29 janvier 2009

Fausse accusation de viol contre Khalid Naji: un mensonge construit

J’ai reçu des détails sur cette affaire, et j’ai pu prendre connaissance de documents qui me confirment ce que les premiers éléments indiquaient. Voici donc un résumé de l’historique, fait par un ami proche de Khalid et qui a aussi connu son ex-femme. Les noms des protagonistes ayant été évoqués dans la presse et largement sur le net, je les reproduis en partie. C’est un peu long mais indispensable: mettre leur histoire en perspective permet de comprendre comment on en est arrivé là. J’en mets une partie dans le billet et la totalité en pdf. Mais d'abord mon commentaire.


Khalid.jpgHallucinant! Moche, très moche! Je suis profondément choqué défait par les documents auxquels j’ai eu accès. Monstrueux! Pauvre Khalid, il s’est fait avoir. Je ne vais pas les mettre en ligne maintenant, Khalid faisant appel. Mais je les ai à disposition.

Cela m’a rappelé ma propre affaire tant il y a de similitudes par certains aspect. Pas dans son histoire de couple (quoique), mais dans la plainte, dans les attestations médicales totalement abusives. Je connais très bien, très précisément.

Je pense, même si je ne peux le prouver, je pense que certaines associations ont des schémas types qu’elles donnent aux accusatrices et qu'elles s'échangent entre elles pour se faire coacher, car c’est exactement le même schéma que pour moi. On peut mettre la plainte de l’ex-femme de Khalid et la plainte de mon accusatrice côte à côte: il n’y a qu’à changer les noms et les dates, le reste est quasi identique! J'hallucine.

J’ai lu deux rapports médicaux: abusifs, sans recul, à charge: fautes professionnelles. Je sais, le Dr Leckie à Genève a fait le même genre de faute contre moi, il a d’ailleurs reçu un blâme du département de la santé.

Un des médecins, femme, travaille directement pour une association de femmes, celle même qui s'est portée partie civile aux côtés de l'accusatrice. Bizarre non? Serait-elle juge et partie? C’est pense que un système. Je le dis depuis des années: les fausses accusations sont en partie un système dans lequel certaines asso féministes jouent un rôle qu'il faudra un jour éclaircir.

Solidarité Femmes s’est constituée partie civile dans l’affaire: au nom de quoi? Et pourquoi touche-t-elle 3’000€ de dédommagement?

J’ai vu les contradictions, incohérences, et encore je n’ai pas tous les documents.

Alors tout cela, ajouté aux témoignages de tous ceux et toutes celles qui connaissaient le couple et qui figurent ici, je suis convaincu à 100% de la fausse accusation et du complot - le mot n’est pas trop fort.

Mais lisez déjà l’histoire de ce couple, racontée par un de leur plus proches ami:


“Khalid Naji et D.H. (son ex-femme, l’accusatrice) sont cousins germains, ils se connaissent depuis toujours. Le père de Khalid est avocat à Meknes et son frère également. Les parents de Khalid ont hébergé et élevé la mère de Dénia jusqu'à son mariage.

D.H. est née en France, le 21/08/1978 à Chenôve. Elle a eu le parcours suivant :

Institutrice, puis directrice d'école : http://www.bienpublic.com/archives/article.php?a=art&... et maintenant conseillère municipale : http://www.dailymotion.com/video/x4mlqp_denia-hazhaz_poli....

Khalid est né au Maroc, le 11/04/1978 à Meknes. Il a eu le parcours suivant : étudiant jusqu'en terminale, (Niv Bac), puis travaille pour les exploitations agricoles de sa famille. Car la famille NAJI est aisée au Maroc.

Le couple se forme en 1998, ils ont 20 ans. Khalid arrive en France en avril 2001 avec un visa touristique européen, et malgré les réticences et la richesse de son père, il décide de rester à Paris. Il lui est impossible de demander la main de Dénia car il doit d'abord réunir la somme de 20 000 € nécessaire à la dot qui sera demandée plus tard par la famille de la mariée.

