Du vent dans le voile

Ca souffle chez nos voisins français, il y a même des bourrasques. Sont-ce les effets du nuage de cendre? Le mot cendre me fait penser à mercredi des cendres, lendemain du carnaval dans le christianisme, jour de pénitence. Nous avons  eu nos personnages voilés en Europe chrétienne: les pénitents du carême, et les pleureuses. Ces voiles étaient bien contextualisés et leur port était très précisément limité dans le temps. Le but n’était pas de se cacher.

pénitents1.jpgAujourd’hui le débat porte sur le voile intégral, soit le fait de se cacher délibérément. Se cacher comme un acte de déni culturel contre le mode de vie européen, comme un acte politique pour marquer clairement sa différence et son refus d’intégration. Car ne nous trompons pas, le voile intégral c’est cela. Et sur le terrain la violence du climat montre bien que cette question n’est pas anodine, que le port du voile blesse quelque chose dans l’évolution de la conscience et de la pensée occidentale, et qu’il y a volonté de commettre cette blessure par le port du voile.

Sur le terrain donc, l’association "Ni putes ni soumises a organisé" un débat à Montreuil sur le port du voile intégral.

 

«en présence notamment de Manuel Valls, le député-maire PS d’Evry, du sénateur apparenté communiste Pierre Brard, ainsi que de militantes féministes, mais aussi de femmes portant le voile simple ou intégral et d’islamistes.

Ce débat, qui avait réuni une centaine de personnes, a débuté dans une ambiance difficile et houleuse du fait de la présence des membres du mouvement pro-palestinien Cheikh Yassine.
Très rapidement les coups ont remplacé les insultes.
Les organisateurs ont alors décidé d’arrêter le débat et de faire appel aux forces de l’ordre.»

penitent7.jpg
A Saint-Nazaire aussi cela a castagné, entre deux femmes: une française et une voilée (remarquons que c’est la seule identité possible puisqu’il n’y a plus d’autre signe distinctif. Peut-on même être sûr que c’était une femme?). La première aurait dit:


« Vivement une loi pour qu’on ne voit plus de Belphégor ». Elle conteste avoir tenu de tels propos.
Elle aurait ajouté à l'intention de cette femme voilée :
« Va dans ton pays », selon le procès verbal de gendarmerie.
Une échauffourée entre les deux femmes a eu lieu.
L’avocate aurait frappé la femme voilée, avant que celle-ci donne une gifle à la fille de l’avocate.»



En débat chez Taddéi hier soir sur France 3 j’entendais les femmes voilées comparées à des ectoplasmes. C’est vrai qu’elle ne représentent plus qu’une vague forme, une ombre. L’ombre de l’humain. Le voile intégral est le monde de l’ombre, du caché, du refus de la rencontre avec l’autre.

pleureuses1.jpgCertains déplorent que ce débat soit disproportionné en regard des problèmes économiques actuels et qu’il y a plus urgent à s’occuper. Peut-être. Mais peut-être est-ce devenu aussi important, même si cela ne concerne encore que peu de personnes. C'est l'occasion d'un débat de société. La France a trop longtemps refusé de voir en face la question de l’immigration, la laissant à Le Pen et donc en faisant un tabou pour toutes les autres formations. L’humanisme obligatoire à l’égard du tiers-monde interdisait de se demander si cette immigration était digérable. Se poser la question était déjà passer pour raciste. Mais aucun pays au monde ne peut absorber une immigration sans la cadrer et la limiter.

Aujourd’hui il y a indigestion et l’on s’en étonne. Aujourd’hui le Vivre ensemble est questionné et l’on trouve que ce n’est pas le bon débat? On crie à l’islamophobie, alors que les européens commencent à avoir de la peine à se sentir chez eux. Les frontières existent encore. On peut avoir comme objectif la mondialisation communiste et l’abolition des frontières entre des pays assimilés et colonisés politiquement, mais la réalité est plus complexe. Et le débat sur la différence, le soi et le non-soi, les frontières, le vivre ensemble (et donc l'identité), les signes nécessaires de reconnaissance mutuelle, n'est pas un débat d'arrière-garde ou raciste. Il faut oser parler de tout ou prendre le risque d'explosions sociales terribles.

La différence entre soi et l’autre ne s’abolit pas d’un claquement de doigt. D’ailleurs l’autre, dans le cas précis les femmes en voile intégral, ne veulent pas abolir cette différence et cette frontière. Au contraire, avec le voile elles intensifient encore plus cette frontière, matériellement, elles empêchent de voir comment gérer la différence puisqu’on est ici dans une différence qui n’est plus identifiable: on ne peut ni les regarder ni leur parler.

Pourquoi vivre caché quand notre culture tend à mener les choses à la lumière?

C’est sur cette notion de vivre caché des autres que je reviendrai dans un prochain billet.

 

 

PS: Pas la peine de se voiler la face: l'otage suisse de Kadhafi ne rentrera pas en Suisse avant la fin de son emprisonnement. Et espérons qu'il rentrera à ce moment-là.

