Affaire Zemmour: la France en délire fait monter le Front National

Le débat polémique autour des propos d’Eric Zemmour est loin d’être anecdotique. Il prend même une dimension nationale avec des rebondissement cocasses. Chaque jour apporte son lot de nouvelles montrant le désarroi profond que révèle cette affaire montée en épingle et alimentée pour des raisons qui n’ont certainement plus rien à voir avec la loi.

meduse1-.jpgAinsi, du côté de la baudruche qui se dégonfle, on apprend aujourd’hui que le Le Figaro ne va pas licencier M. Zemmour, contrairement à ce qui avait été suggéré, et a même annulé l’entretien prévu pour lundi prochain. RTL ne se mêle pas à la meute. France 2 va simplement rappeler les principes de la chaîne au chroniqueur. La Licra renonce à déposer plainte contre lui. (Voir mon prédécent billet).

Du côté des enragés, Thierry Ardisson veut déposer plainte contre Zemmour qui a déclaré avoir été piégé. En effet Thierry Ardisson a inséré au montage de son émission une incrustation longue durée: «Immigration: Zemmour dérape». Cette incrustation provient bien du montage puisqu’elle apparaît avant la fameuse phrase objet de polémique. Ardisson a donc au montage traité M. Zemmour de manière particulière dont on ne trouve pas le pendant chez les autres débatteurs.

Quand au Mrap, dont le président a été la cause de la démission de Jean Ferrat, il ne lâche pas prise. Ce qui reste du conglomérat anti-Zemmour est donc assez baroque.

On apprend aussi que l’avocat général à la Cour d’assise et d’appel de Paris Philippe Bilger a ouvertement soutenu Eric Zemmour. Ce qui lui vaut maintenant d’être lui-même convoqué chez le Procureur général de Paris!
Méduse2.jpg
C’est la danse des canards sur le radeau de la Méduse. Sauf qu’on ne sait plus qui tient le fusil ni qui tire sur qui. Les fouteurs de merde regardent la France s’enliser, drapés dans leur bonne conscience tout en se tirant à répétition des balles dans le pied. Car la France parle tous les jours dans la presse des délinquants dans les prisons. La loi interdisant les statistiques ethniques est bafouée tous les jours et par tout le monde et plus personne n’y peut rien. On parle ouvertement d’un problème que beaucoup voulaient cacher. Le Front national se frotte les main et engrange les dividendes. Zemmour se fait une pub inespérée et a conquis malgré lui un statut de victime de l’hypocrisie et de la bien-pensence officielle de la France soviétique. Il faudrait être extraterrestre pour voir ça de loin et se fendre d’un gigantesque éclat de rire cosmique!

Le dernier grand éclat de rire, c’était avec Tchernobyl: le nuage radioactif n’aurait pas passé la frontière, déclarations officielles répétées à l’appui, et ceux qui disaient le contraire étaient des anti-France. Ah, la beauté de la France soviétique, cette France qui avait tant pour elle et qui se piétine elle-même en ne faisant plus rien que de pleurer sur son sort.

Meduse800.jpgDonc le FN engrange les dividendes politiques. Pas à cause de Zemmour qui n’y peut pas grand chose. Mais parce que l’hypocrisie et la volonté de taire une réalité rend la classe politique suspecte et valide implicitement les thèses du parti de Le Pen. Parce que l’on peut trouver toutes les explications sociologiques à la criminalité, ces explications sont devenues suspectes de collusion avec les délinquants. La sociologie remplace la morale en banalisant la délinquance sous des prétextes qui déresponsabilisent les actes criminels.

De plus en plus le racisme anti-blanc assoit durablement le FN et lui conforte une posture d’opposant à la gauche et à la droite réunies dans la même hypocrisie. Le Bloc Identitaire va aussi bénéficier de ce rejet de l’hypocrisie.

Les propos discriminants de la présidente délinquante d’Areva contre les mâles blancs (discrimination de sexe réprimé par le code pénal) restent impunis? Le racisme anti-blanc est à la mode et rien ne le réprime? Ca va péter.

 

Quand on traite les blancs de sous-chiens, la pire des insultes pour un arabe, on donne des voix à Le Pen et l'on devrait être expulsé immédiatement, ou privé des droits civiques si l'on est français. Quand à l'esclavage dont parle cette dame raciste, de nombreux pays occidentaux ont pris leur part de responsabilité dans ce drame, par les intellectuels ou par les politiques. Je n'ai pas encore entendu les arabres prendre la leur dans la traite des noirs. Cette dame raciste peut donc balayer devant sa porte avant de donner des leçons..

