Secret Story: audience en hausse, démocratie en baisse

Comment est-ce possible? L'info devrait faire la une, or, rien dans ma Julie électronique. Vous ne pouvez passer à côté d'une info si importante: l'audience de Secret Story d'hier soir est en hausse! C'est un événement de portée internationale! Et cela malgré notre fête nationale qui a dû ôter quelques helvètes des statistiques de Médiamétrie.

Princesse idiote et servilité habituelle

SecStor1.jpgBon, entre les couples de lesbiennes, les intrigues, les diktats absurdes de la prod à travers "La voix", il y a de quoi remplir une fin de soirée ennuyeuse. Ah, La voix... on dirait "1984" écrit pour un centre aéré. Et puis, comme regarder de beaux gars narcissiques ou des minettes sexy-névrosées ne donne pas de conjonctivite, il n'y a pas de vrai risque à regarder ce lamentable gâchis de l'intelligence française et de l'argent des publicitaires.- C'est-à-dire vôtre argent, puisque vous achetez les produits de ces publicitaires.

Ah mais, je suis mauvaise langue! Il y a quelque chose quand même d'extraordinaire cette année: une Princesse! Descendante (de loin) d'un tsar. Une petite nana qui n'a visiblement pas inventé la poudre, et dont le soucis principal semble d'être le centre de l'intérêt général.

D'ailleurs les autres jouent bien le jeu. "Quand même, c'est une princesse", disent en choeur les minettes dont la vie personnelle doit être si vide et pauvre que côtoyer une vague princesse leur donne un semblant de valeur... Qu'a-t-elle fait, cette supposée princesse, pour mériter cette estime et cette admiration? Rien, non, rien de rien. Elle porte juste un titre. Qualité personnelle? Valeur humaine? Intelligence? Rien à l'horizon. Elle descend d'un tsar? On aurait dû enlever l'échelle...

Mais voilà, puisque c'est une princesse, on la met au-dessus des autres. Même plus de deux siècles après la révolution française.

L'audience de SS est en hausse, mais où est la démocratie et l'égalité de valeur entre les humains? Ben, c'est pas gagné. La démocratie est en baisse dans SS...



N'oublions pas nos otages:

Free1:2Hostages.jpg
Catégories : société 14 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Communiste et xénophobe avec ça ! Et anti-blondes !
    Non mais, des fois...vous en avez après une princesse, blonde et russe...
    Déjà qu'elle a subi une lobotomie (totale?), qu'elle prend le risque de paraître sous les projecteurs, le risque de se voire offrir un contrat, comme chanteuse (?), actrice (?)...etc.
    Macho, va !
    Pour Steevy...vous en avez fait un article ? Non !

    ;o)

    Bien à vous,

    P.S. Pendant que je vous tiens...la démocratie en baisse ? Mais pardi, c'est le BUT ! (eh ho...pas les magasins BUT, nous ne sommes pas là, pour faire de la pub !)

  • Non pour Steevy je n'avais pas fait d'article: ce n'est pas une vraie blonde...

  • Et bien, si le cœur vous en dit...

  • Ce type d'émission intéresse et est en hausse alors là, je suppose que l'on a bidouillé l'audimat. Il n'existe pas de mot pour décrire cette bêtise cathodique. Bon, de toute manière j'ai zappé sur la CINQ...

  • Monsieur Goetelen vous avez pleinement raison sur le fond, la société actuelle est à la dérive.

    Aujourd'hui on presque honte de dire que l'on est hétéro, qu'on aime le sexe opposé et que l'on est un homme digne de ce nom avec ce qu'il faut là où il faut!

    Il est vrai que les politiques, à Genève en particulier, ont largement franchi la ligne rouge avec des homos à tous les niveaux et dans les spères les plus hautes de l'Etat.

    La liste serait trop longue et ce serait une histoire qui n'a ni queue ni tête. Surtout pas de tête!

