Inspiratrice d’Obama? Ségolène Turlututu se (re)prend les pieds dans la moquette

Suite de la sortie carnavalesque de Ségolène Royal, supposée avoir inspiré Barak Obama. Elle a tenté hier de rattraper sa sortie ubuesque après avoir constaté les retombées de ses propos de lundi. Hélas elle se fait remettre en place par le journaliste auteur du premier article.

SegObama2.jpgDans un nouvel article du Monde d’hier elle affirme que c’était de l’humour: "Après une conférence de presse centrée sur le moment historique que nous vivions, moment auquel je participe au milieu du peuple américain, en toute humilité et sans protocole, c'est à une question amicalement provocatrice d'un des journalistes que j'ai répondu de façon humoristique !"


Remarquons au passage: “au milieu du peuple américain” (au centre du monde, quoi), et “en toute humilité” (en effet...). Elle ajoute: "Je comprends que cette phrase ait pu surprendre ceux qui, à distance, n'avaient ni le son ni l'image : 'Son ego est devenu totalement démesuré !', se sont-ils dit." Oh, un éclair de lucidité?

SegoEnto2.jpg
Le journaliste Sylvain Cypel affirme: "C'est Ségolène Royal qui a, la première, abordé ce thème" et n’avoir "personnellement pas perçu la réponse de Ségolène Royal comme étant de l'humour", et enfin: “ces propos de Mme Royal tels qu'ils sont résumés dans l'article paru sur Le Monde.fr montrent bien qu'elle ne faisait référence qu'à des éléments spécifiques dont l'équipe Obama se serait inspirée en venant chez Desirs d'avenir."


J’avais laissé entendre dans mon précédent billet que Madame Royal était une humoriste, mais je me suis trompé: elle était sérieuse! Sa marche arrière d’hier n’efface pas la douteuse impression due à sa sortie de lundi, au contraire elle s’enfonce visiblement davantage.


SegoEnto3.jpgJe lui propose de se lancer dans la mode où elle pourra laisser son lyrisme surréaliste s’exprimer sans limite. D’ailleurs je révèle ici en exclusivité les premiers modèles de la collection de chapeaux que je lui suggère d’adopter et de porter, faisant elle-même sa publicité (au besoin cliquer sur les images pour les agrandir).

 

Car elle l’a bien compris: on n’est jamais aussi bien (ou aussi mal) servi que par soi-même.


Cet épisode montre qu’il n’est pas besoin de fumer la moquette: il suffit de se prendre les pieds dedans, l’effet est le même.

SégoEnto1.jpg

J'ajoute l'image montée par LePost.

 

 

 

 

SegObama1.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7LybieTime.jpg

Catégories : Politique 1 commentaire Lien permanent

Commentaires

  • voila , juste pr dire que quok qu'on raconte moi j'akime bcp lire ton blog! ;)

Les commentaires sont fermés.