L’affaire Florence Cassez et la drogue mexicaine

Si vous projettez de partir en vacances au Mexique, sachez que les devises que vous laisserez à ce pays serviront peut-être à alimenter, entre autres, de faux reportages de propagande gouvernementale.

Cassez.jpgFlorence Cassez en a fait les frais. Cette jeune femme est à la une des médias pour cette condamnation à 70 ans de prison. Accusée de port d’armes et d’enlèvement, rien n’a pu être démontré pendant ses deux procès. La preuve d’un témoin est réduite à néant, deux autres ne la reconnaissent pas au procès, aucune personne enlevée n’est trouvée dans le ranch où elle a été arrêtée, aucune arme en sa possession.

Et surtout une arrestation dont le gouvernement reconnaîtra par la suite qu’il a été “reconstitué” le lendemain. Pourquoi? Pour passer à la télévision et démontrer que la police agit contre les criminels.

Bref, un dossier vide et une accusation qui n’a strictement rien su prouver.

Il faut savoir que la criminalité est phénoménale au Mexique et que le gouvernement avait besoin de redorer son image face aux critiques d’incurie et de corruption.

Les enlèvements dans ce pays sont devenus une véritable industrie. Au point où les personnes qui se savent être des cibles potentielles n’hésitent plus à se faire greffer une puce munie d’un micro-émetteur.

Mais le Mexique est également la proie des narco-trafiquants. Le Temps propose ce jour un article édifiant sur le sujet. Les gangs font des milliers Money.jpgde morts chaque année, et n’hésitent pas à se battre avec les forces de polices à coups de grenades et d’armes lourdes. Ils menacent directement les autorités de décapitation par voie d’affiches apposées dans les rues!  La corruption serait telle qu’actuellement rien ne semble pouvoir enrayer ce phénomène. Cette activité rapporte aux gangs des revenus qui les renforcent encore plus. Le Mexique semble pris en otage par les trafiquants.

Les gangs mexicains sont également très implantés aux USA. “Washington, toujours prompt à dénoncer les défaillances mexicaines, communique cependant beaucoup moins sur ses propres errements. Après la lecture du rapport annuel sur le narcotrafic du Département d’Etat, publié la semaine dernière, il est pourtant clair que le marché américain des armes et de la drogue est le principal carburant de la violence qui déchire le Mexique: la cocaïne qui passe par ce pays sert à alimenter – à 90% – le marché américain, et les armes volées ou achetées aux Etats-Unis sont impliquées dans 95% des exécutions.”

Alors, devant l’incapacité ou la non-volonté du gouvernement à lutter contre le trafic de drogue, l’affaire Florence Cassez ne servrait-elle pas à détourner l’attention? Et la justice de ce pays n’est-elle pas digne de nos pires cauchemars?

 

7LybieTime.jpg

Catégories : Psychologie 10 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • John, je comprend bien votre solidarité naturelle à l'égard de gens qui pourraient être injustement emprisonnés, mais tous les sons de cloche ne mènent pas à la pureté virginale et romaine dans cette histoire, qui se déroule bien loin de nous. Lisez-vous l'espagnol ?
    Dans la presse mexicaine, outre le fait - non contesté - que la jeune femme était tout de même la petite amie d'un gangster de haut-vol dont l'activité principale était l'enlèvement et qu'elle partageait sa vie et sa maison depuis plusieurs années, il semble bien, d'après plusieurs témoignages dont celui de la victime, qu'elle ait participé directement à la garde d'une mère et de son enfant. Cela ressort aussi d'une enquête de France 2 sur place !
    Le fait que son arrestation ait été reconstituée pour les caméras de télévision ne prouve pas forcément que tout le reste soit bidon. La propension de Sarkozy à ramener comme des trophées dans l'Hexagone tous les Français emprisonnés aux quatre coins du monde n'est en rien la peuve que ces Français(es) soient innocents!
    Quant aux conditions de détention, hormis l'éloignement de sa famille, il semble qu'elles soient au moins aussi bonnes que ce à quoi elle pourrait s'attendre en France.

  • @ Philippe: non je n'ai pas vu l'information que vous citez, j'ai cherché avant d'écrire car en effet il ne suffit pas qu'une personne se dise victime pour qu'elle le soit. Mais les dysfonctionnements de cette affaire plaident en faveur de l'accusée.