    Mais rappelons quand même que le Conseil d'Etat est atteint, le conseil administratif de Genève, de Vernier et certainement d'autres communes.

    Ce n'est le choix sexuel de ces personnes qui me dérange puisque je revendique ma propre liberté, ils doivent avoir la leur.

    Non ce qui me dérange c'est que ces élus cachent leur choix, de peur de ne plus être éus.

    Alors Messieurs et Mesdames les élus homosexuels, ayez le courage de faire un coming out net et clair. Vous n'y perdrez rien, notamment pas votre honneur. En revanche ce coming out montrera que vous n'avez ni honte de vous-même ni de vos choix!

    C'est aussi ça la démocratie, il n'y a pas que les liens financiers qui doivent être connus mais aussi les choix personnels de vie.

    On exige, à juste titre,que les pédophiles soient marqués au fer rouge, or si on suit la logique, ce n'est qu'un choix sexuel. C'est dumoins ce que prétendent tous les homos qui s'envoient en l'air avec des midinettes ou des minets à peine majeurs.

    Pour le reste il faut effectivement que l'égalité H/F se retrouve dans le soutien aux associations de défense masculine. Ce n'est pas du matchisme c'est le pendant de ce que veulent les féministes, tout simplement.

    Monsieur Goetelen, un dernier mot. Nous avons tous rendez-vous avec le futur de notre société et ce rendez-vous s'appelle CONSTITUANTE.

    Serez-vous de la partie?

    La cause de justice que vous défendez ne peut pas se priver d'un tel porte-parole! Engagez-vous c'est le meilleur moyen de freiner la bassie de démocratie dont vous vous pleignez

  • Jules,
    J'en était ébahi, de retrouver sur internet, un site gay...le plus haut responsable politique (homme), du parti radical, au volant de sa Volvo décapotable, en train de faire une pipe à un type (photo mise en ligne), un type que l'on voit sur Léman Bleu, lors des séances du Conseil Municipal de la Ville de Genève...
    Entre homophobie et peur du "copinage", il y a une marge, tout de même, que nos sommes autorisé...à nous poser des questions...

    Imaginez une juge, lesbienne, qui jugerais un procès de divorce...impartialité, vous dites ?

    Je me rappelle encore la déclaration de la fameuse chanteuse française, Catherine Lara...

    «La première chose que je regarde chez un homme, c'est sa femme.»

    http://www.evene.fr/celebre/biographie/catherine-lara-1816.php

  • SCOOP!
    Moi je sais !
    Pour élargir l'audience et gonfler l'audimat, la prod' va engager l'inspecteur Derrick pour percer les secrets.

    :o)

  • Il se fait appeler "castor"...quelque chose, je ne me rappelle plus...je viens de rechercher sur Google...mais pas de résultat...ma mémoire me reviendras...un jour...

    Bien à vous,

  • @ Victor : quel est ce site? Merci de m'en transmettre la référence.

    Le copinage gay n'est pas un vain mot; c'est une réalité! Il y en a un dans ce parti qui a gravi la plus haute marche du pouvoir grâce à une telle préférence.

    Dans un autre parti, une femme gay de droite, bête et moche, arrivée à la plus haute sphère (grâce à certaines associations féminines généralement à gauche) n'a engagé que des lesbiennes, mobbant certaines qui ne l'étaient pas, coupant même un poste d'une femme compétente dans son département après avoir profité de ses lumières.

    Un autre s'est fait élire, jouissant de tous les privilèges de la république aujourd'hui, grâce à un site où il faisait le singe, à moitié à poil, proclamant "Je suis gay, votez pour moi".

    etc, etc, etc. Le ridicule dans ces histoires, c'est évidemment la ségrégation faite des homos concernés envers les hétéros de la manière la plus basse mais le drame est que les personnes victimes de ces pratiques aussi dégueulasses que stupides, sont esseulées, sans "défense" réelle...

