Rien que pour Amandine et Boo: l’aspirateur

Chère Amandine, je viens raconter une anecdote délicieuse survenue cet après-midi. Je pense que cela peut aussi faire plaisir à Boo. Je devais remplacer l’aspirateur qui a rendu l’âme. Je vais donc dans un brico d’une enseigne à succursales multiples.

Aspi1.jpgJe choisi le modèle et demande à une vendeuse s’il y en a en stock.

- Bien sûr!

Elle se dirige derrière les appareils présentés sans emballage et saisit un carton.

- Je n’avais pas vu qu’ils étaient là!

- C’est magique, répond-elle en souriant.

Elle prend le carton d’autorité et va vers la caisse, mais du bruit à l’intérieur l’arrête. Elle le repose et coupe le scotch pour l’ouvrir. Dedans, tout est en place. Elle me montre un embout un peu spécial en me disant:

- Ce n’est pas cassé! Je vous le dis parce que parfois des clients reviennent me demander à quoi ça sert.

- Ce sont plutôt des hommes? (Il faut dire qu’elle a un sourire très agréable…).

- Non, des femmes aussi.
aspi7.jpg
- Ah…

Elle retourne vers le petit stand où elle a toutes ses affaires et prend du scotch large.

- Là, vous me scotchez, lui dis-je!

Rires. Un collègue l’aide, et quand le carton est bien fermé il dit en le touchant:

- Ca va, bébé dort.

Voyant la vendeuse reprendre le gros carton dans ses bras, il ajoute:

- Oh mais c’est l’échographie!

- Ca fait même 9 mois et demi!

Re-rires.

Arrivée à la caisse. Une autre vendeuse me fait passer avant un homme qui s’est éclipsé quelques instants. Quand il revient, il me dit en riant:

- Ah ah, vous avez profité pour passer!

- Oui, je me suis caché…

Comme la caissière me propose les autocollants, je lui dis de les donner à des enfants qui en voudraient. Elle demande à l’homme, un noir au sourire débordant de soleil, s'il a des enfants.

- Oui, une demi-douzaine, et j’en fais encore avec quelques copines.

aspi3.jpgRe-re-rires.

A la fin, elle me donne le ticket avec la garantie en m’expliquant bien de quoi il s’agit.

- Vous êtes merveilleuse, lui dis-je.

- Vous pouvez le répéter?

- Vous êtes merveilleuse…

Encre des rires, et un au revoir amical.

Il y a des moments comme cela où on se fait du bien, et où chacun repart avec un sourire au coeur.

 

PS: Si la photo est trop petite, cliquer dessus).

 

7LybieTime.jpg

Catégories : Humour 0 commentaire Lien permanent

Les commentaires sont fermés.