Ségolène Royal gouroute d’Obama?

Un vrai coucou cette Ségolène. La voici qui vient se parer des plumes de l’oiseau rare du moment, Barak Obama.

SégoZénith.jpgElle qu’on entend peu ces temps a trouvé comment faire parler d’elle: revendiquer des miettes de la victoire du nouveau président américain. Je le disais dans mon billet d’hier, “l’insolent talent d’Obama”: les politiciens français sont dans le bac à sable quand Obama est dans la cour des grands.

Ségolène affirme sans rire au Monde: “ Oui, j'ai inspiré Obama et ses équipes nous ont copiés”. Rien que cela. Pourquoi une telle affirmation? Parce qu’Obama avait envoyé une équipe étudier son site Désir d’avenir.

Nul doute que les américains avaient besoin de Ségolène pour trouver de nouvelles voies politiques, elle qui a nettement échoué à l’élection française. Nul doute que les américains n’ont pas de penseurs, pas d’idées, pas d’imagination, et que seule la gouroute auto-proclamée pouvait impulser Obama vers la victoire...

Elle s’atrtribue l’idée qu’Obama veuille faire de la politique autrement, participative, etc. Mais le discours d’investiture d’hier ne va pas du tout dans ce sens. Barak Obama a une ligne, il l’affirme, prend ses décisions. A aucun moment il ne dit: “Ma pensée sera la vôtre”, comme Ségo l’a fait à plusieurs reprises. D’ailleurs aucun membre de l’équipe du nouveau président n’a validé avoir “copié” Ségolène; pourtant cela aurait été plus crédible. Là on dirait une marionnette qui crie: “C’est moi! C’est moi!”.

De plus, on voit tout-à-fait Barak entamer dans un de ses discours “Fraternité-fraternité” devant une salle de fans, en tunique bleue et les élastiques aux coins des lèvres, puis se rendre en Chine pour souligner la qualité du système pénal chinois et la bravitude universelle...

J’imagine que l’équipe d’Obama a étudié non seulement le site de Ségo, mais des centaines d’autres, et qu’il aura retenu d’elle la leçon des erreurs à ne pas faire. Mais cela, il ne le lui aura pas dit en face, par galanterie. Et les réseaux interactifs qu’Obama a mis en place pendant sa campagne existent depuis un moment. Ségo n’a rien inventé de particulier.

Elle a réussi à faire parler d’elle et à créer une polémique en associant son nom à celui d’Obama. Quelle prétention déplacée. Elle pouvait le dire bien avant, ou bien après, mais le jour de l’investiture c’était juste pour prendre sur elle une partie des projecteurs braqués sur Obama.

Allez Madame Royal, continuez à nous faire rire, on a bien besoin d’humoristes en politique.



7LybieTime.jpg

Catégories : Politique 14 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • c'est facile de critiquer dans son coin. En attendant elle était la première et seule personne à nous mettre en garde des danger du "sarkozisme" qui je crois est plus dangereux que les propos cités dans votre article. Mais c'est tout une question d'ego...

  • Est-ce que la ridiculitude tue ?
    Là est toute la question.

    :o)

  • Franchement, Blondesen, je n'en sais rien, mais apparemment pas. Si cela tuait, elle ne serait plus là pour le dire.

  • Pas gonflée la mouquère! Il y en a un autre qui serait mort aussi, une des sorties de Sarko hier n'est pas mal non plus:
    "On a hâte qu'il se mette au travail et qu'on change le monde avec lui".

  • Pendez-moi donc cette idiote...

    @oupsla: Le "sarkozysme" ne se serait pas imposé si facilement sans cette cruche!

  • Oui, pas mal non plus dans le genre Sarko, déjà qu'il n'a envoyé aucun représentant à l'investiture. Je trouve que cela aurait été bien. Ah si, il y avait Miss France... !!! (Pouf pouf pouf pouffe...) Sarko j'aimais bien au début, son volontarisme, son énergie, mais finalement je commence à douter de son efficacité. Et puis une sortie comme ça, on voit tellement le gamin qui compense en jouant au grand... C'est clair qu'Obama en déclasse pas mal.

