Fribourg: l’imam reconnaît ses propos

Dénoncé par un journaliste de La Liberté, il avait nié les propos qui lui étaient prêtés lors d’un prêche.  Il avait même accusé le journaliste «de ne pas avoir dit la vérité», «d’avoir dit des paroles mensongères» et «d’avoir raconté n’importe quoi».

Talibans-en-pleine-déflagration-001.jpgLe Matin du jour, sous la plume de Stéphanie Germanier, nous apprend qu’il a finalement reconnu ce qu’il avait farouchement nié. A savoir des propos politiques panislamiques pour soutenir les «frères combattant en Afghanistan» entre autre, soit les intégristes musulmans. Confronté à l’enregistrement et à sa transcription, il n’a pu mentir plus longtemps.

Il avait aussi invoqué une sourate du Coran demandant à Dieu «d’abattre le fouet de son châtiment sur les injustes». Il a également critiqué la Suisse pour «l’adultère, la boisson, les mauvaises oeuvres et les mauvaises tentations si nombreuses en ce pays».

La justice fribourgeoise, tout en reconnaissant la radicalité des propos, n’y a pas vu d’incitation à la haine envers un groupe particulier. Il échappe donc à une accusation pénale. Mais il n’est pas précisé si l’imam Mohamed Fethi Salah continuera à prêcher en Suisse. Ce qui serait bien sûr très malvenu. En mentant et en soutenant les talibans il cause un tort considérable à l’islam dans notre pays. Il fait exactement ce dont l’islam est accusé parfois: répandre la haine de l’occident et encourager les musulmans à se dissocier de ce pays présenté comme un antre du mal.

Comme le souligne Stéphanie Germanier à la fin de son article: «L’affaire est donc classée. Mais le débat sur ce qui se dit dans nos mosquées ne fait que commencer».

PS: Pendant ce temps Kadhafi prêche la paix et veut convertir les italiennes au sommet de la FAO, et garde en otage deux suisses depuis 16 mois...

désert-chameau.jpg

Catégories : Politique 25 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • La retranscription est ici :
    http://www.laliberte.ch/?contenu=article&article=8769
    (attention, le lien ne survivra pas longtemps)

    notamment le : "«Puisses-Tu être à leurs côtés, en Palestine et en Irak, au Soudan et en Somalie, en Afghanistan et en Tchétchénie, aux Philippines et au Cachemire, en Birmanie et en Thaïlande, et en tous pays où, opprimés, ils se battent pour que la parole de Dieu domine celle des impies.»"

    ;o)
    On pourrait aussi comprendre ce passage comme étant une marque de soutien envers les musulmans modérés qui combattent les idées fanatiques dans ces différents pays, non ?

    Après tout, qu'est-ce qu'un impie ?

  • Bof. Les Talibans ne sont pas plus méchants que l'armée américaine. Prétendre le contraire c'est pêcher d'hypocrisie.

  • Un impie est toute personne non musulmane, non?

    Le plus drôle est que ce fou de Dieu dénonce les hypocrites. On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même.

    Remarque: pour le Coran, les "hypocrites" sont ceux qui prétendent être croyants mais qui se détournent en cachette de la religion et des ses prescriptions. Ce qui veut dire que les 95% des musulmans actuels sont des "hypocrites" (selon le Coran, et uniquement selon le Coran).

    Et le juge est un dégonflé qui ne connaît pas l'Islam, car il y a bien un appel au meurtre. "Le fouet de Ton châtiment" peut être administré ici-bas. Illustration:

    http://lecoran.over-blog.com/article-24315188.html

  • Encore une fois! Tout ceci ne prouve deux choses:

    - Il y a des imbéciles, des hypocrites partout, dans toutes les religions et tous les peuples.

    - La connerie est la seule chose qui a été équitablement répartie sur la planète! Ce qui n'est pas une raison suffisante pour ne pas la traquer et la fustiger.

  • @ Max

    Et c'est quoi un musulman ?

  • @ Père Siffleur

    ***"- La connerie est la seule chose qui a été équitablement répartie sur la planète! Ce qui n'est pas une raison suffisante pour ne pas la traquer et la fustiger."***

    Bon courage mon vieux.

  • Certes ce prêche n'est pas neutre. Mais il est magnifique.
    Et les chrétiens ne font-ils pas de même sur les champs de bataille où parfois un prêtre implore Dieu d'accorder la victoire aux soldats qui vont se battre et mourir pour la cause qu'ils défendent ?
    Et le monde musulman n'est-il pas en guerre contre lui-même et contre l'occident qui veut lui imposer ses valeurs et sa modernité ?
    Néanmoins il est vrai que ce discours est bien trop radical car au lieu de prêcher la paix il prêche la guerre et la victoire de l'islam.

