Ségolène Le Pen: après l'angélisme, la mère fouettarde

Ségolène Royal démontre de plus en plus clairement une stratégie et un discours inspirés de Jean-Marie Le Pen. Récemment encore, à propos de la visite du président syrien, qu'elle juge insupportable pour nos armées et pour tous les français. Puis sur le fait qu'elle dirait une vérité qui dérange.

Stratégie d'unique opposante

Ségo-moustache.jpgComme Le Pen, elle se place en seule opposante au gouvernement et au président Sarkozy, en utilisant des tournures de langage assez extrêmes et absolues. Aucune nuance, aucune analyse. Il faut paraître la seule à s'opposer, comme Le Pen le faisait. Invoquer les valeurs militaires et un supposé dégoût de tous les français pour cette politique.

A-t-elle déjà oublié ses propos concernant le Hezbollah, qui a toujours joué à soumettre le Liban à ses volonté, y compris par les armes?

 

 

 

Diabolisation

Il faut donc diaboliser le régime en diabolisant un dirigeant qui, après diverses exactions sanglantes – il faut en convenir – est aujourd'hui prêt à faire des pas en vue d'une reconnaissance de l'autonomie du Liban. Les lignes bougent, Ségolène ne bouge pas. Elle-même endosse le rôle de diable en décriant systématiquement tout ce qui s'est fait de bien en France ces derniers temps: la venue de Betancourt, l'Union pour la Méditerranée, le supposé clan Sarkozy (ex-clan Mitterrand), entre autres. La mère fouettarde de l'hexagone étant de plus en plus excessive, il fallait bien une image iconoclaste pour l'épingler.


Victimisation angélique

sego_ange1.jpgJouer la victime, la persécution, la paranoïa, a toujours été dans la stratégie de Le Pen. Cela fait penser au héros mythique, seul contre tous les méchants, le héros qu'on aime quoi. Ségo cavalier solitaire. Bientôt seule même contre son parti? Espérons-le, sans quoi le PS deviendrait un nouveau Front National, de gauche cette fois. Et bien sûr elle joue toujours à Madame propre, Madame pure et sans casseroles, comme Le Pen l'a toujours fait. Elle oublie sa circulaire de 1997 aux directeurs d'établissement scolaires, demandant de dénoncer même les rumeurs de pédophilie à la justice. Le résultat a été des centaines d'enseignants brisés à vie pour rien, avec au moins un suicide.

Madame Royal a du sang sur les mains.


Regardez-moi, jexiste

Bon, d'accord, je ne suis pas très sympa avec Ségolène. La présenter en diablotin de Lake Parade et avec une moustache évocatrice n'est certes pas en soi un argument politique. Mais attendu que le comportement de Ségo prend le dessus sur ses propres arguments, il est amusant de répondre au même niveau. Ségolène Le Pen n'offre donc aucune analyse, mais uniquement une posture centrée sur elle-même. Sa principale argumentation est de jouer la victime. Pour occuper le terrain, un terrain qui semble tellement lui échapper.

Catégories : Humour 17 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Royal a (peut-être) la stratégie de Le Pen. Sarkozy en a sûrement les idées.

  • "n'est certes pas en soi un argument politique"...arroseuse arrosée...?

  • lllllllllllll

  • Le summum de la bêtise, en somme, votre "article".

    L'opposition de Ségolène Royal au pouvoir de droite qu'elle réprouve osé à être comparée au raciste Le Pen parce qu'elle cogne la politique de Sarkozy. Mais, c'est hélas une technique bien connue d'une certaine droite...

    Pas besoin d'aller plus loin. Tellement ça pue la Sottise...

    Mais il faudra s'y faire: Nicolas Sarkozy aura une gauche pour s'opposer à sa politique pleine d'injustices et des courbettes pour ses amis puissants.

    Que ça vous déplaise ou pas !

  • gfgfgfgfgf

  • Nicolas Sarkozy est président pour 5 ans...et ça...dans les dents...y faudra s'y faire aussi...

