Comment connaissons-nous le monde? Qu'est-ce qu'un tabouret?

Comment se superposent les étapes de la connaissance? Quand nous voyons un tabouret, cela semble si simple. Nous disons: “C’est un tabouret”. Et pourtant, que de fonctions mises en mouvement pour énoncer cette si simple identification.

tabouret.jpgCarl Gustav Jung proposait de décomposer la connaissance en quatre étapes majeures.


La sensation

Elle passe par le corps: toucher, vision, odorat, ouïe, goût. C’est l’interface de base entre le monde et ce qui en nous accède à l’identification, à la représentation. Sans les sens, pas de perception du monde. Comment connaîtrions-nous le froid sans la sensation de froid? Le termomètre n’est qu’un instrument de mesure, il n’est pas la connaissance.


La pensée

Elle désigne, donne un nom, distingue un objet des autres, lui attribue une place dans un ensemble. Elle permet de communiquer entre nous même en l’absence de la chose. Si je dis “Tabouret”, vous savez ce que je veux dire même sans tabouret à côté de vous. Il suffit que vous en ayez vu un une fois.


Le sentiment

Il indique un rapport, une relation entre la chose et nous. J’aime, j’aime pas, je l’accepte ou non, je me définis face à la chose.


L’intuition

Jung a donné à cette fonction une place majeure. Pour lui l’intuition perçoit les possibilités, le mouvement, le développement d’une chose. Là où la pensée définit de manière statique, encyclopédique, l’intuition voit de manière dynamique.
jung.jpg

Les sémanticiens des années 70 aimaient envisager tous les possibles, et ne s’en tenaient pas aux définitions statiques. Par exemple, quand ils devaient définir un tabouret: “C’est un objet avec un plateau et des barres, en bois ou autre matière, qui sert à s’asseoir. Si l’on grimpe dessus pour changer une ampoule, il devient une sorte d’échelle. Si un enfant le retourne et se met dedans, il devient un bateau sur la mer. Etcoetera…”

Le Etcoetera était très important. Il terminait toute définition. Il signifiait: cet objet a encore d’autres définitions et fonctions que celle que je viens d’énoncer.

Il n’enfermaient pas les objets, les choses, les notions ou les gens dans  une définition fermée, close.

C’était le bon temps…

 

1964305478.jpg

Catégories : société 6 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • et bien moi je suis fande tes articles quoi qu'on pusse en dire ! lol

  • Suis-je la seule à m'étonner de ce qui pourrait s'apparenter à des "spams" de la part du dénommé wiki ci-dessus?

    Depuis une semaine j'ai l'impression que les "et bien moi je suis fande tes articles quoi qu'on pusse en dire ! lol" sont déposés sur tous les articles sans que celui-ci ne change jamais sa formule d'un kopeck. A 11h50 dans les derniers commentaires déposés sur tdg on le retrouve ainsi chez vous et puis ici aussi : http://doum.blog.tdg.ch/archive/2009/02/17/stephane-et-nos-amis-du-mur.html.

    Vous me direz que ceci est du plus profond désintérêt mais c'est mon côté grande enfant, je suis curieuse. Quelqu'un aurait-il une hypothèse sur ce cas?

  • Bonjour Audrey,

    J'avais aussi remarqué, mais j'ai plutôt l'impression que quelqu'un s'amuse à faire remonter le taux des blogs ou billets qui n'ont pas eu de commentaires !! Afin de déstabiliser M. Mabut, donneur de pourcentage d'appréciation ? Possible.

  • Bonjour Audrey et Loredana,

    En effet, il y a quelques temps il y avait de ce genre de commentaires dans une langue très approximative, et en cliquant sur le pseudo une fenêtre s'ouvrait sur un site commercial. Pourquoi pas, mais si au moins les commentaires avaient été appropriés au billet et lisibles!...

    Ici cela ouvre une fenêtre sur Weidia.com, "the old wikipedia". Il y a 5 liens vers 5 langues. Jamais entendu parler de cela, alors je n'ai pas cliqué, méfiance virus même sur Mac - sait-on jamais. Si cette personne pseudonommée wiki donne des infos sur elle, on verra, mais si jamais vous ouvrez la page, évitez d'ouvrir un des 5 liens sans être certaines de ce qu'il y a derrière.

    Quelqu'un a-t-il des infos? Le site weidia.com existe quand on fait une recherche google, mais avec la même page d'accueil qui n'en est pas une.

  • Bonjour Hommelibre,

    Internet et moi ben... c'est pas top, donc pas d'info à vous donner, mais..

    serait-ce le virus "confi????" dont parlent les journaux ??

  • Je ne sais pas Loredana, mais je me méfie.

Les commentaires sont fermés.