  • Ce qui est intéressant ce n'est pas ce qu'il dit (que l'on connait déjà par de nombreux autres islamistes)ou que d'autres religions ont fait de même dans le passé, ou toute considération similaire.

    Non la seule chose intéressante est qu'il s'agit d'un fondamentaliste intégriste prêchant dans une mosquée en Suisse, mais qui veut passer pour un modéré aux yeux des naïfs de son pays d'accueil.

    Il n'est pas le seul dans son cas

  • @ GenghisKhan

    Et alors ?

  • @ Lambert: "l'occident qui veut imposer ses valeurs et sa modernité au monde musulman" ???

    Chez eux, ils sont parfaitement libres de décapiter des homosexuels et de lapider des femmes adultères, et même de faire sauter des bouddhas. Ils émettent toutes les fatwas qu'ils veulent, ils brûlent des drapeaux danois et diffusent de la littérature anti-sémite.

    S'ils captent CNN et MTV, est-ce de notre faute s'ils regardent? Est-ce de notre faute s'ils vont se saoûler dans les bars de Genève au mois d'août?

    Ils sont indépendants et souverains.
    Maintenant, si l'immoralité de la Suisse incommode cet imam, libre à lui de retourner prêcher dans le désert de son choix (la Libye, par exemple ;-))

  • bof, je veux dire que beaucoup se fotn passer pour des modérés au yeux des occidentaux qui sont tout content de croire à une aile "modérée" qui me parait bine absente, alors que ce sont les fondamentalistes qui décident chez les musulmans et les modérés qui se taisent et suivent

  • J'ai pondu ce beau dimanche un oeuf d'autruche, nommé Le Minaret, c'est l'Iceberg... Je vais le publier incessamment sous peu, dès que ma "Main innocente" aura disparu du blog. Ceci va assez dans le sens de ce message: Ce ne sont pas les minarets qui font peur, mais ce qui est dessous: l'Islamisation rampante, avec des Imans efficaces, dangereux, prêchant la haine au de l'amour.

    Il me semble que l'Islam doit encore faire sa mue, comme la Chrétienneté la faite. De toute façon, nous devrions tous nous mettre en question, car on peut toujours serrer une vis, resp. s'améliorer.

    Nous avons tourné cette très peu glorieuse page pour nous (croisades, guerres des religions) et regardons vers l'avenir avec sérénité, avec une pointe d'inquiétude. Que la tolérance et le respect l'emporte. Bof et autres bloggeurs, y a-t-il plus beau que d'adopter le Leitwort: "vivre et laisser vivre"?

  • *** "vivre et laisser vivre"? ***

    Ouais .. en effet. Pour l'instant ce sont des pays musulmans qui sont envahis par les "chrétiens" et pas le contraire. Alors une cure contre la paranoïa serait bien plus efficace, mais bon, certains adorent vivre ainsi, cherchant des "boucs émissaires" partout. Pas vrai ?

  • *bof ... que dire ... bof c'est vrai, personne n'est parfait, mais ce que les fondamentalistes et talibans nous démontrent frise le code. Il me semble actuellement, ce sont les Musulmans qui envahissent l'Europe. Demandez aux Français, aux Allemands, aux Anglais, aux ... aux même aux Suisses-Allemands ce qu'ils en pensent ! Devinette: Sans être racistes, où faut-il chercher les fauteurs de troubles ? Les chrétiens au moins viennent à leur aide, bien sûr pas les mains vides. Toutefois, qui installe p.ex. les oléoducs et les plates-formes pour recueillir le mazout, précieux liquide que nous homo sapiens brûlons idiotement? Sans cette aide et la manne qu'ils récoltent, les musulmans dont vous vous référez, feraient quoi? Vous vous êtes déjà posé cette question ?

  • Mon dieu, c'est vous qui dites vivre et laisse vivre, non ? Les musulmans n'avaient pas besoin de vendre leur huile. C'est nous occidentaux qui avions besoin de leur huile. Y avait un roi de Arabie Saoudite qui avait un jour déclaré que avant le pétrole, eux vivaient tranquilles, modestement et dignement et que si cela continuait avec tous ces problèmes que le pétrole engendrait chez eux, ils allaient retourner a leur mode de vie ancien et séculaire et fermer tous les puits de pétrole. Quelque temps après il a été assassiné.

    Or si lancer des bombes le plus souvent sur des populations civiles est pour vous, ne pas arriver les mains vides, alors je crois que ces populations se passeraient bien de notre aide. Faut arrêter les conneries mon vieux.