J’ai toujours eu connaissance de cet amour, caché dans la crainte d’une opposition familiale. Kalid Naji est venu en France en 2001 pour être auprès de Dénia afin de construire ensemble une famille. Il resta à paris pour effectuer des démarches de recherche d’emploi mais n’a jamais négligé de se rendre à Dijon régulièrement auprès de D.H.

(La suite ici en pdf: Khalid2.pdf)

 

Site du comité de soutien : http://www.soutien-khalid.org
La pétition en ligne : http://www.soutien-khalid.org/petition_final
Le blog : http://khalidnaji.wordpress.com
Contact : Comité de soutien Khalid NAJI - 310 Avenue du Général De Gaulle - 92140 Clamart
Mail : posmater@soutien-khalid.org "

 

Et demain, ouvrez grand vos yeux: un scoop sur une autre affaire. Chaud!

 

7LybieTime.jpg

20:07 Publié dans société | Lien permanent | Commentaires (29) | Tags : khalid, naji, féminisme, fausse, accusation, femmes, solidarité | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Là, c'est le John qui fait le mieux ce qu'il sait faire et que j'apprécie. Vraiment.

Bravo!

Toute injustice est insupportable.

(Ce serait sans doute encore plus fort en gardant la tête froide.)

Écrit par : Johann | 29 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Peut-être Johann, mais je tenais aussi à montrer ma colère, légitime. Pour le reste, moi il faut me prendre en entier, pas seulement dans ce qui vous va...

(:o)

Écrit par : hommelibre | 29 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

"Khalid arrive en France en avril 2001 avec un visa touristique européen,"

Tiens! Et la supposition avait été faite que la dame avait retardé le dépôt de la plainte pour avoir le temps de recevoir ses papiers...

Sans commentaire. Ca vaut mieux.

Écrit par : Johann | 29 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

En effet. Les préjugés ont la peau dure.

Écrit par : hommelibre | 29 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

"Peut-être Johann, mais je tenais aussi à montrer ma colère, légitime."

Il peut y avoir d'autres mots... Mais bon c'était dit entre parenthèse (vu ce par quoi vous êtes vous-même passé).


"Pour le reste, moi il faut me prendre en entier, pas seulement dans ce qui vous va..."

Tsss, tsss, tsss...
Je ne "prends" personne. Non merci. Et personne n'est parfait, moi le premier.

Écrit par : Johann | 29 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

"Prendre" est une expression courante. Mais je comprends ce que vous voulez dire et je pense même que sur ce point (refus de la domination) nous avons une quête assez proche. Depuis une semaine je pense à vous, je vous dirai pourquoi car je vous prépare un billet "Rien que pour Johann". Pas du tout méchant, je vous en fais la surprise pour ce week-end. Je pourrais vous écrire hors-ligne, mais comme des rugosités ont eu lieu aussi entre vous et d'autres internautes, et que je vous ai récemment mal reçu, je pense que ce sera bien que j'en parle ouvertement. Mais comme je dis: rien de désagréable, au contraire plutôt apaisant. Mais... chuuuut....

Écrit par : hommelibre | 29 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

@ Johann : petite précision

Les papiers de la dame, elle a depuis toujours, elle est née en France et a été naturalisée à ses 18 ans par décret. Elle est Marocaine d'origine de ses parents qui eux importent des vendettas et des principes de leurs époques.

Écrit par : ash | 29 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

"@ Johann : petite précision

Les papiers de la dame, elle a depuis toujours, elle est née en France et a été naturalisée à ses 18 ans par décret. Elle est Marocaine d'origine de ses parents qui eux importent des vendettas et des principes de leurs époques."

