Les hommes préfèrent les femmes au RTH de 0,7

Les médecins peuvent abandonner l’indice de masse corporelle (IMC), le RTH arrive. Et selon une étude publiée dans The Lancet, il serait une meilleure indication du risque cardiaque. «L'étude INTERHEART, dirigée par le Dr Salim Yusuf de l'Université McMaster de Hamilton, dans l'Ontario, porte sur 27.098 sujets en Europe, en Asie, en Afrique et dans les Amériques, dont 12.461 ayant eu une crise cardiaque.»

L’excellent bimestriel «Cerveau & Psycho» fait aussi état du RTH dans sa livraison de janvier-février. Mais pas pour des raisons médicales.

jessica-alba.jpgLe RTH c’est le Rapport Taille-Hanches. On divise le tour de taille par le tour de hanche. Chez les femmes, il semble que le RTH de 0,7 soit celui qui séduit le plus les hommes.

Des psychologues de l’université de Nymègue aux Pays-Bas ont étudié ce rapport pour savoir si ce rapport de 0,7 est le canon de la beauté pour les hommes, celui qui stimule le plus le désir masculin. Et il semble que c’est bien le cas. Mesdames, sortez vos mètres-rubans! Cette étude est confirmée par une autre réalisée par des mathématiciens de l’université de Cambridge: la démarche chaloupée est également induite par un RTH de 0,7. Ils ont même désigné Jessica Alba comme la plus parfaite en terme de RTH.

Oui, oui, bon, mais est-ce une qualité purement visuelle? Un conditionnement social imposé par la mode?
jessica-alba-poll-7-6-07.jpg
Ces psychologues ont voulu en avoir le coeur net. Ils ont donc convié des hommes aveugles de naissance, n’ayant donc jamais vu une femme, à participer à une expérience. De nombreuses femmes leur ont été présentées, avec des RTH différents. Ces hommes devaient toucher la taille et les hanches des femmes et dire, selon eux, lesquelles étaient les plus belles.

Et bien, oui, ce sont les mêmes: celles qui ont un RTH de 0,7!

On ne peut invoquer ici un conditionnement social, une prégnance d’images imposées par les affiches, les revues ou la télé.

Le canon de la beauté féminine est inné chez l’homme.

rth3.gifCe qui inverse les affirmations selon lesquelles ce serait la mode qui impose leur silhouette aux femmes: non, cela correspond à quelque chose de plus profond, à la stimulation du désir masculin, donc à la rencontre amoureuse et à la procréation. Quelque chose de biologique ou autre guide nos désirs, plus encore que les images reçues au cours de notre vie. Ce n’est probablement pas la seule stimulation du désir, il y a aussi une alchimie entre deux êtres, il y a le visage, le regard, même sans RTH de 0,7. Mais ce n’est pas anormal si monsieur regarde les femmes dont la silhouette est construite selon ce rapport. C’est l’animalité de l’homme qui parle, cette belle animalité qui fait que l’espèce se reproduit et que nous sommes là pour en parler.

Dans quelle mesure, en conséquence, la prise de taille chez la femme réduit la stimulation du désir masculin? Et si le désir d’esthétique chez de nombreuses femmes était bien autre chose que le besoin parfois jugé trivial de plaire, que la soumission aux diktats culturels, qu’une superficialité malvenue?

Les femmes ne sont pas plus bêtes que les hommes, elles ont un instinct.

 

 

 

PS: Une pensée pour les otages suisses en Libye, retenus depuis 552 jours.

desert-04.jpg

Catégories : société 69 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Ahahahahhahahah ;)))

    Cette belle animalité.... hmmmmmm :))

    Bisous à vous!!!

  • Zut alors !adieu le maquillage, les belles chaussures, soutien-gorge pigeonnant (pas de mauvaise pensée, ce n'est pas pour pigeonner !!!)si tout se joue au niveau de la taille, je me lance directement sur le houla-houp et tournoie jusqu'à plus soif des hanches.

  • Nooooon! j'aime trop les belles chaussures et les jolis sous vêtements!!! tant pis si je fais pas du RTH 0.7 :))))

  • Ouf ! j'ai eu chaud. On peut alors continuer à acheter nos mini sous-vêtements roses à dentelles, à papillons brodés, avec des coeurs en strass ? Boo, me voilà rassurée...... Oublions ce sacré RTH 0.7 et ne gardons en mémoire que le 007, ça ne vous rappelle pas quelque chose ?

  • @ duda et Boo:

    MDR!

    Mais duda, le houla houp ça peut être utile si les sous-vêtements sont très minis...

    (o_-)

  • :)))) rhaaaaaaaa 007.... le seul l'unique le vrai mâle dans toute sa puissance... James Bond!!! (bon je fais bien sûr référence à Sean Connery qui même aujourd'hui est encore sacrément charmant!!!! ... ah.... je viens de l'imaginer en lingerie rose fushia là....ahahahahaaha)

  • @ Boo: James Bond, en mission, est parachuté au-dessus du canton de Vaud. Il atterrit dans un champ sur lequel travaille une fermière. Après s'être dégagé de son parachute et avoir ajusté sa cravate et son col, Bond va vers la fermière et lui se présente en lui tendant la main:

    - Bond, James Bond...

    Et la fermière de lui répondre:

    - Monde... Raymonde...

    Bonne journée.

  • Hum...c'est oublié quelques modes vestimentaires qui gommaient la possibilité de voir ce fameux "rth", voire le modifiaient visuellement, j'imagine parce qu'on trouvait alors cela beau. Je pense par exemple au fameux alliage "faux-cul" (c'est comme cela qu'on y nomme) et corset de la seconde moitié du 19e siècle qui devrait offrir un visuel rth plus proche des 0,3 vu la masse des hanches provoquées par le faux-cul et la diminution de la taille provoquée par le corset. Ou aux gaines des années folles visant à l'effacement des hanches et donc un look plus androgynes. La période empire aussi et sa passion pour la mise en valeur de la poitrine vs. effacement du "rth" par des jupes taillées très hautes et amples. Ne parlons surtout pas des crinolines de l'ancien régime, là le rth visible devait bien atteindre les 0.001 et n'ayant pas alors normalement la possibilité de toucher sous les cerceaux les pauvres hommes devaient être bien perdus.

    Le fait est que cette étude est menée dans une période historiquement datée, et je présume n'a pas été élargie aux cultures autres que occidentales. Et puis les aveugles ne voient pas, mais ils ne sont pas sourds, et sont donc influençables comme tout le monde, par d'autres canaux...