    Maintenant, si cela vous amuse et vous fais vivre, je vous conseille de déclencher une chasse au musulman, pour les pendre tous dans nos rues, comme ça il disparaissent a jamais de chez nous et avec eux, leur fameux minarets.

  • Je ne suis pas juif, mais je viens de lire un livre sur Abraham et ses descendants, histoire de familles de Jésus-Christ jusqu'à la fin de la 2e guerre mondiale. Bien que le roman soit écrit par un juif, il reste un document historique. On a souvent, trop souvent persécuté les juifs. Parfois arrogants, ils méritent quand-même de vivre en Paix. Ce sont les Palestiniens qui leurs envoient des fusées sur la tête, qui font exploser des bombes dans les marchés etc. Je pense que les Musulmans ne visent que des militaires ! Quant aux civils tués en Cis-Jordanie, il faudrait peut-être que les militaires ne prennent pas des civils comme boucliers ! C'est un vrai merdier là-bas et tant qu'il n'y a pas reconnaissance des 2 belligérants, il n'y aura jamais de Paix dans le monde.
    La haine ne résoud pas les problèmes, mais en crée encore davantage. La richesse attire la richesse et la convoitise et la violence attire la violence. Bof, si vous soutenez la mauvaise cause, je crains que vous faites fausse route.
    Bonne journée et réfléchissez avant de répondre !

  • bof, puisque vous parlez de paranoia, allez expliquer aux femmes qui vont se faire lapider pour des broutilles, dans les pays musulmans qu'elles sont totalement paranoaiques de s'inquiéter pour si peu.

  • Les religions sont des partis politiques ayant fait de Dieu leur fonds de commerce électoraliste. Elles obéissent à une logique sectaire qui se résume à "nous contre le reste du monde". La logique interne des religions est intolérante, puisqu’elles prétendent exprimer la volonté de Dieu et que cette volonté ne saurait admettre de contestation. Implicitement ou explicitement, les religions dénient aux individus la liberté d’opinion et d’expression, car elles considèrent ces libertés comme des menaces pour elles-mêmes. Chaque fois que les religieux parviennent à prendre le pouvoir, leur comportement est despotique et ils imposent un terrorisme intellectuel. Ce terrorisme intellectuel débute par l’interdiction de critiquer la religion et ses prêtres (pasteurs, imans, rabbins, moines bouddhistes). Quand les religions renoncent au despotisme, ce n’est pas par bienveillance, mais parce que la société les prive du pouvoir de l’exercer. Les religions constituent de graves menaces potentielles pour les libertés individuelles en général et la démocratie en particulier. Il est essentiel de leur dénier tout pouvoir politique et de s’opposer à toute restriction de la liberté d’expression à leur égard. Plutôt fusiller tous les prêtres que de se soumettre à leur despotisme.
    Les religions ne sont pas respectables par elles-mêmes. Tout au long de l’Histoire, on les a trouvées prêtes à s’allier au despotisme politique en échange de privilèges pour les prêtres. Le christianisme lui-même n’a eu que trop tendance à s’identifier aux riches et à prêcher la soumission aux pauvres.
    Il faut bien voir que les religions ne se limitent pas au christianisme, à l’islam et au judaïsme. Il existe une multitude de religions et de sectes au sein de ces religions.
    N’importe qui peut inventer une nouvelle religion qui ne serait ni plus ni moins légitime que les autres. Chacune de ces religions et chacune de ces sectes est susceptible de proclamer arbitrairement des tabous qu’il serait blasphématoire d’enfreindre, si bien que l’interdiction de blasphémer mènerait tout droit à la dictature. Si, demain, une religion décrète que la Terre est plate, il deviendrait blasphématoire d’affirmer qu’elle est sphérique. En additionnant les interdits de toutes les religions, on constaterait que plus rien n’est autorisé.
    Quant à la menace du terrorisme religieux, il n’y a pas lieu de se laisser intimider par elle. Quoi qu’on fasse, il se trouvera toujours des fanatiques pour vouloir imposer leur dogme au moyen de la terreur. Voici quelques siècles à peine, on l’a constaté, au sein du christianisme, entre catholiques et protestants. De nos jours, on le constate, au sein de l’islam, entre les chiites et les sunnites (et entre les juifs laïcs et les juifs orthodoxes). Les concessions sont inutiles et n’ont pas d’autre effet qu’encourager les extrémistes à toujours davantage d’intolérance. Les prêtres (pasteurs, imans, rabbins, moines bouddhistes) qui incitent au terrorisme doivent être considérés comme des criminels, des fomenteurs de guerres civiles, et mis hors d’état de nuire.
    Frank BRUNNER

    P.S. les mots mis entre parenthèse ne figurent pas sur le texte original de Frank BRUNNER mais on été ajouté par mes soins afin de rétablir un équilibre entre les différents acteurs cloués au pilori.

