Boycottez Facebook!

La révolte gronde chez de nombreux utilisateurs de Facebook. Le système de confidentialité mis en place récemment est particulièrement mal ressenti par nombre d’internautes.

FacebookWatchingYou.jpg«Le système « Instant personalization » autorise trois compagnies (Microsoft's Docs.com, Yelp et Pandora) à utiliser les données des utilisateurs de Facebook se connectant sur leurs sites pour une navigation « personnalisée ».

Si chacun est libre de se désinscrire du programme, des analyses montrent que la plupart des utilisateurs ne font pas attention au nouveau gadget. Pour les autres, pas moins de 170 options sont possibles pour moduler le volume des données transférables aux sites partenaires. Un casse-tête !

Alana Joy, consultante en stratégie marketing sur les nouveaux médias, est à l'origine du boycott « Facebook Protest ». Elle s'interroge :

« Pourquoi accepter des termes de confidentialité plus longs que la Constitution des Etats-Unis ? Pour ma part, je me méfierais d'un produit gouverné par un corpus de règles plus long que celui qui régit un pays. »

Elle ajoute :face-fessebouc.jpg

« Si Facebook n'est pas arrêté ou régulé, cela incitera d'autres entreprises à faire de même. Et Internet, qui a vu le jour comme un espace de libre-partage et d'échange, deviendra un endroit où l'on aura peur d'aller. »

Il y a même un Quitfacebookday prévue pour lundi 31. A lire ici. Et un cabinet d’avocats a déposé une plainte collective pour non respect de la vie privée.

Le problème est que peu d’utilisateurs semblent se soucier de la confidentialité. Au contraire même: être vu est un objectif, un must, et plus on est vu, plus on a des «amis», plus on se sent puissant et aimé.

Alors que faire des «amis» sur Facebook n’est souvent qu’une compétition dérisoire.

Les nouveaux inscrits dépassent de loin le nombre de ceux qui quittent. mais c’est toutefois un avertissement pour le jeune patron tête à claque de Facebook, Mark Montagne-de-sucre (Zuckeberg), qui doit savoir que tout ne lui est pas permis. En attendant qu’un nouveau réseau plus respectueux des utilisateurs se mette en place. Un réseau dont les responsables ne vendent pas les utilisateurs à d’autres firmes comme le fait Montagne-de-Sucre. Il s’en est excusé. Larmes de crocodile. Il savait ce qu’il faisait en douce.

J’ai moi-même une page sur Facebook, que j’utilise peu. Je ne sais pas encore si je vais la garder. Je n’aime pas les méthodes de Facebook et de son directeur.





PS: Pas de réseau pour l’otage suisse en Libye, retenu depuis 22 mois.

Catégories : société 1 commentaire Lien permanent

Commentaires

  • Bonsoir tout le monde,

    Facebook ! Très peu pour moi. Je m'y étais inscrit il y a environ 10 mois et j'ai résilié mon inscription au bout de 3 semaines. Because la quantité de messages reçu. Tous ces expéditeurs prétendus amis ou soi-disant l'être m'étaient de parfaits inconnus.
    Ça doit être très intéressant pour les personnes ou entités voulant ratisser large en vue d'élections ou votations proches. Rares sont ceux qui n'ont pas de liens "Facebook".
    On voit souvent sur certains sites et blogs l'incitation suivante :
    "Ajouter Tartempion à ma liste d'amis"
    Comme je n'ai rien à vendre ni à acheter par des intermédiaires électroniques, très peu pour moi une fois de plus.
    Au cours de discussions avec des potes porte assez souvent sur la confidentialité de Facebook et là, les avis sont partagés, mais je peux dire qu'il y a tout de même une majorité qui est contre. Parmi ces potes, un est ingénieur-système et chef de réseaux informatiques, il est catégoriquement contre.
    Dont acte pour ce qui me concerne !

    Ce billet tombe à point nommé, car depuis 3 semaines environ, je suis en train de sortir progressivement de mon bocal, de faire mon "coming out" en quelque sorte.
    Eh oui, Rollmops a ouvert sont couvercle, sort de son bocal et se déroule en plein air !
    Les mauvaises langues diront "Le hareng sort" !
    Et en paraphrasant Nietzsche ils pourront dire aussi "Rollmops est mort, son pseudo l'a tué" !
    Alors, vous aurez compris que "Facebook" ça n'est pas ma tasse de thé
    Mon réseau social ne comporte que des proches, des vrais amis, des bons copains, des anciens collègues, des voisins anciens et nouveaux, etc. Bref, j'ai mon propre réseau social depuis longtemps et il n'est pas du tout compliqué à gérer. Je n'ai pas à filtrer, je n'ai pas à craindre de virus et pannes informatiques.
    Sur ce, ce sera tout pour aujourd'hui !

    Bonne continuation.

    Benoît Marquis

Les commentaires sont fermés.