Catégories : société 15 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • "La France a trop longtemps refusé de voir en face la question de l’immigration, la laissant à Le Pen et donc en faisant un tabou pour toutes les autres formations. L’humanisme obligatoire à l’égard du tiers-monde interdisait de se demander si cette immigration était digérable. Se poser la question était déjà sans passer pour raciste. Mais aucun pays au monde ne peut absorber une immigration sans la cadrer et la limiter."

    trés vrai et en plus comment peut-on parler de problémes d'intégration, puisque à la base les personnes à intégrer refusent déjà de s'intégrer, parce je pense que le port de la burqua est clairement un refus d'intégration !!! et pourquoi voudrainent t'ils s'intégrés d'ailleurs, on ne peut pas avoir envie de s'intégrer dans une culture qui ne peut pas être respectée.

    http://christinetasin.over-blog.fr/ext/http://www.bivouac-id.com/2009/05/15/un-psychologue-danois-%e2%80%9cl%e2%80%99integration-des-musulmans-dans-nos-societes-occidentales-est-impossible%c2%bb/

  • Miracle... le blog réapparaît dans les listes...

  • ... autres que celle des Invités.

    De toute manière ces listes ne veulent rien dire. On y trouve de tout à tous les étages ;o))

    (o_~)

  • La femme n’est faite que pour la table et le lit :

    Ne lui offre jamais ni jasmin ni lys.

    Dis-lui des mensonges si tu en as :

    La vérité n’est pas faite pour les nanas !

  • Oui Loredana, mais au moins on sait quand un blogueur vient de publier.

  • @ musulman attentif: dur et un peu généralisant, non?

  • @musulman naïf

    La femme n'est faite que pour la table et le lit:

    Ne lui offre jamais ni jasmin ni lys.

    Dis-lui des mensonges si tu en as :

    Ouais mais ...

    Si tu n'en pas

    N'en invente pas

    Elle en trouvera

    Pour toi

    (o_~)

  • @Hommelibre,

    Heu .. parce que le quand est important !?

    (o_~)

  • @ Loredana: Certains lecteurs vont voir directement les blogs qu'ils aiment lire et y vont n'importe quand, d'autres regardent selon le titre qui apparaît dans les listes. C'est dans ce sens-là que le quand peut être important.

    Bon, vous me relancez sur cette question d'avoir été déplacé, et je ne sais pas vraiment quoi en faire. J'ai été invité presque deux ans, cela m'a donné une visibilité, j'en ai de la gratitude. Maintenant que j'ai une certaine visibilité, peut-être est-il bien de céder la place à d'autres pour qu'ils gagnent aussi en visibilité. Même s'il est vrai que les circonstances du changement de liste restent pour moi une question.

    En tous les cas cela n'a pas fait reculer mon audience qui a encore progressé en avril. Des fois je me demande d'où ça vient. Mais je ne vais pas me plaindre que la mariée est trop belle!

  • Relax Hommelibre !

    Vous en aviez parlé puis, plus rien. L'occasion s'est présentée de savoir ce qu'il en était ... et là je me suis permise de compléter vos petits points de suspension. Je pensais pas que cela était un sujet si sensible :o(

    Dorénavant je tacherai d'éviter les relances.

    Bonne soirée

    (o_o)

  • Le premier ministre turc d'un côté et le roi du Maroc de l'autre, se sont adressés à leurs respectifs concitoyens pour leur demander de refuser l'intégration en Europe. Ils veulent bien que les turcs et les marocains l'occupent et la changent, mais surtout pas qu'ils deviennent des vrais européens.

  • Pas de souci Loredana, je n'ai pas mal pris ce que vous avez dit. Ah, je me suis demandé si je devais enrober un peu plus mon comm précédent pour lui donner un ton paisible. J'avais un petit doute sur la manière dont il pouvait être entendu.

    Donc non, ce n'est pas si sensible, ma gratitude d'avoir fait partie des invités est réelle. Et dans les blogs citoyens, il me semble que la durée de visibilité est plus longue que dans les invités, il y a donc un avantage.

    Et puis foin des privilèges, ils ne peuvent être éternels, et l'idée d'être citoyen me va aussi.

    Et puis, n'est-ce pas moi qui écris dans ce billet: Il faut oser parler de tout? Votre relace n'a pas ravivé une blessure non refermée, je tiens à vous rassurer. Au contraire j'apprécie votre attention et je vous en remercie. Il y a eu d'autres choses vraiment blessantes: les calomnies d'un malade-salaud, qui semble aujourd'hui identifié et démasqué.

    Donc: no soucy!

    ¦⊚‿⊚¦

  • Pour ne pas me répéter, je vous invite à lire mon billet:

    Le Coran demande de voiler la tête ou le sexe?
    http://blogdesamialdeeb.blog.tdg.ch/archive/2009/10/12/le-coran-demande-de-voiler-la-tete-ou-le-sexe.html

    Une manière d'avoir les yeux en face des trous, si j'ose dire.

  • Merci Hommelibre pour ces mots réparateurs qui font office de sparadrap à ma susceptibilité ;o))

    Bonne journée

    (☼_☼)

  • C'est moche de prendre des pseudo genre "musulman naif" et de dire des trucs comme ca...100chf que c'est quelqu'un de l'UDC derrière cette imposture

Les commentaires sont fermés.