 

 

PS: Max, il n'y a pas qu'à Tripoli, où tu es en prison, otage politique, que c'est la chienlit...

Catégories : Politique 22 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Pardon, mais que vient faire Jean Ferrat dans cette histoire?

  • Jean Ferrat a critiqué ouvertement le président du Mrap et a démissionné de ce mouvement, à cause du communautarisme islamique dudit président. La crédibilité du Mrap est atteinte par les positions de son président, ce que Jean Ferrat dénonce.

    http://www.ripostelaique.com/Jean-Ferrat-et-les-amnesies-du.html

  • Oui, c'est intéressant.

    Sur ce qu'affirme Zemmour, il y a des analyses ici et là, qui apportent la contradiction. Hors contexte, la phrase est nécessairement réductrice. C'est comme si j'affirme que tous les avocats genevois que j'ai fréquentés prenaient de la cocaïne. C'est exact, mais je n'en ai fréquenté que quatre: est-ce représentatif? D'ailleurs, l'avocat qui a pris la défense de Zemmour précise bien que les gros trafiquants, eux, sont plutôt blancs. C'est sans doute également vrai des gros consommateurs.

  • Zorg, en effet il y a contradiction, au moins un débat contradictoire tente d'exister par petits bouts. Mais la phrase de Zemmour n'est pas que "tous" les arabes ou les noirs, mais "une majorité".

    Comme nous l'avons déjà dit, si ce fait était vérifié, cela ne signifierait rien quand à l'ethnie: il n'y a pas d'ethnie d'assassins ou de délinquants.

    Encore une fois il s'agit de parler sans peur, sans préjugé sur l'aboutissement du débat, avec l'intention de préserver la pérennité des valeurs de la société et l'intégrité de ses membres (quelle que soit leur origine). Enfin, cela me paraît assez basique. Mais on dirait, à voir les réactions aux propos de Zemmour, qu'il y a une guerre larvée qui vient de ressurgir. Si c'est le cas, il faut aller au feu pour tenter de l'éteindre.

    Le plan Marshall prévu par Sarkozy pour les banlieues n'a pas été mis en place. Autre chose a-t-il été mis en place? D'autre part quand j'entends Madame Diallo dire que c'est un pis-aller de vivre dans certaines banlieues, elle ne peut que susciter la déprime des habitants. Il faudrait encourager les gens à prendre en main leur vie, ce qui aide à s'intégrer. Alors que rester à se plaindre ne peut que susciter des tensions avec le pays où l'on est.

  • "Sur ce qu'affirme Zemmour, il y a des analyses ici et là, qui apportent la contradiction. "

    quelles sonts ces analyses ?

    Source: INSEE http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/ip706.pdf

    "Près de quatre détenus sur dix
    ont un père né à l’étranger ou dans les
    anciennes colonies, un quart dans un
    pays du Maghreb."

  • Zemmour n'étant pas considéré comme raciste, alors nous pouvons le paraphraser sans problème:

    "Le plus grand escroc financier de ces 30 dernières années est juif. C'est un fait."

    Sans problème, vraiment?

  • Rien de nouveau sous le soleil:

    http://video.google.com/videoplay?docid=7243969912156627706#docid=7119475369626089471

    A partir de la 3ème minute: le campisme. Par Didier Peyrat. Voilà qui est très intéressant. Très.

    La suite de l'émission aussi. Coloniser. Exterminer.

  • Le troll Johann tente de détourner le sujet comme d'hab. "Nous" pouvons le paraphraser: Johann est plusieurs, ou il se prend pour le roi. Le problème est que si Zemmour n'est pas considéré comme un raciste, rien ne prouve que Johann n'en soit pas un, et que son mélange des sujets et son amalgame ne soit pas un message subliminal.

    Avec lui, ce genre de propos n'est pas sans problème. Ce n'est pas par hasard qu'il choisit un juif et qu'il tente de détourner le sujet, et qu'il continuera de tenter de détourner les sujets. C'est un pro du détournement. Un terroriste du débat.

