Revue de presse - Whitney Toyloy, Ayo, Dayer: les femmes, que du bonheur!

Un délicieux dimanche de légèreté. Bien commencé, en compagnie de femmes rivalisant de grâce, de sensibilité et d’intelligence. Et le soleil qui pointe le bout de son nez dans la fraîcheur piquante et tonique de ce début d’automne. Un dimanche délicieux, je vous dis.

(Cliquer sur les images pour les agrandir)

QueDuBonheur3.jpgWhitney Toyloy, nouvelle Miss Suisse: quelle grâce, quelle classe

Yoooooo! C’était ma préférée! Pendant les jours qui ont précédé l’émission j’ai eu le plaisir de la découvrir dans différents médias. Puis j’ai regardé un petit moment l’élection hier soir. Bon, l’émission elle-même, fallait se forcer, entre les animateurs qui en font trop et trop visiblement, la chanteuse vedette italienne qui n’aurait même pas passé les éliminatoires de la Starac, et le défilé à l’identique des candidates formatées, j’avais toutes les bonnes raisons d’éteindre le poste et de me plonger dans l’écriture. Du coup je n’ai appris son élection que ce matin.

Whitney. Whitney Toyloy. Son nom est déjà une mélodie. Son sourire soigne en un regard les plaies de l’âme. Sa légèreté et son naturel invitent à la danse. Et sa classe, et cette sensibilité, oufffff... Je me sens soudain une âme de fan: Whitney ! Whitney ! Whitney !

Regardez-là dans Le Matin. Une vraie grâce. Bonne chance Whitney, puisse ta grâce nous donner du bonheur pendant toute l’année!


Ayo: l’âme à fleur de voixQueDuBonheur2.jog.jpg

Nouveau disque de la chanteuse nigériane Ayo. Je ne l’ai pas encore écouté. Mais s’il porte la même beauté et la même sensibilité que le précédent, je vais craquer. C’est une chanteuse qui me fait apprécier la technologie moderne, en particulier la touche Repeat des appareils audio. Génial pour écouter en boucle. Si par hasard vous ne la connaissez pas encore, notez dans votre agenda: passage chez le disquaire cette semaine.


QueDuBonheur4.jpgAriane Dayer: intelligence et liberté

J’avais pu apprécier Ariane Dayer l’an dernier quand elle m’avait interviewé pour Le Matin dimanche. Ses qualités: naturelle, directe, sans langue de bois, respectueuse de son interlocuteur, intuitive, intelligente. Je retrouve aujourd’hui dans la longue interview d’elle la variété de sa personnalité, et ce charme souriant dont elle a le secret. Je peux bien me permettre de lui tresser des lauriers: je l’avais fustigée un jour quand elle était encore éditrice de Saturne, journal féministe.


Rocketman et les autres

Bon, il y a aussi des hommes bien à l’honneur ce matin. Le Conseiller national vert Christian van Singer, qui demande l’interdiction de certains QueDuBonheurRocket.jpgcolorants alimentaires qui provoquent allergie et hyperactivité chez les enfants. Paul Newman dont on apprend le décès; il avait milité pour les droits civiques et participé à des campagnes pour le désarmement nucléaire dans les années 60-70. Et Yves Rossy, alias Rocketman, qui s’est lancé dans l’audacieuse traversée de la Manche avec son aile à réaction. Bravo les mecs!


La plage

Retour sur la présentation d’hier par la TdG: a priori sympa comme idée, bon pour les genevois et le tourisme. Mais l’unique idée forte de la législature ressemble aussi à un sucre pour détourner l’attention des nombreux autres problèmes à Genève. Dont la traversée de la rade. Avec cette plage, on ne voit pas où un pont ou un tunnel pourraient être mis en place. Alors, la plage est-elle faite pour enterrer définitivement la traversée? Qu’on ait au moins le courage de le dire ouvertement. (voir mon billet d'hier).


QueDuBonheurLoup2.jpgEt le loup, et le chien

Et pour finir, on apprend que les chiens tuent beaucoup plus de moutons que les loups! Nom d’un lynx! Les éleveurs devraient peut-être engager des loups pour protéger leurs troupeaux contre l’irresponsabilité des propriétaires de chiens qui laissent divaguer leurs bêtes sans surveillance. Ou bien devrait-on faire une battue contre lesdits propriétaires, et les marquer d’un paintball de peinture indélébile?

Vivent les loups!


1QuoiLybie.jpg.jpg
Catégories : société 4 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Bonjour homme libre !
    "Les femmes que bu bonheur!"...
    Oui moi aussi, quand je pense aux flots de champagne et de whisky que... hahum... et elles m'émerveillent toujours autant aujourd'hui, même avec de la San Pellegrino ou de la Valser.
    Vive les femmes !

    Bon dimanche !

    ;o)

  • En effet Blondesen, avec champagne ou San Pell, notre fascination demeure... Mais vous ne m'avez pas dit: les flots de champ ou whisk, c'était dans la baignoire?

  • Ah ? Vous avez corrigé la petite faute dans le titre ? ;o)

    "Le champagne, dans la chaussuuuure..."
    (Bouboulina in "Zorba le Grec")

    "Le whisky, un ou deux barils ça ira."
    (hahum... moi)

    :o)

  • Oui corrigé. Parce que "bu bonheur" ça faisait un peu pub: bu bo bu bon bubonnet...

Les commentaires sont fermés.