La grippe AH1N1 tue deux fois plus...

Avec près de 12'800 décès en 10 mois, on peut d’attente à ce que le nombre de morts dus à la grippe AH1N1 atteindra environ 15 à 16‘000 personnes sur un an.

grippe-a-normandie.jpgQuand à la grippe saisonnière, elle est cause de 250’000 à 500’000 décès par année, soit 17 à 34 fois plus que la grippe aH1N1, selon l’OMS.

Pourtant lundi dernier, gros titre sur un journal internet:

«Grippe A : H1N1 tue deux fois plus dans le monde que la saisonnière en France»

Avec cette phrase:

«Lundi 4 janvier, le député UMP et professeur de médecine Bernard Debré rappelait que chaque année, la grippe saisonnière tue jusqu’à 6 000 personnes, mais dans le seul Hexagone.»

Résultat: ce qui est imprimé en gros est que la grippe A tue deux fois plus que l’autre.

La manipulation sémantique viendrait-elle au secours de Roselyne Bachelot?




PS: En Libye, c’est la justice qui grippe: le procès des deux otages suisses vient encore une fois d’être reporté de deux semaines. K-dhafi s’amuse comme il peut...

desert-126-jpg.jpg

Catégories : Santé 3 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Je crois utile de citer le titre et le sous-titre dans son intégrité :


    "Grippe A : H1N1 tue deux fois plus dans le monde que la saisonnière en France

    L’OMS a publié vendredi le bilan des décès dus au virus H1N1 dans le monde en 2009, il s’élève à 12 799. La grippe saisonnière tue jusqu’à 6 000 personnes par an en France seulement. Ce week-end, on apprenait que le gouvernement s’engagerait auprès des laboratoires pour acheter des vaccins sur le long terme, en contrepartie de l’annulation de la commande de 50 millions de doses."

  • A noter qu'avec les révélations de l'autre jour, selon lesquelles environ 1.5 millions de personnes auraient été atteintes en Suisse seulement, avec 15 décès ça donne un taux de mortalité de... 0.001%. Et si on élimine les cas où les malades étaient fortement atteints d'une autre pathologie et seraient pratiquement certainement morts sans la grippe, on peut encore facilement diviser ce chiffre par deux. Qui a dit qu'on s'est bien moqué de nous ?

  • @ CEDH:

    Vous avez probablement remarqué que j'ai mis le titre en entier dans le texte de mon billet. Mais c'est bien de l'avoir remis au cas où il aurait passé inaperçu.

    Par contre j'ai mis en titre une version raccourcie. Celle qui est lue rapidement, et retenue pour deux raisons: d'une part parce qu'elle participe à une dramatisation et que cela est prégnant sur l'esprit humain, d'autre part parce qu'elle est en début de phrase.

    Il fallait le faire: sortir une phrase où l'on puisse enfin dire que la grippe A tue plus... Ce ne serait que du mauvais goût si l'on ne jouait pas avec la peur du public. Mais, outre l'étrange mélange des niveaux entre la France et le monde, une telle phrase n'est certainement pas anodine.

    Entendons-nous bien: ces gens-là ont de droit de nous prendre pour des imbéciles, mais c'est un devoir de les contrer.

    Quand à la compensation proposée par la France aux fabricant des vaccins dont la commande a été annulée, on voit bien qu'il ne suffit pas de dire stop. Les labos exigent des contreparties. Voir ici:

    http://news.doctissimo.fr/grippe-a-les-laboratoires-prets-a-negocier_article6373.html

    http://fr.news.yahoo.com/68/20100106/tsc-grippe-a-lindustrie-pharmaceutique-d-04aaa9b.html

    Quand à cette nouvelle info selon laquelle le gouvernement s'engagerait à acheter des vaccins sur le long terme, d'une part il est bien question de compensation, d'autre part le flou habituel règne: quels vaccins, et combien? Seront-ils vraiment utiles et utilisés?

    E la nave va...

Les commentaires sont fermés.