Il s’appelait Concepcion

MarsConcepcion.jpgLes astronomes ne manquent pas d’idées. On les sait très affairés autour de la planète Mars: deux robots au sol, Spirit et Opportunity (dont un est enlisé après avoir largement dépassé le temps prévu pour sa mission), et deux sondes qui passent en revue la planète en long et en large depuis le ciel. Le robot Opportunity a photographié un magnifique cratère le 31 janvier dernier, cratère du nom de Concepcion.

Les sondes sont de bonnes petites bosseuses. Elles ont entre autre découvert de la glace sur Mars.
mars_express.jpg
«Mars Odyssey a été lancée le 7 avril 2001 en direction de la planète rouge. Arrivée en vue de Mars le 24 octobre 2001, la sonde acquiert son orbite définitive en février 2002. Mars Odyssey est actuellement la plus ancienne sonde encore active en orbite martienne ! Envoyée vers Mars pour étudier la minéralogie du sous-sol et l'évolution climatique de la planète, on doit à Mars Odyssey une des découvertes majeures de ces dernières années, à savoir la présence de grande quantité d'eau glacée quelques mètres à peine sous la surface dans de nombreuses régions martiennes.»

L’autre sonde est Mars Express.

«Son principal objectif est la recherche de réserves souterraines d'eau dans le sous-sol martien. La sonde étudie également l'atmosphère et photographie la surface de Mars.»

Phobos1.jpgOn peut trouver une magnifique collection de photos de Mars sur ce lien. Mais la quête des astronomes n’est pas seulement localisée à la planète. La recherche sur l’origine du système solaire continue.


Mission Phobos

Des astronomes russes ont donc décidé d’envoyer un engin nommé Grunt sur Phobos, l’un des deux satellites de Mars, long de 27 km. Phobos pourrait n’être considéré que comme un vulgaire gros caillou. Une patate grise lancée par un nain cuisinier facétieux. Oui, mais une patate originelle, formé du matériaux même qui fut à l’origine de notre système solaire. Cette sonde devra se poser, creuser, ramasser des cailloux puis lancer vers la Terre sa précieuse moisson.

«Le véhicule atterrira sur Phobos, petit corps rocheux dont la gravité est extrêmement faible (l’atterrisseur ne pèsera plus que 400 g une fois posé !). Et là, les expérimentations pourront commencer avec la participation de trois instruments français. "Il y aura un microscope visible et infrarouge, issu de travaux ultérieurs sur Rosetta, qui sera utilisé pour repérer les zones à échantillonner, décrit Alain Gaboriaud. Deux autres instruments, un chromatographe en phase MarsPhobos.jpggazeuse et un spectromètre laser, serviront à déterminer la composition moléculaire du sol."

Parallèlement à ces analyses in situ, qui dureront un mois, un système de collecte similaire à celui utilisé par les missions soviétiques Luna 20 et 24 se déploiera. Il récoltera 200 g de roches et de poussière et les déposera dans une capsule prévue pour retourner sur Terre. La précieuse récolte devrait ainsi rejoindre notre planète trois ans après le début de la mission.»


La mission est prévue pour 2011 si tout va bien. Si tout va bien, car elle a déjà été retardée. Ce n’est pas une mince affaire. Imaginez un grain de sable lancé à des milliers de kilomètres sur un gravier, léger comme une graine de pissenlit à l’approche de Phobos (très faible attraction), devant atterrir, bosser et renvoyer les échantillons vers la Terre!

MarsGrunt.jpgPour préparer l’atterrissage, Mars express a photographié le satellite de manière très détaillée. La troisième image montre les endroits prévus pour cette mission. (Images Agence Spatiale Européenne Esa et Kosmoros - cliquer pour les agrandir).

 

 

 

 

 

La quête spatiale continue, toujours aussi exhaltante. Ci-dessous, Phobos reconstitué en 3D d’après les images de Mars Express:

 

PS: Sur quelle planète se trouve Max Göldi? Prisonnier en libye, résultat d'une collision intersidérale pour laquelle il ne semble plus y avoir de réparateur.

désert15134635ae2.jpg

Catégories : Univers 2 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Concepcion est le nom de la ville ou il y a eu l'épicentre du tremblement de terre dernier au Chili...ou il ne reste pas grand chose debout ...

    salut..

    luzia

  • Oui luzia. J'y ai pensé mais la photo du cratère avec cette sorte de fumée grise n'est pas une illustration du tremblement de terre au 2e degré.

Les commentaires sont fermés.