Oui, oui, c'est ce qui ressort du document en pdf. Sur le fond de l'affaire, j'ai d'abord fait confiance à John, avant même de lire ce document. Mais c'est effectivement accablant aussi pour une mentalité du fond des âges bien évidemment à l'origine de tout. Et accablant est un mot bien faible. On se croirait revenu au temps de la bible. Non en fait, pas tout à fait, au temps de la bible le monsieur ne serait déjà plus de ce monde. J'espère que le proc a au moins couché avec la dame, parce que pour faire ce qu'il a fait je ne vois pas d'autre raison qui fasse sens. Ils ne sont même pas du même bord politique, apparemment.

Quand je vois que la dame milite pour "une liste d'ouverture et de progrès initiée par les partis de gauche"... Mama mia! A l'évidence la soi-disante gauche ne sait pas faire le ménage et trahit le peu de ses "valeurs" qu'il lui reste.

Écrit par : Johann | 29 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Ok Johann, ma colère gagne à être refroidie, la vulgarité n'est pas mon langage. J'ai donc un peu modifié certains termes de mon billet.

Écrit par : hommelibre | 29 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

""Prendre" est une expression courante. Mais je comprends ce que vous voulez dire et je pense même que sur ce point (refus de la domination) nous avons une quête assez proche. Depuis une semaine je pense à vous, je vous dirai pourquoi car je vous prépare un billet "Rien que pour Johann". Pas du tout méchant, je vous en fais la surprise pour ce week-end. Je pourrais vous écrire hors-ligne, mais comme des rugosités ont eu lieu aussi entre vous et d'autres internautes, et que je vous ai récemment mal reçu, je pense que ce sera bien que j'en parle ouvertement. Mais comme je dis: rien de désagréable, au contraire plutôt apaisant. Mais... chuuuut...."

C'est trop d'honneur. Je vais rougir.
Et même si c'était méchant... je peux faire avec. No problem.
J'aime qu'on me dise mes 4 vérités, ça devrait pouvoir m'aider à m'améliorer.

Oui, c'est vrai j'ai horreur de la domination, du pouvoir exercé sans limite, de l'abus de pouvoir, de l'injustice, de l'arrogance et, péché mignon à côté de ce qui précède, de l'incohérence.

Bon, je parle déjà trop de bibi. Ce sont les idées qui priment. Alors terminons par ceci:

Il faut être un grand sage pour avoir un pouvoir et ne pas en abuser.

Écrit par : Johann | 29 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Ca j'en étais sûr: "Bon, je parle déjà trop de bibi. Ce sont les idées qui priment." Raaahhh... J'en étais sûr. D'ailleurs cela fera partie de mon billet. Bon, je me réserve. Nous sommes d'accord sur la question de la domination. Je viens de terminer un roman, j'en suis aux retouches, et la question de la non-domination en est un élément central au travers d'une histoire de couple assez originale, mi-réaliste mi-onirique.

A part cela, qu'attendons-nous pour devenir de grands sages?

Écrit par : hommelibre | 29 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

"Tiens! Et la supposition avait été faite que la dame avait retardé le dépôt de la plainte pour avoir le temps de recevoir ses papiers..."

Yep, supputation erronée (et d'ailleurs retirée précédemment).

Pour le reste, il m'est toujours impossible de me forger une opinion sur la base d'une seule version (même corroborée par un ami proche de l'accusé :) ).

Il faudra en outre me pardonner mais à défaut de toute connaissance de ce dossier, je ne peux amener d'autres éléments pour vous convaincre ou construire un raisonnement plus poussé (mon précédent message rempli de considérations générale m'ayant servi de leçon ;o) )

Mais encore une fois, je ne dis pas qu'il est coupable, seulement que l'énoncé d'une seule version (sans reproduction notamment des éléments retenus par le Tribunal à charge) ne me suffit pas pour prendre fait et cause pour une partie.

Bien à vous,
soe
;o)

Écrit par : Soe | 30 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour Soe, ok je comprends. Je vais voir ce que je pourrais mettre en ligne.

Écrit par : hommelibre | 30 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Visa Khalid:

Juste une petite précision, Khalid avait obtenu un visa de 4 ans de puis 1998 et il a décidé de venir et de s'installé en France qu'en 2001 sous forte insistance de dénia. Connaissant Khalid et dénia je peux dire que Khalid était sous l'emprise de Dénia.

