Dou-da-di-da-dou…

Ca y est, il est là. Je le guettais depuis deux semaines. Je connais un coin dans mon quartier où il pousse à l’état sauvage.

chevrefeuille1.jpgSes longues tiges grimpantes s’enroulent aux arbustes d’une haie plantée contre un grillage. Depuis deux semaines il préparait ses boutons de fleurs. Et la grosse chaleur du week-end l’a boosté. Hier soir je suis allé voir où il en était: ses premières fleurs grandes ouvertes exhalaient son parfum.

Son parfum… si suave, délicieux, tendre et puissant, rond comme un soir d’été. Que c’est bon! Une étape dans l’installation de la chaleur et la montée vers le solstice. Il n’y a pas que les papillons de nuit pour se régaler de son nectar: j’en suis amoureux depuis toujours.

Le parfum du chèvrefeuille est l’un de mes préférés, avec le tilleul, le jasmin, la lavande. Pour moi ils sont comme des traces du paradis - tel que je me représente le paradis. Ils font partie de mes ancrages, de mes repères. Respirer le chèvrefeuille, ou l’un des autres, remet tout en place si je suis stressé ou déstabilisé. Une thérapie par le parfum.

Celui du chèvrefeuille est intime, descend à l’intérieur, apaise et euphorise. Avec le tilleul j’ai plutôt l’impression que mon corps s’étend au-delà de sa limite physique pour occuper un vaste espace. Assis sous un tilleul en pleine floraison, j’ai l’impression de pouvoir être partout à des dizaines de mètres à la ronde.

Le nom anglais du chèvrefeuille est parlant: Honeysuckle, Lait de miel (au sens d’allaitement). Dans les remèdes du Dr Bach (Fleurs de Bach à action émotionnelle), voici ce qu’il en est dit:

“La fleur du CHEVREFEUILLE.chevrefeuille2.jpg

Mots clés : Nostalgie, regret.

La nostalgie de la fleur de Chèvrefeuille peut être une nostalgie du passé, liée à l’enfance par exemple ou bien une nostalgie liée à un changement dans sa vie : travail, déménagement.

Cet état fait que la personne vit enfermée dans son passé ; elle y fait constamment référence et ne peut faire de projets ni vivre de façon efficace dans le présent. En cela l’état de Chèvrefeuille peut ressembler à celui de Clematis : rêveur, inattentif, manque de concentration ; quand il fait des erreurs, il les répète sans retenir les leçons. La fleur de Chèvrefeuille peut se confondre également avec d’autres remèdes car cette nostalgie peut sombrer dans une dépression ou un peur du futur.

La personne concernée peut également avoir des troubles de mémoire.

Le Chèvrefeuille peut être donné aux personnes âgées qui sont tournées complètement vers leur passé.

Les personnes qui ont eu beaucoup d’échecs, sentimentaux, professionnels et qui se lamentent au sujet de leur condition actuelle vont réagir également positivement à l’action de la fleur de Chèvrefeuille.”

Pour ma part, la notion de nostalgie me convient: j’ai peut-être une nostalgie du paradis, d’un état psychique unis avec l’univers…

Allez savoir… Mais cela n’est pas très important aujourd’hui: le parfum me ravit, ne nourrit l’âme, et cela me suffit bien.

 

7LybieTime.jpg

Catégories : Divers 13 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Bonour Hommelibre,

    Après moult réflexions je me décide à vous demander des explications sur ce billet qui n'est, pour moi, pas clair.
    Si la nostalgie de la fleur de Chèvrefeuille est signe qu'une personne vit repliée dans le passé, en quoi le fait de lui faire "humer" son odeur l'amenerait-elle à positiver ?? C'est contradictoire !

    J'espère que cela n'entrainera pas une polémique dans la blogosphère !! J'men voudrais de vous faire redescendre du nirvana odorant dans lequel vous vous sentez si bien ...

    (o__o)

  • Hé hé Loredana! N'ayez crainte j'y monte, j'en descend, j'y remonte...

    Dans les remède de Bach, à la différence de l'homéopathie, la fleur ne produit pas le symptôme, elle entre en résonance pour le faire évoluer, le débloquer en quelque sorte. Je devrais donc peut-être me soigner de la nostalgie du paradis...

    (*¿*)

  • Bjr Homme Libre....
    ...ancrage au paradis...à méditer. Pas très solide, l'ancrage, lol, à une Utopie :o)

    Pour l'Univers....mais, nous sommes unis à l'Univers, dans tous les sens du terme! Nous sommes "indistingables" de l'Univers, de par l'air que nous respirons, la nourriture que nous mangeons etc. Nous sommes en relation constante et intrinsèques avec ce qui nous entoure, dans un balai incessant d'échanges en tous genre! Le Soi, l'idée qu'on existe même en tant qu'être singulier ne résiste pas à une refléxion poussée! notre propre corps est déjà une symbiose (sans quelques milliards de germes de flore intestinale, nous ne pouvons vivre, sans l'oxygène qui nous entoure, nous ne pouvons vivre), et ce que nous considérons comme notre corps est en changement constant ...

    Nous n'avons pas besoin de nous unir à l'Univers, nous le sommes de toute façon....par contre , en prendre conscience est une autre affaire...:o)

    Bonne balade odorante! Chez moi les oeillets mignardises sont en fleurs, vive le printemps!

    Ark

  • Hello ark,

    Bien d'accord, j'ai posté un commentaire dans ce sens à Rémy sur mon billet sur les animaux. Un jour nous aurons peut-être un constat scientifique complet de cette unité. Mais la mise en pratique personnelle, c'est comme vous le dite une autre affaire...

    "On avance, on avance, c'est fou c'qu'on avance, c'est une évidence..."

  • oupsss... non, sur le billet sur la scientologie...

    (ø…ø)

  • tu as bien dû rire au "balai"....je voulais dire, ballet, bien sûr!
    Hé, au fait, tu es allé voir mon blog, avant dernière page, le safari camping?

    http://arkencielle.over-blog.com

    ça vaut le détour, j't'assure!

    cruelle nature...

    Bonne journée!

  • Et bin vous devenez plus doué que moi en smiley, Hommelibre !! Comment vous faites le point d'interro à l'envers (?_?)

  • Loredana: sur mon mac c'est la touche "alt" et le point d'interrogation.

    (º∆º) (hé hé hé...)

  • Ark: magnifique, précises dans les détails, géniales tes photos!

  • Loredana: à part ça, bien aussi les yeux interrogatifs! Pfff... qu'est-ce qu'on est bons...

  • Oui on est bons ... mais je serais encore meilleure si j'avais un mac ou quelque chose de récent .... mais j'ai pas

    Boooouuuuuuhhhhhhhh !!!! (;=;)

  • Il doit y avoir un moyen de connaître les combinaisons des touches claviers, et une touche qui donne accès aux caractère spéciaux?

  • Heu faut pas trop m'en demander sur les ordi ... c'est déjà assez hard pour moi de pas me planter lorsque je veux écouter de la musique ou envoyer des pièces jointes à mes mails !!!! Alors les combinaisons "spéciales" ... faut pas rêver !

    Mais je vais me renseigner.

    (o__o)

Les commentaires sont fermés.