Saoudien agressé: la version change…

La Tribune nous en dit plus ce matin, sous la plume de Jérôme Faas qui a mené enquête. Et en l’état actuel des informations, ce qui s’est passé semble très différent du reportage réalisé il y a quelques jours par la chaîne Al-Arabiya qui présentait Genève comme un coupe-gorge pour les touristes arabes.

La première version était donc celle d’un homme agressé à la tête avec une barre de métal pour être ensuite dévalisé.

Or la police a pu visionner les vidéos des caméras de surveillance. Et la scène semble s’être déroulée très différemment.

Genève1.jpgLe saoudien blessé était dans une boîte de nuit. Il aurait consommé beaucoup d’alcool et insultait des clients ainsi que des personnes situés à l’extérieur de la boîte. Ces insultes ont généré une altercation avec un autre homme, «de type moyen-oriental». Qui lui a donné une gifle.

Le saoudien a chuté et sa tête a heurté quelque chose qui lui a déclenché un oedème et un coma de quelques jours. Pendant qu’il était étendu au sol, un irakien lui a volé sa carte de crédit. L’homme a été arrêté.

Le saoudien, sorti du coma, dit n’avoir aucun souvenir de la rixe. Trop alcoolisé. Soit.

A noter que l’avocat du saoudien ne conteste pas cette version.

Donc, en l’état actuel des informations, il s’agit d’une rixe entre personnes originaires de pays arabes - quoi que l’on ne connaisse pas encore l’identité précise de l’homme de type moyen-oriental qui a donné la gifle, mais la police dispose de son visage sur les bandes vidéo.

Genève (photo Melbabou) n’a donc rien à voir dans cette affaire. Sauf qu’il faut se demander si, ces touristes exportant leur violence chez nous, ce n’est pas Genève qu’il faut protéger contre les touristes arabes qui viennent insulter nos citoyens.

Voyons donc si la chaîne Al-Arabiya corrigera ses informations, sans quoi on pourra se poser des questions sur les réels objectif du reportage et sur les motivations de celui ou ceux qui ont fourni cette information.


2trouslybieal3.jpg

Catégories : société 25 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Une rixe à deux ? ;o)

    Sinon, vous ne pensez pas que le pauvre gars, après avoir passé plusieurs jours dans le coma, va être obligé de déposer une demande d'asile parce que les autorités sécuritaires de son pays ne laisseront pas passer :
    - consommation d'alcool prohibé
    - tapage
    - écart de conduite médiatique

    ;o)

    PS: vous pensez vraiment que l'Irakien est un irakien ? ou plutôt une personne qui se prétend telle pour éviter une expulsion dans son pays d'origine (Afrique du Nord)

  • La prochaine version sera : tentative de suicide en se donnant des coups de barres de fer ! Décidemment, les autorités genevoises (ou ce qu'il en reste) ne savent pas quoi inventer pour faire passer notre ville comme une cité sûre, propre, sans drogue et exemplaire quand au sérieux de ses élus !

  • Un bel exemple d'emaballement médiatique pour une bagarre de boîte de nuit ... quand on pense à tous les commentaires odieux qu'on a pu lire sur le site web de la TDG (salut Octave!, salut Scipion!) qui montre bien que réel ou supposé, la hausse de la criminalité est un sujet inépuisable pour les marchands de papiers et les partis politiques qui font fonds de commerce de la peur.

  • "la hausse de la criminalité est un sujet inépuisable"

    Cette affaire n'annule en rien la problématique de l'insécurité à Genève et son déni par la Gauche laxiste et Moutinot. De toute manière il est souhaitable que cette problématique soit traitée à l'intérieur et pas sur impulsion d'un Etat totalitaire.

    Par contre cette affaire rajoute une autre dimention: cette volonté des pays arabes d'exercer une influence croissante sur l'Occident, et particulièrement sur la Suisse. Je crois que Khadafi a doné des ailes à d'autres. Et bien sûr Al Arabya ne publiera jamais de démenti: j'imagine que le bonhomme à des bonnes connections, et admettre publiquement qu'il a consommé de l'alcool casserait quelques mythes sur les musulmans "purs" face à l'Occident "décadant"...