    On peut avoir un rth de 0,7 en faisant 50 ou 100 kilos (taille 84cm et hanches 120cm par exemple, ou 98 et 140 etc.), il me semble pourtant qu'on ne voit pas beaucoup de canons de beauté du 2e type nous être présentés...Il serait intéressant en ce sens de voir si d'autres régularités sur le type de morphologie ont pu être observées ou pas, à savoir si le poids entrait en ligne de compte ou si le jugement était exactement pareil que la fille sur l'image fasse 50 ou 250 kilos. Enfin la démarche "chaloupée"...sérieusement vous pouvez être superbe et marcher comme un canard, ça se vérifie notamment chez certaines jeunes filles qui n'ont pas l'habitude de porter des talons et commencent directement avec dix centimètres sous les pattes ;-) La démarche chaloupée, c'est comme la marche militaire, où le pas "z'y va yo"...ça se travaille!

    Dernière question: n'y a-t-il pas une telle étude conduite sur le canon "inné" de la beauté masculine?

  • @Déblogueur
    Un champ dans le rupestre canton de Vaud ?
    Moi qui croyais qu'il n'y avait que du papet avec des saucisses au dedans !
    Suis toujours aussi mal informé.

  • "Dernière question: n'y a-t-il pas une telle étude conduite sur le canon "inné" de la beauté masculine?"

    Audreeeeeey!!! Vous devriez pourtant le savoir!!! Il n'y a que la TAAAAAAIILE qui compte!!!! Je v pas préciser de quoi mais personnellement en dessous de 25cm c'est inenvisageable!!!!
    ;))))

  • Euh... mais alors, moi qui ai toujours cru que les hommes aimaient les généreuses poitrines!
    Pas du tout, aucune importance! Ah ben ça c'est une bonne nouvelle ;-)

    :-B

  • Toutes ces opérations du sein pour rien, du silicone qui explose en plein vol, des lèvres botoxées en haut, réduites pour celles du vagin, des visages liftés, des cuisses lipoaspirées et liposucées (enfin !), la peau des fesses enlevées au scalpel et tout ça pourquoi ? Je le répète pour qui ? Des hommes qui ne regardent que votre taille et vos hanches. Quelle méprise ? Les nanas en avant toute, haro sur les hanches et la taille ? Existe-t-il aussi des lunettes 3 D comme pour Avatar pour voir les hanches en RHT 0,7 ?

  • @ Boo

    ;-)...oui ça doit être ça. Sauf que dans la rue, pour évaluer ce genre de choses, cela reste très compliqué. D'où certainement le fait qu'il est bien connu que les femmes s'intéressent à la taille du porte-monnaie: un porte-monnaie rempli doit forcément provenir de quelqu'un de bien "burné" selon l'expression fameuse de l'ami Bernard.

    On pourrait faire une étude avec des femmes aveugles, sourdes, manchottes et souffrant de troubles mentaux. Si c'est inné, elles devraient pouvoir reconnaître Rocco rien qu'à l'odorat. Et si, en plus elles souffrent d'anosmie c'est encore mieux, on pourrait ainsi ne travailler qu'à partir des phéromones (qui n'ont pas d'odeur) pour établir scientifiquement que tout le désir d'un homme ne se loge en fait que dans des récepteurs nasaux et que les emportements amoureux et autres tsouin-tsouin ne sont commandés que par la nécessité atavique de protéger l'enfant pendant ses deux premières années de vie. L'amour est biologique, et il ne dure apparemment que 2-3 ans. Le taux de divorce actuel n'a donc absolument rien de social, il est au contraire le reflet d'un retour au naturel. Pas très romantique, mais la nature est la nature.

    Ma réflexion est un peu de mauvais goût, mais je dois dire que l'utilisation des aveugles pour prouver l'inné ne me paraît pas encore assez audacieuse, je suis certaine qu'on peut trouver mieux (plus atypique) afin d'exclure le maximum de paramètres sociaux. En l'état cette étude repose encore trop sur des ceteris paribus...

    Le problème évidemment reste que nous sommes des animaux sociaux. Et qu'à trop vouloir séparer les deux, outre qu'on se demande l'intérêt pratique d'une telle recherche pour le quidam du coin, on risque un peu d'y perdre l'humain.

    Evidemment, le tout est à prendre (au moins) au second degré.

  • "Ce qui inverse les affirmations selon lesquelles ce serait la mode qui impose leur silhouette aux femmes: non, cela correspond à quelque chose de plus profond, à la stimulation du désir masculin, donc à la rencontre amoureuse et à la procréation."

    Ouais, si on veut ... sauf que ceux qui "font" la mode n'ont aucune stimulation de désir et encore moins de procréation avec une femme !!

    (o_~)

  • Ce n'est bien sûr pas universel....sinon il n'y aurait pas d'homosexuels.

    Et entre les hommes qui préféreraient le 0,7 et les homosexuels (contre qui je n'ai absolument rien) il y a PLEIN de préférences sexuelles autre que le 0,7....

    D'autre part, il y a des peuples (amérindiens) qui n'ont pas la même physionomie corporelle que les "indo-européens et qui se plaisent et s'aiment.

    Je ne crois pas trop à ces études....il y a des tribus africaines qui obligent leurs femmes à grossir (l'éléphant est, sans se moquer, la référence)
    et les mannequins maigrichonnent possèdent peut-être le rapport 0,7, sans pour cela être la référence en matière d'attirance...

    Vive la diversité!

  • La femme se réduit à un objet sexuel. Elle est valorisée par ses contour mais pas son ‎intelligence ‎

  • @ Audrey:

    Le rapport de 0,7 peut en effet s'appliquer quel que soit le poids de la personne. Quoique, la prise de poids enveloppe souvent la taille. Et puis de toutes façons il y a une limite au poids: c'est quand nos bras ne sont plus assez larges pour toucher les deux flancs en même temps...

    (=-=)

    @ Loredana:

    Il faut bien quand même reconnaître que la forme féminine qui se retrouve dans l'art presque tout au long de l'Histoire montre une taille marquée. Je ne pense pas que ce soit un simple conditionnement. les créateurs de mode utilisent ce qui marche,à part les follos. Regardez Chanel.

    @ Mouchkito:

    Et les hommes sont des objets de pouvoir et d'argent, et accessoirement des godemichés comme le disait une féministe suédoise... Sans parler des fesses des hommes dont les femmes se régalent...

