Sexisme: c’est tout la faute aux femmes, surtout aux nageuses! (Et à Jean-Pierre Coffe...)

Hum hum... je précise tout de suite: c’est de l’humour, pas la peine de m’envoyer des saucisses - grillées ou non - à la tête! Donc, l’utilisation dans la publicité du corps féminin comme incitation à l’achat - d’une voiture ou d’un préservatif - est du sexisme anti-femmes éhonté, comme nous l’avons vu précédemment. La femme serait un peu trop considérée comme objet de désir.

71734892.jpgSoit, soit, c’est un point de vue qui dépend étroitement du regard: un regard d’homme n’y voit pas la même chose qu’un regard de femme - et hop, encore une différence de genre.

Mais que voulez-vous, c’est la faute aux femmes: elles sont belles, si belles, si inspirantes, si désirables! Mettez Jean-Pierre Coffe sur le capot d’une Maserati, et ce sera le boom sur les Fiat 500 (pub non sponsorisée) - pour être sûr qu’il n’arrivera jamais à y entrer.

Doncques les femmes sont belles, si trop belles, il faudrait les recouvrir pour éteindre la lubricité naturelle et joyeuse des hommes! Il faut éteindre le désir d’étreindre. Quand toutes les différences de genres seront gommées, quand les hommes seront aussi beaux que les femmes - ou les femmes aussi moches que les hommes, nous verrons enfin l’égalité et la symétrie du désir réalisées.

En attendant, dur dur pour les hommes de ne pas sentir leur petit coeur d’en bas s’émouvoir à la vue d’une hanche joliment dénudée, de jambes ouvertes aux regards. Voyez la première photo tirée de la Tribune: la demoiselle de gauche fait tout pour exacerber notre libido! Alors que celle de droite ne risque pas de se voir aborder: rien que de Comby.jpgsavoir le temps qu’il faut pour ôter sa combi, ça tue l’amour. Fini les crac-cracs furtifs dans les vestiaires. (Cliquer sur les images pour les agrandir).

Mais même ainsi habillées, certaines trouvent encore le moyen de provoquer les regards masculins en laissant apparaître d’opportunes déchirures ma foi fort bien placées (ou mal, selon le regard), comme le montre la photo 2.

Ces corps de nageuses sont terribles: leur beauté ainsi offerte est une incitation au désir.

Et ce ne sont pas que les nageuses. Car on pourrait dire qu’il s’agit là de femmes dans une activité particulière qui exige une tenue adéquate, qu’il n’y a pas lieu d’y voir autre chose, qu’au travail ces mêmes femmes seront habillées de façon à être moins objets du désir. Vraiment?

Et bien non: même habillée en Chanel pour aller au travail, Mesdames, vous êtes toujours aussi désirables, comme le montre l’image suivante.

Chanel1.1.jpg

Deux autres travailleuses: Rihanna dans la chanson et Maria Sharapova sur les court ou faisant la promo de son parfum, font la démonstration de manière encore plus éclatante que même dans des métiers harassants, vous êtes toujours autant des objets de désir.

Rihanna1-1.jpg
Shara1-1.jpg

Je propose donc que l’on y mette fin, et que les nageuses soient habillées de manière à ne jamais offenser la pudeur ni réveiller le sanglier qui sommeille en chaque homme. L’image suivante montre que des solutions existent et que les nageuses pourraient être dotées de combinaisons plus pudiques. Ainsi habillées, les femmes qu’elles sont ne deviendront plus objets de désirs.

armure1-1.jpg

Les solutions existent donc, mais on voit que les principales intéressées elles-mêmes ne les utilisent pas. Comme le montre l’image suivante, où l’on voit côte à côte une effrontée lubrique offrant son corps à tous les regards et tous les désirs, et une autre qui n’a plus rien d’une femme visuellement (à moins que ce soit Dark Vador en tenue d'été...).

burqa1-1.jpg

Cela signifierait-il que les femmes apprécient d’être regardées pour leur corps? Alors là, si c’est le cas, tout s’effondre: les hommes ne font que répondre à l’invitation discrète et explicite du beau sexe.

La femme, objet de désir, ça risque de continuer un certain temps. Je vous le dis: c’est tout la faute aux femmes... Mais c’est une faute que les hommes leur pardonnent bien volontiers. Pire: ils en redemandent!

