31 décembre 2008

Manif contre Israël: des drapeaux d’organisations terroristes défilent à Genève

La manifestation qui a rassemblé entre 1’000 et 2’000 personnes à Genève était soutenue entre autres par l’Alliance de gauche (AdG). Un seul thème dans cette manifestation: dénoncer “l'agression sanglante et barbare de l'Etat d'Israël contre la population de Gaza”, selon le représentant de l’AdG, Pierre Vanek.


SolidaritéS.jpgLe même affirme sur un blog: “"... près de 300 mort-e-s et 1000 blessé-e-s, civil-e-s pour la plupart." Ce qui est faux. L’ONU reconnaît environ 50 civils tués sur les 370 morts depuis samedi. Mieux: les dépêches palestiniennes affirment que plus de 90% des victimes sont des membres des forces militaires du Hamas.

Pourquoi mentir, Monsieur Vanek? Désinformation? Manipulation? Négationisme?

Il y a pourtant des gens bien, intelligents, modérés, sincères, à gauche comme à droite. Pourquoi faut-il que ce soient les pires qui défilent dans les rues? Ah, c’est vrai, j’oubliais: la gauche stalinienne n’a jamais fait le deuil de la dictature. Cette gauche-là est née avec la dictature aux lèvres et à l’esprit, et les millions de morts, de déportés et d’enfermés sous Staline ne leur ont procuré aucun état d’âme.

Au fait, cette gauche qui prétend défendre les peuples, a-t-elle manifesté contre le terrorisme islamique lors des attentats de Madrid, Londres, Bombay, New-York? Non: silence radio total. A-t-elle manifesté pour dénoncer les 400 civils israéliens tués lors d’attentats suicides en 10 ans? Re-silence. A-t-elle manifesté pour dénoncer le dictateur marxiste Mugabe, qui a détruit le Zimbabwe et affame sa population? Rien. Et la liste serait longue si je la continuais.

Par contre elle défile avec les drapeaux du Hamas et du Hezbollah, dont on sait qu’ils encouragent les attentats suicides: ce sont bien des Hamas1.jpgorganisations terroristes. Rappelons-nous l’arnenal militaire du Hezbollah à quelques kilomètres d’Israël: c’est sans doute pour aller à la chasse aux perdreaux... Et rappelons-nous comment le Hezbollah tient en otage le Liban.

Et posons-nous des questions. Où est passée l’aide économique reçue par les palestiniens? 500 millions d’euros annuels de l’Union Européenne, plus les subventions de l’ONU et de pays arabes. Pourquoi n’ont-ils pas créé une économie solide, une économie de paix, pour se développer et nourrir les populations? Qui paie les armes du Hamas - car là il y a de l’argent, comme par miracle?

Que les palestiniens jouent la carte victimaire, soit, mais cette carte est utilisée habilement par les organisations terroristes qui n’ont aucun intérêt à la paix.

hamas2.jpgLa première étape d’un règlement du conflit est la reconnaissance du droit à l’existence d’Israël, suivi par le dépôt des armes. Si cela se faisait, tout se débloquerait. Mais le négationisme islamique ne reconnaît même pas les liens historiques entre le peuple juif et la région, alors pourtant que les découvertes archéologiques et de nombreuses chroniques - y compris romaines - attestent de leur implantation, de la constitution de leurs royaumes (Israël et la Judée), et que le nom de Palestine n’existe que depuis le premier siècle de notre ère.

Ce qui se joue actuelle n’est un épisode de plus de la guerre contre la démocratie, la liberté et l’occident. Soyons lucides sur ce point.

Maintenant, ceux qui soutiennent le Hamas (qui vient de faire un pas de plus à Gaza dans l’imposition de la charia) doivent affirmer soutenir sa charte. Quelles passages révélateurs. A méditer avant d’accuser Israël de tous les maux.

Article 1 : le programme du Mouvement de Résistance Islamique est l'Islam.

Article 8 : Allah est son point d'ancrage, le Prophète est son modèle, et le Coran, sa constitution : la Jihad est son chemin et la mort pour la cause d'Allah est le plus grand de ses voeux.

- Une femme peut sortir de chez elle pour aller combattre l'ennemi sans la permission de son mari. De la même manière fait l'esclave : sans recourir à la permission de son maître. (Ndlr: qu’en pensent les femmes qui défilaient?...).

- Devant l'usurpation de la Palestine par les Juifs, il est obligatoire que la bannière de la Jihad soit élevée. Pour ce faire, la diffusion de la conscience islamique à travers les masses est nécessaire, que ce soit sur les plans régional, arabe ou islamique. Il est nécessaire d'insuffler l'esprit de la Jihad dans le coeur de la nation de manière à ce que les Palestiniens affrontent les ennemis et rejoignent les rangs des combattants.

- La Laïcité est en contradiction complète avec l'idéologie religieuse.

- Il n'y a pas de solution à la question palestinienne si ce n'est à travers la Jihad. Les initiatives, les propositions et les conférences internationales sont toutes une perte de temps et de vaines tentatives.

