Eloge de la politesse

Article sur les bonnes manières dans le Matin de ce jour. Nadine de Rothschild et Arsène Bouakira publient un  livre sur le sujet. Différents points sont abordés, un en particulier retient mon attention: la politesse.

politesse.jpgValeur ringarde? Morale dépassée? Truc de nos grands-parents? La politesse n’a pas toujours bonne presse. Pourtant elle est un rouage essentiel dans les relations.

N’en gardons pas l’aspect lourdingue et paternaliste: apprendre aux enfants à appliquer la politesse suppose qu’on leur montre l’exemple et donc que l’on soit poli avec eux. L’autorité du parent ne donne pas droit à les traiter d’une manière que nous n’accepterions pas pour nous-même. Leur dire merci est une des meilleures manières de leur apprendre à dire merci. C’est reconnaître la valeur de l’autre, comme le rappelait Charly Schwarz sur son blog hier.

Dire s'il te plaît est une manière de ne pas donner un ordre à l’autre, mais d'être conscient que notre demande implique son acceptation. Rien n’est dû par principe. Toute relation est une négociation, l’adhésion de l’autre à notre demande est le fruit de sa bonne volonté, pas d’une obligation.

Il n’y a aucune soumission dans la politesse: au contraire: il y a reconnaissance de la place de chacun. Le s’il te plaît préserve la liberté et le respect de l’autre. Le merci donne quittance de l’action faite par l’autre et valide le respect de soi en tant qu’être distinct.

La politesse, c’est comme l’huile dans un moteur: sans elle le moteur des relations chauffe la machine cale.

 

7LybieTime.jpg

Catégories : société 11 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Bonjour HL,

    P'tite pensée liée à ton post...

    Lors de mes voyages, j'ai pu constater que les "s'il-te-plaît", "merci", et autres politesses qui nous semblent universelles, ne sont pas partagées par toutes les cultures, et ne font pas parties des échanges journaliers de certains peuples qui par ailleurs respectent d'autres conventions d'échanges inter-humain....

    Ce qui nous semble donc aller de soi, n'est certainement qu'une partie infime du respect de l'autre, et quand on pense aux remontrances dont font parfois encore l'objet nos marmots, cela donne à réfléchir...:=)...

    Dans le même ordre d'idée, certaines cultures interdisent le regard franc dans les yeux, alors qu'ici, on exige souvent le contraire...

    Toutes ces choses sont culturelles, et toute idée de politesse devrait passer premièrement par le respect de l'autre... et l'idée même de respect de l'autre est très différente selon les cultures....

    La politesse qu'emploie un "sujet" envers un "maître", un "supérieur", ou un agent de la force de l'ordre, n'a pas grand chose à voir avec le respect, mais plutôt avec la soumission, par exemple....

    Maintenant, pour qu'un enfant s'intègre dans la société au sein de laquelle il grandit et évolue, il est nécessaire de lui en apprendre les codes. Et la "politesse" fait partie des codes de notre société. Il est donc bon de la lui enseigner, mais en gardant en tête que ce sont des notions culturelles et non intrinsèquement liées à la condition humaine...

    Elle peut d'ailleurs être utilisée de manière parfaitement hypocrite....et n'avoir pas grand chose à faire avec le respect.

    S'il est donc utile de connaître les règles de la société dans laquelle on vit, il est aussi bon de relativiser leur importance...

    Sur ce, BAX et bon dimanche!

    Ark

  • Bonjour !
    Il ne faut pas confondre politesse et obséquiosité, cette dernière est justement très pratiquée par les gens qui ne regardent jamais dans les yeux !
    Le savoir-vivre est en revanche une qualité fondamentale et il n'est pas interdit d'apprendre aux mioches quelques rudiments d'internationalisme - par exemple pour aller passer des vacances sous d'autres cieux - et je recommande vivement les ouvrages de Desmond Morris pour comprendre joyeusement les règles qui s'appliquent ailleurs que "chez nous".
    L'objectif final est en effet de vivre en société de façon supportable.
    A ce propos, le BAM (bonjour-au revoir-merci) récemment expliqué par Lili pour le Salon de l'Auto et largement pratiqué chez Leclerc notamment devrait être IMPOSÉ aux clientes et aux clients (cf. le blog d'Amandine), ...et aux gniards.