 

111UnAn.jpg

Catégories : Humour 56 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Je dirais même plus! Ils en redemandent! Ils sont prêts à mendier dans la rue pour que la belle demoiselle offre ses espaces de beauté à leurs regards. Comme le chante notre cher Alain Souchon, la seule chose qui tourne sur la Terre c'est leurs petites robes légères. C'est pourquoi l'amour n'est pas une chose aussi sérieuse que l'on veut bien prétendre. Le coeur a ses raisons que le sexe ne connaît point. Pour changer d'époque, réactualisons la fameuse maxime. Et discutons, femmes et hommes, autour de cette éternelle question: fidélité ou pas fidélité? fidélité de coeur, de corps et d'esprit, soit la perfection divine ou fidélité partielle mais durable? C'est l'été. Les naïades sont sur la plage et se foutent bien de savoir, si toi, homme, a une petite amie quelque part sur la Terre. Elles, elles se roulent sur l'herbe comme des beautés libres de leurs corps tandis que leur garde du corps amoureux est peut-être au bureau en train de s'expliquer avec son chef sur le refus de l'augmentation promise que la belle attend avec impatience pour s'acheter bientôt la maison de leur rêve...

  • @ pachakmac: ... J'ai revu hier une séquence télé avec Robbie William, où à la question de savoir quelle serait sa femme idéale, il a répondu: "surtout une française, entre 25 et 38 ans". Et bien quasiment toutes les spectatrices présentes se sont mis à crier comme si elle venaient de voir Maichael Jackson ressucité! je me suis dit que sur le nombre, il devait bien y en avoir quelques unes en couple. Comme quoi, la fidélité... surtout si l'homme en question est riche et célèbre... Cela dit, Rihanna risque aussi de briser plus d'un ménage.

    Sur la fidélité, cela mérite un billet à part entière. J'ai déjà aperçu un peu les pistes difficiles que vous ouvrez.

    J'en concocte un et on y revient? (J'en dois un aussi à Loredana sur les Bonobos: je ne vous oublie pas, chère Loredana!)

  • @ hommelibre

    le féminisme leur a donné toute liberté sur ce sujet. Pour les « lolitas » d’aujourd’hui, on parle même d’hypersexualité. Et on fait porter le chapeau à la Pub qui obligerait les filles à se vêtir ainsi.
    En fait, les publicistes ne font que se conformer aux désirs de celles qui achètent ces produits.(vêtements, mais aussi parfums, cosmétiques…). Les tenues ouvertement provocantes de nombreuses femmes dans les lieux publics nous disent donc : »Nous ne craignons pas les prédateurs ! hommes ou autres !»

    Car le désintérêt (réel ou supposé) des hommes provoque la surenchère des femmes, qui, se sachant hyper-protégées par lois et préceptes moraux de rigueur pour les hommes en viennent à ces excès taxés d’hypersexualité.

    on est dans une époque d'hypersexualité des femmes, celle ci est utilisé par la publicité, et ce serait du sexisme !!!!!!
    mais dans les pays où la femmme est soumise, son corps est caché,
    s'il ne l'est pas c'est elle qui est accusée de provoquer les hommes.
    il est là le vrai sexisme envers les femmes. et puis mesdames la libido de l'homme est différente de celle de la femme et vous le savez bien.
    déjà ces derniéres décennies on a sommé l'homme d'aimer comme une femme, dixit éric zemmour, maintenant il faudrait aussi qu'il ne soit pas excité par la vue d'une belle femme qu'il ai aussi une libido féminine !!!

  • @ leclercq: cette remarque est importante: »Nous ne craignons pas les prédateurs ! hommes ou autres !». Il y a du sens, et cela relativise le portrait habituel homme prédateur et femme proie. La séduction féminine, par le corps, le charme ou la parole, est quelque chose de puissant, destiné à toucher l'homme, et la réponse de l'homme est à la hauteur de la séduction féminine.

    Et c'est assez normal, cela fait partie de l'appel de l'espèce à se reproduire, et de l'appel de l'individu à rencontrer, par le coprs entre autres, un autre individu.

    Moi j'aime voir la beauté des femmes s'exprimer, et cela ne me gêne pas de le dire. Aucun sexisme là, juste quelque chose de naturel.

  • Quel bel et vibrant hommage à notre gente! ben oui je confirme que sauf quelques frustrées ou féministes extrêmes.....nous les femmes apprécions vos regards qui en disent long sur vos pensées au moment où s'envole un pan de notre jupette!
    oh oui un billet sur la fidélité.....cette belle et noble "valeur morale" sur laquelle nous serions nombreux et nombreuses à vouloir discerter!