- Le jour du Jugement ne viendra pas tant que les Musulmans combattent les Juifs (tuent les Juifs) et tant que le Juif se cache derrière des pierres et des arbres.

- Le Mouvement de la Résistance Islamique est l'un des épisodes du jihad mené contre l'invasion sioniste.



Les liens:

http://aval31.free.fr/charte_hamas/charte_hamas.htm

http://www.gremmo.mom.fr/legrain/voix15.htm

Et je rajoute cette vidéo postée par Victor (merci!): à voir toutes affaires cessantes`!

www.juif.org/video/3952,le-combat-d-un-juste-musulman.php



7LybieTime.jpg

10:13 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (36) | Tags : israël, gaza, palestine, hamas, islamisme, charia, guerre | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Une partie de la gauche semble agir et penser, comme certains pseudo-anthropologues, que ce que nous considérons comme des idées et des pratiques horribles (comme par exemple l'excision, ou dans le cas présent, le meurtre guerrier) devient acceptable ou même admirable lorsqu'elles sont affirmées et pratiquées par quelque ethnie faisant partie de leur monde paradisiaque fantasmé, ou en l'occurrence par ceux qu'ils ont identifiés comme victimes à tout jamais de notre "mauvaise" civilisation.
Espérons qu'il en reste assez pour se souvenir qu'elle a de vraies valeurs et de vraies personnes à défendre, et cela ici-même et pas seulement à l'époque de la grande illusion socialo-communiste.

Écrit par : Mère | 31 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Pourquoi mettre en lien des sites créés et alimentés par des personnalités qui soutiennent aveuglement un Etat arrogant pour qui 2 morts doivent en engendrer plus de 200 ... enfants compris ?

Pourquoi mettre en avant une supposée charte du Hamas et omettre de préciser les fondements de ce mouvement idéologique à visée terroriste : création avec le soutien du Mossad pour destabiliser l'OLP, expansion grâce au terreau que constitue la politique d'apartheid et d'expropriation de cet Etat.

Pourquoi faire semblant d'ignorer que les textes sacrés des uns sont cousins, par la langue et la philosophie générale, de ceux revendiqués par les diaboliques terroristes - résistants ? - de la Bande de Gaza ?

Comment un homme libre peut-il faire le choix de la peste plutôt que du choléra ? Pourquoi des esprits éclairés ne peuvent-ils se libérer des carcans de leur complexe de loyauté ? Sans doute parce que leur liberté est aussi théorique qu'elle est un paravent à la défense d'intérêts personnels.

Merci de me donner l'occasion de lire des propos aussi infâmes qu'antisémites, dans la mesure les Sémites de la région sont aussi bien juifs que musulmans ...
Preuve, si besoin en était que les idéologues modernes sont des chantres de l'exclusion, de l'intolérance et de la guerre pour des motifs aussi spécieux qu'inacceptables.

Bien à vous,

Lucien

Écrit par : Lucien GOLDSBAUM | 31 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Oui, c'est vrai, la gauche, c'est que des salauds, ils se permettent de critiquer l'action de ces braves soldats religieux :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/proche_moyenorient/20081230.OBS7654/une_vedette_israelienne_eperonne_un_bateau_pacifiste.html

Et franchement, le coup du qualificatif de terroriste pour qualifier l'un des camp d'une guerre d'occupation, vous trouvez pas cela un peu gros ? C'est pas un peu fini de prendre les gens pour des cons ?

Écrit par : Djinius | 31 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

En réfléchissant un peu c'est la meilleure chose qui puisse arriver. Ceux que cette f(r)ange de la gauche soutient ont un programme qui vise à détruire tout ce que ces niais défendent (homosexualité, droits de la femme, droits "humains" etc..)

Donc au final ils sont en train de creuser la tombe de leurs "idéaux" au bulldozer en se faisant manipuler par les islamo-fascistes.

Bientôt ils trouveront normal de parader sous des croix-gammés car au fond selon eux les Juifs sont la cause de tous les problèmes, quelle honte et quelle stupidité..

Écrit par : Patrice M. | 31 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

@Djinius. Comme je ne vous connais pas du tout, je ne me permettrais pas de vous prendre pour quoi que ce soit d'autre que ce que vos écrits me disent de vous: quelqu'un qui défend avec fougue une cause qui lui semble juste, comme le font aussi la plupart des autres. Quant à moi, qui me sens visé par certaines de vos allusions, je clarifie ce qui dans mes propos aurait pu vous choquer: "une partie de la gauche" ce n'est pas "la gauche", pour qui j'ai presque systématiquement voté plusieurs décennies, surtout quand elle était encore proche de ses racines ouvrières, qui représente mon passé familial; une charte qui se donne pour but principal l'anéantissement d'un Etat et de ses habitants, par le meurtre d'innocents s'il le faut, n'est digne d'aucun mouvement politique, lui fusse-t-il inspiré par l'ennemi; elle ne peut que dénier à celui qui s'y soumet les qualités et les valeurs qu'il prétend défendre; si c'est une charte purement militaire, elle doit au moins l'énoncer et être complété par une constitution politique; quant à la soumission à une religion, quelle qu'elle soit, pour définir les valeurs d'un Etat, elle me répugne, car elle est contraire à la raison, contraire à l'esprit démocratique, contraire à l'idée d'égalité entre les citoyens.
Merci de votre attention.