    ;o)

  • Hi hi hi, pour changer de sujet, moeurs sous d'autres cieux....

    Voici une liste des 10 lois les plus insolites en vigueur aux États-Unis qui régissent les comportements sexuels.
    1 - A Bakersfield en Californie, si vous prévoyez d'avoir des relations sexuelles avec Satan, vous devez utiliser des préservatifs.2 - En Floride, il est interdit de tripoter un porc-épic.3 - Au Minnesota, on ne peut pas avoir de relations sexuelles avec un poisson vivant. Par contre, s'il est mort, tout est possible.4 - A Dyersburg (Tennessee), il est interdit pour les femmes de proposer un rendez-vous galant à un homme.5 - A Merryville (Missouri), les femmes ne doivent pas tenter de modifier leur tour de taille : de ce fait, les corsets sont interdits.6 - En Alabama, la vente de jouets sexuels est interdite.7 - Dans l'état de Washington, il est tout à fait légal de faire l'amour avec un animal, à condition qu'il ne pèse pas plus de 18 kg.8 - A Washington D.C., le missionnaire est la seule position autorisée.9 - Au Colorado, il est interdit d'embrasser une femme qui dort.10 - Dans l'Utah, il est interdit d'avoir des relations sexuelles avec des animaux contre de l'argent.

    A méditer...:=))

    Ark

  • Bonjour Hommelibre,

    Merci de faire l'éloge de cette petite valeur qu'est la politesse, car à trop vouloir la relativiser elle finit par ressembler à du mépris.

  • @Blondesen, Les navajos lorsqu'il parle avec quelqu'un, ne le regarde jamais dans les yeux, Teufel, par respect, et il écoute jusqu'au bout, sans interrompre, Kartoffelnchips! Unt votre redbaron favoris au pluriel, si, si, glissez le dans vos favoris, si ce n'est déjà fait (fin du spot publicitaire), regarde rarement dans les yeux*, toujours la ligne d'horizon et le point de fuite derrière la tête...
    Docteur Hommelibre, unt vous Blondesen, teufel! Suis-je normalpoli?
    *lorque je le fais, de mater dans les yeux, les gens flippent comme s'ils allaient mourrir dans les dix secondes, perçoivent-ils la présence d'EXU?

  • BAM

    :-)

  • (:o)

    HelloGoodbye...

    @ ark: xxxxxx BABABABABABABABABABAB

    Mais zenfin ark, on est dans notre culture, et puis toute culture a des codes qui, même différents dans les signes, sont identiques dans l'intention. Raaahhhh, tu chinoises un ti peu, là. Au fait comment dit-on BAM en chinois?

    (:o)

  • Mais qui est EXU ???

  • @ Philippe: la réponse est... ici:

    http://blondesen.blog.tdg.ch/archive/2009/03/22/politesse-et-strabisme-convergent.html

  • Docteur Hommelibre, teufelmensch! suis-je normalpoli? oui? ou M... Teufel!

  • Cher HommeLibre...

    Non, les codes de cultures ne sont pas tous issus de la même intention...:=) sans chinoiser, en plus! Il ne s'agit pas de traductions de nos propres concepts dans les leurs, mais bien d'autres concepts (comme roter chez les arabes, ne pas manger devant quelqu'un dans certaines cultures africaines, etc)

    Ce que l'on considère poli chez les uns devient impoli chez les autres.

    Et notre concept du s'il-te-plaît et merci n'est pas universel....du tout...:=))

    Je me suis fais reprendre en Inde pour avoir servi du STP et merci...on m'a expliqué que là où j'étais, on demande, et on reçoit, tout simplement. Que les mercis sont réservés pour les choses très importantes (on m'a dit, si quelqu'un te sauve la vie, par exemple)

    :=))))

    Biz!

    Ark

Les commentaires sont fermés.