    Que l'homosexualité soit un argument électoral ou donne un pouvoir d'engager des gens dans la "grande famille" est aussi scandaleux, débile que de dire "seules les personnes aux yeux bleus ont le droit d'être élues ou engagées".

    Que chacun alimente sa vie intime des phantasmes ou comportements comme il veut, on s'en fout! Mais la société ne devrait pas accepter ce type de chantage.

    Votre Micheline

  • @ Micheline

    Vos propos nous confirme qu'il existe encore des gens qui ont conservé la faculté de penser de manière autonome, et c'est tout à votre honneur.

    J'ajouterais cependant une petite précision. Au Québec, nous avons des politiques d'embauche dites de "discrimination positive" dans la fonction publique. En vertu de ces règles, dans les métiers où les femmes sont traditionnellement sous représentées, la préférence est accordée aux femmes lors de l'embauche alors que la réciproque est interdite. Dans ces domaines où les hommes sont sous représentés, l'embauche s'effectue sur la base du taux de diplomation! Cette mesure fut rédigée, soumise et imposée par des féministes radicales au rang desquelles se trouvent une majorité de lesbiennes affichant sur la place publique un profond mépris envers les hommes.

    La discrimination ne peut être positive, qu'elle soit en faveur des gay, des Dames ou des mouflons...

  • Ouaip, et bien voilà. Le communautarisme victimaire tue la démocratie de l'intelligence et des compétences. L'exclusion d'une partie de la communauté humaine sous prétexte de préférence sexuelle n'est pas démocratique, ça c'est ok. Si l'on ne devait avoir que des gens en accord avec la vieille morale toujours imprégnée des églises, les gens "corrects" seraient eux-mêmes une très petite minorité.

    Mais derrière le victimisme de la communauté gay, ou des féministes, ce qui ce cache est de vouloir coloniser l'Etat comme ils peuvent.

    Il y a une autre voie: revenir aux Lumières, à l'intelligence, à la compétence, point barre.


    @ Jules: La constituante, je pense oui, mais j'hésite car suite à mes 7 ans de rouleau compresseur judiciaire, j'ai beaucoup à reconstruire aux plans perso et professionnel. J'en vois les dégâts, et ma foi j'ai bien envie d'aller promouvoir une justice contrôlée par le peuple, mais je ne suis pas certain d'en avoir l'énergie pour le faire correctement.

    @ Blondesen: SS (Secret Story) ne se suffira pas de Derrick, même avec Colombo comme adjoint: le ver est dans la prod elle-même, qui n'a qu'un intérêt, faire saliver sur n'importe quoi. Il est bien possible que les scénarii soient écrits d'avance, avec adaptation au fur et à mesure pour booster l'audimat. Alors, imaginer ce brave Derrick un peu lent, le temps qu'il ait compris la manipulation dans un épisode, on en est déjà à 3 plus loin...

    Finalement, Demain a le bon geste: zapper.

  • @ Hermil: en effet, la discrimination reste la discrimination. La majorité des hommes se sont battus pour avoir un petit bout du gâteau, pourquoi les autres ne devraient-ils pas se battre aussi? Le gros risque c'est que les compétences et l'indépendance d'esprit ne sont plus honorées et que le niveau de créativité et de survie globale diminue.

    Mais si la compétence n'est plus importante, alors je suis d'accord: vive la république des mouflons!!!... Ce ne sera peut-être pas pire...

  • Micheline, je ne voudrais pas être tenu pour un délateur...je vous transmettrais une liste complète, dans un mail privé...
    Confidentialité oblige...mais...un radical, ville de Genève, Conseil Municipal, Volvo C70 décapotable...il y en a qu'un...guy...gay...

    Vu ?

    Bien à vous,

  • Les gens qui adhèrent à cette idéologie ont infiltré les sphères du pouvoir, par le biais de l'influence que peut acheter le papier monnaie, émis sans contrepartie

    À regarder attentivement

    http://www.nous-les-dieux.org/Le_Jeu_de_l%27Argent

Les commentaires sont fermés.