    Maintenant, on peut bien sûr diminuer l'importance du physique, mais parler de Sartre ou de Platon avec une femme ne m'a pas encore provoqué d'érection. Ce qui, dans une perspective de reproduction de l'espèce (aspect qui quoi qu'on en pense est primordial) n'est pas très efficace...

  • "Quoique, la prise de poids enveloppe souvent la taille. "

    ;-) oui mais les hanches aussi, l'un dans l'autre on doit donc pouvoir retrouver des rth de 0,7.

    Et puis si le poids ne permet pas d'avoir une rth de 0,7, et que la rth de 0,7 est le canon de beauté féminine inscrite dans les tréfonds de la génétique masculine, on se dit que les hommes devaient être sérieusement malheureux dans les siècles passés où on aimait l'opulence.

    "mais parler de Sartre ou de Platon avec une femme ne m'a pas encore provoqué d'érection."

    J'imagine bien que les rth de 0,7 qui vous passent devant les yeux ne vous font pas tous cet effet là non plus! Enfin, là on verse dans le scabreux, cela ne regarde évidemment que vous ;-)

  • En effet tous les rth de 0,7 ne me font pas d'effet. Comme je le disais il y faut aussi d'autres choses. Mais bon, ça compte aussi, dans des proportions variables. Les sentiers ne sont pas l'autoroute.

    Pour les époque où l'opulence enveloppante était de mise, cela me questionne. Je n'ai jamais vraiment compris la beauté des modèles de Renoir. Suis-je une "RTH victim"?...

  • @HommeLibre,

    "Je ne pense pas que ce soit un simple conditionnement. les créateurs de mode utilisent ce qui marche,à part les follos. Regardez Chanel."

    Heu... pas pigé.... Chanel, elle entre dans la catégorie des follos ?

    Quoiqu'il en soit, je vous renvoie à la description faite sur elle par Myriam Blal, blogueuse à la Tg.
    "Ses cheveux courts s'enroulent autour de ses longs doigts qui n'ont plus que la peau sur les os. Sa petite robe noire droite contribue à lui donner ce style androgyne, garçonne qui transcende toutes ces créations."

    Je vois pas trop ce "que la forme féminine qui se retrouve dans l'art presque tout au long de l'Histoire montre une taille marquée" a à voir avec les créateurs de mode.

    J'comprends pas trop vite alors il faut m'expliquer longtemps !

    (o-o)

  • Loredana, je voulais dire que Chanel suit la ligne de la taille et n'est pas parmi les follos. Les follos peuvent aussi être sympa: Courrège en son temps. Mais lui ne soulignait pas la taille.

  • Thanks ...

  • Bonjour oups

    "Et entre les hommes qui préféreraient le 0,7 et les homosexuels (contre qui je n'ai absolument rien) il y a PLEIN de préférences sexuelles autre que le 0,7....

    les homosexuels leur avis ne compte pas puisqu'ils ne se reproduisent pas, je n'ai absolument rien contre eux du moment qu'ils ne veulent pas me persuader que de ne pas penser comme eux c'est être homophobe.

    j'avoue que moi aussi je suis plus attiré par le RTH 0,7 (en moyenne les femmes onts le bassin 4 centimétres plus large qu'un homme.), c'est peut-être un atavisme qui fait que l'homme sera plus attiré par une femme qui aura plus de facilité pour mettre au monde un enfant, et quand les femmes prennent du poids avec l'âge elles n'onts plus le RTH de 0,7 par là même les hommes sonts attirés par les femmes plus jeunes donc plus fécondes.

  • Pour ma part, je préfère le HCE au RTH!
    En d'autres termes, ce qui me fait succomber dans la diversité des morphologies féminines c'est la réunion des trois critères esthétique fondamentaux (qu'on retrouve dans la nature dans son ensemble et dans sa descendance directe qui est l'art et la création), à savoir...

    Harmonie, Cohérence, Equilibre.

    Ces trois critères réunis garantissent les beautés plurielles et "objectives", au-delà des goûts, des tendances et des époques. Mais attention, pour se prémunir des dérives en la matière, n'oublions jamais l'adage d'Emmanuel Kant: "La perfection n'ajoute rien à la beauté".

  • @ un passant:

    Kant a bien raison! Pour le HCE, cela me semble indispensable pour envisager une durée de relation, car le RTH, s'il peut être un déclancheur immédiat, ne suffit pas à faire une vie ni à éduquer des enfants.

  • Et en plus il ne dure pas! :-)

  • "j'avoue que moi aussi je suis plus attiré par le RTH 0,7 (en moyenne les femmes onts le bassin 4 centimétres plus large qu'un homme.), c'est peut-être un atavisme qui fait que l'homme sera plus attiré par une femme qui aura plus de facilité pour mettre au monde un enfant, et quand les femmes prennent du poids avec l'âge elles n'onts plus le RTH de 0,7 par là même les hommes sonts attirés par les femmes plus jeunes donc plus fécondes."

    Merci de nous apprendre que vous faites partie de cette frange masculine qui ne pense qu'avec son pénis... en même temps... on avait remarqué qu'avec vs ca volaint pas haut...
    Alors on s'affiche avec une jeunette le vieux?? Me demande bien ce qu'elle vous a trouvé :/
    P-e bcp d'argent :))))

  • "Ce qui, dans une perspective de reproduction de l'espèce (aspect qui quoi qu'on en pense est primordial) n'est pas très efficace..."

    P'tain, mais oui, vous avez raison, c'est primordial la reproduction ! ;) Quand je vois cette nymphette blonde sur la plage (photo), je me dis: Mais bon sang, qu'ai-je fait pour mon espèce aujourd'hui ? rien ?! Ca ne va pas ! Je suis un mauvais humain ! Il faut que je fasse quelque chose pour sa perpétuation (et pour l'AVS) et je lui dois de me faire violence et de prendre sauvagement cette poulette !

    Human Race Power !! On va tous les péter !! ;)

  • Comment cela Fufus, vous n'avez pas préparé votre AVS en faisant une ribambelle d'enfants gazouillant du Eminem en tétant leur mère?

  • Beh non. Je n'ai pas besoin d'enfants, car je fais tout cela très bien moi-même. ;)

  • eh oui chére Boo

    les hommes sonts plus attirés par les jeunes femmes. c'est peut-être la raison pourquoi les femmes fonts tant d'effort pour paraitre plus jeunes.

    tu n'a pas de bol je ne suis même pas riche, et comme futur pére je luis convient trés bien.

