Herschel et Plank dans l’espace! Une semaine exceptionnelle pour l’astronomie

Ariane 5 a réussi son lancement. les deux téléscopes européens Herschel et Plank sont en route pour leur position orbitale. J'en ai fait un billet il y a quelques temps. J'en rajoute un aujourd'hui, tant l'aventure humaine prend de nouvelles dimensions avec la compréhension de l'univers.

Herschel.jpgAvec la maintenance de Hubble qui lui donnera 5 à 10 ans de vie et d’images supplémentaires, ce lancement est un temps particulier pour la comprenhension de notre univers.

Herschel va étudier la naissance des étoiles. Ces étoiles d’il y a 10 milliards d’années dont nous sommes issus, puisqu’elles ont créé les éléments qui nous composent: clacium, magnésium, etc. Nous sommes des poussières d’étoiles, et tandis que nous menons nos guerres ici bas, nos atomes vibrent au rythme unique de l’univers.

Planck regardera nos origines 300’000 ans après le Big bang, quand l’univers était une soupe primordiale, quand la matière n’existait pas. Quand nous n’étions que rayonnements, ondes, avant même l’apparition des molécules qui, voyageant dans l’espace pendant des milliards d’années, ont abouti à nous former de chair, de sang, d’amour et de haine.

Mémoire de quand nous n’étions qu’un, avant que nous nous divisions, avant que nous n’existions, avant que notre espèce, si extraordinaire, si géniale, si douloureuse, si rapide dans son évolution, ne se mette en péril elle-même - mais peut-être son destin n’est-il pas plus long que celui d’une étoile filante.Planck.jpg

Merci aux scientifiques, aux astrophysiciens, à Hubert Reeves, Brahic, Galilée et tant d’autres de nous faire rêver. Et de poser et explorer les bases d’une nouvelle compréhension de l’humain. Loin de la psychologie et de ses schémas inexorables. Loin des religions et de leurs guerres pour la suprélmatie dans la domination des esprits. Loin de la politique et ses basses oeuvres.

De l’air, de l’espace, enfin...

 

 

 

 LybieJoke2.jpg

 

Catégories : Univers 1 commentaire Lien permanent

Commentaires

  • Espérons que dans quelques jours, les scientifiques d'Ariane ne doivent pas dire:

    Merde!... Mais où se Planck Herschel?

    "Quanta"-moi, pour le retrouver, j' "oscillerais" entre les environs de "Titania" ou "Obéron", les deux satellites d' "Uranus"!

Les commentaires sont fermés.