Rapport de l’ONU: les crimes du Hamas et de Tsahal

Je lis ça et là des informations et commentaires incomplets sur le rapport de l’ONU concernant la guerre dans la bande de Gaza l’hiver dernier. Comme je ne peux imaginer que ces commentaires soient délibérément partiaux, je souhaite juste combler ce malencontreux «oubli»…

onu-1232215655.jpgLes palestiniens et les israéliens sont de la même manière accusés de crimes de guerre et de possibles crimes contre l’humanité.

«Une enquête menée par l'ONU sur le conflit entre israélo-palestinien de Gaza a conclu que les deux parties avaient commis des "crimes de guerre.

Selon l'ONU, l'enquête menée par l'ancien juge sud-africain Richard Goldstone a établi qu’Israël avait commis des actions qui équivalaient à des crimes de guerre, peut-être des crimes contre l'humanité", au cours des opérations militaires conduites du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009 dans la bande de Gaza.

Le rapport de 575 pages rendu public mardi à Genève conclut également que des "groupes armés palestiniens ont commis des crimes de guerre, et peut-être aussi des crimes contre l'humanité" en tirant des roquettes sur le sud d'Israël.»

J'ajoute que les deux belligérants rejettent ce rapport et le taxent de partialité.

J’imagine que certains vont m’incendier de citer cette dépêche de l’AFP et de rétablir l’objectivité de l’information. Cela m’est égal. Je ne vais ni polémiquer ni refaire l’analyse du conflit du Proche-Orient. Je n’en rajouterai pas sur la possible disproportion de l’intervention Israélienne, ni sur les possibles boucliers humains à Gaza, ni sur les faucons au pouvoir en Israël, ni sur les images bidon d’enfants palestiniens blessés présentée à la télévision, ni sur le discours d’Ahmadinejad à l’ONU demandant la destruction d’Israël...

Je souhaite simplement que ceux qui font profession de partialité ou qui ont de malencontreux «oublis» ne soient pas les seuls à s’exprimer.

 

1libyenvaurien.jpg

Catégories : Politique 15 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Bien.

    Mais pour être totalement objectif il faudrait peut-être donner le lien pour lire le rapport et non pas un compte-rendu journalistique.

    http://www2.ohchr.org/english/bodies/hrcouncil/specialsession/9/docs/UNFFMGC_Report.pdf


    "Les palestiniens et les israéliens sont de la même manière accusés de crimes de guerre et de possibles crimes contre l’humanité."

    Non, en aucune façon de la "même manière". Il suffit de lire le rapport.
    J'ai compté sommairement 15 chapitres impliquant Israël et 7 chapitres impliquant les Palestiniens. Deux poids une mesure?

  • Et je préfère le compte-rendu du Monde:

    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2009/09/15/selon-l-onu-israel-a-viole-le-droit-humanitaire-international-a-gaza_1240967_3218.html#ens_id=1228030

    Israël est visiblement dans le déni de réalité.

  • "Rapport de l’ONU: les crimes du Hamas et de Tsahal"

    Ce titre est-il objectif?

    Le titre du rapport de l'Onu est:

    "HUMAN RIGHTS IN PALESTINE AND OTHER
    OCCUPIED ARAB TERRITORIES"

    Qu'en serait-il d'un titre comme celui-ci:

    "Rapport de l’ONU: les crimes d'Israël et des Autorités Palestiniennes"

    Mettre en premier les crimes les plus importants me semble serrer la réalité de plus prêt. Et le Hamas n'est pas seul en cause. Ni Tsahal.

  • "Parole de Lybien,
    Parole de vaurien!"

    Premièrement Kadhafi n'a jamais donné sa parole de libérer les deux "otages". Merz ne l'a pas rencontré.

    Deuxièmement vous laissez sous-entendre que tous les Lybiens sont des vauriens...

    Troisièmement vous devriez lire autre chose que les blogs pour vous informer. Dans la presse suisse-alémanique on découvre des informations intéressantes sur "nos" deux "otages", informations qui ne sont pas rapportées ici. Ca, c'est aussi pour l'objectivité. Par exemple que les Tunisiens n'ont pas besoin de visa.

    Quatrièmement n'y a-t-il pas une loi contre les insultes à un chef d'Etat étranger? Juste une question en passant.

  • Pas plus qu'il n'existe de loi contre les déjections anonymes de personnages indignes de s'exprimer.
    Et c'est bien regrettable.

  • @ un passant: c'est exactement cela...

  • @un passant. Vous dites : "pas plus qu'il n'existe de loi contre les déjections anonymes de personnages indignes de s'exprimer. et c'est bien regrettable".

    Bravo, vous avez mis "le doigt dessus" ! Tant que le dispositif mis en place actuellement par la tdg sera privé de garde-fous, tant que l'ANONYMAT garanti par les pseudos ne sera pas assorti d'une obligation pour les commentateurs, de livrer confidentiellement leur identité à la tdg (laquelle ne serait divulguée qu'en cas d'abus grave), le problème se posera.

