La France qualifiée: Madoff, Henri, traders, casseurs - même combat

Il fait causer le but français contre l’Irlande. J’ai pris le match en cours juste avant la minute fatidique. C’était un régal. Il fallait voir la détresse des irlandais et la nonchalance des français. Et sourire de cette France qualifiée malgré Domenech.

FranceFoot1.jpgDes irlandais impliqués, des battants, qui ne voulaient rien lâcher, face à des français même pas opportunistes, au jeu compliqué, pusillanime et sans créativité. Le mal français est de retour: on passe entre les gouttes et on remercie la chance - ou la triche.

Car triche il y a eu hier soir. Une première faute de hors-jeu non sifflée, puis cette main évidente, visiblement délibérée de Thierry Henri, visiblement faite pour retenir un ballon qui lui échappait, suivie d’un but d’égalisation synonyme de qualification. Aucun arbitre n’a vu ni sanctionné ces deux fautes. Pourtant à l’écran on nous les repassait, et en gros plan. N’y a-t-il pas des écrans géants dans le stade? L’arbitre n’a-t-il délibérément voulu rien voir?

Et ces joueurs irlandais qui parlent à Henri, lui demandent de confirmer sa faute de main, et Henri qui fait l’idiot, lâche, hypocrite, pensant déjà à la prime qu’il va toucher sur le dos de l’Irlande et ses vrais joueurs.
FranceFoot3.jpg
Et ces commentateurs français, toujours si prompts à dénoncer les fautes contre les français, dont on comprenait bien que le malaise devant la faute venait surtout de la peur que l’arbitre n’invalide le but.

Jusqu’au bout les irlandais ont tenté de reprendre l’avantage, pas découragés par cette injustice flagrante, énorme. Et quand le coup de sifflet final est tombé comme une guillotine, je ne pouvais que partager leur tristesse, leur dégoût. Et pourtant ils ont eu le fair play de serrer la main des français, qui sur ce coup méritaient des baffes et des pieds aux fesses.

Et Raymond Domenech, dont l’état psychologique pose sérieusement question, montrant sa jouissance de sa voix de fausset à la fin du match, sans un mot pour cette faute. Et Nicolas Sarkozy félicitant la qualification, sans un mot pour la faute.

Tous malhonnêtes, tous lâches. C’est la France de la triche, de la mauvaise foi, du vol, de l’usurpation, qui est donnée en exemple. A 1-0 pour l’Irlande, il y aurait eu des tirs au but, et l’on ne peut savoir qui l’aurait emporté. Mais dans les conditions de cette victoire, la France usurpe sa place. La seule honnêteté qui reste serait que les joueurs se désistent, refusent de se rendre à la phase finale. Ou qu'Henri au moins laisse sa place et se reconvertisse au Handball. Mais qu'est-ce que l'honnêteté face aux revenus qu'il tirera de sa sélection? Rien. Madoff, Henri, traders, casseurs, même combat: fric et mépris.

FranceFoot2.jpgAu final, les émeutes de samedi dernier n’ont rien que de normal: l’exemple vient d’en haut. La France applaudit ses tricheurs, applaudit son voleur-convoyeur de fond, la France est devenu un pays sans foi ni loi.

Félicitons donc les casseurs de samedi dernier: ils font honneur à cette France-là. Il ne reste qu’à espérer qu’elle soit rapidement éliminée du tour final en Afrique du Sud. Elle avait été en finale en 2006, malgré Domenech et ses gourous, ses astrologues, voyants, son marc de café et autres grigris qui déterminent sa stratégie compliquée, il serait totalement amoral qu’elle nous refasse le coup en 2010.

A moins que… si l’on considère que la France a peut-être volé la place de l’Irlande, une victoire des bleus serait à mettre au crédit de l’Eire.

Finalement, soutenons les bleus, car c’est soutenir les irlandais.




PS: La Libye de Kadhafi, elle, est disqualifiée, car en retenant deux otages suisses par vengeance, elle a sali sa propre image.

desert016.jpg

 

Catégories : sport 20 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • La admire ceux qui enfreignent les règles mais elle aime punir les mini-infractions. Les premiers sont considérés comme des héros alors que les seconds sont exclus.