Écrit par : Mère | 31 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

@ Lucien: La guerre n'est jamais propre. Les victimes civiles ont toujours fait partie des conflits. Les 400 civils israéliens tués par des attentats suicides en 10 ans n'ont pas choisi, et ils étaient des cibles justement parce c'étaient des civils.

Quand un mouvement, dans sa charte, définit ses objectifs comme étant le jihad, et la destruction d'un Etat, quand il soutient les attentats suicides, quand il va (lui ou un mouvement analogue relié par la religion et les buts politiques) poser des bombes partout dans le monde à l'aveugle, faisant le plus de victimes civiles possibles, oui, c'est du terrorisme. La Constitution d'Israël contient-elle l'élimination du peuple palestinien? Pas que je sache.

Je n'ai pas de loyauté particulière envers Israël, j'ai même déjà été critique vis-à-vis de son intransigeance, mais je soutiens son droit à l'existence comme je soutiens le droit à un Etat palestinien.

La question est bien sûr dans cette affaire que le droit à l'existence d'Israël n'est pas accepté, et que sa destruction est souhaitée par beaucoup. Le reste n'est que la conséquence de ce refus initial. Dans ces circonstance, Israël défend son droit à l'existence. Et devant le déchainement anti-israélien, et le silence sur les crimes de la mouvance islamiste, je n'arrive peut-être pas à être aussi objectif qu'il le faudrait. Mais je l'assume. Je défend le droit à l'existence des peuples, pas simplement d'Israël.

Que le Hamas, le Hezbollah et autres reconnaissent le droit à l'existence d'Israël, et tout changera.

Je comprends bien que la passion du débat et les images des bombardements et des morts choquent. Comme partout. Comme les images de l'attentat de Madrid ou de Bombay choquent. Dans le conflit du proche-orient, il y a des cristallisations, des amalgames terribles qui sont faits, des positions ancrées de par les appartenances des uns et des autres.

Ce conflit est typiquement un prétexte pour toutes les parties, y compris ici quand nous manifestons ou écrivons des billets sur les blogs. Je ne sais pas si parler fait avancer les choses dans ce cas précis, mais j'espère qu'au bout de milliers de paroles et de tensions, il surgira quelque choses à quoi nous pourrions tous souscrire.

Attendu que c'est un conflit-prétexte, y compris pour les organisations palestiniennes (qui comme vous le rappelez justement sont cousins des juifs), et tant que le droit à l'existence d'Israël ne sera pas reconnu, le conflit durera, il y aura des débats, des invectives, des insultes, des manifs, etc, etc.

Écrit par : hommelibre | 31 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Je vous remercie de reprendre la vidéo que je vous ai envoyé.
C'est l'antidote à Hani et Tariq Ramadan, ainsi qu'à tous les autres illuminés islamistes.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 31 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,

Moi, ce qui me choque, c'est que le problème était là bien avant la montée de l'Islamisme radical, que les camps de réfugiés palestiniens sont là pour témoigner qu'ils ont été chassés de leurs terres lors de la création de l'état d'Israël et des guerres qui en ont résulté (qui ont nanti la nation naissante d'Israel de bien plus de territoire qu'initialement prévu par l'ONU)

Le problème n'a que très peu à voir avec le Hamas...
Quand à la notion de terroristes, vous savez comme moi qu'elle dépend de qui "juge la chose"
Les résistants français étaient des terroristes aux yeux de l'occupant.
Moshé Dayan lui même en a été un...avant de devenir chef d'Etat.

Que faire des réfugiés palestiniens? Comment s'attendre à ce qu'ils ne se battent pas pour retrouver au moins une partie de leurs terres?
Pourquoi Israel n'a-t-elle pas exécuté la décision de l'ONU après la guerre des six jours? Les religieux israelites rêvent du "Grand Israël", un état revenant aux frontières d'il y a 2000 ans !!!!!! c'est simplement du délire!

La résolution de l'ONU de 1948 prévoyait un partage de la Palestine. Israël n'en a pas respecté les modalités, et envahi des territoires non prévus dans la résolution, chassant des centaines de milliers de palestiniens hors de la terre qui leur était "réservée". C'est là le début du problème, et non pas le hamas d'aujourd'hui.

Que feriez-vous si vous étiez un réfugié palestinien? apatride depuis 60 ans? Dans des camps de réfugiés?

Voici un mini aperçu du problème:

Liste des camps de réfugiés palestiniens
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, RechercherListe des camps de réfugiés présentée par : Année de création du camp, nom usuel, nombre de réfugiés établis dans ces camps.