    L'ANONYMAT, on est bien d'accord, c'est le poil-à-gratter des blogs, qui leur permet d'assumer une fuite en avant garante de leur succès. A la limite, les détenteurs de blogs ne peuvent qu'en redemander afin d'asseoir leur audience.

    Pourquoi pas, sauf si lesdits blogs deviennent progressivement le tout-à-l'égout qui pérennise cette audience que le journal papier perd chaque jour un peu plus ...
    Autrement dit, pour survivre, doit-on sacrifier à toutes les compromissions ?

    Métaphore hasardeuse : si l'on trouve une merde sur son paillasson, doit-on l'évacuer ou marcher dessus avec délectation pour l'exhiber à la populace ?

  • @ un passant:

    "Pas plus qu'il n'existe de loi contre les déjections anonymes de personnages indignes de s'exprimer.
    Et c'est bien regrettable."

    J'ajoute, "Mais où est passé Hommelibre"?!

  • "Pas plus qu'il n'existe de loi contre les déjections anonymes de personnages indignes de s'exprimer.
    Et c'est bien regrettable."

    En effet!
    Que voilà une belle déjection!

  • Hommelibre, l'ignorer ne sert strictement à rien tant qu'il pourra passer ses messages toxiques sur votre blog.

    "La meilleure réponse à lui opposer est de bannir son adresse IP,"

    Ceci est une réponse, entre autres, reçue ce matin suite à mon appel sur les blogs et suis désolée de constater que cette idée ne vous ait pas traversé l'esprit....

    Bien à vous

  • Hommelibre, ben... j'ai eu la même idée que vous...

    Editorial Mercredi 16 septembre 2009

    "Israël face à ses juges"

    Frédéric Koller
    Israël sous la menace de la justice internationale
    Vos commentaires

    Patoucha
    ""Israël ne peut l'accuser de partialité, les «combattants palestiniens» étant eux aussi accusés de crimes de guerre."

    En revanche, on peut accuser, Monsieur Koller, de partialité au vu du titre de son éditorial?!

    Crée le 16.09.2009 12:39

  • Hommelibre, j'ai aussi fait un tour chez le ROI de la désinformation, Hani Ramadan, pour ne pas le nommer! :))))))))))

  • @ Patoucha:

    concernant Johann, tant qu'il n'y a pas d'insulte explicite, je ne fais rien. Mais de toutes façon il va se retrouver bien seul après ses sorties sur Blondesen. Pour moi ce n'est plus un interlocuteur.

    Pour le reste nous sommes en phase.

  • @ Santo:

    C'est en effet un cas de figure où l'âne-onymat est en question. Demander aux bloggeurs de déposer leurs coordonnées auprès de la TdG est une idée mais qui risque en effet d'en faire partir plus d'un. Pour ma part je ne me laisse pas impressionner par les insultes, et j'ai posé mes règles il y a quelques temps. Je suis très ouvert et démocrate, défendeur de la liberté d'expression, mais j'ai aussi mes limites.

    Bien à vous Santo.

  • Hommelibre:

    Je viens de recevoir la réponse du journaliste du Temps que j'ai interpellé en lui communiquant l'avant dernier billet de Ramadan:

    Monsieur,

    Vos titres font le nid des Islamistes et pour preuve, je vous invite à vous rendre sur le Blog de Hani Ramadan http://haniramadan.blog.tdg.ch hébergé à la Tribune de Genève:

    "Israël sous la menace de la justice internationale" (Le Temps)

    Est-ce que les agences de presse et les journalistes qui titrent et exposent ainsi leurs comptes-rendus peuvent être soupçonnés de « partialité haineuse » ? Ceux qui le pensent devraient se réveiller et prendre enfin conscience qu’ils défendent une cause perdue aux yeux de l’opinion publique, désormais éclairée sur les méthodes ignobles de l’agression sioniste, depuis la fondation de l’Etat d’Israël jusqu’à nos jours.

    En réalité – je le dis au nom des habitants de Gaza qui ont faim mais qui tant que durera l’occupation et la COLONISATION ne rendront JAMAIS les armes – la haine aveugle et le racisme n’existent que dans le camp de ceux qui sont aujourd’hui encore capables de soutenir les assassins de Tsahal."

    Meilleures salutations d'une citoyenne scandalisée par les titres mis intentionnellement dans votre éditorial!

    Chère Madame,

    Si les journalistes devaient être tenus pour responsables de toutes les récupérations - souvent malhonnêtes - de leurs articles sur le Net, il y a longtemps qu'ils n'écriraient plus.
    Il va de soit que je ne partage pas l'avis de Mr Ramadan. Je ne peux que vous renvoyer à la lecture de l'article pour vous faire une opinion.

    Avec mes meilleurs messages

    Frederic Koller

Les commentaires sont fermés.