  • La triche est désolante, dans quelque domaine que ce soit ou pour quelque motif que ce soit, mais le geste de Thierry Henry justifie-t-il qu'on voue aux gémonies tout un peuple ?
    Pour ce qui me concerne, je ne le pense pas. Il faut raison garder et se méfier des généralisations. Ce sont elles qui permettent de justifier ensuite la stigmatisation de groupes de personnes, avec tous les dérapages que notre humanité a déjà connus.

  • d'accord avec le commentaire de Mme Brunner. Je vous trouve un peu dur HL avec le peuple français et la généralisation que vous en faites en les traîtant tous de tricheurs pour un match!
    J'ai vu ce match hier soir et s'il est indéniable que la main de Thierry Henri accorda ce but pas franchement glorieux, il est un non sifflement d'arbitre auparavant qui aurait peut-être dû être sifflé pour un pénalty en faveur de la France sur une faute du gardien irlandais attrappant le pied de Thierry Henri justement dans la surface de réparation!
    ceci dit j'ai aussi déploré le jeu pas très inspiré de nos amis français par rapport à des irlandais très combatants. Ils ont intérêt à se reprendre sérieusement. ALLEZ LES BLEUS!

  • comment vous faire part du fond de ma pensée...

    franco suisse, résident à Paris j'étais hier derrière mon poste pour soutenir mon équi pe national comme je l'ai été pour la Nati...

    je regrette sincèrement les circonstances qui ont amené la qualification française, je reconnais tout autant que les les irlandais méritaient eux ausi d'aller à la coupe du monde...

    je relève toutefois que faire du peuple français en entier un peuple de tricheur et de voleur, soit vous faites dans la provocation et alors dont acte, soit vous le penser et c'est d'une bétisse crasse...

    dois-je considérer que le peuple suisse est en son intégralité xénophobe, homophobe francophobe à l'image de Mr stauffer, dois-je sanctionner tout un peuplue pour l'erreur d'un seul...

    en outre ne vous méprenez pas je ne compare pas Henry et stauffer, l'un joue, l'autre vise... (avec ou sans arme...).

    vous critiquez les commentateurs français, vous avez tort, Mrs JM LARQUE, WENGER et consort ont tous regretté cette situation, vouliez-vous qu'ils envahissent le terrain , Mr Larqué a lui même indiqué qu'il n'était pas "interdit de dire que l'on a commis une faute"

    Je ne sais pas si vous disposez de ces chaines mais si tel n'est pas le cas allez dons consulter sur internet les émission d'après match de L'équipe TV ou d'Infosport et vous verrez que Mr Henry en a largement pris pour son grade ainsi que Rama Yade secrétaire d'état aux sport qui manifestement aurait mieux fait de ne pas décrocher son téléphone.

    Mr Salviac, journaliste, c'est chargé de lui faire part de la honte qui était celle du peuple français... pas celui qui était dans le stade (dans lequel on ne diffuse pas les images de cette nature par crainte de débordement, ce qui est déjà en soit regrettable et révélateur...) mais celui qui était devant son écran.

    enfin et pour conclure... pour déchargé un peu Thierry Henry, combien de joueurs, combien de citoyens aurait eu l'inconscient courage de s'arrêter et de dire... "euh au fait... y'a pas but...!" qui aurait osé prendre cette responsabilité?

    alors laissez donc Mr Henry à sa conscience, laissez surtout le peuple Français en paix... et interrogez-vous sur la responsabilité des fédérations internationales qui refusent la vidéo, interrogez-vous sur la qualité de l'arbitrage et sur le manque de courage de la fédération française laquelle en revanche pourrait, et j'applaudirai alors de mes deux mains, faire amende honorable et proposer officiellement que ce match soit rejoué d'ici au tirage au sort voir même après...