    A moins qu'il ne lance un jeu: " Le plus grand assassin de son propre peuple depuis un siècle était le communiste caucasien Staline, suivi de près par l'asiatique communiste Mao puis par l'asiatique communiste Pol Pot. Ce sont des faits".

    Mais ce n'est pas le sujet.

    Prochaine connerie de Johann, "Erase (efface). Ce sera un fait".

  • Le racisme des blancs illustré :

    http://books.google.ch/books?id=me8RweXG33YC&pg=PA185&lpg=PA185&dq=autochtones+%22dernier+Tasmanien%22&source=bl&ots=ALATQ22Scj&sig=ep6Ze7IiqZs8ostIv-jOYN95gGg&hl=fr&ei=VcGrS4_uM42ssAaY05yHDg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=2&ved=0CAgQ6AEwAQ#v=onepage&q=autochtones%20%22dernier%20Tasmanien%22&f=false

    et :

    http://www.alliance-haiti.com/forum/viewtopic.php?p=647

    Après ces lectures, je n'ai aucun doute, les colonisateurs occidentaux sont des sous-merdes.

  • "Prochaine connerie de Johann, "Erase (efface). Ce sera un fait"."

    MDR!
    Erase = censure.

    Oui, censurez!

    No problem.

    Mon commentaire est en plein sur le sujet du racisme. Comme les suivants.
    Je considère Zemmour comme un raciste et quelques personnes sont d'accord avec moi. Pas vous je l'ai compris. Je suis toutefois déçu que vous n'ayez pas compris le "vraiment?". Pour moi la phrase faisant allusion à Madoff est raciste, comme les propos de Zemmour.

    Mais lisez donc le lien que j'ai fourni ci-dessus et que je répète ci-dessous - il est fait mention de Monsieur Zemmour qui est notamment cité :

    http://books.google.ch/books?id=me8RweXG33YC&pg=PA185&lpg=PA185&dq=autochtones+%22dernier+Tasmanien%22&source=bl&ots=ALATQ22Scj&sig=ep6Ze7IiqZs8ostIv-jOYN95gGg&hl=fr&ei=VcGrS4_uM42ssAaY05yHDg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=2&ved=0CAgQ6AEwAQ#v=onepage&q=autochtones%20%22dernier%20Tasmanien%22&f=false

  • "Mais ce n'est pas le sujet."

    http://video.google.com/videoplay?docid=7243969912156627706#docid=7119475369626089471

    Titre de l'émission donc: "Y a-t-il un racisme anti-blanc?"

    Ce n'est effectivement pas le sujet. Mille excuses. Je ne suis qu'un imbécile qui ne comprend rien. Je demande pardon.

  • Le plus grand escroc financier de ces 30 dernières années est juif. C'est un fait.

    La plus grande partie des vendeurs de drogues dans les banlieues françaises sont des noirs et de maghrébins. C'est un fait.

    Le plus grand assassin de son propre peuple depuis un siècle était le communiste caucasien Staline, suivi de près par l'asiatique communiste Mao puis par l'asiatique communiste Pol Pot. Ce sont des faits.

    Aucune des ces affirmations peut être taxée de raciste.

  • @ Hakim

    perds pas ton temps avec Johann c'est un troll

  • Sortez et allez vous promenez: sur les quais, dans les rues et les parcs de Genève et faites le constat par vous même,

    L'avocat général de la cour d'appel de Paris à prit la défense de Zémour ce soir sur France Culture!

  • Rosa Amelia Plumelle-Uribe ne parle de l'esclavage qu'à partir des européens.

    Or le code Hamourabi des Sumériens (plus de 4'000 ans en arrière) parle explicitement des esclaves, personnes sur lesquelles d'autres avaient un droit de propriété (définition de l'esclave).

    La documentation de Madame Plumelle-Uribe est inexacte, ou son objectivité n'est pas assurée, ce qui discrédite singulièrement son propos - propos assumé comme étant à charge, par ailleurs.

  • "Le plus grand assassin de son propre peuple depuis un siècle était le communiste caucasien Staline"

    Juste pour le plaisir : Le montagnard du Kremlin Ioseb Djugashvili était Géorgien, avec peut-être des origines ossètes par son père (mais ce n'est pas certain). Il n'a pas tué une si grande portion de son propre peuple.

