24 février 2010

Quand des non-fumeurs exploitent la pédophilie

Elle fait débat, la campagne anti-tabac lancée par le groupe Droit des non-fumeurs. Les Quotidiennes en font un article et plusieurs sites d’actu en parlent sur internet.


nonfum1.jpgVous avez peut-être vu ces images d’ados, clope au bec et braguette d’un adulte devant eux, à hauteur de bouche (cliquer pour agrandir). La suggestion est celle d’une fellation, et le message est l’esclavage.

Décriptons succintement l’image:

- la consommation de tabac est associée à une pratique sexuelle;

- cette pratique est présentée comme un esclavage ou une soumission;

- la pédophilie est plus que suggérée dans l’image, avec l’autorité d’un homme face à la soumission du jeune (le rapport dominant-dominé est suggérée par la différence de hauteur et par la main qui peut-être force la pénétration);

- la fellation est présentée comme un esclavage, ceux qui la demandent sont forcément culpabilisés comme abuseurs ou pervers et ceux qui la pratiquent sont des victimes.

Je me demande si ces images ne vont pas avoir un effet paradoxal et donner à nombre d’ados l’envie de découvrir la fellation, et du coup le cunnilingus.

La sexualité a toujours bon dos. Et la défense des non-fumeurs n’hésite pas à déraper et à faire des amalgames douteux entre sexualité, fellation, soumission, esclavage, domination, et tabac. On peut se demander ce qui se passe de pervers dans leur tête pour lancer une telle campagne...

 

 

PS: il y a toujours un otage suisse en Libye, un otage en prison. Pensée pour Max Göldi et sa famille.

goldi.jpg

09:01 Publié dans société | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : tabac, non-fumeur, sexualité, fellation, mineurs, esclavage, pédophilie | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Cette campagne confirme ce que l'on savait: les non-fumeurs sont victimes de sérieuses névroses. A défaut de fumer, qu'ils chiquent un peu, ça les calmera.

Écrit par : Zorg | 24 février 2010

Vous chiquez, Zorg, quand vous conversez avec des paysans de Haute-Savoie?

Écrit par : RM | 24 février 2010

Votre billet tombe à l'eau, car la pédophilie concerne des enfants prépubaires, ce qui n'est manifestement pas le cas des photos ci-dessus.

En effet, un simple coup d'oeil à ces photos permet de constater, que malgré quelques coup de photoshop pour rendre leur trait doux, ils ont au minimum l'âge de majorité sexuelle en suisse, à savoir 16 ans.

Écrit par : Djinius | 24 février 2010

@ Djinius:

Dans une époque où les amalgames les plus déraisonnables sont si vite faits, cette image renvoie à des peurs et fantasmes de cet ordre. C'est ce qu'ont dit spontanément de nombreuses personnes en découvrant ces images. Après analyse on voit en effet que les âges sont supérieurs à celui de la pédophilie. Mais la référence y est contenue et fait mouche, de même que la contrainte sexuelle (alors que rien ne l'indique dans l'image).

Écrit par : hommelibre | 24 février 2010

A mon avis, faut avoir l'esprit bien dérangé pour voire de la pédophilie alors que des adolescents aux forts traits adultes (pommes d'adam, menton carré) sont présenté.

Reste la question : comment les adolescents perçoivent ce message ? Vont-ils enfin se rendre compte que commencer la cigarette à leur âge c'est bel et bien se faire entuber par une industrie de la mort sans scrupule qui use et abuse de toutes les stratégies légales et publicitaires pour les rendre dépendant ?

Écrit par : Djinius | 24 février 2010

A mon avis, il faut avoir envie de s'aveugler pour ne pas voir l'intention des publicitaires.

A part cela j'ai vu des ados interrogés, tous trouvent cette pub outrancière, a connotation sexuelle trop marquée, et ne se sentent pas interpellé à cause de la connotation sexuelle franchement déplacée. Même des filles ont dit en clair que la fellation n'est pas un esclavage. Pourtant il n'y a pas de fellation sur l'image, mais c'est bien ce que l'on veut y faire voir, avec association à l'esclavage dont à l'abus sexuel.

Écrit par : hommelibre | 24 février 2010

Comme vous maitrisez l'avis des adolescent en général, peut être que vous allez pouvoir m'éclairer sur quel message faire passer à un adolescent qui se pose la question "Et si je commençais à fumer pour m'émanciper" ?