Bande de Gaza, 8 camps, 478 854
1948, Beach camp (Shati), 76 109
1949, Bureij, 30 059
1948, Deir el-Balah, 20 188
1948, Jabalia, 103 646
1949, Khan Younès, 60 662
1949, Maghazi, 22 536
1949, Nuseirat, 64 233
1949, Rafah camp, 90 638
Jordanie, 10 camps, 304 430
1955, Amman New Camp (Wihdat), 29 805
1968, Baqa'a, 80 021
1968, Husn (Martyr Azmi el-Mufti), 19 573
1968, Irbid, 23512
1952, Jabal el-Hussein, 27 674
1968, Jerash, 15 696
1968, Marka, 41 237
1967, Souf, 14 911
1968, Talbieh, 4 041
1949, Zarqa, 17 344
Liban, 12 camps, 225 125
1955, Beddawi, 15 695
1948, Burj El Barajneh, 19 526
1955, Burj el-Shemali, 18 134
1956, Dbayeh, 4 223
Dikwaneh, détruit
1948, Ein el-Hilweh, 44 133
1948, El-Buss, 9 840
Jisr el-Basha, détruit
1952, Mar Elias, 1 406
1954, Mieh Mieh, 5 078
Nabatieh camp, détruit en 1973
1949, Nahr el-Bared, 28 358
1963, Rashidieh, 24 679
1949, Chatila, 11 998
1948, Wavell, 7 357
Syrie, 10 camps, 119 776
1950, Dera'a, 5 916
1967, Dera'a (Emergency), 5 536
1950, Hama, 7 597
1949, Homs, 13 825
1948, Jaramana, 5 007
1950, Khan Danoun, 8 603
1949, Khan Eshieh, 15 731
1948, Neirab, 17 994
1967, Qabr Essit, 16 016
1948, Sbeineh, 19 624
Cisjordanie, 19 camps, 176 514
1950, Aida, 4 151
1949, Am'ari, 8 083
1948, Aqabat Jabr, 5 197
1950, Arroub, 9 180
1950, Askar, 13 894
1950, Balata, 20 681
1950, Beit Jibrin (A'za), 1 828
1950, Camp N°1 (Ein Beit el-Maa'), 6 221
1949, Deir Amman, 2 189
1949, Dheisheh, 10 923
1948, Ein el-Sultan, 1 888
1949, Far'a, 6 836
1949, Fawwar, 7 072
1949, Jalazone, 9 284
????, Jénine, 14 050
1949, Kalandia, 9 188
1952, Nur Shams, 8 179
1965, Shu'fat, 9 567
1950, Toulkarem, 16 259

Écrit par : arkencielle | 31 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

Une grande partie des soi-disant réfugiés palestiniens originels ont vendu leurs terres à des juifs. Ces terres étaient désertiques et ils étaient très content de s'en débarrasser. D'autres ont été chassé mais il faut prendre cela dans le contexte.

Écrit par : Patrice M. | 31 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

@Patrice M. bof....Ils y vivaient, en grand nombre, donc ce pays était assez fertile pour qu'ils y soient....ne me faites pas croire qu'ils ont volontairement choisis les camps de réfugiés....

@ Homme Libre. J'avais pas vu que tout cela était déjà largement traité dans un de tes précédents posts! D'où mon commentaire qui ne fait pas vraiment avancer le schmilblick...

BONNE ANNEE¨

Ark

Écrit par : arkencielle | 31 décembre 2008

Répondre à ce commentaire

@arkencielle

Soit, les israéliens sont des salauds et Israël est un État quasi-fasciste.
Mais depuis 1948, qu'ont donc fait les pays arabos-musulmans environnants pour les palestiniens ?

Que font donc tous ces pays dont les sous-sols regorge de pétrole, qui financent des mosquées à coup de dizaines, que dis-je, de centaines de millions dans les tous les pays du monde ?

Rien, sinon lancer quelques peanuts et fournir des armes, encore des armes et toujours armes.

Jamais, depuis le début des embrouilles dans ce coin ( qui remontent, faut-il le rappeler, à bien avant 47 ; retour aux livres d'histoire, spv ), les états alentours n'ont tenté de trouver des solutions raisonnables et pragmatiques. Ce serait même plutôt l'inverse.

Les palestiniens, pour les dirigeants des états arabes, c'est juste un moyen pratique pour maintenir la haine d'Israël dans la population, au-delà de ça, "nobody gives a fuck".

Écrit par : un gars | 01 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

La version plus ancienne et, pardonnez-moi, en même temps plus élégante et un peu provocante vis à vis des clergés, est "nobody gives a damn.
A part cela, je partage le sentiment que vous exprimez dans votre intervention.
"No bad feelings", j'espère.

Écrit par : Mère | 01 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

J'ai hésité un instant avec "nobody gives a shit", mais c'est un peu trop convenu pour illustrer pleinement l'aspect décourageant et, il faut bien l'admettre, un peu lassant ( euphémisme ) de cette Arlésienne qu'est Paix Au Moyen-orient.