    "En attendant... vous avez bien fait de pas vous reproduire!

    ça te dérange les hommes qui comprennent qu'ils onts un rôle éducatif spécifique par rapport aux enfants, tu préfére le systéme qui s'est répandu où la mére est toute puissante ? dommage pour toi actuellement on constate les dégats de ce systéme. heureusement que super nanny a su dans quelques familles faire comprendre aux méres quelles devaient respecter la parole de leur conjoint
    parce apparement ça n'avait pas l'air de couler de source pour elles !!!!
    et expliquer aux péres qu'ils devaient exiger leurs places dans l'éducatif de leurs enfants par rapport aux méres.
    je réécrit texto ce quelle a dit dans le super nanny qui est passé a la TV.
    jean Gabard l'exprime autrement, il explique que les méres doivent être aliénées aux péres.

  • Et après c'est ce cher Leclerq qui veut nous faire croire que les féministes ont pris le pouvoir et émasculent les hommes... on croit rêver!

    Mesdames, si vous en avez encore l'âge, cessez de vous prendre la tête et pondez tout en surveillant votre RTH. Ainsi, vous aurez le gite et le couvert probablement assurés pour un temps. Pendant ce temps-là toutefois, faites des réserves pour le jour damné où vous ne pourrez plus pondre.

    Et si vous ne l'avez plus, il est peut-être temps de changer d'orientation sexuelle, à près tout, ça ne peut pas être pire, vu ce qu'on peut lire parfois...

    Vive les femmes :-)

  • Oula, ça dévie, rth de 0,7 n'a rien à voir avec une largesse des hanches qui aiderait à faire passer bébé (d'ailleurs pas compris leur truc, pour eux le calcul des hanches se situe à la partie la plus charnues des fesses. Pour moi les hanches c'est le bassin, i.e. des os et ça se calcule donc à la naissance des fesses). On peut être plutôt "étroite" du bassin (des hanches de 80 par exemple) et avoir un rth très proches de 0,7, ou un bassin très large mais avec une taille absolument pas marquée. De plus le bassin devient mou pour laisser passer bébé qui lui-même a le crâne mou, généralement déformé à la sortie, puisque évidemment on ne pourrait jamais y faire passer sinon. Donc avec hanches larges ou pas, nous sommes toutes normalement capable de les faire sortir sauf complications.

    Ce qui me fait un peu rire c'est le "j'aime le rth: 0,7. Une telle précision ne peut provenir que d'un esprit sur-développé ou alors je n'ai vraiment pas le compas dans l'oeil. Mais entre 0,65 et 0,85 je doute que la différence soit visible sans mètre à portée de main ;-)

  • M'étonnerait très franchement que M. Gabard dise cela. Et puis aliénées mentalement/physiquement, ou les deux? Le synonyme d'aliénation étant asservissement au cas où vous auriez utilisé un mot dont vous ne connaissez pas le sens.

    Si j'étais ce monsieur je vous ferais condamner pour diffamation. Finalement vous déformez plus ces paroles qu'aucune féministe n'oserait le faire. S'il s'agit bien d'une déformation ce dont je suis pratiquement certaine, et bien que ne portant pas les théories de ce monsieur particulièrement dans mon coeur, je trouverais nécessaire que ces paroles soient effacées ou au moins corrigées.

  • Chére Pascale
    si elle n'avait pas pris le pouvoir notre société ne serait pas maternante comme elle l'est actuellement, et il n'y aurait pas besoin de super nanny pour expliquer aux méres quelles doivent respecter l'autorité du pére par rapport aux enfants.

  • "ça te dérange les hommes qui comprennent qu'ils onts un rôle éducatif spécifique par rapport aux enfants, tu préfére le systéme qui s'est répandu où la mére est toute puissante ? "

    Ah non pas du tout... d'ailleurs j'espère que le futur père de mes enfants aura la place qu'il lui revient ds leurs vies...
    C'est juste vous que j'aime pas en fait, je vous trouve chiant, suffisant, ridicule, insultant dans votre paranoia d'homme lésé à cause des vilaines féministes, sous-développé... et très franchement pas étonnée que vous n'ayez pas de fortune vu que clairement vous n'avez pas les capacités pour faire un boulot qui réclamerait une once d'intellect...

    "heureusement que super nanny a su dans quelques familles faire comprendre aux méres quelles devaient respecter la parole de leur conjoint
    parce apparement ça n'avait pas l'air de couler de source pour elles !!!!"

    En fait non, espèce de pauvre tâche, ce qu'elle disait c'est que chacun des conjoints doit soutenir l'autre (homme ou femme) dans une décision de punition d'un enfant...
    Après elle disait souvent également aux hommes de reprendre un place dans la vie de leurs enfants au lieu de jouer aux abonnés absents!

    "les hommes sonts plus attirés par les jeunes femmes. c'est peut-être la raison pourquoi les femmes fonts tant d'effort pour paraitre plus jeunes."

    Ou peut-être que vous souffrez juste du fait de vous voir vous même vieillir et décidez de combattre ce phénomène en sortant avec la première bimbo du coin de la rue... J'espère que mon futur mari aura un peu plus de respect pour moi et pour les femmes en général...

    ahlala... vous avez beau me faire sourire... vous êtes décidemment un pauvre type...

  • Bonjour chére Audrey

    " Si la « maman » ne joue pas devant l’enfant ce « jeu de l’aliénation » qui la fait apparaître moins « toute-puissante » et qui valorise le père"

    http://le-forum-parents-profs.xooit.com/t181-le-feminisme-Du-male-dominant-au-pere-conteste.htm

    ça t'inquiéte tant que ça Audrey que la mére joue le jeu de l'aliénation au pére devant l'enfant !!!!

  • bon, déjà j'espère bien qu'il n'y ait pas besoin que je joue la carpette pour que mon zhom paraisse un minimum respectable. Il est grand, mon égal et n'a donc pas besoin que je joue à l'esclave. Il saura prendre sa place de lui-même. Un enfant n'a pas besoin de croire que sa mère est une sous-merde pour que son père lui apparaisse respectable. Ou alors c'est que le père est tellement minable qu'il faut tomber bien bas pour que l'enfant l'aperçoive tout d'un coup. Le fait est que vous ne concevez pas l'égalité: soit on est toute-puissante castratrice, soit on doit jouer à s'aliéner à la volonté du (dieu)père. Vous êtes dans une guerre, je me retrouve plutôt dans l'équilibre, chacun son choix.


