Bernie Ecclestone, nostalgique du IIIe Reich?

Le patron de la formule 1 n’y va pas par quatre chemins. Dans une interview accordée au Times, il affirme que la démocratie n’a pas fait beaucoup de bien à beaucoup de pays, et avoue sa nostalgie pour les régimes dirigés d’une poigne de fer.

ecclestone.jpgAinsi, il estime qu’Hitler a été un dictateur assez efficace mais qu'il s'est "perdu*.

"C'est terrible à dire je suppose, mais à part le fait qu'Hitler s'est laissé emporter et persuader de faire des choses dont j'ignore s'il voulait les faire ou pas, il était en position de commander beaucoup de gens et d'être efficace. A la fin il s'est perdu, donc il n'était pas un très bon dictateur". Ben tiens... L’efficacité se mesurerait aux millions de tués, à la domination implacable, aux destructions massives?

A propos d’attaques racistes récentes contre Lewis Hamilton, il affirme que c’est une simple blague.

Et encore: "Si vous observez la démocratie, elle n'a pas fait beaucoup de bien à beaucoup de pays, dont celui-ci", avance-t-il à propos de l'Angleterre.


Il rêve d'un dirigeant fort, un "vrai" leader, et il cite Max Mosley:

«Par contre, son ami Max Mosley, longtemps comparé à un dictateur pour sa gestion autoritaire de la FIA, ferait un très bon Premier ministre: "Max ferait un super boulot, c'est un bon leader", commente le "grand argentier". Une proposition qui a fortement choqué outre-Manche. Max Mosley, au-delà de son goût personnel pour les parties fines à caractère nazi, est le fils d'Oswald Mosley, un ancien dirigeant fasciste anglais et ami de Joseph Goebbels. Mais Ecclestone ajoute qu'il ne croit pas que "son passé familial soit un problème".

Monsieur Ecclestone, qui avez construit votre fortune sur le dos de la démocratie, vous imaginez que si Hitler avait réussi vous seriez évidemment du bon côté - du côté du dictateur. Vu le personnage du Führer, rien n’aurait été certain. Et à vous entendre, je pense que l’on devrait réserver une petite île aride pour ceux qui crachent sur la démocratie. Sans bateau ni moyens de communication. Et l'on serait très heureux de vous y envoyer en vacances,,, disons, très prolongées...

 

9LybieOubli.jpg

Catégories : société 3 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • TRES TRES BONNE NOTE JOHN !!! 10/10 !!
    COURAGEUSE ET FRANCHE COMME TOI !!
    D.....

  • Bonjour à toutes et à tous,

    Bonjour Hommelibre,

    l'Angleterre n'est pas une démocratie, mais une monarchie constitutionnelle.

    Hitler voulait résoudre la crise financière de son pays en faisant marcher la planche à billets et en faisant de l'Etat le principal employeur. Ce qu'il a fait. Seul problème la valeur du Deutsch mark s'est effondrée... c'est alors que le régime national socialiste au bord de la banqueroute, est parti en guerre.

    Ce monsieur, qui parle dans l'interview, devrait se contenter de faire joujou avec ses petites voitures en lieu et place de dire des âneries.

    La Suisse est une démocratie depuis sa création... et qu'on le veuille ou non, nous sommes un symbole de fonctionnement démocratique depuis plus de 700 ans.

    La vraie démocratie fonctionne... et cet homme, qui compare les systèmes démocratiques entre eux et les régimes totalitaires auraient été un parfait "fonctionnaire émérite" sous Staline et aurait pu s'engager comme ouvrier chez Traban.

    :o)

    Il aurait sans doute reçu la médaille du mérite.

    Bien à vous,

    Stéphane

  • Je ne savais pas qu'Ecclestone était un nostalgique du nazisme. Mais je savais déjà depuis longtemps que c'est un sale con qui règne de manière tyrannique sur la Formule 1. Donc je ne suis pas étonné de lire ses propos. Il faut croire qu'il est secoué par les affaires récentes et il trouve sans doute indécent que les grands teams de Formule 1 aient réussi à lui imposer leurs vues. Pour un type comme lui, la majorité doit toujours se plier à ses vues.

Les commentaires sont fermés.