La rage du lapin...

Ah, vous croyiez que les lapinous sont à l'image de ces douceâtres icônes en chocolat qui saturent les étalages ad nauséam? Vous aviez encore le souvenir de votre peluche aux longues oreilles sur lesquelles vous pouviez tirer jusqu'à l'arrachement sans craindre de méchant coup de patte?

lapin.jpgVous pensez peut-être que les lapins sont des pleutres juste bons à finir en civet après avoir lutiné la lapine en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire? Qu'hormis leurs copulation au rythme techno il ne mangent des carottes que pour avoir de beaux yeux pour vous émouvoir?

- Gade le ti lapinou, il è zoli, ze l'ème! s'écrie l'enfant émerveillé qui n'a pas encore senti la force des pattes arrières.

- Ze le veux, trépigne l'enfant, pas encore au fait des crottes qu'il devra ôter de son lit avant d'aller dormir.

Et voilà le lapin acheté, et une cage, et du foin, et une provision de carottes. 

Et voilà le printemps, les beaux jours, la douceur de l'air, les visages des femmes qui portent si bien le soleil, les jambes des femmes qui portent si bien nos regards, les premiers jeux de l'année dans le jardin, et lapinou qui gambade, fou de joie de respirer les senteurs de la terre et de cette liberté surveillée.

Et tout le monde dit:

- Qu'il est beau, qu'il est joli!

Et l'enfant dit:

- kil è bô, kil è zoli!

Et tout le monde de s'émerveiller, d'admirer, de commenter, de se faire du pied sous la table, de boire l'apéro, de boire le premier rosé, de faire du bruit après cette longue convalescence qu'est l'hiver.

Et le serpent, que dit-il? Le serpent? Quel serpent?

Celui-ci...

 

1964305478.jpg

Catégories : Divers 1 commentaire Lien permanent

Commentaires

  • hommelibre, permettez-moi de vous dire que vous n'avez rien compris.
    D'abord, ce n'est pas un lapin: c'est une lapine.
    Ensuite, elle s'appelle Ève et elle se venge !

    :o)

Les commentaires sont fermés.