  • @ vali: merci! Et je ne manquerai pas de poser délicatement un regard aimant sur vos jambes affolantes quand votre jupette suivra le sens d'un bienheureux coup de vent... Même quand vous promènerez votre petit dernier dans sa poussette... Ah, c'est agréable de lire une femme qui assume et apprécie nos regards d'hommes!

  • Heuuu Hommelibre ?

    Je veux pas être une empêcheuse de montrer des photos, mais votre 2ème photo, il y a comme une erreur de "casting" (si j'en crois le détail de la "nageuse" au fond de l'image) !!!!

    J'sais bien qu'il faut pas grand chose pour faire saliver les hommes... mais quand même !!

    (o_~)

  • J'avais presque oublié les bonobos !!

  • @ Loredana: et toc!!!!!!.... PTDR!!!!!

    Raaahhhh... Cela montre au moins ceci: nous ne regardons pas les mêmes choses! Mais avec ces nageurs qui mettent des combi qui cachent la poitrine (et la poitrine d'une femme, dans cette position, est souvent moins apparente)... je me suis fait eu!

    Bon, que fais-je? Je laisse, c'est trop drôle!

    [=/≈]

  • Pour les Bonobos, après, vous ne les oublierez plus!!!...

  • Ha ben bravo Bel Homme Libéré ! (oui toujours BHL , un rien ne m'amuse)

    Pour le pan de combi qui s'envole! Il a du croiser un ban de requin en chaleur dans la piscine le nageur.
    N'empêche, quel coup d'oeil de Loredana ! Son regard glissait où pour constater l'erreur ?
    Comme quoi, les hommes émoustillés au moindre grain de peau qui se dévoile furtivement ne sont pas les seuls.
    Je me demande si les femmes ne sont pas de plus grandes prédatrices, redoutables parce que discrètes et déguisées en proie.

    On se fait avoir en fait. Pas grave on aime ça !

  • Bonjour Aoki,

    En tant que femme je ne suis pas "en alerte" 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Mais étant une femme "obéissante" quand on me demande de regarder bin je regarde. Je dirais même ...je "scanne" (dans ces moments-là rien mais alors rien ne m'échappe !!)

    Ah encore une chose, vous appelez ça une "erreur" ? Mdr

    (+_+)

  • Wiki eh bien quoi qu'elle en dise et quoi qu'on en pense, quand je vois Sandrine Salerno, j'ai envie de voter pour Molière.
    lol !
    :)

  • Ha! là vous marquez des points Loredana. C'est vrai que le regard féminin ne loupe pas grand chose quand il s'agit de scruter.
    C'est parce que le cerveau féminin peut faire plusieurs choses à la fois. Allouer de l'énergie au regard millimétré tout en laissant voguer en arrière plan, les résonances savoureuses fantasmatiques. C'est redoutable.

    Tandis que l'homme s'il ressent une légère émotion, il perd l'acuité de son regard immédiatement.
    La preuve à côté de la photo en question il est écrit : "Ces corps de nageuses sont terribles: leur beauté ainsi offerte est une incitation au désir."

    Ha ça pour être terrible ..! Ô_Ò

    Effectivement, il ne faut peut être pas appeler cela une erreur, mais ... je vous laisse expliquer à HL que les nageuses n'ont pas les seins qui tombent si bas. Pour sauver les apparences suite à ce malencontreux lapsus visuel. (*&*)

  • .... je.... m'effondre... me liquéfie... disparais sous un immense éclat de rire.....

  • Bon, ben, vous me sauvez la mise aoki: puisque le cerveau d'un homme ne fait qu'une chose à la fois, je n'ai regardé que l'échancrure de la combi..... (ouf!....)

  • @ aoki et Loredana: j'ai hésité à ôter le passage, mais si je le fais maintenant, les lecteurs-trices suivant-e-s ne vont rien y comprendre...

  • @Aoki,

    Vous croyez vraiment qu'il a cru que ... meuh non !! Emporté par la vague, il a pas vu l'écueil c'est tout !!! Mdr

  • Ah ben non c'est trop savoureux ! (Ô___Ô)

    Mais c'est vrai que si le sein en question était arrivé dans un bas résille sur le devant, cela aurait été plus délicat ... Pour vous bien sûr !

  • Je m'adressai à HL évidemment

  • @Hommelibre,

    Non ne l'enlevez pas ... c'est un billet d'anthologie, à conserver !!

    Mdr Mdr Mdr !!