    Et imaginez les autorités genevoises demander des excuses officielles! PTDR!

  • Notre problème à Genève est la mauvaise communication du politique et de l'administration et le manque de transparence dans les affaires du territoire. Sur la question de la sécurité, les partis politiques en lice aux prochaines élections devraient être plus clairs et plus concernés sur la question car il semblerait que ce sujet est très émotionnel mais correspond toutefois à une réalité sur le terrain. Il faudrait voir comment le Maire Rudolph Giuliani a assaini New York avec des concepts comme la tolérance zéro, d'une répression plus forte couplée avec un travail concerté avec des institutions municipales dont les écoles, de la baisse du chômage, de la réhabilitation de certains quartiers mais SURTOUT il y a eu une omniprésence de la police avec l'incorporation d'ethnies différentes. Ainsi, il a gagné les élections mais surtout a rendu la ville de New York plus sûre (délinquance, tags, meurtres, drogues....). Pour Genève, il n'y a qu'un seul et simple message à apporter : plus de patrouilles de police sur le terrain suffiraient à endiguer ce sentiment d'insécurité.

  • C'est marrant cette lubie de l'attaque personnelle : comme si le conseiller d'Etat en question pouvait faire régner sa volonté. Juste en passant, en vertu de la simple séparation des pouvoirs et du fait que le dialogue entre la police et le conseil d'Etat ne peut exister (car une des deux parties à des tendances autistiques), quel peut bien être la marge de manoeuvre de Laurent Moutinot dans cette histoire ?

    Allons-y, arrêtez de l'appeler par des noms d'oiseaux, et dites nous concrètement ce qu'il aurait du/pu faire.

    Je sens que les YAKA de tout bord vont bien nous faire rire .... PTDR ! (C'est vachement has been cette abréviation ... )

  • Ahhh bon, ce n'était qu'une bagarre a la sortie d'une boite et le type dans le coma après une petite baffe s'est fait tiré son portefeuille par un "irakien" de passage, normal quoi, on peut se rendormir tranquil...

    Donc d'aprèes les djnius et consort, ça clorait le debat sur les plaintes des hoteliers, des commerçants, des citoyens, des visiteurs concernant les "zizoutages" omnipresent et de plus en plus violents, la mendicité aggressive, les arnaques aux stations service et a domicile, les parcs et places devenu des scènes ouvertes de la dope.

    Bref tout va bien, les bulletins quotidiens de la police ne sont que mensonges populistes et rehabilitons le meritant Moutinot.

    On se refait pas.

  • Salut Djnius,
    Il aurait simplement dû faire appliquer la loi (qu'il a combattu en bon socialo) contre les Roms, les dealers, les "zizous" et faire en sorte que la police soit dans la rue et pas dans les bureaux. Pour ce travail de bureau, il y a des secrétaires (mignonnes) !

  • Je ne comprend pas ... c'est bien la POLICE qui interpèle quelqu'un quand une loi et violée, puis, la personne est déférée devant la JUSTICE.

    Où peut bien internvenir Laurent Moutinot dans cette histoire pour faire plus appliquer telle ou telle loi ? Je pense qu'il donne des directives à la police, ces directives étant officielles et publiques, merci d'en donner une référence.

    Car pour l'instant: Attaque personnelle, procès d'intention ... et du YAKA version bistrot.

    Encore du procès d'intention de Eastwood : pour moi la question de l'insécurité n'est pas réglée, loin de la ... par contre la façon d'en discuter est très pré-électoraliste ....

  • Effectivement en tant que ministre du dpt des institutions (anciennement nommé justice & police) on ne voit vraiment pas ce que Moutinot pourrait faire.

    D'ailleurs lui non plus ne voit pas, il est trop occupé a minimiser et se trouver des excuses.

  • Merci à l'auteur d'avoir contribué à faire progresser la vérité ...

    Cependant, agression réelle ou supposée, si la chaîne "Al-Arabya" n'avait pas diffusé son reportage, si le consul d'Arabie Saoudite n'était pas intervenu auprès du Conseil d'état, le problème de l'insécurité à Genève serait resté dans nos banalités quotidiennes, à côté des embarras de la circulation, des multiples chantiers parsemés en ville, de l'affaire UBS, etc.