  • d'ailleurs pour les négriers ce n'était pas trop difficile, les tribus de la cote, faisait des expéditions à l'intérieur des terres pour mettre en esclavage leurs fréres de couleur. et les rois vendaient leurs sujets en esclavage contre de la verroterie, (voir le film Cobra Verde de werner herzog très édifiant)Johann veut nous entrainer dans la mode actuelle de la repentance. en changeant de sujet, comme quand une féministe veut faire taire son interlocuteur au sujet de la violence conjugale, en disant oui mais une femme meure tous les trois jours "donc devant l'ampleur du phénoméne" taisez vous, alors que cette affirmation ne repose que sur le rapport henrion et est de ce fait très contestable. les statisticiens de l'insern onts d'ailleurs mis en garde sur la validité de ces chiffres sans succés, certaines sonts tellement à l'affut du moindre chiffre qui puisse servir à culpabiliser les hommes !!!!

  • Stéphane, Staline est "caucasien" en tant que Géorgien, comme le sont les humains de type blanc européen. Caucasien est une variété humaine.

    Pour Staline, 800'000 morts pendant la grande purge, au minimum 600'000 prisonniers passés par les armes dans les goulags (selon les archives du KGB, mais certains affirment que nous n'avons pas tous les chiffres). Plus tous ceux qu'on a laissés mourir de froid et de faim, délibérément, dans les goulags du nord en particulier.

    Cela fait déjà pas mal de monde. Mais peut-être pas assez pour ôter votre plaisir. 1'400'000 morts sûr, des centaines de milliers ou plus dans les camps par la faim: combien en faut-il pour qu'il n'y ait plus de plaisir?

    Ah oui, j'oublias. Staline disait à peu près ceci: « La mort d'un seul homme, c'est une tragédie. La disparition de millions de personnes, c'est de la statistique. » Il avait dépassé le stade de la tragédie.

  • John, bonne chance !

    Bien qu'en substance d'accord avec vous, je constate que vous avez l'art de choisir des sujets de type "dogmatiques".
    J'entends par là que vos interlocuteurs auront à ces sujets des croyances si solidement ancrées que je les assimile à des dogmes.
    Or comme dit le proverbe, il n'y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre.

    Donc, vous allez, encore, avoir droit à un dialogue de sourds.

    Bonne chance !

  • Merci Greg! En effet, je vais au charbon - ou au feu - sur des thèmes de nature à susciter une confrontation, et je n'en sors pas toujours indemne. C'est aussi pourquoi j'aime diversifier mes billets et écrire parfois sur le ciel, ou déconner.

    Il y a des sourds, mais aussi quelques alter ego avec qui une compréhension est possible.

    Mes propositions de débats ne font peut-être changer personne, et en ce sens je pourrais même me mettre en question: pourquoi le faire si cela ne fait rien avancer?

    Peut-être parce que j'apprends aussi à travers cela, entre autre à faire reculer le dogmatisme en moi, même si j'ai des convictions. Et parce que l'on ne sait jamais où le vent porte les voix. Et parce que pas à pas je précise ma vision en l'exprimant et en recevant des retours.

    Il y a aussi un besoin de ne pas laisser la parole être étouffée. J'ai trop d'amour pour le langage et la pensée, à ma petite mesure.

    Bon, le prochain dialogue de sourd pourrait être demain matin, ou tout-à-l'heure si je poste mon nouveau billet avant de me coucher. Le thème: "Le père, limitant et structurant".

  • Le sens premier de 'caucasien' est pour désigner un habitant du Caucase; on l'emploie aussi comme un euphémisme pour parler des personnes de race blanche, ou européenne, mais cette seconde acception, outre qu'elle porte à confusion --- 'caucasoïde' serait peut-être moins ambigu --- se rapporte surtout à la description de l'éthnostructure --- dirais-je du castéisme ? --- étatsunien. Dans tous les cas, il paraît difficile de parler d'un peuple caucasien. Le peuple du camarade Koba, s'il faut en trouver un, ne peut être que le peuple géorgien. Et en effet, il n'en a pas tué une si grande proportion ; ses victimes se comptent surtout parmi les autres peuples d'URSS. Ne confondons pas 'Russkij' et 'Rossijanin'.

  • Le retour du boomerang! Ces artistes qui etaient les premiers a se battre contre le racisme deviennent a leur tour des portes paroles du phenomene actuel. Peut etre ont ils ete touche ou affecte personnellement, mais la c’est injuste d’utiliser leur pouvoir mediatique pour imposer leur pensee…

Les commentaires sont fermés.