Écrit par : un gars | 01 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

je suis scandalisé par cette article, j'espère que vous sources sont fiable car moi je vais porté plainte contre vous, ce que vous appelez des pauvres israélien ont assassiné barbare 400 personne vous même vous coter 50 mort civil alors que officiellement selon l'ONU plus de 1/3 sont des civile et 5 % des enfants même 50 civile , si ca se passe en suisse ou en France ca aurait un autre gout, imaginé que c'est l'un de vous enfant et vous allez voir que c'est aussi lache de parler que de 50 civile tué

Écrit par : salut | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

@salut

Vos sources? Sinon vous pouvez directement attaquer la TDG et l'ONU puisque les chiffres avancés par hommelibre proviennet de cet article:

http://www.tdg.ch/actu/monde/onu-offensive-israelienne-gaza-fait-51-morts-civils-2008-12-29

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

"ont assassiné barbare 400 personne" Ont éliminé proprement 350 combattants du Hamas, et tué par accident 50 civiles, dont des enfants qui ont fait le bohneur des cinéastes du Hamas: ça marche à fond un cadavre d'enfant en photo, plus il y en a, plus els gentils occidentaux haissent Israel. Maintenant, les islamistes, eux, se foutent non seulement des enfants mais des civiles en général, vu que la notion de "civiles" n'existe pas en Islam, et que l'Islam est leur seule référence...

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Ce qui ne les empêche pas de revendiquer les droits de l'homme quand ça les arrange...

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

@ salut:

Carlitos a répondu juste avant moi. En effet, ces chiffres ont été diffusés par la TdG, ainsi que par d'autres médias franchphones, et personne ne les a contestés. Par ailleurs, le chiffre de 97% des victimes qui seraient membres du Hamas n'a pas été démenti par les palestiniens. Je mets toutefois ce deuxième chiffre (qui ne colle pas avec celui de l'ONU) au conditionnel, dans la mesure où il est proposé par les israéliens. Il me semble qu'il a aussi été annoncé comme provenant des palestiniens eux-même, toutefois je n'ai pas retrouvé cette info, mais je l'ai lue donc avec un peu plus de temps il serait possible de la retrouver.

Je lis souvent vos commentaires. Là je suis surpris par votre réaction. Le Hamas est un mouvement islamiste qui a pour but l'élimination d'Israël. Il faut savoir que sous mandat anglais, juifs et palestiniens se côtoyaient en Palestine. Si les pays arabes avaient, en 1948, contribué à la création de l'Etat palestinien prévu plutôt que d'attaquer Israël, le Proche-orient serait peut-être en paix à l'heure actuelle.

Les morts civils sont toujours choquants, partout, dans toutes les guerres. Mais en être choqué ne permet pas d'avoir une vision claire. Si les organisations palestiniennes reconnaissaient le droit à l'existence d'Israël, tout changerait très vite.

De plus, les enjeux tels que décrits dans mon précédent billet (http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2008/12/28/gaza-quel-but-le-hamas-poursuit-il.html ) dans de nombreux commentaires, montrent qu'il se joue une partie bien plus déstabilisante pour la paix, avec le rôle trouble de l'Iran en particulier qui arme le Hamas pendant que la population n'a rien à manger. Où sont passés les fonds européens et arabes pour la Palestine? Que se passe-t-il dans ce mic-mac dont on ne voit que la pointe de l'iceberg? Traiter Israël d'agresseur est partial. La tension dans la région est maintenue de longue date. Bien sûr Israël a plus de moyens militaires. Sans ces moyens, l'Etat hébreux aurait déjà été rayé de la carte. Est-ce ce que vous voulez? Moi pas. Un pays pour chaque peuple, surtout dans cette région où juifs et arabes se sont partagé la terre de longue date.

Écrit par : hommelibre | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

"Il faut savoir que sous mandat anglais, juifs et palestiniens se côtoyaient en Palestine. Si les pays arabes avaient, en 1948, contribué à la création de l'Etat palestinien prévu plutôt que d'attaquer Israël, le Proche-orient serait peut-être en paix à l'heure actuelle."

Il faut aussi rappeler le rôle délétère qu'a joué Amin El Husseini ( nommé Mufti de Jérusalem par les britanniques ) dès les années 1920 et qui fut l'instigateur des pogroms, qu'il appelle lui-même "jihad" *, contre les juifs s'installant dans la région suite aux persécutions nazies. Il fut aussi un allié enthousiaste des nazis dès le début de seconde guerre mondiale.
La responsabilité de cet individu dans la radicalisation et le pourrissement de la situation dans cette région n'est plus à démontrer.

Il faut noter que les actions d'Al Husseini sont largement tues en occident et encensées dans les pays arabes et que la judéophobie délirante, passionnée, qui a cours au sein des populations arabo-musulmanes ( car en plus des rumeurs les plus aberrantes, les littératures nazies ou pathologiquement judéophobes sont systématiquement des "best-sellers" dans ces pays ) préexistait à la création de l'état israélien.

* malheureusement appuyé en cela par certains passages du coran parfaitement explicites quant au traitement à infliger aux juifs

Écrit par : un gars | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Cet article est révoltant.

C'est trop facile de mettre la faute sur le "négationnisme islamiste" et sur la guerre pour la démocratie.