    (~_~)

  • (Ô___Ô) = Coâ...Côa... Me fait penser à un crapaud... Qui sait, avec un doux baiser, il deviendra peut-être une belle jeune femme...

    (hum hum... c'est pour continuer dans l'anthologie...)

    (`---')

  • @Loredana

    En terme d'écueil, ce serait plutôt un piton rocheux, mais c'est vrai que la mer était agitée et faisait des vagues.
    Bah tout le monde peut se tromper comme disait le hérisson en redescendant d'une brosse !

  • aoki: PTDR!!!!!!!!!!!

    Ca, le coup du hérisson mériterait une reprise dans un autre billet d'humour!

  • HL: Par contre, le coup du doux baiser ... beeehn , attention ! Il ne faudrait pas loucher sur l' échancrure cette fois !

  • Z'avez jamais vu la pub à la télé avec le hérisson et .. le gratton laveur, Hommelibre ?

    Tordant !

  • Non, pas vu.

  • Mdr alors ! faire un billet qui fait l'apologie du charme féminin et se retrouver piégé comme cela. Aaaaahh, voyez comment le regard acéré féminin peut retourner toutes les situations.

    Que va -t-il se passer avec le billet sur les bonobos ?

  • Voilà !!

    http://www.youtube.com/watch?v=3ZNgB7LNd2s

  • @ vali
    "Quel bel et vibrant hommage à notre gente! ben oui je confirme que sauf quelques frustrées ou féministes extrêmes.....nous les femmes apprécions vos regards"

    ... le regard de l'homme viril, le VRAIE! lollllll :)))))

    Pauvres féministes! Leur frustration, et pas des moindres, vient justement du fait qu'aucun regard masculin n'a daigné s'arrêter sur elles que pour les traiter de noms d'oiseaux!- lu quelque part sur ce blog - :))))))

  • Hommelibre, vous voulez ma photo? mdrrrrrrrrr

    C'est l'année du Bikini! :)))))

  • Loredana& HL: Super sympa la pub.

    En fait le coup du hérisson je le tenais d'un de mes profs de maths au cycle d'orientation. Physicien, il avait un grand sens des "formules"

  • @ Patoucha

    "Pauvres féministes! Leur frustration, et pas des moindres, vient justement du fait qu'aucun regard masculin n'a daigné s'arrêter sur elles que pour les traiter de noms d'oiseaux!- lu quelque part sur ce blog - :))))))"

    C'est marrant... je suis féministes et pourtant Dieu sait si on me mate plus que je le voudrais... entre regards courtois et regards franchement lourds et libidineux il y a un monde! Perso je préfère quand on me laisse tranquille... pour moi il y a des moments dans la journée ou il est permis de draguer... lol (comme en boite quand je suis à mon avantage et en mode "tri" ... parce que se faire harceler le matin par les macons d'à côté qui bosse sur leur chantier c'est franchement pas top... )

    @hommelibre

    Pour les bikinis... dites donc hommelibre vous avez pas encore été voir mes super photos de vacances?? ;) (normalement mon cher et tendre les as mises donc vous auriez pu me faire un compliment!! ahahahaah)

    sinon pour l'erreur... pas mal ;)

  • @Aoki

    Excellente formule. Même si dans la pub il n'y pas d'erreur mais une préférence pour les "rondeurs" !!

  • " Excellente formule. Même si dans la pub il n'y pas d'erreur mais une préférence pour les "rondeurs" !!"

    Voilà qu'on retombe sur nos pattes (d'hérisson), avec les courbes qui séduisent.

    En fait, laisser traîner le regard n'est pas forcément de la drague, ni franchement libidineux.
    C'est simplement obéir à des caractéristiques de la nature.
    Comme disait Boris Cyrulnik les formes arrondies harmonieuses plaisent par nature. Jusqu'aux seins qui forment avec les mamelons comme des petites cibles qui hypnotisent. Les hanches, les courbes des fesses, le ventre avec son nombril créent un ensemble de cercles qui ensorcelle les sens.

    Moi j'aime regarder ces ondes gracieuses, sans pour autant draguer. L'oeil s'attarde comme on le fait pour respirer le parfum d'une fleur. Cela laisse une trace d'harmonie.

  • @ aoki

    "Moi j'aime regarder ces ondes gracieuses, sans pour autant draguer. L'oeil s'attarde comme on le fait pour respirer le parfum d'une fleur. Cela laisse une trace d'harmonie."

    Autant pour moi :)))... vous faites partie des hommes courtois qui ne nous regardent pas pour imaginer dans quelle posture ils nous "prendraient" si ils pouvaient... (je vous jure que j'ai des amis qui m'ont dit que c'était courant qu'ils pensent à ca en regardant une fille...)