    J'espère simplement que nos têtes pensantes prendront enfin ce problème de l'insécurité au sérieux et qu'ils mettront en oeuvre des solutions crédibles et pérennes, car aujourd'hui chacun y va de sa solution, plus ou moins farfelue selon les sources, mais toujours aussi irréaliste.
    C'est ainsi qu'on pouvait entendre ce matin-même sur la RSR, l'illuminé Maître Charles Poncet, y aller de sa propre solution : ouvrir l'embauche de la gendarmerie genevoise aux gendarmes français et autres CRS ... On croit rêver !
    Et pourquoi pas Silvio Berlusconi pour remplacer Pascal Couchepin, tant qu'à faire ?
    Maître Poncet : n'oubliez pas de mettre un chapeau avant de sortir, car le soleil tape fort ces jours ...

  • Oui, Eastwood, pas besoin d'utiliser le "on", tu peux dire "je". En effet, il ne suffit pas de dire "on", pour faire passer se propre idées pour acquises auprès d'une population plus large que soi-même.

    Alors, donc, concrètement, il aurait du faire quoi ? (pour l'instant ... du vent, que du vent les amis ...)

  • @Djinius. M. Moutinot est le chef d'une Institution dont il est le seul responsable et forcément et il doit répondre de ses actes. Cette fonction lui procure des avantages mais aussi il doit face à des critiques. Le fait de changer son fusil d'épaule dans ces prises de décision, de faire écho de ses disputes avec le Procureur et les membres de sa hiérarchie déstabilise cette Institution et lui fait perdre sa crédibilité. C'est pourquoi les propositions des intervenants que vous définissez comme " café de commerce" fusent car la population est totalement démunie face aux institutions et aux Elus qu'elle a souvent choisi mais qui de répondent plus aux inquiétudes des citoyens.

  • Djinius, il n'a jamais fait autre chose que du vent ! C'est le seul point commun entre lui et Darbellay, des girouettes ! Moutinot doit se recycler dans la fabrication des éoliennes car il brasse de l'air ! Santé !

  • Mais mon pauvre djinius, Moutinot est teeellement largement reconnu pour son sens de la communication et l'efficacité de ses initiative que je ne suis pas autorisé a user du "on" quand je le critique ? Toujours prompte a reagir sur la forme plutot que sur le fond, normal quand on est dans une impasse ideologique.

  • Mais vous ne répondez pas à ma question, et j'aborde bien la question de fond :

    Vous accusez Laurent Moutinot, chef de l'ex Departement de Justice et Police de laxisme face à la montée (non chiffrée... le vent, toujours le vent...) de l'insécurité à Genève.

    Alors répondez : A sa place, avec les contraintes institutionelles qui sont les siennes, qu'auriez-vous fait !?!?

    @Sirène,
    Je suis d'accord avec votre analyse ... je comprend qu'on lui attribue le rôle de bouc émissaire MAIS :
    - Je trouve cela éminemment puérile d'attribuer la responsabilité d'une problèmatique si complexe à une seule personne.
    - Ces même personnes se tairaient complètement si un représentant d'un parti de droite avait été à la même place dans la même situation, sachant que nous sommes en périodes pré-électorales.


    Devant l'absence d'éléments concrets des adeptes du YAKA et du "C'est la faute à la gaaauchhhe ou bien!?!? Ressert moi z'en un autre", je concluerai par cette excelente citation :

    The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt.
    Bertrand Russell

  • Djinius, pour le grand méchand Mou, seul compte la pipe, celle qui a du tabac, car pour la bonne, il n'est même pas capable de se réveiller ! Cette loque doit se tirer mais, malheureusement pour les citoyens-contribuables, il touchera un tas de pogon en remerciement des services qu'il n'a pas rendu ! C'est du vol autorisé ! Hélas, il n'est pas le seul dans ce cas ! Vous voulez des noms ?

  • Non Djinius:

    Ca c'est pressomption totalement fausse, du vent: "Ces même personnes se tairaient complètement si un représentant d'un parti de droite avait été à la même place dans la même situation, sachant que nous sommes en périodes pré-électorales."