Ces arguments ont été crées par des politiciens dominants, qui feraient tout pour voiler la réalité très gênante des choses; et il n'y a que les ignorants qui y croient:

Israël commet des crimes de guerres, une utilisation démesurée de la force.
Cependant, le Hamas est la seule force luttant contre cette occupation illégale d'Israël.
C'est bien trop facile de traiter de terroristes un groupe voulant libérer un pays subissant toutes les humiliations depuis bien trop lgts.
Ce problème au moyen orient est la preuve vivante de l'impuissance des dirigeants et du rapport de force si implicite et paradoxalement si réel qui règne en ce bas monde.

En effet, qui aurait intérêt (dans le monde occidental) de reconnaitre les humiliations perpétuelles commises sur le peuple Palestinien?
- Le mur
- Le bouclage des frontières (où il faut payer 2 euros pour pouvoir la traverser (dans le cas les soldats donnent leur accord).
- Les tueries discrètes commises
- Les colons ILLEGAUX en cisjordanie
- etc.
Qui déploierait une force, au risque de se mettre l'amérique à dos?
Pourtant, les Palestiniens ont demandé la visite d'inspecteurs internationaux lors du massacre, encore une fois, des chiens enragés à Jenine. Ils l'ont demandé hier. Personne ne bouge, personne n'empêche se génocide.

Un seul mot: DEGOUTANT

Écrit par : Eliès | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Un mot sur la position des pays arabes, après 1948.

"Si les pays arabes avaient, en 1948, contribué à la création de l'Etat palestinien prévu plutôt que d'attaquer Israël, le Proche-orient serait peut-être en paix à l'heure actuelle"

Au début, les pays arabes ne voulait pas "fournir" des futurs "colons" à Israël, ils ont donc retenu sur place les juifs y habitant.
Ensuite, presque 1 million de juifs dans ces pays arabes ont été dépouillés de leurs biens, pour leur permettre un départ ... sans rien.
Sans parler des nouveaux pogroms, massacre, assassinats, alors que ces juifs, vivaient là, pour certains, depuis plus de 2'500 ans, pour ceux d'Égypte et d'Éléphantine, par exemple.

Un grand merci au roi Mohammed V du Maroc, pour ne pas avoir fourni, ainsi que le demandais les français, collaborateurs des allemands dans la région, qui ont ainsi pu échapper à la Shoah.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

fr.wikipedia.org/wiki/Réfugiés_juifs_des_pays_arabes

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Elies votre intervention fleure bon la naïveté et les faux bons sentiments.

Le hamas ne se bat pas Pour les palestiniens mais Contre Israël. Il utilise les palestiniens comme boucliers humains et soldats lobotomisés pour arrive à ses fins.

Si Israël bloque la bande de Gaza c'est pour une raison toute simple: pour éviter les infiltrations des terroristes sur son territoire. Depuis l'édification du tant décrié du mur de séparation les attentats suicides ont quasiment disparus alors qu'ils étaient presque quotidiens.

Lors de la destruction du mur avec l'Egypte plusieurs terroristes en ont profité pour passer par l'Egypte pour aller commettre des attentats en Israël.

Tant que le hamas et les autres organisations islamo-fascistes armées n'auront pas été éradiquées Israël n'aura pas d'autre choix que d'empêcher ceux-ci de pénétrer sur son territoire. Cela entraîne des effets sur les populations civiles innocentes mais c'est le résultat inévitable lorsqu'une organisation terroriste se mêle avec les civils.

Écrit par : Patrice M. | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

@ Eliès:

Il est très difficile d'être objectifs dans les débats sur le proche-orient. Les informations sont souvent partielles, biaisées, et utilisées pour des enjeux qui dépassent la situation locale.

Pour ma part, je connais bien des arabes. Certains sont non-croyants. D'autres sont musulmans. Ils sont si différents de ce que l'on voit chez les islamistes que je n'en crois pas mes yeux. Ils sont réfléchis, généreux, conviviaux. Les voyages que j'ai fait dans le Maghreb il y a une vingtaine d'année m'ont fait connaître des gens accueillants, communicants, intéressés à tant de choses. Le changement vers la situation actuelle ne peut être pour moi que le travail de sape des islamistes.

Nous avons eu l'Inquisition et le terrorisme religieux en Europe. Nous le voyons se déployer dans certains pays musulmans. Et c'est bien triste. La religion, Israël, l'occident, ne sont plus que des prétextes à ce qui me semble être une surenchère de luttes de pouvoir.

L'Histoire n'a pas commencé en 1948, Victor nous donne beaucoup d'infos utiles pour remettre l'évolution de cette région en perspective.

Israël n'est pas tout blanc, elle a aussi eu ses groupes terroristes au début, et je n'approuve pas l'installation de colons alors que les territoire pris n'ont pas vraiment d'attribution définitive reconnue par la communauté internationale. Mais enfin, ce sont des arabes qui ont attaqué Israël et l'ont forcé à se défendre. Il ne faudrait pas l'oublier.

Maintenant, tout le débat tient sur la question suivante: reconnaissez-vous ou non le droit d'exister à l'Etat d'Israël? Si oui, nous pouvons débattre, même si nous avons des vues différentes; si non, le débat tournera court et les positions resteront figées, et la guerre continuera.