Mensonges :

Pourquoi Dénia n’a pas rejoint Khalid au Maroc ? Khalid ne mendiait pas au Maroc
Pourquoi Dénia n’a pas rejoint Khalid à Paris ? Elle avait peur de ces parents
Dénia a toujours trouvé une solution miracle pour s’en sortir, c’est mentir:
• Mentir à Khalid sur sa virginité
• Mentir à ses parents
• Mentir aux parents de Khalid
• Mentir à nos enfants sur ses compétences pédagogiques alors qu’elle prétend avoir été sous l’emprise de Khalid
• Mentir aux électeurs
• …
• Maintenant la justice dit que Dénia dit la vérité

Je tiens à vous informer aussi que Dénia à plusieurs reprises m’a parlé du calvaire qu’elle vivait avec ses parents, (est ce qu’elle le vit toujours ???), je site « je suis une banque pour mes parents, à la maison on peut rien dire c’est maman qui décide et c’est ma grande sœur la chef ».

Je suis le beau frère de Khalid et au même temps le mari de la cousine de Dénia, j’ai eu donc l’occasion de voir cette famille Hzz, et je vous confirme qu’il y a un manque de communication et de transparence dans cette famille ce qui explique les mensonges répétitifs de Dénia et ses sœurs.

Dénia est une fille pardon une Dame très intelligente, quand la vérité a éclaté, elle avait deux solutions choisir ses parents ou Khalid, comme avec Khalid elle ne pouvait plus faire ces petites folies « aventures », elle a choisi la solution de ses parents, MAIS elle devait démolir Khalid, et racheter sa virginité. La suite vous la connaissez tous.


Mourhit

Écrit par : Mourhit | 30 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

"Mais encore une fois, je ne dis pas qu'il est coupable, seulement que l'énoncé d'une seule version (sans reproduction notamment des éléments retenus par le Tribunal à charge) ne me suffit pas pour prendre fait et cause pour une partie."

Effectivement, il y a toujours deux sons de cloche.
Et c'est honorable de vouloir connaître la version de l'autre partie.
Toujours est-il que je ne vois pas l'ombre d'une preuve qui puisse être apportée plusieurs années après les faits allégués dans un cas pareil. Et quand c'est parole contre parole, il n'y a pas lieu d'emprisonner. Simple justice.

En outre tout ce qui entoure ce dossier est nauséabond.

On a parlé de certificat médical. Que peut-il bien dire?

Écrit par : Johann | 30 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

@ Johann: J'étudie la possibilité de publier le certificat médical, ainsi que la plainte. IKl faut que j'aie l'accord et que je les commente parfois phrase par phrase pour montrer où sont les bugs et les modèles répétitifs dans les plaintes. Donc à suivre.

Écrit par : hommelibre | 30 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

"J'étudie la possibilité de publier le certificat médical, ainsi que la plainte. IKl faut que j'aie l'accord et que je les commente parfois phrase par phrase pour montrer où sont les bugs et les modèles répétitifs dans les plaintes. Donc à suivre."

C'est bien expliqué sur votre site.

Écrit par : Johann | 30 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

@ Johan,

Ce n'est pas pour vous influencer que je vous dis ça, mais je suis comme vous, même peut être plus; je suis très objectif dans mes jugement, (Je suis docteur en Maths, donc très cartésien). Et je vous assure que je suis neutre dans cette affaire. Mais, ça ne m’empêche pas de me révolter, et de dire non à l’injustice. J’avais assisté au procès et j’ai vu comment Dénia parlait, comment elle pleurait, comment elle réagissait, ça m’a beaucoup rappelé, quand elle se confiait à moi, et elle accusait ses parents et sa grande sœur de violence physique et moral. Elle est très convaincante, tout est calculé et précis, elle ne laisse rien au hasard. Elle peut facilement changer de personnalité d’une fille épanouis à une fille victime. Elle a un tel contrôle sur elle-même que c’est difficile de la déstabiliser, elle pleure quand elle veut et vice versa. Croyait moi, je ne suis ni psychologue ni psychiatre. J’essaye juste objectivement de la décrire.

