Angelina Jolie. femme violente! Brad Pitt déposera-t-il plainte?

Le Matin d’hier et d’autres médias relataient une petite phrase de Brad Pitt, disant qu’il “avait besoin d’une veste de protection quand Angelina est dans les parages”.

aJolie1.jpgIl lui a offert des cours de méditation pour apprendre à gérer sa colère. En effet, il n’est pas rare, selon la presse, qu’elle lui lance des objets à la figure, dont des couteaux! Et l’on parle simplement de “tempérament volcanique”.

Qu’attendent les associations féministes pour dénoncer cette violence conjugale? Car Madame Jolie entre exactement dans la définition de cette violence. Et ce n’est pas simplement de la méditation, c’est une thérapie qu’elle devrait faire.

Mais voila, Brad est un homme donc il ne déposera pas plainte. Quand un homme est violent avec sa femme, c’est un criminel qu’on éloigne de son domicile et que l’on condamne pénalement. Quand une femme est violente avec son homme ce n’est qu’un tempérament, avec la connotation positive que cela comporte.

Voilà le biais habituel, voilà pourquoi les chiffres de la violence féminine sont sous-estimés.


Jumeaux vendus et faux enlèvement
Jumeaux.jpg
Je parlais il y a quelques jours des enfants otages et utilisés par les adultes. En voilà encore:

Une mère belge a vendu ses deux jumeaux pour 10’000 euros, avec la complicité de son conjoint. La raison: se payer une opération de chirurgie esthétique. Non, ce n’est pas une histoire belge. Voir la dépêche AFP.


D’autre part une mère anglaise a organisé le faux kidnapping de sa fille, avec la complicité de l’oncle de son compagnon, dans le but de toucher la récompense promise pour la retrouver. L’affaire avait fait grand bruit dans les médias, qui proposaient 50’000 livres de récompense. La mère était venue en larmes raconter son “drame” à la télévision, demandant que l’on retrouve sa fille. Oh, shocking!

Dans le domaine de la violence des adolescentes dont j’ai également déjà parlé, on apprenait hier dans la Tribune qu’une bande de 5 filles de 13 à 18 ans ont torturé un homme qui les hébergeait alors qu’elles étaient en fugue d’un foyer, dans le nord de la France, pour lui extorquer le code de sa carte bancaire. L’homme a été brutalisé et torturé avec des morceaux de verre.


Fillette enlevée: excisées ou non?


Contre-excision.jpgL’affaire des deux fillettes enlevées par leur père en Malaisie avait défrayé la chronique à l’époque. Une première expertise des HUG évoquait des mutilations totales ou partielles du clitoris des enfants. Une nouvelle expertise affirme aujourd’hui qu’une seule fillette a été partiellement excisée, soit une une piqûre destinée à faire couler une goutte de sang, symbole de l’excision sans mutilation.

Comment deux expertises médicales devant constater des faits vérifiables peuvent-elles à ce point se contredire? Incompréhensible. Quoi qu’il en soit, l’excision est un crime grave, et je trouve que même sa représentation symbolique est une faute car elle entretient culturellement l’asservissement des jeunes filles.

Rappelons que le genevois qui avait retrouvé ces fillettes en Malaisie, qui a consacré une bonne partie de sa vie à la recherche d’enfants enlevés après avoir lui-même vécu cela, croupit aujourd’hui en prison sous une accusation que je ne peux croire d’après les éléments dont je dispose. Une probable et grave erreur judiciaire. Je pense à lui.


Et une pensée pour Victor et Blondesen, en attendant leur retour.

2trouslybieal3.jpg
Catégories : société 4 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Angelina Jolie a un tempérament volcanique. Passionnée et colérique, elle incarne un type de femme que notre société n'aime pas: l'amazone". Belle et sensuelle à la fois, elle fait plutôt peur. Les hommes, surtout qu'ils jouissent de pouvoir (s) veulent à 99% des femmes qui ne parlent pas et qui ne respirent pas!

    Ce n'est pas parce qu'une femme pense et qu'elle a du caractère, qu'elle est folle et qu'elle doive se faire soigner pour des réactions naturelles.

    Je suis certaine qu'elle reste néanmoins attachante et que le très beau Patt sait l'aimer, lui parler comme il faut; il la connait tout de même...

    En pensée avec Victor et Blondesen!

  • @ Salomé: soit, soit... Ah, le tempérament volcanique, passionné et colérique, des hommes qui envoient les cendriers à la tête de leurs compagnes... ces hommes de caractères dont les femmes doivent prendre des gilets de protection... qui incarnent un type d'hommes que notre société n'aime plus: les machos... comme ils sont attachants, et comme leurs compagnes doivent trouver les mots comme il faut...

    ;o)

  • Bonsoir hommelibre,

    Vous mélangez un peu tout quand-même. Comme si la moindre information de ce genre devait servir à apporter sans cesse des arguments à votre combat permanent. Brad Pit et Angélina Jolie ont choisi de vivre ensemble. Brad reste libre de la quitter à tout moment, toute comme elle. Nous sommes tout de même très loin de l'image de la femme mariée et sans ressources obligée de rester malgré elle avec un homme violent faute d'une issue à ses yeux raisonnable ou possible pour ses enfants et/ou pour elle-même.
    Quand on a leur statut et leur fortune, rester ensemble malgré les objets qui peuvent voler me semble tout de même plus tenir d'un choix que d'une contrainte...

  • Bonsoir xx,

    Sur ce coup-là, pas convaincu par votre intervention. Lancer des objets fait déjà partie des actes graves dans les listing de violence domestique. C'est le dernier stade avant les coups, et cela peut être aussi dangereux qu'un coup. Certes Brad semble s'en amuser - comme les hommes, qui ne veulent y voir une violence contre eux. Et de plus, on fait l'éloge du caractère de Madame Jolie. Il y a un vrai biais. Car des hommes se font jeter de chez eux ou mettre en prison pour beaucoup moins que cela.

    Vous savez que je ne cherche pas à nier la souffrance de bien des femmes. Mais, et c'est vrai que cela peut parfois avoir un aspect répétitif ou anecdotique, je sais où mène ce biais. Et je connais aussi des hommes avec des coupures sur les bras, des yeux au beurre noir, et qui n'osent rien dire par peur pour leurs enfants, ou par peur de les perdre, un parce qu'un homme n'est pas entendu dans ce domaine. J'en connais pas mal personnellement.

    Vous avez bien compris qu'en aucun cas je ne dénie la violence faite aux femmes, qui m'est profondément insupportable. J'ai en mémoire une scène d'adolescence ou un copain venait de rompre avec sa copine, qui en souffrait et lui demandait de revenir, et il l'insultait, la jetée à terre et lui donnait des coups de pieds. Il a fallu le saisir pour qu'il s'arrête. Pour moi, une chose pareille c'est no way. Exclus.

    Mais pour mon combat (dans lequel je ne m'enferme pas, j'ai d'autres raisons de vivre), il faudra encore du temps pour rééquilibrer et parvenir à plus de lucidité et d'objectivité.

    Je vous remercie beaucoup de me lire et de commenter.

    Bien à vous.

Les commentaires sont fermés.