    Et bien non pas du tout, je ne doit rien ni a la gauche ni a la droite. Mais il se trouve que comme par hasard Moutinot chef du dpi est socialiste, que les socialistes se fouttent du monde avec leur aveuglement ideologique et leur "sentiment subjectif d'insecurité".

    Un problème reconnu est a moitié resolu, or la gauche pour une raison qui m'echappe encore, cherche simplement a le nier ou le minimiser. Vous n'y faite pas exeption avec vos ergotages sur les chiffres, les faits etc...

  • Eastwood,
    Effectivement, je trace un peu des plans sur la comète. Mais je me réjouis de voire ce que le successeur de Moutinot fera de mieux que lui dans les actes ...

    Et comme par magie, il ne fera probablement rien de plus (évidemment, il aura les mêmes contraintes institutionnelles) mais comme il sera de droite, les chiens de garde du YAKA se tairont servilement.

    Je prend les paris pour dans 6 mois.

    Sinon, toujours pas de suggestion sur ce qu'il aurait pu faire de plus ou de mieux ?

    Ainsi, quand on parle concrètement de chiffre, de faits, qu'on ne s'arrête pas à l'insulte personnelle, c'est de l'ergotage ? J'en ris encore.

    Sinon, si je peux t'aider à te renseigner sur ton orientation politique : tu es de droite, bon, pas tant que ça, je te situe tout de même un poil à gauche de Scipion.

    "Grandes gueules, petites idées and cocksure"

  • Djinious, les chiffres tu ne veux pas les voir, tu t'en sert comme paravent pour ergoter et devier du sujet, alors etouffes toi de rire:

    "Insécurité réelle ou sentiment subjectif? Les statistiques policières montrent en effet une explosion des vols à l’astuce à Genève ces dernières années: +350% entre 2003 et 2007. Dans le même temps, le nombre de lésions corporelles a quasi doublé."

    Mais franchement il n'y avait pas besoin des stats de la police pour le remarquer.

    D'ailleurs la question reste ouverte, pourquoi la gauche et les gauchistes prennent ils systematiquement le parti de nier l'evidence, et donc de facto le parti des delinquants ?

    Probablement parce qu'ils ont simplement divorcé du bon sens. Ce qui était la gauche des travailleurs a derivé vers le parti des camés, des branleurs et des illegaux.

  • Eastwood,

    Je ne nie pas une augmentation de la criminalité mon pauvre ami. Par contre, je trouve cocasse que tu te plains quand je parle statistique qui sont pour toi "ergotage" mais t'empresse d'en brandir lorsqu'ils vont dans ton sens.

    Aussi, te trouves-tu intelligent quand tu assimiles "la gauches" à "des camés", "des branleurs" et "illégaux" ? Tu te rends compte comme c'est réducteur et finalement ... super con de penser comme ça ?

    Par contre, toujours personne pour dire que ce Moutinot aurait du faire de mieux ? Quelle manque d'imagination Messieurs les donneurs de leçon !

  • Muammar al-Gaddafi, a-t-il déjà demandé des excuses de la part de la Suisse?

  • Il oublié de mentionné ce qui se passait à Tel Aviv il y a quelques jours (dans une boite de nuit) pour les mêmes causes (il y en a dedans quelque chose qui touche un suisse!)

  • D'ailleurs, pour reparler de cette statistique des vol à l'astuce, les chiffres de la police sont les suivants :

    2000 238
    2001 349
    2002 429
    2003 373
    2004 621
    2005 985
    2006 1591
    2007 1786
    2008 1955

    cela donne comme graphique : http://imgur.com/xH16J.png

    En fait, cela en devient cocasse, car quand on sait que Moutinot est en charge du département depuis novembre 2005, on voit que c'est dès 2006 que l'augmentation ralentit ... ainsi, si j'étais de mauvaise fois, je pourrais lui attribuer ce progrès !

    (attention Eastwood, c'est des chiffres, ca va te piquer les yeux)

  • Djiniouze... serieusement.

    Entre 2005 et 2006 le chiffre double quasiment, no comment. Merci qui ?

Les commentaires sont fermés.