogan:
Mon corps, mon choix, « mes responsabilités ».

Écrit par : urik | 01 juin 2010

Zorg, en effet, et pourtant, Nabe, bien que dérangeant par son itinéraire intellectuel et sa manière de prendre des routes à rebours, n'est pas un raciste contrairement à ce qu'en dit Benamou.

Contrairement à Nabe je n'aime pas Céline, ni son écriture puissante et déprimante (pour moi), ni ses thèses. Mais je pense que Nabe ne suit pas le même chemin. Il est doté d'une innocence que n'avait pas Célime à mon avis, et il me semble plus attelé à chercher une part de vérité qu'à défendre une thèse politique.

Écrit par : hommelibre | 01 juin 2010

Très juste. Ce que déteste Nabe, ce sont les mensonges, les faux-semblants et l'hypocrisie, d'où qu'ils viennent. Un peu tout ce que représente Benamou. Même si, dans Globe, magazine dont il fut le rédacteur en chef, il y avait quelques bonnes plumes (dont Christophe Donner).

Écrit par : Zorg | 01 juin 2010

Et bien Zorg, si je peux atteindre un jour la qualité d'expression de Nabe et sa manière de prendre les chemins à rebours, ce dont je suis encore loin, j'en serai heureux. Nabe n'est pourtant pas un modèle pour moi, par chance. (Par chance car je me méfie des modèles). Camus en est plus un, ainsi que Christian Bobin en écriture. Mais j'aime chez Nabe ce situationnisme digéré, cette liberté sans arrogance.

Écrit par : hommelibre | 01 juin 2010

Rezept Apfel-Birne-Brei

Menge Maß Zutat
320 g Apfel
320 g Birne
240 ml Wasser
8 EL Öl

Die Birnen und Äpfel schälen, halbieren und vierteln, anschließend die Kernhäuser entfernen. Die Birnen- und Apfelstücke klein schneiden und in einem Topf mit wenig Wasser weich garen.

Das Rapsöl zum gegarten Obst geben, alles pürieren

Écrit par : Porphyre | 01 juin 2010

Mille mercis Monsieur pour votre soutien. Dites-moi combien voulez-vous?

Écrit par : E. Zemour | 01 juin 2010

L’impunité durera-t-elle ou certains gouvernements oseront-ils prendre des mesures concrètes pour sanctionner Israël, pour faire comprendre à son gouvernement (et aussi à son peuple) que cette politique a un prix, que la répression a un prix, que l’occupation a un prix ?

Dans le cadre de l’Union européenne, Paris pourrait suggérer à ses partenaires de suspendre l’accord d’association en vertu de l’article 2, qui affirme explicitement qu’Israël doit protéger les droits humains (lire Isabelle Avran, « Atermoiements de l’Union européenne face à Israël », La valise diplomatique, 25 juin 2009).

La France pourrait déjà, seule, sans attendre l’accord de ses partenaires européens, prendre trois mesures :

- d’abord, et ce serait seulement se conformer au droit et aux décisions de l’Union européenne, lancer une campagne pour tracer l’origine des produits israéliens exportés en France et interdire (pas seulement taxer) les produits des colonies ;

- ensuite, affirmer que l’installation de colons dans les territoires occupés n’est pas acceptable et que ceux-ci devraient donc être soumis à une demande de visa s’ils désirent se rendre en France – une mesure facile à mettre en œuvre à partir des adresses des individus désirant visiter notre pays ;

- enfin, proclamer que des citoyens français qui effectuent leur service militaire en Israël ne sont pas autorisés à servir dans les territoires occupés. Leur participation aux actions d’une armée d’occupation pourrait entraîner des poursuites judiciaires.

Bernard Kouchner a annoncé qu’il n’y avait pas de citoyens français parmi les personnes tuées sur les bateaux. Mais sait-il s’il y a des citoyens français parmi ceux qui sont responsables de ce crime ?

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

il y a des intervenants vraiment haineux (des 2 bords) qui n’apportent rien au débat si ce n’est du fiel et qui font froid dans le dos tant leur analyse est limitée et épidermique.
A mes yeux, dans cette affaire, on doit prendre parti pour le Droit.
La piraterie en haute mer organisée par un état démocratique n’est pas justifiable. C’est du terrorisme d’état. Le Hamas s’est révélé pour le coup bien meilleur joueur d’échecs que les Israéliens qui sont tombé dans un piège et c’est une bavure improductive pour l’Etat Hébreux. C’est pas antisémite de dire ça non ?
Que les passagers soient des militants pro-palestiniens ne fait pas l’ombre d’un doute mais à ma connaissance ce n’est pas un crime reconnu par le droit international et affirmer que la sécurité d’Israël était en jeu fait hurler le monde entier tant c’est provocateur. Ce qui est clair c’est qu’il va être difficile de continuer le blocus (illégal) de Gaza après cela.
Blocus illégal, piraterie, tuerie : pardon mais avec tout ça on entend toujours des gens se plaindre qu’on tape encore sur Israël et que ce n’est pas juste. C’est de l’infantilisme politique.
La guerre est finie depuis longtemps et aujourd’hui le Crime de l’Extermination (des Juifs et des Autres) n’appartient pas plus à Israël qu’à l’Humanité entière. C’est notre mémoire collective à tous. Chaque fois que l’on aborde le sujet "Israël" on marche sur des œufs !
Moi, je suis né après la guerre, je ne me sens pas coupable des ce qui s’est passé dans les années 30 ou 40. A ce compte je dois aussi me sentir responsable du massacre des Cathares, des Amérindiens, des Protestants, etc, la liste est longue et très souvent liée aux religions...
Par conséquent je refuse de porter ce chapeau et m’autorise à critiquer Israël chaque fois qu’il fait une connerie comme je critique les conneries de ses adversaires.
Quand des gens s’installent de force quelque part (quelle que soient les raisons), ils ne peuvent quand même pas s’attendre à recevoir des bises de la part de ceux qu’ils excluent.
Il faudrait peut être accepter cette réalité et cesser de geindre à tout propos en faisant valoir que la Terre entière à un dette à payer pour la fin des temps. Merde y’en a marre de ça. Israël est un état comme les autres du point de vue du Droit et c’est tout. D’être dans une situation difficile ne l’autorise pas à faire n’importe quoi.

Écrit par : hommersimson | 01 juin 2010

Bah : Zemmour a enrobé mais comment ne pas entendre les arguments des intégristes : 7 millions de PERSONNES, on l'a échappé belle, etc. etc. Zemmour manipule, fait pleurer Margot, pour renier ensuite ses propres propos dès qu'il est mis en difficulté. Si le corps des femmes ne leur appartient pas : qui donc doit décider de l'avortement ou de la poursuite d'une grossesse? Les vieux cons arrivistes comme Zemmour?

Écrit par : Ivan Ledoux | 02 juin 2010

Les commentaires sont fermés.