Je sais que Blondesen pourrait répondre "Vas-y ptit gars, fume, ca rend pas malade! C'est des conneries ces statistiques" mais vous?

Écrit par : Djinius | 24 février 2010

Nous ne vivons pas une époque de sagesse. Dans une société normale, une telle affiche n'aurait pas vu le jour parce qu'elle aurait été jugée de mauvais goût, tout simplement. Mais comme notre société n'a aucune sagesse, on publie cette affiche et ensuite on joue à qui se scandalise le plus et pour les meilleures raisons. Le message de cette affiche, pour moi c'est: "fumer, c'est comme tirer une pipe à un mec-bedonnant-qui-a-des-mains-un-peu-grassouillettes-et-poilues beurk!". Scandale! C'est discriminatoire envers les gens bedonnants; ce n'est pas parce qu'ils sont bedonnants qu'il faudrait être choqué à l'idée qu'une pure jeune fille leur tire une pipe. Ils montrent aussi deux garçons qui lui tirent une pipe, à ce niveau-là, ça va, il n'y a pas d'homophobie. Mais pourquoi ne voit-on aucun jeune de couleur? C'est la preuve qu'il y a un système de santé à deux vitesses et que la santé des blancs est considérée comme plus importante. Racisme!

Écrit par : Lord Acton | 24 février 2010

Affiche inepte. Mais j'intitulerais plutôt la note ainsi : Quand des non-fumeurs exploitent la prostitution.

Écrit par : Kissa | 24 février 2010

En plus, ces affiches sont homophobes.

Écrit par : Zorg | 24 février 2010

Djinius, je ne crois pas maîtriser l'avis des adolescents.

Le bon conseil est difficile à donner. On pourrait imaginer des images positives, exprimant la liberté, sans que le tabac y soit lié. Si les ados ont besoin de transgresser pour affirmer leur identité, on peut montrer d'autres transgressions que le tabac.

Comme parent, j'interdirais de fumer à la maison avant l'âge de la maturité légale, c'est toujours ça de pris. Je pousserais à faire du sport, de façon à ce que l'usage de la cigarette soit rapidement une limite.

Mais je pense que je serai confronté aux mêmes difficultés que n'importe quel adulte et je ne saurais garantir une efficacité à mes solutions.

Écrit par : hommelibre | 24 février 2010

@ Kissa:

En effet, cela se tiendrait aussi. mais il est intéressant de voir que la première réaction spontanée à la découverte de ces images est la contrainte et l'abus - abus sexuel et abus vieux-jeune.

Écrit par : hommelibre | 24 février 2010

C'est juste. Dans le cas d'une prostitution non choisie mais subie, il y a aussi contrainte. Celle-ci existe aussi dans certains rapports mari-épouse ou entre certains homosexuels. La contrainte est bien ce que l'on remarque en premier.

Écrit par : Kissa | 24 février 2010

Je me demande si ces images ne vont pas avoir un effet paradoxal et donner à nombre d’ados l’envie de découvrir la fellation...."

Hommelibre, je ne crois pas que les "ados" de nos jours ont attendu après cette pub......

La sexualité a toujours bon dos. Et la défense des non-fumeurs n’hésite pas à déraper et à faire des amalgames douteux entre sexualité, fellation, soumission, esclavage, domination, et tabac. On peut se demander ce qui se passe de pervers dans leur tête pour lancer une telle campagne...

Là, en revanche, je vous rejoins. J'ai été écoeurée par l'image de cette gamine.... c'est franchement aller trop loin! Je n'y ai vu que du vice et de la perversité chez BDDP Fils, dont Marco De la Fuente s'étonne qu'on puisse voir un abus sexuel dans son visuel:"Fumer est l'une des pires soumissions...Nous avons donc pris un symbole fort. Ce que nous montrons n'est pas un viol, c'est une fellation"...

Soit Marco De la Fuente a l'habitude des fellations forcées...(main sur la tête et regard interrogatif du "modèle") soit cet hypocrite aimerait nous faire croire qu'il n'a jamais soumis une femme à une fellation, au vu des modèles pris, il y a de quoi se poser la question sur ses choix.....

Ras-le-bol de ces dictateurs verts et rouges qui sont un danger pour nos, libertés!

Réveillez-vous les soumis de ces dictateurs!

Écrit par : Patoucha | 24 février 2010

Les commentaires sont fermés.