    Ensuite, si vous ne comprenez pas la différence entre le "jeu" (jeu de l'aliénation) et l'état de fait (fait d'être asservie) j'espère bien que vous n'avez aucune tendance sado-masochiste...d'ici à ce qu'on retrouve votre copine morte sous les coups de fouet de ce qui devait être un jeu érotique et non un véritable châtiment, il n'y a qu'un pas ;-)

  • je vais mettre tout le chapitre pour t'éviter de chercher.

    " Eduquer des enfants consistait à leur fixer des limites. Cette « éducastration » attribuée au « pater familias » à été bannie et même si de nombreux parents constatent aujourd’hui qu’il ne leur est plus possible « d’interdire d’interdire », ce rôle répressif reste suspecté. Il devient même délicat lorsque les règles et la façon de les poser ne sont plus aussi évidentes et que la socio-culture ambiante valorise le « no limit ». C’est ainsi que dans les familles « modernes » où l’autorité parentale est comprise comme une autorité partagée et identique, les « mamans », comme les « papas » peuvent réprimander et sanctionner leurs enfants. S’il doit, en principe, y avoir accord après concertation, celle-ci n’est cependant pas toujours possible soit qu’elle n’est pas pu se faire ou soit qu’elle n’ait pas abouti. Qu’ils soient opposés aux méthodes autoritaires ou qu’ils craignent de « passer pour des fachos et des machos », très souvent les « papas », même plutôt moins patients, n’osent plus intervenir. De plus, voyant en général moins leurs enfants que les « mamans », ils n’ont plus envie de jouer le rôle ingrat et préfèrent rester dans l’affectif et le ludique avec eux. Les mamans, plus proches des enfants parce qu’elles les ont portés et protéges, ont tendance à être plus compréhensives. Ce sont pourtant souvent d’elles que viennent les limites. En effet, en prenant l’initiative et en choisissant elles-mêmes la sanction, elles prouvent qu’elles sont libérées et s’épargneront le spectacle de leur enfant malmené par un autre. Qu’en est-il alors de l’autorité des pères ? Peuvent-ils l’avoir le jour où ils décident d’intervenir ? L’autorité parentale leur est donnée par la loi, mais il se pourrait que pour être effective celle-ci ait besoin d’être acceptée par l’enfant. En effet sortant du ventre d’une femme, l’enfant a pour référence première celle avec qui il veut rester dans la fusion. Percevant cette femme toute-puissante, il est fasciné par elle et veut l’imiter et surtout ne pas la perdre. Pour cela il a intérêt à l’écouter pour lui plaire et n’obéit à une autre personne que si cela peut plaire à sa maman. S’il voit sa maman prendre les décisions ou les laisser quand elle le souhaite à quelqu’un d’autre, l’enfant continue de la voir toute-puissante et n’a pas de raison de prendre en compte celui qui semble tenir la place de subalterne, même si celui-ci peut être un « gentil papa ». Cet homme, ne pouvant plus imposer son autorité au risque de devenir un ennemi de la maman et donc quelqu’un qui ne mérite pas d’être écouté par l’enfant, est dépendant de la volonté de la « maman » d’apparaître dépendante ou pas du père ! Si la « maman » ne joue pas devant l’enfant ce « jeu de l’aliénation » qui la fait apparaître moins « toute-puissante » et qui valorise le père, elle n’entre pas dans la fonction de mère et ne permet pas au « papa » d’entrer dans la fonction de père.



    L’autorité parentale censée donner l’autorité « aux pères et aux mères » se traduit en fait très souvent par la perte de la fonction de père et de mère. Dans cette fusion-confusion l’homme perd l’autorité et la femme qui croit la conquérir ne fait que du chantage affectif incapable de faire entrer l’enfant dans la loi. En voulant fuir, à juste titre, l’autoritarisme et le machisme, non seulement nous fabriquons des « enfants-rois », mais il se pourrait que nos enfants en manque de pères et de repères aient besoin de s’en inventer un et de le faire dans la caricature … comme de nombreux Allemands dans les années trente ! "

  • "Percevant cette femme toute-puissante, il est fasciné par elle et veut l’imiter et surtout ne pas la perdre. Pour cela il a intérêt à l’écouter pour lui plaire" J. Gabard

    ...ah si seulement, les enfants seraient sages comme des images et on aurait même pas besoin de le gronder. Le fait est que les enfants emmerdent aussi souvent leur mère, preuve que la toute-puissance a largement ses limites.

  • Audrey doucement

    jean Gabard ne sous entend nullement qu'il faut faire croire à l'enfant que sa mére est une sous merde. et moi non plus

  • "L’autorité parentale censée donner l’autorité « aux pères et aux mères » se traduit en fait très souvent par la perte de la fonction de père et de mère. Dans cette fusion-confusion l’homme perd l’autorité et la femme qui croit la conquérir ne fait que du chantage affectif incapable de faire entrer l’enfant dans la loi. En voulant fuir, à juste titre, l’autoritarisme et le machisme, non seulement nous fabriquons des « enfants-rois », mais il se pourrait que nos enfants en manque de pères et de repères aient besoin de s’en inventer un et de le faire dans la caricature … comme de nombreux Allemands dans les années trente ! ""

    Et bien voilà, c'est dit: les femmes sont responsables de la seconde guerre mondiale et de la shoa. Avec le Kinder-Kirchen-Kuche ça ne devait pourtant pas être la joie d'être femme à cette époque où l'idéal du féminin était de pondre le plus de gosses (surtout bien blonds) et de les élever dans le respect de l'autorité masculine.

    C'est dit aussi: l'autorité parentale est un mal, tout allait bien mieux lorsque l'autorité n'était que paternel, ou en tous cas on évite de parler des problèmes de l'époque. En d'autres termes on appelle cela le "patriarcat", chacun ses fantasmes sociaux.

    Je quitte, comme d'hab avec vous on est tombé dans le total HS.

  • En occident

    L'homme = argent

    La femme = sex

  • allons jean Gabard

    est tout à fait anti-société patriarcale il écrit ceci !!!

    "La réaction féministe aux outrances de la société patriarcale traditionnelle a fait avancer la société occidentale. "

    http://www.madinin-art.net/socio_cul/homme-femme_la_bien_pensance.htm

  • @ mouchkito:

    décidément, la femme a le meilleur rôle... :)

    @ Leclercq:

    Je ne partage pas cette notion d'aliénation. Je ne pense pas que la femme, pas plus que l'homme, doive aliéner quelque partie de sa capacité et de son rôle d'autorité. Le problème est plus dans les conflits parentaux devant l'enfant que la répartition de l'autorité.