    Ségo, en fait il y a un traducteur automatique: on entre ses phrases dedans, il décode, et il ressort un unique message: Votez pour moi en 2012. Je la trouverais plus cohérente si elle le disait ouvertement et sans passer par un méta-discours.

    Allez, je crois qu'elle doit être jalouse de Michelle Obama...

  • Si au moins elle nous faisait rire avec son sourire éternel et sa prétention ! Désire-t-elle rebondir avant 2012? Sarko, avec la séduisante Carla, n'est certainement pas prêt à lui céder son sceptre.

    Obama va-t-il l'inviter dans son bureau oval pour la remercier de lui avoir filé les bons tuyaux lui permettant de rendre une copie conforme ? Si tel était le cas, espérons que Mr President résistera à son charme, pas comme jadis Monika. Mais saurait-elle assez l'anglais pour le séduire ?

    *Blondensen, homme du Nord, malheureusement ...
    le ridicule ne tue pas

  • Je trouve cette affirmation totalement farfelue ou le produit d'une machination indécente. J'ai regardé l'intronisation du nouveau président américain et je vais en décevoir beaucoup parce que Mr Obama ne me convainc pas.
    J'ai la chance de connaître l'anglais aussi bien que lui (20 ans passés en Amérique du Nord) et j'ai suivi son discours, simultanément avec l'image de France Télévision, traduit approximativement et dans sa langue maternelle avec Internet. Il a abordé de nombreuses généralités, des banalités et des évidences que tout le monde connait. Par contre, il a oublié les sujets qui fachent et qui sont autrement plus importants. Je vais en énumérer quelques uns:
    1) L'origine de la crise économique mondiale: les USA: leur argent virtuel, leur hégémonie et le coût de la corruption pour faire admettre qu'il n'y a que la façon de vivre à l'américaine qui est bonne.
    2) Depuis 1989, sous l'instigation de quelques citoyens des USA l'Humanité gaspille,chaque année plus de 1000 milliards € en armements pour s'auto-détruire (65% étant made in USA).
    3) Les Etats-Unis ont été les initiateurs de toutes les armes de destruction massive que les humains possèdent. Les autres (soviétiques, russes, chinois, etc) n'ont fait qu'une course poursuite. Le président américain doit reconnaître ces faits et initier avec les autres nations un nouvel ordre mondial
    4) Pour bien affirmer leur prédominance et imposer leur présence civile et militaire les décideurs américains continuent de croire en ce ridicule, très coûteux et peu fiable bouclier anti-missiles pour lequel plusieurs centaines
    de milliards ont déja été dépensés. (Ce qui est la continuité de l'article 3)
    5) Ce soir 21-01-09, on annonce que Mr Obama a pris une grande décision: On va redéployer les forces militaires américaines en Irak, dans les 16 mois. C'est dans les 16 jours qu'il faut le faire et retirer toutes les installations militaires et d'espionnage,(comme Echelon) référencées hors des USA.
    6) Mr Obama a été trop courtois avec l'individu qui a mis l'Amérique dans un tel état. Ce personnage est aussi responsable de la mort de 10000 américains (WTC, Irak, Afghanistan) et de centaines de milliers de morts irakiens et afghans. Bush et toute sa clique devraient être en prison. Cela donnerait le signal que les USA se sont retrouvés et qu'un nouveau départ est pris.
    Il me parait que cet Obama ressemble beaucoup (politiquement parlant) à notre
    comédien machiavélique Sarkozy. De par leur profession, ce sont des champions du
    "parler pour ne rien dire et surtout ne rien faire". Qu'a fait le président français d'autre que "brasser" beaucoup d'air et produire des milliers de tonnes de CO2 ? Comme tout le monde, je rêve d'un monde plus juste et meilleur.
    Sincèrement, j'aimerais me tromper. L'avenir nous le dira; mais, pour le temps présent, si Madame Royal pense être sur la même longueur d'onde que Mr Obama; à mes yeux, elle ne se fait pas une faveur et elle a perdu un supporter.
    Restons Positifs; Très amicalement. Jean-Claude Meslin Tel: +33450240275

  • Hé hé, que veux-tu, quand on s'appelle ROYAL depuis qu'on est petit, il y a de quoi grandir avec la grosse tête.....si elle s'était appelé turlututu, son destin aurait sans doute été différent.....CQFD...

