30 novembre 2008

Ségolène, violence conjugale, Zimbabwe: cette semaine j’ai oublié de vous dire…

Comme le temps passe: déjà une semaine depuis dimanche dernier! Mais ouf, il y aura un petit rab le 31 décembre: une seconde de plus sera ajoutée à l’année, pour combler le décalage entre les horloges atomiques et le déplacement réel de la Terre.


Violence conjugale: "Les hommes n'ont pas d'excuses, nos sociétés n’ont pas d’excuses”

VioHom.jpgJe n’aime pas, pas du tout la violence. Mais cette semaine j’ai oublié de vous dire ce que je pensais de la journée contre la violence faite aux femmes. Pour l'illustrer, la phrase ci-dessus est de François Fillon, premier ministre français. “Les hommes n’ont pas d’excuses…” Les hommes? Donc tous les hommes? Et voilà le biais: tous les hommes, et seulement les hommes. Car, si vous cherchez bien, il n’y a pas un mot sur les victimes masculines. Pas un, nulle part.

"La violence faite aux femmes est profondément répugnante, intolérable, insupportable", a-t-il ajouté. Bien d’accord, c’est inadmissible. Mais celle faite aux hommes ne serait-elle ni répugnante, ni intolérable, ni insupportable? Serait-elle donc normale? En apparence, pas de problème avec les hommes battus, humiliés, agtressés par leur conjointe, et qui représente 40% des victimes selon les dernier chiffres de l’OND en France. 40%.

Cette semaine je pense à quelques hommes: C. qui recevait régulièrement des coups, des objets comme des cendriers, quand sa femme était ivre. Et qui n’osait rien dire pour protéger ses enfants et par peur de les perdre. Je pense à F., accusé faussement d’attouchement alors même que l’enquête a démonté l’impossibilité de la chose. Je pense à JL. qui passera en correctionnelle pour une même fausse accusation dans un divorce conflictuel. Et ce n’est qu’un petit échantillon de ce que j’entends régulièrement. Je pense à la campagne du gouvernement du Québec: “Une femme sur trois est violentée”. En se basant sur un sondage dit de perception, où l’on demande aux gens ce qu’ils pensent de la violence faite aux femmes. Très scientifique, n’est-ce pas? Voir la réponse ici.

La vidéo est un peu longue mais dès le début vous serez au clair!

Valérie Létard, secrétaire d’Etat à la Solidarité, a de son côté annoncé: “…qu'un groupe de travail interministériel allait se pencher sur l'évolution du cadre juridique "pour rechercher des pistes d'amélioration, portant notamment sur une définition des violences psychologiques dans le code pénal". Ce sera de pire en pire…Mais quel-le politicien-ne osera faire la part des choses? Ce n’est pas très électoral de parler des hommes victimes. Toujours est-il que le déni est une violence ajoutée contre les hommes.

 

Ségolène la carnassière
royal.jpg
Enfin Madame Royal quitte son angélisme. Elle veut le PS, elle se pose en victime comme d’habitude (qu’est-ce que ce serait si elle était présidente…), et n’ayant pas le PS à la fin d’une bataille de chiffonniers elle affirme immédiatement son ambition personnelle pour 2012 et l’Elysée (sans demander l'avis des militants auxquels pourtant elle se réfère si souvent...). On moins cette fois elle est sincère… Mais par pitié, qu’elle ne nous lave plus les oreilles avec son “faire de la politique autrement” dont elle semble tirer une certaine légitimité.


Zimbabwe: après la peste, le choléra

Zimbabwe-Victoria-Falls_000.jpgSubissant déjà la peste politique du dictateur Mugabe, qui a détruit l’économie du pays, les zimbabwéens subissent maintenant une épidémie de choléra. Mais le dictateur n’en a visiblement cure. Il a déjà fait massacrer des blancs, puis des opposants, alors quelques cadavres jonchant les rues des villes et des villages, quelle importance.

Parfois je rêve que l’on donne une prime à celui qui neutralisera un dictateur. Mais chut, ne le répétez pas, ce n’est pas très correct de penser cela…

10:50 Publié dans société | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : violence, conjugale, hommes, femmes, féminisme, fillon, france | |  Facebook |  Imprimer | | | | hommelibre

Commentaires

Un couple de brésiliens, habitant aux Charmilles, promenade de l'Europe, madame, revenant chaque soir à la maison, ivre, vers les 2-3 heures du matin, m'ont fait changer d'appartement au bout de 8 mois, pendant lesquels j'avais de la peine pour ce qu'endurait l'homme ... et le fils, devenu ... complètement ...

