Les basses oeuvres du régime iranien: viols et violences

Dépêche de l’Associated Press concernant l’Iran, traitée sur 20minutes. On savait déjà que les bassidji tiraient sur les manifestants pacifiques et en tuaient, on sait en plus que les tortionnaires de la dictature islamo-fasciste violent. Pour goûter à des vierges avant d’être au paradis?

karoubi.jpg« Le candidat réformateur iranien Mehdi Karoubi a affirmé lundi que des manifestants arrêtés lors des contestations du scrutin du 12 juin, avaient été violés lors de leur détention. Dans une lettre, Mehdi Karoubi assure qu'«un certain nombre de personnes arrêtées ont affirmé que des jeunes femmes avaient été sauvagement violées.» L'ex-candidat à l'élection présidentielle ajoute que «des jeunes hommes ont également été sauvagement violés». Selon lui, ils «souffrent depuis lors de dépression et de sérieux problèmes psychologiques et physiques». (Photo Behrouz Mehri AFP).


Les autorités iraniennes ont reconnu les mauvais traitements

Cette lettre a été adressée le 29 juillet à l'ex-président Akbar Hachémi Rafsandjani, qui dirige le Conseil de discernement du régime et l'Assemblée des experts, deux institutions clés du pouvoir iranien. Mehdi Karoubi avait prévenu qu'il la publierait faute de réponse sous 10 jours. Elle a d'abord été publiée dimanche sur son site Etemad Melli, avant d'en être retirée.

Dimanche, le chef de la police iranienne, le général Ismail Ahmadi Moghaddam, a reconnu que des manifestants emprisonnés avaient été victimes de mauvais traitements. Cependant, il a fait valoir que ceux qui sont morts en détention avaient succombé à des virus, et pas à de la torture comme l'affirme le camp réformateur.

La prison de Kahrizak fermée car «non conforme»

Le mois dernier, le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a ordonné la fermeture du centre de détention de Téhéran, Kahrizak, où étaient détenus des responsables réformateurs et des manifestants car il était «non conforme aux normes».

Le directeur de la prison de Kahrizak, dont la fermeture a été ordonnée le mois dernier, a été démis de ses fonctions. Trois gardiens ont également été arrêtés pour des accusations de mauvais traitements sur des prisonniers. Selon les chiffres officiels, au moins 30 personnes sont mortes dans les violences qui ont suivi la réélection de Mahmoud Ahmadinejad. Les ONG craignent cependant que le bilan ne soit beaucoup plus lourd. »

E.L. avec agence

 

9LybieOubli.jpg

Catégories : Politique 6 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Ce n'est pas cette dépêche qu'on lira chez Carole Scheller, Hani Ramadan, Franzt Fanon ou Mohamed Ftelina/"Rien que la vérité" si tu mens.....

  • Prisons surpeuplée, violences et atteinte à l'intégrité sexuelle sont aussi des lieux tristements communs dans les prisons de France, des USA et d'Israel par exemple. (Ces deux derniers pays ayant admis ouvertement utiliser la torture d'ailleur)

    Ceci n'excuse pas la violence de l'Etat Iranien envers ses opposants.

    Par contre, ce qui me trouble, c'est la disproportion de la couverture médiatique de ces évènements, par rapport à d'autres similaires qui se déroulent tout au long de l'année dans d'autres pays ... la particularité de l'Iran ? Ne pas être alignée ... alors la machine de progagande tourne à plein régimme ... et par un drôle de hasard, vous y collaborez, gratuitement en plus.

  • *que ceux qui sont morts en détention avaient succombé à des virus"
    Ah, quelle mauvaise excuse, car absolument pas plausible. Il aurait été plus crédible de dire qu'ils avaient succombé à la fumée passive. Tout le monde sait que la fumée passive tue en moins de 30 minutes ...

  • Djinius: "et d'Israel par exemple"

    Ben voyons! Fallait-il s'attendre à autre chose de votre part? Pourquoi ne pas citer les Pays arabomusulmans? Ah oui! c'est oublier l'antisémitisme qui vous habite!

    J'ai vu des reportages sur les prisons Israéliennes et c'est bien loin de ce que vous voulez nous faire croire! Pourquoi ne pas vous y rendre? Israël est un Pays démocratique et je ne crois pas qu'on vous empêchera de faire un documentaire sur la vie carcérale des Palestiniens!

  • "Prisons surpeuplée, violences et atteinte à l'intégrité sexuelle sont aussi des lieux tristements communs dans les prisons de France, des USA "

    Egalement vu des reportages des prisons de ces deux Pays! Il n'y a rien de ce que vous dénoncez. Mais votre esprit chagrin préfère se souvenir de ce qui se passait le siècle écoulé. Ce n'est pas un scoop! Vous ne nous apprenez rien!

    "(Ces deux derniers pays ayant admis ouvertement utiliser la torture d'ailleur)"

    Ah oui! Où ça? sur les sites propagandistes Islamistes?

    Est-ce vous demander l'impossible que d'être honnête avec vous même?!!!!!!!

  • @ Djinius:

    Les différences de situation entre l'Iran et nos pays sont notables. Ce qui se passe dans les prisons française n'est pas un plan de l'Etat pour détruire des opposants. De plus, en Europe par exemple, il y a des contre-pouvoirs qui peuvent intervenir auprès des politiques ou alerter l'opinion publique.

    En Iran, rien de cela, et les opposants au régime demandent eux-même qu'on parle d'eux. Je pense qu'il est important de le faire. L'Iran a une grande couverture médiatique? Tant mieux. Pas encore autant que le Tibet, ou que Gaza, ou même que le Liban à certaines périodes.

    Que l'Iran soit aligné (sur quoi?) ou non ne m'influence pas. J'écris en conscience et non sous la dictée d'un quelconque lobby. Alors, c'est très bien que l'on sache précisément ce qu'il en est du régime iranien. Le comportement de ce régime est clairement celui d'une dictature en élaboration: répression dure, procès politiques, double langage, agressivité permanente à l'égard d'un "ennemi" (l'anti-occidentalisme primaire d'Ahmadinejad n'a plus besoin d'être démontré), "ordre moral" gérant la vie des citoyens, nervis du pouvoir à la 1984.

Les commentaires sont fermés.