    La justice n'est vraiment pas de ce monde....:=))

  • @ Jean-Claude: J'ai lu une traduction écrite de son discours. Je ne pense pas qu'à ce moment il ait pu mettre en cause aussi radicalement un système, et prendre le risque de se faire tuer dans les semaines qui suivent. Les USA sont une démocratie, pas un régime bananier où le nouveau président peut lâcher ses chiens contre certains de ses concitoyens. Il a cependant assez clairement montré la démarcation d'avec Bush, il la dit poliment mais fermement et sans ambiguïté. Il l'a désavoué par ses propos.

    D'autre part dans un tel discours et dans la culture américaine il s'est déjà pas mal avancé. Il aurait été à Cuba il aurait pu faire un discours beaucoup plus partisan, pas au USA. Je ne partage pas votre point de vue, il a montré une intention et une direction, à passer dans les faits et dans les actes à partir d'aujourd'hui. Ce qu'il fait déjà en annulant les poursuites dès aujourd'hui et en fermant bientôt Guantanamo. N'est-ce pas un désaveu cinglant de Bush?

    Quand à quitter l'Irak en 16 jours, ce serait irresponsable, il faut une transition pour limiter les dégâts supposés - à savoir la recomposition politique du pays sous la domination chiite pro-iranienne. Bush a fait une connerie majeure et peu responsable en Irak, Obama ne peut agir de même. Pour le retrait des activités d'espionnage, faut pas rêver. Dans ce monde la paix n'est pas le désarmement unilatéral. Tant qu'il n'y aura pas de gouvernance mondiale le risque de guerre sera présent. Et se priver de connaître les intentions des uns ou des autres serait un aveuglement coupable, serait mettre sa tête sur un plateau et l'offrir sans contrepartie. Espionner c'est être informé, être informé c'est anticiper et peut-être parfois éviter le pire.

  • @ ark: Ségolène Turlututu? ... Et pourquoi pas remplacer les 3 dernières lettres par un "e"? (Hum hum Blondesen va m'attrapper sur ce coup...)

    (:o)...

  • M'enfin, hommelibre !? Quelle réputation me faites-vous là !?
    Bien que Madame Royal se vante souvent de sa grande connaissance de l'Afrique, jamais je n'ai dit qu'elle devait donc s'y connaître en turlute utu !

    :o)

  • .... mdr!...

    Yessss....

    ):o)))

  • Arkencielle. Je n'ai pas écrit: désarmer unilatéralement, j'ai écrit: considérant les antécédents américains et les monstrueux gaspillages militaires des humains, montrer le Bon Exemple et une nouvelle voie. Quant à l'espionnage; il n'a plus rien à voir avec le militaire. il sert davantage pour la concurrence économique aux détriment des amis de l'Amérique. Pour le reste, les satellites, les consulats et les ambassades suffisent.
    Seize mois pour quitter l'Irak, cela veut dire 32 ou trouver des remplaçants. (Pour moi, c'est du pipo). Naturellement, 16 jours, c'est un peu court; c'est l'intention qui importe. J'ai ré-entendu son discours tout à l'heure sur CNN- Internet. J'en ai conclut cette chanson que tout le monde connait: il a très bien parlé; buvons à sa santé ect. ect. Seul l'Avenir nous dira si mes craintes sont fondées. Honnêtement, cela ne me dérangerait pas d'avoir tord.
    Rendez-vous dans quelques mois ! Amicalement. JCM

Les commentaires sont fermés.