  • Loredana - Homme Libre, merci de ce grand moment de détente, très bienfaisant. Avec aussi un merci à homme libre d 'être resté sportivement dans la dérision.

    Bon we à tous

  • OOps Boo,
    je prenais congé sans avoir vu que vous faisiez une remarque.

    Pour la courtoisie, c'est une histoire d'âge et de taux d'hormones disponibles, ça rend plus courtois et moins chien fou (o_~)
    Nan franchement, la libido est une force de vie c'est vrai, mais on parfaitement la civiliser.
    Bon we

  • Merci à vous aussi Aoki. Très bon moment de détente.

    Bon WE

    A+ (o_~)

  • Nous parlions, au sujet d'un autre billet, de la relation entre religion et violence. On pourrait faire le même exercice sur la relation entre religion et pudibonderie. Cela fait sourire de voir que les thèses (certifiées athées) des féministes occidentales conduisent à des résultats similaires à ceux que préconise l'Islam radical. D'ailleurs la femme qui assume son corps et ce qu'il signifie est traitée des mêmes noms par les féministes que par les islamistes... On met de nouveau le doigt sur une haine qui cherche l'excuse d'un devoir sacré. Une haine, un "devoir d'indignation", pour la cause de la Femme, ou pour la cause d'Allah.

  • Me revoilou. Bon w-e à aoki, et merci aussi pour ce bon moment d'humour passé en votre companie.

    @ Loredana: excellent le hérisson! Je crois que je vais avoir qqes difficultés à faire un billet d'humour sur lui après ça...

  • @ Patoucha: votre photo en bikini? Je crois plutôt qu'on devrait faire une garden-party au bord du lac avec toutes ces femmes si coquines et drôles, et avec les hommes un peu foufou du blog. Pu..aing cong, ça le ferait, ça...

  • @ Boo: je rejoins aoki, j'adhère à ses propos sur le fait de regarder et prendre plaisir à la beauté des femmes, sans pour autant chercher à sauter dessus ni même à imaginer comment les prendre.

    Pas encore vu vos nouvelles photos, mais j'y vais ce soir, promis!

  • @ Lord Acton

    Vous parlez de quelles féministes??!! Parce que contrairement à vous je pense qu'il est parfaitement sain d'assumer son corps pour ce qu'il représente... après libre à chacun d'en dévoiler plus ou moins selon ses propres choix...
    Le problème ne vient pas des féministes je pense... à ce niveau il viendrait plutôt de certains hommes qui tendent à faire des raccourcis faciles et je pense que si à 16ans les "lolitas" s'habillent se maquillent d'une certaine façon quand elles atteignent un certains âge, las d'insultes des garçons de leur âge de toute part, elles finissent par "s'assagir"... même si au final ce n'est pas forcément un choix...
    Pour celles qui continuent à assumer leur féminité de façon très marquée, je les admire, ce n'est pas facile pour une femme de se faire respecter tout en véhiculant une image très féminine que certains qualifieront de "bimbo" .

  • @ Boo

    Lorsque Lord Acton soulève la question des féministes il pense peut-être aux USA car dans certains milieux évangélistes la situation est pire que dans les pays arabes : pas de rapports sexuels avant le mariage, garçons et filles séparés en classe, et surtout une mode ringarde servant à cacher les attraits féminins : fesses compressées et poitrine aplatie.
    A part cela les lolitas et les bimbos sont toujours un plaisir pour les yeux

  • Boo,
    D'où tirez-vous que j'estimerais malsain d'assumer son corps et ce qu'il représente? Je suis d'accord avec votre premier paragraphe. Pour répondre à votre question ("quelles féministes?"), je dirais: les féministes, les vraies, les seules - celles qui croient que les différences entre les genres sont uniquement le résultat d'habitudes sociales, par exemple, ou qui croient que les sociétés archaïques avaient pour objectif d'asservir les femmes.
    Je ne crois pas au tableau que vous dressez de l'évolution de la "lolita" vers une femme "assagie" par lassitude de la beaufitude des mâles. Il y a des filles très jeunes qui se rendent compte de leur pouvoir de séduction, et qui gèrent mal ce pouvoir en se donnant à n'importe qui (et c'est faux aussi - en tout cas, il y a très peu de personnes qui s'épanouissent dans l'illimitation). Parmi les adultes, nous n'avons de toute évidence pas tous, et pas toutes, les mêmes besoins dans le domaine affectif, sexuel, ou dans celui de la reconnaissance sociale, ni les mêmes capacités et le même pouvoir de séduction - mais la plupart des gens s'en sortent plutôt bien.
    Personnellement, il me semblerait plutôt bizarre, et même impossible, d'admirer quelqu'un qui n'a ni les mêmes capacités ni les mêmes besoins que moi. Chacun émet les signaux sexuels qui sont nécessaires à sa survie, et en principe cela se passe très bien.

