09 mars 2010

Si vous transpirez trop, assignez BP en justice!

Tous les moyens sont bons pour faire de l’argent. Après tout, y a pas que les traders qui ont le droit de se servir. Le petit peuple aussi peut devenir riche, mais alors riche!!!


katrina.jpgLes trucs existent, si si. Il y avait déjà les plaintes déposées contre les cigarettiers. Rappelez-vous: des fumeurs assidus qui clopaient depuis des dizaines d’années sont morts du cancer du poumon et autre. Leurs familles avaient obtenu gain de cause et touché des dizaines de millions de dollars. On peut donc faire son beurre sur le cadavre de son mari ou de son père.

Notez que les morts n’étaient pas analphabètes: ils connaissaient les dangers du tabac. Ils ont fumé en connaissance de cause, librement, sans pistolet sur la tempe.

Un nouveau truc a été lancé après le passage de l’ouragan Katrina à la Nouvelle-Orléans. Des propriétaires de maisons endommagées ou détruites par l’inondation ont déposé plainte contre les pétroliers et les chimiquiers pour réchauffement climatique.

«Les plaignants estiment que "la fabrication d'énergies, de combustibles fossiles et les industries chimiques aux Etats-Unis dégagent des gaz à effet de serre qui contribuent au réchauffement climatique, c'est-à-dire à l'augmentation des températures à la surface de la terre et de la mer", selon la cour d'appel.
KatrinaNewOrleansFlooded.jpg
Cette augmentation de la température, "à son tour, cause la montée du niveau de la mer, et a ajouté à la puissance de l'ouragan Katrina qui a détruit tant les propriétés des plaignants que des propriétés publiques qui leur étaient utiles.»


L’inondation a été causée par la rupture de digues trop fragiles qui auraient dû être consolidées. La ville est située dans un cadre à haut risque. Les digues n’étaient finies qu’à 75% et capables de contenir un ouragan de force 3, pas de force 5. De plus les Etats-Unis ont connu des ouragans plus forts, sans que l’on parle de réchauffement climatique. Les responsabilités sont politiques. Si un tribunal décidait de donner raison à ces plaignants, vous pourrez déposer plainte pour réchauffement au cas où vous transpiriez trop!

Mais les politiques ne paieront que peu d’indemnités. Il faut donc se rabattre sur d’autres vaches à lait: les compagnies pétrolières et chimiques sont toutes trouvées.

Je propose de prochaines cibles pour soutirer de l’argent facile. Il y a les paysans qui laissent dans la nature des espèces végétales dont les pollens favorisent les allergies et des crises d’asthmes. Il y a les éleveurs dont les vaches font des pets au méthane qui augmentent l'les gaz à effet de serre. Il y a les entreprises de pompes funèbres dont l’existence est une incitation à la mort. Et les offices météo qui déclenchent des dépressions saisonnières en automne en annonçant pluie et grisaille. Bref, même sans avoir inventé la poudre, on peut faire d’excellents profits en se servant chez les autres.





PS: Max Göldi. Définition: otage suisse prisonnier en Libye.

désert113.jpg

15:10 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : justice, ouragan, réchauffement climatique, katrina, louisianne, nouvelle-orléans | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Ahahahahaahhahahahahhaha :)
Pas mal... on en est pas loin... je vous rappelle que ce w-e on a voté pour donner des avocats aux animaux... heureusement que le ridicule ne tue pas :)

A quand des procès comme celui aux Etats-Unis que ce pauvre cambrioleur qui s'est retrouvé coincé dans un garage pendant 1semaine, forcé, le pauvre choupinou, à se nourrir avec la nourriture pour chien... eh bien au retour de ceux-ci... tout naturellement une plainte à été déposée... de la part du cambrioleur contre les propriétaires de la maison!!! Pour détresse morale... LOL... et il a gagné :)
Ahlala... au moins, ces petites anecdotes pathétiques, ont le mérite d'être divertissantes :)

Écrit par : Boo | 09 mars 2010

Moi je trouve ça plutôt intéressant. Je me réjouis de voir ce que vont décider les juges de Louisiane. En tout cas, en plein Climategate, ils vont être bien empruntés pour trancher dans un sens ou dans l'autre. La décision la plus sage serait bien sûr de ne pas donner raison aux plaignants compte tenu que ce qu'ils avancent n'est corroboré par aucune étude sérieuse. En particulier, le nombre d'ouragans par année n'a pas connu d'évolution significative depuis des décennies, contrairement aux affirmations du GIEC. Mais qui sait ? Oserons-t-ils suivre les conclusions du dernier rapport si controversées ? Quelque soit leur décision, ça risque bien de faire scandale.

Écrit par : Kad | 09 mars 2010

Boo, l'histoire de la nourriture pour chien vaut son pesant de pralines!!! Je ne la connaissais pas. Pfff... La réalité dépasse la fiction!

Kad: de plus on peut imaginer que les plaignants ont à un moment ou à un autre utilisé du pétrole: mob, voiture, chauffage, bus, bref: si les pétroliers sont coupables alors eux sont complices et devront être poursuivi pour cette complicité...!

Écrit par : hommelibre | 09 mars 2010

"on peut faire d’excellents profits en se servant chez les autres."

N'est-ce pas la mentalité des socialistes et de la gauche?

Écrit par : Patoucha | 10 mars 2010

Les commentaires sont fermés.