  • J'aurais tant espéré que la France ne se qualifie pas. Oh, pas que je ne supporte pas l'équipe de France ou que je n'aime pas que mon pays participe au mondial. Non, rien de tout celà.
    La non qualification de la France m'aurait permis d'éviter de lire encore et toujours les mêmes rangaines à notre égard (racistes, chauvins, grande gueule). Le nouveau qualificatif de France qui triche, posté dans ce billet en est le parfait exemple.
    Pourtant, depuis hier soir tous les média Français ont mis l'accent sur cette grossiere main d'Henri et on tous souligné que ce but avait été clairement volé. En allumant la TV ce matin ou en lisant les journaux, on a même droit à un débat sur l'arbitrage video... pourquoi tant de haine dans ce blog ?
    Pour mémoire, il ne me semble avoir vu un tel tapage dans les media Suisses quand, lors de l'Euro, un certain défenseur d'une certaine équipe rouge et blanche avait arrété 2 buts illégalement de la main dans le même match.
    A force de repprocher aux français leur chauvinisme on est arrivé à l'effet totalement inverse : un rejet de cette équipe par le public.
    Alors, svp, dites nous ce que nous, méchants français, devaons faire ! Devons nos aimer, détester ou ignorer notre équipe ? Ou plus simple, doit on organiser un suicide collectif de 70 millions de personnes afin d'en finit avec vos éternelles rangaines sur la France ?

  • Qui sème le vent......... vous si nuancé d'habitude HL !!?
    très juste commentaire de Matthieu

  • @ Anne-Marie, vali, matthieu, Eric:

    Vous avez mille fois raison de m'épingler sur ce billet! C'est vrai que je généralise et que généraliser est une erreur. Dont acte, je reconnais mon manque de nuance sur ce coup-là.

    Un petit coup de gueule, peut-être même une déception cachée, car j'avais été très enthousiasmé par les bleus de 98. Créatifs, aériens, inspirés, je les avais défendus quand tout le monde les critiquait. Ils étaient même soupçonnés d'avoir payé le Brésil pour gagner la finale. Comme si l'on pouvait payer le Brésil pour perdre...

    Alors vous faites bien de corriger mon billet et de lui donner un peu plus de recul grâce à vos comm. Merci pour ce rappel à la nuance.

  • Vous aviez fumé la gazon du stade John, pour écrire de tels propos ? Moi-même bi-national, habitué depuis mon enfance à soutenir les skieurs suisses et ou français selon les circonstances (je déteste le foot) j'approuve à 200% les commentaires d'Eric sur la paille et la poutre en matière de chauvinisme.

  • Séraphin, je suis moi aussi bi-national. Je pense que j'avais un peu d'énervement après l'émeute de samedi, la mauvaise foi de Ségolène Royal ces jours, les propos de Raoult sur le devoir de réserve des prix Goncourt (qui ne devraient pas se permettre de critiquer le pouvoir en place), bref.

    Mea maxima culpa Séraphin...

    Et certes, il faut aussi s'occuper de la paille suisse en plus de la poutre française.. (Nooooon, je blague...) (¨…^).

    La remise en question me va bien, car au fond j'aime la France, si si, j'y passe d'ailleurs toujours mes vacances quand j'en ai. J'aime l'esprit discuteur, la pouponnière d'idées, entre autres. Mais quand on aime trop, la déception est d'autant plus grande, même sans gazon...

  • C'est vrai qu'on ne peut pas stigmatiser tout un pays à partir de quelques pointes d'iceberg visibles à outrance. La médiatisation que veut notre époque joue souvent à déformer notre perception de la réalité.
    A force d'être stimulé vers plus petit dénominateur commun, on finit par se mettre à niveau inconsciemment.

    A propos, je suis surpris de ne trouver nul part des contestations pour la finale des M-17 à Lagos. Bon c'est vrai que, sans chauvinisme, cette équipe des "rougets" a montré une fraicheur et un enthousiasme communicatif.
    N'empêche qu'il semble bien que le Nigéria ait été spolié d'un but.
    Hypnotisé par cette vague enthousiasmante, personne n'a relevé la scène suivante et j'ai eu du mal à la retrouver.
    Extrait du téléjournal, à 2minutes 20, on voit clairement le jeune gardien Siegrist ressortir le ballon de la cage

    Cliquez en haut à droite
    http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=800001&sid=11494290

  • Bien vu aoki, en effet ce que vous dites semble bien possible.