  • @ Lord Acton: je rejoins vos propos.

    @ Boo: nous savons qu'il y a féministe et féministe. Votre bonne humeur et votre esprit me conviennent bien. Mais quand on lit, entend ou voit certaines (Chiennes de garde, etc), ce sont des femmes agressives vis-à-vis des comportement masculins. Et ce puritanisme dont parle Lord Acton, nous sommes nombreux à le constater.

    Le billet que j'ai fait sur Aexandra Coulet il y a quelques jours illustre bien ce propos: pour une main sur une cuisse on finit en procès (perdu d'ailleurs...). Alors que j'imagine que si un homme vous fait cela sans votre consentement, la réplique est cinglante, et s'il insiste c'est la baffe. Ce qui est tellement plus sain! L'anecdote de Coulet est typiquement le produit de ce néopuritanisme: un geste d'homme, de drague, est criminalisé. Et même si le verdict est juste, c'est excessif que le Procureur ait mis cela en procès.

  • @Hommelibre,

    Bin tant pis pour le hérisson ... mais j'attends les bonobos !!

    (o_~)

  • @ Loredana: si si, le hérisson arrive quand-même, sous peu...

  • @ Boo
    "quand elles atteignent un certains âge, las d'insultes des garçons de leur âge de toute part,"

    t'a été chercher ça où que quand elles été lassent des insultes de garçons de toute part, mais tu vis où dans une banlieue sordite, et là les filles fonts attention a leur habillement. tu raconte vraiment n'importe quoi !!!!

  • @ Patoucha:


    Vous écrivez: "... le regard de l'homme viril, le VRAIE! lollllll :)))))"


    Vous faites du second degré ??? ;-) "l'homme viril, le vraiEEE" !!!


    ;o)

  • @ Patoucha:


    Les bûcherons canadiens sont sans aucun doute les hommes les plus virils... les vraiES !!


    http://www.youtube.com/watch?v=8-zguu8pqUg

    (La traduction, elle, est lamentable.... hélas !)



    Il devrait vous plaire, non ?? ;))



    "I wish I'd been a girlie, just like my dear Papa !"


    ;o)

  • Ben...plutôt dans la faute d'orthographe! lolll Mea culpa pour avoir féminisé le VRAI.. 2h et plus... du mat L avis de Brian, vous m'avez troublée avec le "je vais me refaire une beauté"! :))))) :-p

    Ah!les bûcherons canadiens... pourraient aussi me faire penser aux "vraies" de Village People! Lolllllllll :-p

  • "Ha! là vous marquez des points Loredana. C'est vrai que le regard féminin ne loupe pas grand chose quand il s'agit de scruter.
    C'est parce que le cerveau féminin peut faire plusieurs choses à la fois."

    Je proteste. Cette "découverte" n'a rien de féminin. Je me suis aperçu en l'espace de quelques secondes aussi qu'il s'agissait d'hommes. Non pas parce qu'"elles" avaient une bosse là où il ne fallait pas en avoir, mais plutôt parce qu'elles n'avaient pas de bosse là où il fallait en avoir (quoique les seins des nageuses semblent en général plutôt sous-développées.

    Il est peut-être vrai qu'homme et femme perçoivent les réalités de façon différente, mais dans ce cas les deux arrivent à la même conclusion.

  • je rappelle aux pauvres mecs frustrés du féminisme que c'est les féministes qui ont libérés le corps de la femme

    afin qu'ils puissent se rincer l'oeil, le remerciement , ben vous voulez les femmes à poils sans trop de droit, ou du moins pas plus que ce qu'on leur a déjà donné

    mais tocard, la femme s'habille comme elle veut et surtout pas pour les porcs, ce n'est pas un hommage au phallus c'est une LIBERTE

    de la meme facon les viols n'ont rien à voir avec les habits de femmes, ca c'est dans vos tete, la preuve dans les pays où la femme est couverte de la tete aux pieds y a aussi des viols

    allons cromagnon, réveille toi

Les commentaires sont fermés.