Mourhit,

Écrit par : Mourhit | 30 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Qui est réellement Madame Hzz?

Ce n’est pas pour vous influencer, je voudrais juste avec toute objectivité vous décrire Madame Hzz:

J’avais assisté au procès et j’ai vu comment Madame Hzz parlais, comment elle pleurait, comment elle réagissait, ça m’a beaucoup rappelé, quand elle se confiait à moi, et elle accusait ses parents et sa grande sœur de violence physique et morale. Elle est très convaincante, tout est calculé et précis, elle ne laisse rien au hasard. Elle peut facilement changer de personnalité d’une fille épanouis à une fille victime. Elle a un tel contrôle sur elle-même que c’est difficile de la déstabiliser, elle pleure quand elle veut et vice versa. Croyez moi, je ne suis ni psychologue ni psychiatre je suis plutôt docteur en math (donc très cartésien).

Ce qui est sûr c’est qu'une femme comme elle ne peut pas être sous l’emprise de quelqu’un, comme elle prétendait, surtout si cette personne est Khalid (beaucoups ont témoigné de la naïveté de Khalid, et il est loin d’être un calculateur).

Cette femme sait ce qu’elle fait, sait ce qu’elle veut, est capable de tout. Elle est capable de dire “mes parents, ma grande sont des monstres”, capable de dire “mon ex-époux est un salaud”, capable de dire “oui j’avais un amant mais c’est à cause de mon ex-époux”, capable de mener une vie normale, capble de jouer la victime, capable d’inventer des histoirs avec précision, en fin capable de mentir, et croir à ses mensonges.

Il y a certainement d’autres éléments que pour garder mon objectivité je les mentionnent pas.

J’invite les gens qui ont des connaissances en psychologie ou en psychiatrie de nous aider à mieux comprendre ce sujet.

Cette femme est un danger.

Mourhit

Écrit par : Mourhit | 30 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Mail pour le bien public "le seul journal de dijon et de cote d'or"

Bonsoir,

je me permet de revenir vers vous, concernant l'affaire en cour "vendredi 30 janvier 2009
COUR D'ASSISES
Huis clos pour viol : verdict ce soir"

Je vous dis simplement que si la justice est une balance bien étalonnée, la sentence devrait être supérieur à celle de M. Khalid NAJI ?

je suis très étonné de la censure dont vous faites part, concernant mes interventions sur vos blog ?

La frilosité sur ce type de sujet est très grave pour des journalistes et des juristes.

Je ne vais pas vous rappeler le sens même de votre travail, mais sachez que je suis ouvert a vous rencontrer pour débattre sur ce sujet.

je ne cherche, pas à me mettre en avant, loin de là, j'ai d'autres choses à faire, mais je reste ouvert.


“Juger c’est de toute évidence, ne pas comprendre, puisque si l’on
comprenait on ne pourrait pas juger“. André Malraux, Les conquérants

Merci de votre retour.
Cordialement,

Écrit par : ash | 30 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20090130.BPA3521.html

"Le Bien Public", le seul journal de DIJON et de la COTE d'OR !!!
C'est très inquiétant, et la censure dont-ils font part !

Et puis, c'est bizarre, quand même de ce faire du blé sur la misère des gens et, faire de la censure de cette façon.

Je vais mettre en ligne toute les correspondances avec ce journal, qui ne fait pas sont travail. Il y a quand même des codes à respecter et une certaine étique et déontologie à respecter. Sinon Allons vendre des PIZZAS (tout mon plus grand respect pour les "pizzaolos", au moins on mange pour notre argent, et avec la crise, c'est ce que l'on fait de mieux).

Sincèrement,
Ash.