    Le mot aliénation fait entrer un langage juridique et psychiatrique dans le couple. Très peu pour moi.

    "Dictionnaire juridique - Définition de Aliénation / Aliéner
    Définition de Aliénation / Aliéner


    Le mot "aliénation" désigne le résutat d'une opération juridique qui a pour conséquence de faire sortir un bien ou un droit du patrimoine de celui qui en est l'actuel propriétaire ou l'actuel titulaire. Dans cette acception il est synonyme de "vendre", de "céder", de "léguer", de "donner". On dit "aliéner une propriété". Le résultat de la vente est "une aliénation". Celui qui vend, peut être désigné sous le vocable d'"aliénateur" et celui qui est bénéficiaire de l'opération, est l'"aliénataire". Et pour exprimer qu'un bien est cessible on peut dire qu'il est "aliénable" et dans le cas contraire, qu'il est "inaliénable" (exemple : le nom patronymique est inaliénable).

    Ne pas confondre le sens ci-dessus, avec celui qu'exprime l'adjectif "aliéné" qui désigne une personne dont les facultés mentales sont altérées."

  • Pascale,

    Il suffit de trouver une clinique pas trop regardante, sauf sur notre compte en banque et on peut pondre (pour l’instant, mais allez savoir d’en 20 ou 30 ans) jusqu’à l’âge de la retraite !

    Pour maintenir un RTH de rêve ya d’autres cliniques tout aussi disposées à nous alléger !!

    Puis en plus du changement d’orientation sexuelle, on peut se rabattre sur tous ces petits «toys» (l’idéal serait un poupon gonflable et gonflé à bloc) ;)))

    Bref la femme à son avenir entre ses reins

    Vive les femmes !!

    (~_~)

  • Bonjour hommelibre

    donc jean Gabard n'aurait peut-être pas du employer le mot "aliénation dans ce qu'il voulait dire.

    "Si la « maman » ne joue pas devant l’enfant ce « jeu de l’aliénation » qui la fait apparaître moins « toute-puissante »

    "L’aliénation est la dépossession de l'individu et sa perte de maîtrise de ses forces propres au profit de puissances supérieures, que celles-ci s'exercent à un niveau individuel (aliénation mentale) ou social (aliénation sociale et économique). Ce terme était à l'origine juridique."

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ali%C3%A9nation

    il doit vouloir dire que la mére est aliénée socialement au pére. si elle ne l'était pas c'est quelle serait vraiment toute puissante.

    "S’il voit sa maman prendre les décisions ou les laisser quand elle le souhaite à quelqu’un d’autre, l’enfant continue de la voir toute-puissante et n’a pas de raison de prendre en compte celui qui semble tenir la place de subalterne, "

    elle a des raisons de prendre en compte le pére. si elle ne le fait pas c'est comme s'il avait une place de subalterne.

  • @ leclercq:

    "il doit vouloir dire que la mére est aliénée socialement au pére. si elle ne l'était pas c'est quelle serait vraiment toute puissante."

    La mère, en terme juridique, serait donc cédée au père? Raaahhhh....

    Je ne vois pas la toute puissance là, seulement la puissance naturelle de la mère. Idem pour le père. Serait-ce lui qui devrait être tout-puissant?

    Les deux toutes-puissances sont dangereuses parce qu'induisant chez l'enfant une perception déformée de l'adulte.

  • Pour moi, le plus attirant est la FPC: Femme Pas Chiante.
    -
    C'est marrant. Personne n'a relevé que la constatation de cette article est une aubaine:
    Si une femme prend du ventre, elle n'a qu'à prendre des hanches.
    Quand je pense au mal qu'on se donne pour expliquer qu'on s'en fiche, si la taille des hanches augmente, et que ça va plutôt dans le bon sens.
    -
    Les femmes devraient peut-être demander aux hommes (et pas seulement aux adulescents au QI d'huitre), plutôt qu'aux magasines féminins, lorsqu'elle veulent savoir ce qui plait aux hommes.
    -
    Il y a aussi un effet secondaire intéressant à l'augmentation de la taille des hanches: Les seins augmentent de taille, sans qu'il soit nécessaire de les plastifier.
    -
    Puisqu'on y est, voici une question aux mâles du forum:
    "Trouvez-vous attirantes les femmes qui se sont fait greffer des hémorroïdes autour de la bouche ?"

  • Le RTH c'est pour les inexpérimentés et les frustrés.
    Il y a de meilleurs coups chez les caissières de la Migros que chez les Tops models:-)

  • Bonjour hommelibre

    "La mère, en terme juridique, serait donc cédée au père? Raaahhhh...."
    non puisque ce n'est pas la signification juridique du mot"aliénation" qui est employé ici.

    "Je ne vois pas la toute puissance là, seulement la puissance naturelle de la mère."

    la mére devient toute puissante si le pére ne joue pas son rôle, de casser sa fusion avec l'enfant.

    " Idem pour le père. Serait-ce lui qui devrait être tout-puissant?

    ce n'est pas parce qu'il joue son rôle qu'il est tout puissant, être tout puissant voudrait dire qu'il soit autoritariste, ce qui est différent que de faire preuve d'autorité.
    le pére pour jouer son rôle doit être soutenu par la société, ce qui n'est pas le cas actuellement, la société est maternante ne soutient pas les péres.
    le pére a déjà du mal à jouer son rôle de là a ce qu'il soit tout puissant il y a encore de la marge.
    une bonne solution c'est qu'une femme explique à ces méres quelles ne doivent contester l'autorité du pére par rapport aux enfants, "ce que faisait très bien super nanny dans la derniére émission qui est passé d'elle, en plus elle a dit au pére qu'il devait exiger sa place, qui mieux qu'une femme peut se faire entendre d'une femme.

  • Alain,

    mille fois d'accord avec vous ! La Femme Pas Chiante, c'est le sein Graal de l'homme !!

    Blague à part, nous sommes quand même un peu chiant aussi nous les hommes.
    Nous aimerions que notre femme soit sexy à la maison mais pas dehors, que cela ne coute rien ni en temps ni en argent à lui consacrer, qu'elle assouvisse nos fantasmes, fasse à manger mieux que maman, fasse les courses seule et nous ramène assez de viande, fasse le ménage sans bruit pendant que nous dormons, ramasse nos chaussettes sans râler, soit fraiche et belle en tout temps sans jamais passer par la salle de bains...