  • Monsieur Etoile de Neige,

    Vous êtes un personnage bien curieux. Je trouve bizarre que vous ayez besoin de préciser "que vous n'êtes pas juif". D'ailleurs prétendre que les juifs sont arrogants frise l'antisémitisme.

    Qui vous parle du conflit israélo-palestinien Monsieur ?

    Je suppose que parce que maintenant vous trouvez qu'on a trop persécuté les juifs, il vous faut un autre bouc émissaire ? Qui mieux que les musulmans pour le rôle pas vrai ?

    Au lieu de me conseiller de bien réfléchir vous devriez faire attention à ne pas lire des sornettes et à essayer de bien vous informer.

  • @ GengisKhan

    Sais pas si tu es au courant Gengis, mais on est en Suisse, pas en Iran.

  • Bof, l’exemple de l’Iran est très bien choisi, il y a 40 ans l’Iran avait un Islam très modéré, avec des femmes habillée à l’occidentale et exerçant toutes les professions, et pas de lapidation, (Cela n’était pas un régime démocratique du tout, ok, mais c’est un autre sujet). Mais on aurait tous traité à cette époque, avec raison, de paranoiaque quelqu’un qui aurait prédit que 40 ans après la burqa et la lapidation des femmes auraient cours en Iran. Et pourtant c’est arrivé. La situation n’est pas la même ici, mais le pire n’est jamais exclu si on ne fait pas attention

  • @ Genghis

    Allez Genghis arrête de dire des sottises.

  • Espérons que ce soit un avertissement de taille. On ne pas laisser passer cet épisode d'un iman accueilli en Suisse et qui se met à prêcher la haine de l'Occident à travers les sourates du Coran. Ne jetons pas l'huile sur le feu certe, mais surtout souvenons-nous que la solution pour un islam tolérant, adapté à notre démocratie doit se libérer de toutes influences politico-religieuses de certains pays du Golfe, des Frères Musulmans égyptiens, des islamistes du Maghreb. C'est pourquoi la Suisse doit prendre en charge la formation de nos propres imans nés en Suisse, parlant et prêchant l'Islam dans les langues nationales et même faciliter la construction de mosquée sans aide des pays arabo-musulmans dont les intentions ne sont pas si claires que cela face aux pays européens.

  • * Hypolithe, au nom des religions, les pires crimes ont été commis. Ce n'est pas une raison d'accuser les religions. Ce sont bien les hommes qui ne suivent pas le droit chemin, car dans toute religion il y a du bon, de la sagesse, adaptée aux pays et usages.

    A ce sujet, il serait intéressant de lire Wikipédia (sous Google: Religion):

    Une religion est un ensemble de rites, croyances généralement théistesNote 1, composé de règles (éthiques ou pratiques), de récits, de symboles ou de dogmes adoptés comme conviction par une société, un groupe ou une personne. Par métonymie, la religion peut désigner l'ensemble des croyants, l'éventuelle institution en découlant ou « la religion » en tant que vue d'ensemble des différentes religions. Une religion peut être polythéiste ou monothéiste.
    La religion occupe une place importante dans la culture des sociétés humaines. Les relations réciproques entre religions et composantes de la société sont souvent complexes, voire inextricables.
    Par extension, certaines pratiques générant des cultes, des adorations ou des dogmes, prennent une valeur de religion et entraînent l'usage d'un vocabulaire religieux, par exemple « le temple du football », le culte de l'Être suprême.

    *Bof, Merci pour le Monsieur. Si je parlais de la Paléstine et des Juifs, c'est bien la pomme de la discorde et un exemple d'actualité. C'est vrai, on ne doit pas mettre tout le monde dans les mêmes sacs (séparés par religion). Si je dis qu'il y a des juifs arrogants, c'est à nouveau stéréotypé. Mais, avec plus de modestie et moins à chercher le profit avant tout autre chose, ils auraient été, à mon humble avis, moins été persécutés. Je ne dis pas qu'il y a aussi des chrétiens qui ont copié leurs méthodes. Bien entendu, dans les Musulmans, il ne faut pas en chercher, à part le mégalo Kadhafi bien sûr. L'exception qui confirme la règle ! J'espère de ne pas me faire tuer par son clan, en commettant un blasphème devant le Dieu du Désert qui se permet de retenir 2 otages et narguer la plus puissante et efficace armée du monde, selon Ueli Maurer !
    Bien à vous EdeN

  • @ demain:

    Cette idée est excellent et devrait être mise en place dans les meilleurs délais.

Les commentaires sont fermés.