Écrit par : ash | 31 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

http://www.bienpublic.com/actu/faitsdiv/20090130.BPA3521.html

"Le Bien Public", le seul journal de DIJON et de la COTE d'OR !!!
C'est très inquiétant, et la censure dont-ils font part !

Et puis, c'est bizarre, quand même de ce faire du blé sur la misère des gens et, faire de la censure de cette façon.

Je vais mettre en ligne toute les correspondances avec ce journal, qui ne fait pas sont travail. Il y a quand même des codes à respecter et une certaine étique et déontologie à respecter. Sinon Allons vendre des PIZZAS (tout mon plus grand respect pour les "pizzaolos", au moins on mange pour notre argent, et avec la crise, c'est ce que l'on fait de mieux).

Sincèrement,
Ash.

Écrit par : ash | 31 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

A l’attention de l’association « solidarité femme »

Je voudrais vous rappeler que Khalid est incarcéré depuis le 9 Décembre, il n’a pas accès à internet, il n’a donc rien à voir dans la création de ce blog. Ce sont des gens qui connaissent les deux parties « Khalid et Dénia » qui ont pris cette initiative.

Personnellement, je ne suis pas contre ce que vous faites; défendre et soutenir des femmes victimes. On est entrain de faire la même chose que vous, c’est défendre et soutenir une victime. Dans cette affaire vous vous êtes trompée de victime. Je vous comprends vous la connaissez pas Dénia, vous connaissez qu’une partie d’elle, qu’elle a soigneusement construit. Dénia vous à tous entrainé là où elle veut. Il est temps d’ouvrir les yeux avant qu’il soit trop tard. On est tous ici et je m’engage personnellement à collaborer avec vous pour le bien de la justice.

Alors de grâce, épargnez Khalid de ses plaintes auprès de la gendarmerie. Laissez la justice faire son travail. Khalid n’a jamais été une menace.

Dans ce blog il y a eu des témoignages des Juristes, des Médecins, des Docteurs, des cadres, des employées, des ouvriers, des étudiants, des victimes… ils ont tous donnés leurs points de vu par rapport à cette affaire, il y a des gens qui connaissent le couple, d’autres pas. Personne n’a menacé ni Dénia ni vous. Ils veulent juste aider la justice à ouvrir les yeux. Et dans un pays de droit on a me semble t-il le droit.

Nous qui avons connu l’autre face de Dénia on est un peu frustré, il faut juste nous comprendre. Dénia est une femme manipulatrice et mythomane.

Bien à vous,

Mourhit LAYACHI

Écrit par : Mourhit | 05 février 2009

Répondre à ce commentaire

"Le temps, l'occasion, l'usage, la prescription, la force font tous les droits" (Voltaire)

Aujourd’hui, les mensonges font tous les droits

Écrit par : Collectif La Vie de Pères | 11 février 2009

Répondre à ce commentaire

MR KHALID NAJI,

EN CE JOUR QUI EST LA JOURNEE DE LA FEMME ET AU NOM DES FEMMES DIGNES DE PORTER

CE NOM : VOUS AVEZ TOUTE NOTR AFFECTION.


OUI, VOUS AVEZ-TOUTE NOTRE PENSEE ET NOTRE SOUTIEN DANS CE MOMENT QUI VOUS


FRAPPE SI CRUELLEMENT.

NOUS VOUS OUBLIONS PAS -NOUS CONTINONS A AGIR ET A FAIRE REAGIR LES AUTORITES

COMPETENTES .NOUS SOUHAITONS QUE TOUS LES SOUVENIRS DE BONHEUR PARTAGE,QUE VOUS

GARDEZ DE NOUS TOUTES, VOUS AIDERONS A TENIR ET A FAIRE FACE A CE MOMENT

DIFFICILE .NOUS COMPATISSONS DE TOUT NOTRE COEUR A VOTRE PEINE. NOUS LA

PARTAGEONS. NOUS SAVONS QUE LES MOTS SONT IMPUISSANTS A APPORTER LA MOINDRE

CONSOLATION. MAIS,SACHEZ QUE NOUS AGISSONS,ET NOUS FERONS REAGIR LES AUTORITES

COMPETENTES.