    Qu'elle nous rassure quand nous doutons de nous, que nous n'ayons pas besoin de la rassurer quand elle doute de nous...

    Bon, et si chacun y mettait un peu du sien ? La femme devient quand même souvent moins chiante quand on arrête de la faire chier, et vice-versa.
    Philosophie à la con que la mienne, je n'en doute pas, mais au moins elle me réussit à moi et ma femme, et du coup égoïstement et personnellement, cela me suffit.

  • Bonjour Boo

    j'ai regardé quelques super Nanny ces jours ci

    "Après elle disait souvent également aux hommes de reprendre un place dans la vie de leurs enfants au lieu de jouer aux abonnés absents! "

    Ah oui et pourquoi jouent-ils aux abonnés abscents !!!!
    parce que chaque fois qu'ils onts essayer de jouer leur rôle, leur compagne à contester leur autorité, l'inverse je ne l'ai vu qu'ne fois.

    "En fait non, espèce de pauvre tâche, ce qu'elle disait c'est que chacun des conjoints doit soutenir l'autre (homme ou femme) dans une décision de punition d'un enfant..."

    tu analyse comme ça te plait en m'insultant en plus, comme d'habitude ça change pas, ça fait voir une bien piétre image de toi, d'ailleurs un internaute t'a écris récemment qu'il estimait que tu n'avais pas les capacités nécessaires pour juger ses écrits, évitant tu l'avais aussi insulter, à croire que ceux qui ne sonts pas de ton avis il faut que tu les insulte, je vois là un manque d'éducation certain.

    en réalité elle remet les hommes à leur vrai place, et leur explique qu'ils doivent exiger leur place, et explique aux femmes comment faire preuve d'autorité et ne pas culpabiliser en punissant leurs enfants et en leur fixant des régles.et leur explique aussi quelles ne doivent pas contester l'autorité de leur conjoint envers les enfants. voir les écrits de jean Gabard au-dessus il a trés bien analysé la chose.
    je constate que les hommes quand ils savent que leur rôle sera respecté par leur conjointes n'onts aucun mal à le jouer.

    "Ou peut-être que vous souffrez juste du fait de vous voir vous même vieillir et décidez de combattre ce phénomène en sortant avec la première bimbo du coin de la rue..."

    ma compagne n'est pas la premiére bimbo du coin de la rue ne t'en déplaise !!!

    "J'espère que mon futur mari aura un peu plus de respect pour moi et pour les femmes en général..."

    je pense qu'il ne te donnera pas plus de respect que tu n'en mérite.
    et je respecte les femmes qui respectent les hommes.

    "et très franchement pas étonnée que vous n'ayez pas de fortune vu que clairement vous n'avez pas les capacités pour faire un boulot qui réclamerait une once d'intellect..."

    Ah parce que quand on a une once d'intellect, on a une fortune !!!
    ta phrase au-dessus est assez niaise c'est le moins que je puisse dire.
    si tu veux savoir je gagne corrctement ma vie sans plus.

    "C'est juste vous que j'aime pas en fait, je vous trouve chiant, suffisant, ridicule, insultant dans votre paranoia d'homme lésé à cause des vilaines féministes,"

    sympa on a droit a tous ces qualificatifs quand on est lucide sur la réalité actuelle, Ah c'est vrai toi a part gober sans réfléchir la propagande féministe
    j'ai l'impression que tu n'est pas capable de grand chose.

    d'ailleurs les hommes dans super nanny sonts tous de gentils garçons,
    d'ou celà vient-il viennent-ils d'une famille laxiste, dans le courant soixante huitard, où d'une famille où le pére était la cinquiéme roue du char, et la mére jouait les deux rôles, où d'une famille monoparentale. parce que franchement je ne vois pas d'autres solution, à leur manque de fermeté, quand leur compagne conteste leur autorité aupré des enfants.

    Ah oui à propos de ta propension à insulter tous ceux qui ne sonts pas de ton avis j'espére que tu n'insultera pas de cette maniére le futur pére de tes enfants, sinon j'espére pour lui qu'il saura faire preuve de la fermeté nécessaire.

  • Rappelez-vous que j’ai aussi écrit que l’homme et la femme (et donc aussi le père et la mère) pour pouvoir prendre du plaisir à danser ensemble doivent respecter chacun des règles (et pas forcément les mêmes) et accepter que ce soit l’homme qui guide !

    Il est possible de trouver ceci « nul », mais alors il se passe ce que vous pouvez tous constater : les hommes et les femmes dansent chacun de leur côté !
    Il faut choisir …

    J’ai, je crois, assez bien démontré pourquoi, pour éduquer un enfant, il fallait que la maman joue la fonction de mère qui donne l’autorité à l’homme qui peut alors, s’il a accepté, jouer la fonction de père.

    Ceci doit être joué avec humour dans une relation d’amour….

  • Rappelez-vous que j’ai aussi écrit que l’homme et la femme (et donc aussi le père et la mère) pour pouvoir prendre du plaisir à danser ensemble doivent respecter chacun des règles (et pas forcément les mêmes) et accepter que ce soit l’homme qui guide !

    Il est possible de trouver ceci « nul », mais alors il se passe ce que vous pouvez tous constater : les hommes et les femmes dansent chacun de leur côté !
    Il faut choisir …

    J’ai, je crois, assez bien démontré pourquoi, pour éduquer un enfant, il fallait que la maman joue la fonction de mère qui donne l’autorité à l’homme qui peut alors, s’il a accepté, jouer la fonction de père.

    Ceci doit être joué avec humour dans une relation d’amour….

  • @Gabard

    Un grand merci de remettre les pendules à l'heure !

    (o_o)

  • Bonjour jean

    "J’ai, je crois, assez bien démontré pourquoi, pour éduquer un enfant, il fallait que la maman joue la fonction de mère qui donne l’autorité à l’homme qui peut alors, s’il a accepté, jouer la fonction de père. "

    tout à fait c'est ce que tu a trés bien d'écrit dans ce forum

    " Cet homme, ne pouvant plus imposer son autorité au risque de devenir un ennemi de la maman et donc quelqu’un qui ne mérite pas d’être écouté par l’enfant, est dépendant de la volonté de la « maman » d’apparaître dépendante ou pas du père ! Si la « maman » ne joue pas devant l’enfant ce « jeu de l’aliénation » qui la fait apparaître moins « toute-puissante » et qui valorise le père, elle n’entre pas dans la fonction de mère et ne permet pas au « papa » d’entrer dans la fonction de père."

