Quand Paula rencontre Kafka

Ce n’est pas une histoire d’amour. Ou alors d’amour fou. De cette folie contrer laquelle toute logique devient inutile, désespérante.

Kafka's.jpgBlondesen - alias Per Amman - informait hier du cas de cette femme  brésilienne, installée en Suisse depuis 10 ans.

«Toute cette histoire lamentable a commencé quand l’Office cantonal de la Population lui a délivré par erreur un Permis CI à la place du Permis B demandé.

Cherchant d’abord à occulter l’erreur, l’OCP s’est empressé de récupérer le permis, puis – comme pour effacer définitivement sa faute – il a envoyé un avis d’expulsion à Paula.

C’est là que je suis intervenu, car malheureusement pour l’OCP, Paula avait fait faire une copie certifiée du permis litigieux.»


L’office fédéral des Miigrations a Berne n’a pas voulu voir l’erreur et a ordonné l’expulsion prochaine de Paula. Qui que ce soit ayant une idée pour aider Paula, le fasse savoir à Per sous son billet. C’est le genre de cas qu’il faut faire connaître, pour aider Paula à recouvrer ses droits.

Et pour faire un peu de dérision sur la décision fédérale, voici une interview du fonctionnaire fédéral qui a pris la décision d’expulsion, en exclusivité sur Radio Anaconda.



podcast



PS: Les otages de Kadhafi, eux, aimeraient être enfin expulsés vers leur pays. Pensées pour eux et leurs familles.

désert15134635ae2.jpg

Catégories : Politique 3 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Merci hommelibre.
    Tiens ! bonne idée, ça !
    On devrait demander le transfert du fonctionnaire fédéral en question, ce M. J.-M. Bezzola, du DFJP de Mme Widmer-Schlumpf au DFAE.
    Ainsi, il pourrait sûrement, avec cette courageuse ténacité qui l'honore, faire expulser nos otages vers la Suisse.

    ;o)

  • Bonsoir hommelibre,
    J'ai pris quelques minutes pour Wipi, resp.Blondy !!!
    et je répète:
    Bien chère Madame,
    41849, chiffre fétiche. Pas mal, mais le plus important c'est que vous donnerez satisfaction à vos concitoyens pourque Genève redevienne une Cité sûre, avec le Leitmotif "Police, ton ami et serviteur". Je suis sûr que vous y arriverez, en choisissant un bon entourage et je vous tient les pouces.
    J'interviens pour les 2 otages Suisses, qui moisissent moralement à Tripoli. Je pense qu'il est temps que Genève s'excuse pour la forme pour la façon peu élégante de l'arrestation de Hannibal. Le colonel Kadhafi n'attend que cela pour exprimer sa clémence, à moins qu'il soit fâché à cause de notre vote négatif sur les minarets.
    Qui mieux que vous pour exprimer les mots justes, puisque Mr Moutinot n'était pas capable ?
    Je vous souhaite bon succès dans votre mission et une bonne fête d'Escalade.
    Bien à vous Bruno Mathis

    PS. Je lance un appel sur un blog de la TdG:
    Et si on se donnait rendez-vous à la cathédrale St-Pierre pour prier pour les 2 otages demain soir 18.30h (culte interreligieux, présidé par Philippe Reymond) ? Ils seront libérés pour Noël ou dois-je déchanter ?

  • Les Sherlock Holmes ont peut-être compris mon message, adressé par email à notre nouvelle cheffe de police. Enigme résolu. Bonne nuit
    BM

Les commentaires sont fermés.