Écrit par : hommelibre | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

@ Eliès encore:

Comme le dit Patrice, le mur a fait cesser le massacre de civils israéliens (400 en 10 ans!!!). Alors le mur est certainement un symbole terrible (nous avons eu Berlin) mais que proposez-vous pour qu'Israël ne soit plus menacé?

Écrit par : hommelibre | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Il serait bon de ne pas confondre le peuple Palestiniens et ses dirigeants que sont le HAMAS ! Le Hamas affame le peuple au nom de sa folie furieuse ! voici une vidéo très explicite de la situation actuelle :

http://sderot.aish.com/SderotPetitions/MissilesFromGaza.php

Écrit par : Steeve | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Et bien Steeve, voilà des images qui font le pendant aux images de Gaza. Des images de ce que vit Israël qu'on ne voit pas assez. Certes, on peut dire que ces images sont mises en forme par les israéliens, bien sûr. Il n'empêche que la réalité démontrée est là, les missiles sont là, l'Iran est là derrière le Hamas.

La force du Hamas pour le moment, est justement d'entretenir la confusion. Ca marche en partie, on le voit dan certains commentaires agressifs. Comme s'il était permis de mettre en cause la position israélienne, et pas celle du Hamas. On voit les morts de Gaza, on oublie les 400 morts dans des attentats suicides en 10 ans - uniquement des victimes civiles.

Pfff... c'est tellement biaisé, ça risque de durer encore.

Écrit par : hommelibre | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

"Cependant, le Hamas est la seule force luttant contre cette occupation illégale d'Israël.
C'est bien trop facile de traiter de terroristes un groupe voulant libérer un pays subissant toutes les humiliations depuis bien trop lgts."

Apparament Eliès,n'est pas au courant que Gaza n'est plus occuper depuis plusieurs années.

Quand au terme de terroriste,il est totalement justifier,du fait que leurs cibles sont les civils.

D.J

Écrit par : D.J | 02 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,,,,
bruxelles,,,
depuis plus de 50 ans les palestiniens sont bombardes ,,, tuées ,, humiliers,, on a volées habitations ,, tuer les membres de leur familles etc etc
que voulez vous qu il fasse ,,, il on plus rien a perdres !!!!!!si c etait vous ? que feriez vous ? regardez cela ,,
http://www.dailymotion.com/relevance/search/collon/video/x7nslu_ce-soir-ou-jamais-michel-collon-la_news
et regarder le site de se grand monsieur michel collon !!!!

Écrit par : Sefi | 04 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Sefi : « depuis plus de 50 ans les palestiniens ..[gagaga][agaga]... [ouinñññÑÑ]...[ploum][ploum]..michel collon..[coin]

Dites, espèce de limite demeuré mental ! ...vous écrivez votre agit-prop en « write-only » ?

(sans lire les nombreux messages, autrement argumentés et étayés qui démontent votre désinformation de merde ?)

Écrit par : Naibed | 06 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

s'agit-il pour vous tous, chers bloggeurs, d'une "guerre" des mots ou de propos échangés entre vous (peut-être fomentez-vous dans votre cercle de libres bloggeurs, "chacun ne faisant valoir que son propre point de vue" un conflit stérile d'opinions?)
si oui, Vous renforcez ce sentiment de profonde tristesse à l'égard des innocents de Gaza, victimes injustes (where is the human justice ? demandait le chef d'orchestre israélien et palestinien Daniel Baremboim) d'un odieux conflit dont Vous ne faites que parodier à l'ancan vos "bons offices" et autres bien vaines vélléités altruistes ou philantropiques
Je Vous invite Vous Tous, chers bloggeurs, à penser intensément et en silence à ces innocents qui représentent tout ce que le genre humain compte de non moins vaine expiation!
Essayons ensemble, Vous et moi, dans un élan de modestie absolue de "désarmer" déjà cette guerre des mots! Les innocents en resortiront"reconnus et définitivement honorés"

Écrit par : danyel | 10 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

s'agit-il pour vous tous, chers bloggeurs, d'une "guerre" des mots ou de propos échangés entre vous (peut-être fomentez-vous dans votre cercle de libres bloggeurs, "chacun ne faisant valoir que son propre point de vue" un conflit stérile d'opinions?)
si oui, Vous renforcez ce sentiment de profonde tristesse à l'égard des innocents de Gaza, victimes injustes (where is the human justice ? demandait le chef d'orchestre israélien et palestinien Daniel Baremboim) d'un odieux conflit dont Vous ne faites que parodier à l'ancan vos "bons offices" et autres bien vaines vélléités altruistes ou philantropiques
Je Vous invite Vous Tous, chers bloggeurs, à penser intensément et en silence à ces innocents qui représentent tout ce que le genre humain compte de non moins vaine expiation!
Essayons ensemble, Vous et moi, dans un élan de modestie absolue de "désarmer" déjà cette guerre des mots! Les innocents en resortiront"reconnus et définitivement honorés"

Écrit par : danyel | 10 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Oui, vous avez raison, pensons en silence aux victimes si discrètement massacrées au Darfour.