Scandale permanent, réveil de la plupart des appartements, bordant le leur, un enfant déboussolé, voila l'essentiel.

François Paychère et son cheval de bataille incluait-t-il les chiffres de la violence domestique faite aux hommes de bonne volonté, tranquilles dans leurs intentions ?

Le bureau de l'égalité, tenu une fois de plus par une femme de gauche ... présente-t-il les chiffres relatifs aux violences féminines ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 30 novembre 2008

Mais que fait Fabienne Bugnon ?

http://fbugnon.blog.tdg.ch/about.html

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 30 novembre 2008

Je vais m'entretenir au sujet d'un article lu aujourd'hui(30-11) dans le Dauphiné (pas)libéré. L'état français reconnais, après 30 ans,les dommages causés à la suite des essais nucléaires, à certaines personnes. Hors, les premiers essais ont eu lieu en 1960 à Reggane (cela fait 48 ans)... Personnellement, j'ai travaillé sur le site souterrain d'In-Ekker de Janvier 1961 à Juillet 1963. Le 1er Mai 1962, un de ces essais a échoué; l'engin était plus puissant que prévu et les portes blindées qui auraient dû interdire toute sortie de contamination ont été détruites.
Il y a environ une dizaine d'années votre télévision(TSR)avait diffusé un excellent programme intitulé: les apprentis sorciers; relatant les catastrophes qui s'étaient produites en URSS, aux USA, en Australie(les anglais) et ainsi
qu'au Sahara. J'ai eu une chance inouie, car le 30 Avril, je prenais l'avion pour Paris et ne revins à In-Ekker que trois mois plus tard. Nous n'avions jamais reçu la moindre instruction concernant les conséquences du"nucléaire" et
travaillions sur le côté opposé de la montagne.
Cela démontre à quel point les gouvernants se moquent, partout, des peuples.
Rien ne change. On gaspille toujours, chaque année, plus de 1000 milliards € pour s'auto-détruire et l'on se laisse gouverner par d'ignobles personnages, imbus d'eux-même, obsédés par le pouvoir, les privilèges et l'argent.
Peut-être qu'un pays neutre comme le votre devrait exposer les faits car désormais tous les humains sont dans le même carrosse qui va tout droit dans le mur... Très Amicalement. JCM Tel: +33450240275

Écrit par : MESLIN Jean-Claude | 30 novembre 2008

11'000 CAS DE CHOLERA à ce jour au Zimbabwe depuis le début de l'épidémie! Voir: http://www.lematin.ch/fr/depeches/monde/zimbabwe-plus-de-11000-cas-de-cholera-recenses_63-326067

Écrit par : hommelibre | 30 novembre 2008

@ Jean-Claude: Merci beaucoup pour votre message. Cela s'est passé aussi aux USA à l'époque. Quand l'Etat ne reconnaît pas ses responsabilités c'est la démocratie qui est fragilisée. Que pouvons-nous faire, ou que puis-je faire pour contribuer?

Écrit par : hommelibre | 30 novembre 2008

Chers Amis Suisses.
C'est formidable de pouvoir dialoguer avec des médias honnètes comme le votre.
J'ai également beaucoup de réussite avec CNN, Russia Today, The Voice of Russia et la TSR. En France, c'est plus difficile; les grands quotidiens veulent surtout vendre une adhésion. Seule La Tribune fr(journal financier) est à votre niveau. Ce commentaire ressemble à un avis publicitaire, mais c'est seulement la réalité...Naturellement, je n'ai pas communiqué avec tous les médias du Monde, ni même de la France...Une chose est certaine: Internet est une merveilleuse invention qui pourrait inciter les peuples à se réveiller et à retirer le pouvoir aux quelques milliers de "salopards" responsables de tous les maux de la Terre et qui mènent l'Humanité vers le néant. Merci le CERN ! (je crois que ce sont ses chercheurs qui ont inventé Internet). Rectifiez-moi si je me trompe ! Amicalement. JCM

Écrit par : MESLIN Jean-Claude | 06 décembre 2008

Les commentaires sont fermés.