Revue de presse: Nous sommes tous des polonais - Huile de palme - Sexualité - Comment devenir bête

Le dimanche matin, il est agréable de surfer sur les infos du jour ou de faire un retour sur la semaine écoulée. Les infos, elles, sont ce qu’elles sont: tristes, belles, dérangeantes, étonnantes.

pologne.jpg1. Nous sommes tous des polonais

Je disais hier combien est choquant l’accident d’avion qui décapite l’Etat polonais. D’autant plus choquant qu’après les années du mensonge communiste sur le massacre de Katyn, la délégation polonaise allait se recueillir sur les lieux avec l’idée du pardon à l’esprit. D’où une délégation si importante. Au moment où enfin Pologne et Russie allaient peut-être tourner une page sur une mémoire à vif et sanglante de leur passé, le sang coule encore, le pardon n’a pas lieu. Etrange accident. Douleur collective des dizaines de milliers de polonais descendus hier dans la rue.

Et aujourd’hui, ces disparitions, ce pardon difficile, ce mensonge dont on voulait se libérer, résonne comme dans nos propres vies et nos pardons difficiles, les mensonges dont on ne sait quand ils seront reconnus, nos réhabilitations en attente, nos réconciliations lointaines. Qui n’a pas de drame, de blessure, de trahison dans sa vie? Qui n’a pas un Katyn à réparer?

Aujourd’hui, paraphrasant le président Kennedy lors d’un voyage à Berlin au temps de la guerre froide, j’ai envie de dire: nous sommes tous des polonais.


2. Huile de palme
Indonésie-borneo-luttent-deforestation-L-3.jpeg.jpg
L’Indonésie et la Malaisie découvent les joies (…) de la monoculture intensive. La déforestation atteint des proportions inouïes. Ces grands pays sont voués à une désertification prochaine car la monoculture épuise l’humus sans le reconstituer. Des espèces animales disparaissent.

Tout cela pour produire un max d’huile de palme, très rentable certes, mais peu utile pour la santé. Elle est constituée de près de 50% de graisses saturées, donc inutilisables par le corps sauf pour l’acidifier et fabriquer du mauvais cholestérol, alors que l’huile d’olive par exemple n’a que 15% de graisses insaturées.  Et comme elle est bon marché, elle est rajoutée dans de nombreux aliments, même dans le pain, pour les rendre moelleux et nous faire oublier notre goût. Huile de palme: un mauvais plan.


3. Sexualité chez les romands

Les jeunes romands seraient plutôt fleur bleue. Selon une étude certes limitée en nombre de sujets, il ressort que les romands de 25 à 35 ans apprécient les sentiments, la relation affective. Dans la multitude des sollicitations de nature sexuelle, il semble que ces romands ont fait le choix de la relation partagée, de la rencontre vraie.

«Alors, fleur bleue, les jeunes Romands? «En tout cas, lorsqu'ils s'engagent, ils s'engagent vraiment, répond la psychologue. Quand on entre dans une relation, on n'y va pas à la légère, on s'investit énormément.»

Plutôt bon signe. C’est vrai que le sexe avec de la tendresse et une vraie relation est tellement meilleur!


cortex.jpg4. Parents, ne rendez pas vos enfants bêtes!

L’information est rapportée par Geneviève Comby dans le matin du jour. Un japonais  et son équipe, M. Kosuke Narita, a étudié la quantité de matière grise cérébrale chez des jeunes de 20 ans, et le type de relation qu’ils ont eu avec leurs parents.

Ciel! Les parents surprotecteurs font diminuer la matière grise dans une partie du cortex préfrontal. A quoi sert ce cortex? Selon Wikipedia:

«Le cortex préfrontal est la partie antérieure du lobe frontal du cerveau, située en avant des régions prémotrices. Cette région est le siège de différentes fonctions cognitives dites supérieures (notamment le langage, la mémoire de travail, le raisonnement, et plus généralement les fonctions exécutives). C'est aussi la région du goût et de l'odorat. C'est l'une des zones du cerveau qui a subi la plus forte expansion au cours de l'évolution des primates jusqu'aux hominidés.»

Ce sont les fonctions spécifiquement humaines qui se développent dans cette partie du cerveau. Pour caricaturer, l’étouffement affectif et la surprotection nous laisseraient donc dans un état plus primitif, plus «bête» (au sens d’animal), moins «humain». A noter que cette constatation s’observe également chez les enfants ayant été négligés par leur père. Messieurs, réveillez-vous! Juges de divorces, cessez de produire des générations de «petites têtes»!

L’explication: l’attitude surprotectrice provoque plus de sécrétion de cortisol, l’hormone du stress et une diminution de la dopamine, hormone impliquée dans le système de récompense et dans le développement du cerveau. Comme quoi les vieilles recettes ont parfois du bon: si vous voulez faire des adultes indépendants et autonomes, ne les chouchoutez pas trop dans leur enfance, mais boostez-les aussi, apprenez-leur à se débrouiller et à trouver par eux-même une partie de leur confiance en eux.


PS: Pour terminer quelques images du jour de la Pologne:






PS2: Max Göldi, otage suisse en Libye, est retenu depuis 632 jours par la clique de Kadhafi.

Catégories : société 1 commentaire Lien permanent

Commentaires

  • 14h57
    on se réveille
    fait beau
    ferais mieux d'aller désherber le jardin

    mais avant ne pas rater
    le Cortex vu par Hommelibre, cha zé quelquechoz

    pour y faire le parallèle avec le 3ème oeil des tibétains,
    celui que les moines ouvrait
    (ben ?)

    et l'huile de palme
    qui me fout en rogne
    chaque fois que je dois trouver, dans les G-surfaces, les cookies & autres trucs sucrés que veulent les mômes
    (à part mes macarons à la coco, beignets & Cie, mes cuisinés sont pas trop populaires ici)
    Donc: j'en suis à déplacer des rayons tous ces packs de biscuits hype populaires de grande marque, contenants tous de l'huile de palme

    Résultat: les petits beurre au choc noisette s'en sortent. mais Mes yeux sont foutus avant que j'en trouve d'autres.

    Aller: dites non aux marques à l'huile de palme, & Au soleil!

Les commentaires sont fermés.