Écrit par : snake | 10 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Comme les différents silences auxquels il est fait référence peuvent évidemment aussi donner lieu à des interprétations, je m'en voudrais de ne pas attirer l'attention de ceux qui voudraient échapper à toutes les contradiction sur l'école bouddhique du Madhyamika et son principal philosphe, l'indien Nagarjuna.
Une première approche vous occupera déjà utilement pour quelques années, mais risque aussi de mettre fin aux échanges sur le blog.
P.S. Cette référence est sérieuse, mais je la donne plutôt en souriant, et vous pouvez la prendre comme un gentille plaisanterie.

Écrit par : Mère | 10 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Pourquoi le Hamas est une organisation térroriste !

1. Le Hamas utilise la population palestinienne comme bouclier humain

2. Le Hamas stocke des armes de guerre dans Les mosquées, hôpitaux et écoles.
3. Le Hamas est en guerre sainte contre les Juifs et les Chrétiens
4. Le Hamas a commis des centaines d’attentats suicides.
5. Le Hamas est listée organisation térroriste par l’Europe et les Etats unis
6. Le Hamas lancent des roquettes sur la population civile du sud d’Israël, plus de 6000 roquettes ont été tirées depuis 2 ans sur le sud d’Israël dans le seul but de tuer des civils innocents.
7. Le Hamas cultive le culte de la mort. Un leader du Hamas a dit à un journaliste:« la différence entre nous et eux C’est qu’ils attendent de rentrer chez eux en toute sécurité tandis que nous nous agissons sur nos familles avec l’espoir de les voir mourir en martyr. Israël croit à la vie

8. Le Hamas se positionne derrière les civils et les utilises comme boucliers humains. Les forces de Défense d’Israël se positionnent devant les civils pour les protéger.

9. Les Chefs du Hamas se planquent aux premiers signes du danger, abandonnant leur peuple à la souffrance de leurs actions. Les leaders Israëliens sont les premiers dans la bataille pour défendre leurs citoyens.
10. Le Hamas met tout en œuvre pour que de nombreux palestiniens innocents soit tués , ceci afin de mieux manipuler les medias et toucher la conscience internationale.
11. La Hamas utilise Les ambulances de la croix rouge et véhicules de l’Onu pour mener ses opérations Térroristes.
12. Le Hamas empêche l’entrée des convois humanitaires ou les détournent pour faire son business.
13. Le Hamas a conduit les palestiniens à la misère et les racketant.

14. Le Hamas veut la destruction de l’état d’Israêl comme stipulée dans sa chartre

15. Le Hamas se sert de l’aide internationale pour s’équiper en armes de Guerre au lieu de l’utiliser à des fins humanitaires ou projets civiques.

16. Le Hamas a torturé et éliminé de nombreux Chrétiens vivant à Gaza

17. Le Hamas enseigne la haine et la violence dans ses manuels scolaire et distribue les Protocoles des sages de Sion

18. Le Hamas a crée un théocratie à Gaza dont les imams prêchent du matin au soir la haine et l’intolérance envers les non musulmans et appelle à la guerre sainte contre les Juifs et Chrétiens. Israël est la seule démocratie au proche orient et cherche des relations de paix avec ses voisins.

19. Le Hamas a éliminé toute opposition à Gaza ( Fatah ), Israël signera un accord de paix avec ses ennemis prêts à reconnaître l’état d’Israël comme elle l’a fait avec l’Egypte et la Jordanie

20. Le Hamas dit qu’il ne fera jamais la paix, Israël ne veut qu’une chose faire la paix

Merci d’avoir lu jusqu’ici.
JV

Écrit par : jean vercors | 10 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Pourquoi l’extrême Gauche incite à la haine raciale en France et en Europe?
**************************************************

On assiste vraiment à une montée de l'antisémitisme, ces temps-ci. Une montée inquiétante qui est encouragée (en partie) par certains membres de la gauche anti-impérialiste, anti-sioniste, anti-américaine et pro-palestienienne pour ne citer le Pcf, la Lcr, Besancenot, marie Georges Buffet, Alain Kriveine, Le mrap, les alter mondialistes comme José Bové,
Tariq Ramadan, petit-fils du fondateur des Freres musulmans et ami du mufti pronazi Al Husseini.


Des gauchistes au Keffieh, Turba, Burka, voile qui, "font le jeu des intégristes en prétendant les confondre avec des mouvements musulmans progressistes et éclairés. Ces gens, qui sont ou complices ou simplement naïfs, forment les nouveaux chiens de garde de l'intégrisme..." défilant dans les grandes villes de France et bradissant les drapeaux d’organisations térroristes du Hamas et du Hezbollah comme le faisaient la jeunesse Hitlérienne et les Fascistes en 1939.

« une compassion sélective de « l’alliance des islamo-gauchistes »

Écrit par : JEAN VERCORS | 18 janvier 2009

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés entre 22 h - 08 h (Europe/Paris).