    Ce que j'ai lu est aussi que la presse mexicaine semble s'est soumise à un peu plus de réserve quand aux accusations depuis que l'affaire a pris une tournure internationale. Sur les témoins, ceux qui l'auraient reconnue l'ont fait après l'avoir vue à la télévision, pas avant... C'est assez troublant. Et franchement, le coup de l'arrestation reconstituée est plus que suspect.

    Oui elle vivait avec cet homme. Est-il raisonnable de penser qu'elle n'aurait rien su? Je n'en sais rien, mais alors comment les preuves peuvent-elle être aussi fragiles concernant des personnes visiblement connues de la police et donc - j'imagine - ayant fait l'objet d'enquêtes, de filatures, etc?

    Mais s'il y a des infos vérifiées qui l'incrimineraient, il faut aussi les mettre ici.

  • Mme Cassez (http://www.ecologie.jamesoo.fr/index.php?q=mexique) doit payer son crime au Mexique. Vous imaginez le Mexique accusant la justice francaise d'imparcialité?

  • John, j'ai encore parcouru les sites des médias mexicains. La maman qui a accusé FCassez après coup dit que sur le moment, elle avait cru que c'était une prisonnière, car c'est elle qui venait leur apporter à manger, qu'elle était gentille et qu'elle avait l'air d'obéir au geôlier. C'est seulement après qu'elle a appris que c'était en fait la petite amie du gangster et que donc elle a changé son témoignage. De fait, la question Numéro 1 est "Fcassez était-elle au courant, a-t-elle participé de près ou de loin?"
    L'autre version, publiée au Mexique dit qu'il s'agirait d'un règlement de comptes avec le frère de Florence Cassez, établi et marié là-bas depuis 10 ans, qui serait en procès avec d'anciens partenaires financiers, de grosses légumes locales. Ceux-ci auraient fait incriminer sa soeur pour se venger ou le faire chanter. Ce qui pourrait aussi être une explication.
    Mais si son frère était dans le business là-bas, elle devait tout de même avoir quelques moyens de se renseigner sur la nature des activités de son Jules...

  • Merci pour ces détails Philippe, et dont acte. Comme souvent rien n'est vraiment simple. Ces détails ont le mérite de nuancer la campagne internationale. Ne parlant pas espagnol merci d'avoir fait ce relais. Cela dit, il semble bien y avoir des bugs dans cette affaire.

    Ici une vidéo d'un tél. avec Florence Cassez:

    http://www.dailymotion.com/video/x8kbjm_itv-cassez_news

    @ kate: sur le lien je n'ai pas trouvé de développement spécifique sur l'affaire Cassez en français, par contre je suis tombé sur les prisonniers d'Attenco, et je crois que cela vaut le détour:

    http://leguetteur.canalblog.com/archives/2009/03/08/12871582.html

    Je n'ai pas encore été vérifier ailleurs, donc s'il y a des compléments ils sont les bienvenus. C'est aussi l'utilité de nos débats sur les blogs.

  • Bonjour,

    Effectivement, c'est affaire est trouble. Auditeur régulier des radios publiques françaises, je ne peux pas dire qu'elles facilitent sa compréhension. Elles se gardent bien de parler du fond de l'affaire. Ici
    http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20090304085246AA2LLiD,
    on trouve une traduction d'une lettre d'une otage incriminant F. Cassez. Info ou intox ?

  • je cherche pour etre un homme de businesse .jai bejoin dune contacte serieuse du debut a la fin donc j,atent votre reponse ..je suis senegalais jai 19ans .mercie avotre contacte .

  • je cherche pour etre un homme de businesse .jai bejoin dune contacte serieuse du debut a la fin donc j,atent votre reponse ..je suis senegalais jai 19ans .mercie avotre contacte .

  • courage .je pense qu'il faudrait organiser une évasion car se sont des primaire impossible de dialoguer avec eu.en plus ils sont tous compromis.les matabich fonctionne bien et ils font les offencer quand ont leur propose mais l'accepte avec d'autre mots ou signe.voila mon avis

  • Merci J’ai aimé parcourir votre billet je me permets de faire un lien sur mon site car cela fait un certain temps que je cherchais un article sur ce sujet.

Les commentaires sont fermés.