    "est dépendant de la volonté de la « maman »"

    l'homme ne peut pas jouer son rôle si la mére ne le veut pas, et vouloir qu'il joue ce rôle signifie, quelle comprend quelle ne doit pas contester son autorité par rapport à l'enfant.

    @Loredana

    "Un grand merci de remettre les pendules à l'heure ! "

    M Jean Gabard vient de comfirmer dans son post ce que j'avais citer de lui plus haut, alors j'estime que ce que tu vient d'écrire est déplacé.

  • leclerc,

    Je commente ce que l'Homme (avec un grand H écrit) et pas les citations d'un p'tit mec qui à 50 balais raisonne (résonne ?) encore des citations des autres !!

    A chacun ses "déplacements"

    Bye

    (=-=)

  • @ Loredana

    "Un grand merci de remettre les pendules à l'heure ! "

    Ah parce que tu appelle ça un commentaire, franchement ça me fait bien rire.

    les citations de personnes qui connaissent bien leur sujet me conviennent trés bien, le but est de dialoguer sur un sujet, quoi de mieux comme référence que les spécialistes du dit sujet. et quoi de mieux pour sefaire sa propre opinion.

    des personnes qui donnent leur propre avis sans s'être un tant sois peu renseigner sur le sujet, en général ça vole pas trés haut, c'est peut-être ton cas, tu m'a l'air d'être surtout douée comme provocatrice pédante, sorti de là
    ça n'a pas l'air de voler bien haut.

  • "les citations de personnes qui connaissent bien leur sujet me conviennent trés bien, le but est de dialoguer sur un sujet"

    Bah que dire de plus leclerc ? J'vous laisse "dialoguer" avec les citations de personnes qui connaissent bien leur sujet. Le verbe dialoguer n'a pas le même sens pour vous et .... pour moi !

    Et ... merci pour le compliment "tu m'a l'air d'être surtout douée comme provocatrice pédante" ! sans oublier le "sorti de là ça n'a pas l'air de voler bien haut*. Venant de vous .... j'en suis toute "chose" !!!!

  • @ Loredana

    effectivement ta conception du dialogue est bien étriquée.
    parce ce que tu a écrit au-dessus ne s'appelle surtout pas du dialogue.
    je ne vois pas d'arguments rien, juste un jugement à l'emporte piéce.
    c'est peut-être certainement que tu est incapable d'apporter des arguments.
    juste capable de faire le perroquet de la propagante mensongére féministe.
    il est vrai que c'est facile, il suffit de régurgiter le bourrage de crâne des médias.

  • On se calme svp!

  • Wahou ... HL fallait pas vous déranger !

    Bon rétablissement

    (o-o)

  • D'autant plus que c'est beau et gracieux un perroquet, hein Loredana? ;-)

    Bon rétablissement (je sais aussi faire le perroquet, ha!)

    Et ça fait plaisir de vous savoir présent :-)

    :-B

  • @Pascale,

    (o_~)

  • Rappelez-vous que j’ai aussi écrit que l’homme et la femme (et donc aussi le père et la mère) pour pouvoir prendre du plaisir à danser ensemble doivent respecter chacun des règles (et pas forcément les mêmes) et accepter que ce soit l’homme qui guide !

    Il est possible de trouver ceci « nul », mais alors il se passe ce que vous pouvez tous constater : les hommes et les femmes dansent chacun de leur côté !
    Il faut choisir …

    J’ai, je crois, assez bien démontré pourquoi, pour éduquer un enfant, il fallait que la maman joue la fonction de mère qui donne l’autorité à l’homme qui peut alors, s’il a accepté, jouer la fonction de père.

    Ceci doit être joué avec humour dans une relation d’amour…."

    je pense que l'humour n'est pas toujours suffisant, alors dans ce cas là comme dit super nanny, l'homme doit exiger sa place.

    où comme écrit yvon dallaire quand elle veut vous imposer sa façon d'éduquer les enfants, vous devez utiliser la fermeté, faire preuve d'assertion, parce qu'imposer sa façon d'éduquer les enfants, ce n'est pas donner l'autorité à l'homme.

    "9. Les attentes légitimes de l'homme face à sa partenaire
    Comme tous les hommes, vous êtes prêts à faire beaucoup pour la femme que vous aimez, lui décrocher la lune s'il le faut (même si elle ne le vous demande pas). Si vous voulez vivre heureux avec
    une femme, vous avez des stratégies efficaces à développer, un mode d'emploi à apprendre, être à son écoute... Mais vous avez aussi des droits, des privilèges, des limites à faire respecter. Vous devez apprendre à vous tenir debout lorsque son comportement est inacceptable, qu'elle vous critique sans cesse et cherche à vous con¬trôler en vous imposant sa façon d'éduquer les enfants, de gérer l'argent, la sexualité, les activités sociales, ou veut aussi vous dire comment conduire votre carrière ou votre auto. Vous ne devez jamais user de violence, car vous perdriez votre fierté personnelle et votre estime, mais vous devez utiliser la fermeté, faire preuve d'assertion, vous diront les psychologues, lorsque nécessaire."

  • Ah tiens je vois que M. Le Niais Perroquet est toujours en mode "régurgiter bêtement ce que je lis en me répétant inlassablement au risque de passer pour un débile profond..."
    Amusons nous donc :)

  • @ Boo

    erreur chére Boo

    je suis en mode conclusion réaliste et lucide.

    donc ma conclusion, c'est de la fermeté quand c'est nécessaire, dixit super nanny.

    et ce que tu peux penser je m'en fous, pour moi tu n'est qu'une pauvre butée, incapable d'arguments et d'un semblant de réflexion.
    incapable de respect d'autrui, c'est peut-être pas ta faute, tu a du être éduquée comme ça, on te pardonne alors.

  • Raaaahhhh.... Moi je crois que c'est l'amour fou entre Boo et Leclercq, pour s'envoyer autant de noms d'oiseaux qui font, d'évidence, un tremplin pour les débats.

    Mais dites, les chouchous, pourriez pas une fois vous expliquer calmement sur vos différents en disant "Je" et non pas "Tu", ou en posant calmement vos désaccords? Parce que sinon je vais devoir tirer des oreilles...

Les commentaires sont fermés.