Écrit par : fatima | 08 mars 2009

Répondre à ce commentaire

MR KHALID NAJI,

EN CE JOUR QUI EST LA JOURNEE DE LA FEMME ET AU NOM DES FEMMES DIGNES DE PORTER

CE NOM : VOUS AVEZ TOUTE NOTR AFFECTION.


OUI, VOUS AVEZ-TOUTE NOTRE PENSEE ET NOTRE SOUTIEN DANS CE MOMENT QUI VOUS


FRAPPE SI CRUELLEMENT.

NOUS VOUS OUBLIONS PAS -NOUS CONTINONS A AGIR ET A FAIRE REAGIR LES AUTORITES

COMPETENTES .NOUS SOUHAITONS QUE TOUS LES SOUVENIRS DE BONHEUR PARTAGE,QUE VOUS

GARDEZ DE NOUS TOUTES, VOUS AIDERONS A TENIR ET A FAIRE FACE A CE MOMENT

DIFFICILE .NOUS COMPATISSONS DE TOUT NOTRE COEUR A VOTRE PEINE. NOUS LA

PARTAGEONS. NOUS SAVONS QUE LES MOTS SONT IMPUISSANTS A APPORTER LA MOINDRE

CONSOLATION. MAIS,SACHEZ QUE NOUS AGISSONS,ET NOUS FERONS REAGIR LES AUTORITES

COMPETENTES.

Écrit par : fatima | 08 mars 2009

Répondre à ce commentaire

AU NOM DE LA JUSTICE ET DE LA LIBERTE,

OUI, IL FAUT BEAUCOUP DE COURAGE, BEAUCOUP DE CONFIANCE, POUR ESPERER ENCORE QU'APRES L'INJUSTICE ET APRES LA PRISON : KHALID AURA ENVIE DE VIVRE...
COMMENT SE DEFENDRE, LORSQU'ON A ETE MIS A" L'OMBRE" DERRIERE LES MURS ?
J'INVITE TOUTES INSTITUTIONS ,GROUPES ET AUTRES A CONTRIBUER A CET INEVITABLE COMBAT.MEME SI LA PIERRE APPORTEE A L'EDIFICE N'A QUE LA DIMENSION D'UN CAILLOU, CELA PERMETTRA A CETTE CAUSE DE DONNER SA PLEINE MESURE.
JE VOUS INVITE A LUI ECRIRE POUR L'ENCOURAGER AFIN QU'IL SE SENTE INCLUS DANS UN VASTE ENSEMBLE OU IL N'EST PLUS SEUL.
L'ESPOIR EST AU BOUT DE LA PLUME ET DU CLAVIER.
NOUS LUTTERONS ENSEMBLE AVEC CONSCIENCE ET PERSEVERANCE SANS ECLAT NI DESIR DE RENOMMEE SEULEMENT AU NOM DE LA JUSTICE ET DE LA LIBERTE.
FATIMA

Écrit par : fatima | 08 mars 2009

Répondre à ce commentaire

malheureseement, khalid est loin d'être le seul dans cette situation, il y en a plein, le viol est devenu une manière d'emmerder le monde, et ça décédibilise les vrais victimes de viols qui souffrent au fond de leur chair.
une affaire récente similaire qui a concerné 6 lycéens: leur tort: avoir été pris en grippe par le proviseur (tapez dans google "acquittés de dijon", vous verrez vous serez surpris, un cauchemar!)

Écrit par : sabrina | 26 avril 2009

Répondre à ce commentaire

Il faut m'excuser mais à défaut de toute connaissance de ce dossier, je ne peux amener d'autres éléments pour vous convaincre ou construire un raisonnement poussé sur cette question...mais le style de l'article m'a plu.

Écrit par : Tilly - Hotels De Barcelone | 11 mai 2009

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 22 h - 08 h (Europe/Paris).