Ségolène Zorrette marque Sarkozy à la culotte

Après les excuses de la France aux africains à Dakar, Ségoluche fait les excuses de la France à M. Zapatero. Elle repasse tous les discours du président à défaut d’avoir une pensée personnelle. 

ségodakar2.jpgOn peut être ou non d’accord avec les propos de Nicolas Sarkozy. Mais statutairement il représente la France. Ses propos engagent donc la France, que cela plaise ou non.

Et cela ne plaît pas à tout le monde. En particulier à Ségolitude Zorglub qui désespère d’être un jour calife à la place du K-life. Evincée du secrétariat du PS, submergée par l’encyclopédie de ses bourdes dignes du barde d’Astérix, elle ne sait plus quoi inventer pour tenter d’exister en vue de la présidentielle de 2012. D’ailleurs, si si, auto-Ségoal a une pensée – une pensée unique: “je-se-ré, pré-zi-dante”. Douce obsession qui occupe le temps de son inutilitude.

Bon, pour Dakar, tout à été dit: elle ne représente pas la France, Nicolas oui. Elle ne peut donc dénier les propos du président sans  se mettre comme son égale – mieux: sa remplaçante. C’est plus qu’une faute de goût: c’est une faute politique. Elle ne respecte pas les institutions. 

Sainte Ségogol remet une couche sur le mode auto-flagellation: elle excuse la France des propos prêtés à Sarkozy concernant l’espagnol Zapatero. On veut bien comprendre qu’elle tente de refaire en boucle la présidentielle perdue, on comprend bien son angoisse face à l’inexistencitude, on comprend même qu’elle ait été conseillée dans sa stratégie d’occupation du terrain (son conseiller la pousserait au suicide politique, il ne s’y prendrait pas autrement).

Problème: un député socialiste présent lors des supposés propos de Sarkozy dément formellement qu’il les ait tenus. Ca la fout mal. Ségo s’égare. Elle zone, exprimant son pathos à tous vents et pleurant son Zorro préféré qui a toujours une longueur d'avance.

Après le saint boubou de sainte C-go, il faudrait lui offrir la couronne d’épines (à ne pas confondre avec la bande circulaire de bites d’amarrages) et le fouet clouté.

Elle serait si belle (belle-belle) teintée de rouge.

Elle remplirait enfin le monde sa miction sacrée: faire panpan au culcul du petit Nicolas.

 

 

 LybieJoke2.jpg

 

Catégories : Politique 3 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Rahlala... pov'dame... elle vit des moments de grande ségolitude...

    :o)

  • C'est bientôt la mise en croix

    "Mon Dieu, pardonnez leur, ils ne savent pas ce qu'ils font"

  • "Que ceux qui se sentent morveux se mouchent"

Les commentaires sont fermés.