Zimbabwe: le choléra s’étend, plus de 35’000 cas

La catastrophe s’étend nous nos yeux. A mi-janvier, plus de 35’000 cas déclarés et plus de 2’200 morts.

Choléra1.jpgPlus même selon M. Matoredzanwa, responsable du programme de l’Oxfam (ensemble d’organisations de lutte contre la pauvreté): “Quand l’épidémie a débuté, le bureau des Nations unies pour les affaires humanitaires, l’OCHA, prédisait environ 60.000 cas d’ici avril, nous en avons déjà plus de 40.000 et nous nous attendons à ce que les 60.000 soient dépassés”.

Le Matin Bleu du jour dresse également un bref tableau qui hélas ne fait que répéter et confirmer le désastre de ce pays: système sanitaire inopérant, infrastructures délabrées, incurie totale du gouvernement mis en place par le dictateur Robert Mugabe depuis des années.

La famine est toute proche, et 40% de la population vit unique grâce à l’aide de l’ONU. Sans cette aide près de la moitié de la population serait condamnée à brève échéance.


Massacre en RDC, esclaves au Darfour

Pendant ce temps la République Démocratique du Congo continue à subir la violence. Après le massacre dans une église à fin décembre 2008 (45 victimes, femmes et enfants découpés à la machette), on comptabilise plus de 500 morts en 4 mois, victimes de rebelles ougandais.

Pendant ce temps encore, des Darfouris sont enlevés par milliers, femmes et enfants principalement, et réduits en esclavage par l’armée soudanaise et des milices indépendantes.

Le génocide, tuer les habitants par centaines de milliers, ne suffisait pas. Les rescapés font des esclaves bon marché.


Et ici?

Ici, ça va. Il pleut. Une pluie froide d’hiver.

C’est l’hiver aussi dans les coeurs en Afrique.



911TripolyDays.jpg

Catégories : société 2 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • "Massacre en RDC, esclaves au Darfour

    Pendant ce temps la République Démocratique du Congo continue à subir la violence. Après le massacre dans une église à fin décembre 2008 (45 victimes, femmes et enfants découpés à la machette), on comptabilise plus de 500 morts en 4 mois, victimes de rebelles ougandais.

    Pendant ce temps encore, des Darfouris sont enlevés par milliers, femmes et enfants principalement, et réduits en esclavage par l’armée soudanaise et des milices indépendantes.

    Le génocide, tuer les habitants par centaines de milliers, ne suffisait pas. Les rescapés font des esclaves bon marché."

    Mais où sont les manifestants?

    D.J

  • L'Afrique du Sud, devrait en tant que partenaire commercial privilégié intervenir en premier lieu, mais reste étrangement muette; l'UE reste muette, l'ONU reste muette, car tout ce beau monde se focalise sur les pauvres diables de la Paléstine et d'Israël, et spécifiquement de la bande à Gaza, tandis que d'autres meurent dans des souffrances atroces (soif, famine et maladies).
    On prend la calculette et estime les victimes au Zimbabwe, avec un haussement d'épaule, à 40'000, donc dans 6 mois ce sera 80'000 victimes.
    MCR ne s'est pas manifestée non-plus, préférant promener ses charmes au Kosovo et en Georgie. Est-ce que le changement de président aux USA va modifier la donne? L'avenir nous le dira!

Les commentaires sont fermés.