    Question époque médiatique, c'est vrai qu'il faut être attentif à l'effet grossissant. J'y suis particulièrement attentif dans mon travail, mais dans ce billet ce n'est pas le cas.

    Tiens, je pourrais faire un billet sur l'effet loupe.

  • ahhh que voilà ce que j'attendais de votre part HL. Une faiblesse humaine bien pardonnée puisque mea culpa est fait.
    Voyez comme la nature humaine est fascinante!

  • Vali, la critique était fondée, et utile. C'est aussi l'intérêt du débat grâce auquel il est possible de sortir de sa propre bulle.

  • Ce n'est pas drôle d'être le vainqueur dans de telles conditions...

    Mais je ne fais pas l'amalgame, je suis seulement de ceux qui pensent, comme Françoise Giroud, que, pour des raisons mercantiles (la FIFA, combien de milliards?), le football, c'est la guerre sans les morts (enfin, presque toujours sans les morts - il y a eu le Heysel le 29 mai 1985).

    Hulot

  • Cher homme libre j'ai du quitter précipitamment mon ordinateur pour un rendez-vous extérieur lequel c'est très mal passé en raison de mon humeur maussade, votre billet en étant une des causes parmi bien d'autres je vous rassure,...

    toutefois me voici de bien meilleur humeur et c'est avec joie que je salue ici votre honnêteté intellectuel, honnêteté que l'on ne retrouve pas nécessairement dans tous les blogs dans lesquels on a plus souvent tendance à publier un nouveau billet sur un tout autre sujet pour éviter de répondre à un message gènant alors une bonne foi pour toute: Merci à Vous! (avec un V majuscule vous apprécierez...)

    je suis d'autant plus satisfait que les causes de votre agacement (ségolène, raoult, j'ajouterai aussi l'omniprésence de sarko qui, le pauvre, ne peut s'empêcher d'aller donner son avis sur un match de foot) nous sont communes...

    sur ce... bonne soirée et à un prochain billet!

  • Pour "aoki" :
    J'échange un ballon ressorti des buts contre des joueurs nigérians ayant largement dépassés les 17 ans...

  • @ Ivan:
    Aoki lui apporte des preuves... et vous?

  • @matthieu et Ivan Skyvol

    Je ne voulais pas soulever une affaire avec cela. Après tout, les enjeux ne sont pas comparables. C'est vrai que les aléas font parfois que les injustices s'équilibrent.

    Mais je souhaitais surtout relever le fait que quand le spectacle est généreux, on a moins le réflexe de se fixer sur les travers.
    Ainsi j'ai été très surpris de ne rien trouver là-dessus sur les sites africains et particulièrement nigérian.

  • @ matthieu:

    Merci pour votre message qui me touche. Vous avez eu bien raison de réagir, je n'avais pas réalisé que je prenais dans ce billet une voie indéfendable. Pour Sarko, oui, pfff... Pas besoin d'avoir son avis sur le match!

    Je ne suis pas un anti-Sarko viscéral, j'étais même plutôt favorable à sa volonté de réformer les institutions françaises qui en avaient bien besoin. Tâche que personne n'avait eu le courage d'entreprendre. Mais il en fait beaucoup, oui...

  • Concernant l'équipe de France et avec du recul, il faut admettre que nous ne méritions pas la qualification à cette coupe du monde. Les irlandais ayant été bien meilleurs et exemplaires dans leur combativité et leur envie. Ceci étant dit, on est malgré tout bien content d'être qualifié. Une coupe de monde sans l'équipe de France aurait donné le sentiment d'un vide pour la France mais aussi pour la "beauté" du foot en général. Beauté, bien sûr, non pas dans la qualité de jeux, mais en tant que "grosse" ( en théorie ) équipe.

Les commentaires sont fermés.