    Que ça vous déplaise ou pas !

  • Oh là là ... Mais là, pour être un homme libre, il faut carrément entreprendre d'aller faire un petit tour (non, non, pas la peine de faire une analyse complète, ça devrait aller sans ça) chez un psy sympa, du style à suggérer:
    .
    "ben oui, quoi, ça vous les brise menu, certes, mais pensez aux autres: pendant les 4 prochaines années , il y en a de plus en plus qui vont crever la faim pendant les "garden parties" et autres "scoot des mers" au Fort de Brégançon cet été...
    .
    Mais oui, très chère! Il paraît que cet été, c'est 7 semaines: les Sarkozy chez Carla (vols d'hélico interdits pendant 7 semaines sur la demeure de la famille de Carlita dans le Var, près du Cap Nègre) et puis des "scoot des mers" réservés pour le fort de Brégançon et les invités de notre euh.. enfin "lui" quoi, celui qui a été élu en 2007!

    C'est nous qui payerons, bien sûr... :-(

  • C'est vrai que Mme ROYAL lorsqu'elle était ministre de la famille a mis en place une véritable politique de chasse aux sorcières à l'encontre des personnes mises en cause avant toute enquête par des rumeurs ou de simples présomptions d'attouchements sur mineurs ; des instituteurs mais aussi des pères de famille le plus souvent accusés par leur ex-épouse lors de divorces très conflictuels furent ainsi livrés à la vindicte populaire par la circulaire de MME Royal qui abusant de son autorité de Ministre mettait une pression énorme sur les autorités policières et judiciaires av

  • C'est vrai que Mme ROYAL lorsqu'elle était ministre de la famille a mis en place une véritable politique de chasse aux sorcières à l'encontre des personnes mises en cause avant toute enquête par des rumeurs ou de simples présomptions d'attouchements sur mineurs ; des instituteurs mais aussi des pères de famille le plus souvent accusés par leur ex-épouse lors de divorces très conflictuels furent ainsi livrés à la vindicte populaire par la circulaire de MME Royal qui abusant de son autorité de Ministre mettait une pression énorme sur les autorités policières et judiciaires avant même tout début d'enquête.
    Elle a également fait des déclarations très graves qui ont eu pour résultat d'entretenir l'amalgame entre vrais pédophiles et personnes dénoncées comme telles cela avant même toute enquête administrative ou judiciaire ; en d'autres temps, lors de l'affaire De Broglie, pour avoir dit simplement "le coup de filet est complet les coupables ont tous été arrêtés par la police" en préjugeant ainsi du jugement des autorités judiciaires, M. Poniatovski alors ministre de l'Intérieur avait été démissionné par son grand ami GISCARD!!!
    Mais Mme ROYAL ne fut pas démissionnée par le premier Ministre de l'époque (un certain JOSPIN): autres temps autres moeurs...

    Mme ROYAL ne s'arrêta pas là : à l'occasion du suicide d'un instituteur mis en cause par des rumeurs d'attouchements sur des élèves elle osa affirmer que "s'il s'était suicidé c'est qu'il était coupable"...

    En engageant sa fonction de Ministre de la République dans un parti pris malsain corroboré par des déclarations intempestives dans les médias dans des affaires dont on sait qu'elles exigent la plus grande prudence et la plus grande sérénité dans la recherche des preuves, Mme ROYAL a eu un rôle direct néfaste à la recherche de la vérité et au travail de la Justice.

    De nombreux hommes mis en cause sur de simples déclarations pour attouchements sexuels se sont suicidés car ils ne pouvaient plus supporter la trop grande douleur morale engendrée par ces accusations dans leur vie quotidienne : qui peut croire réellement qu'ils étaient tous coupables.... à part peut-être Mme ROYAL?

  • Vous atteignez vraiment le fond de l'abrutissement et de la désinformation médiatique.

    Qu'est-ce donc que la Tribune de Genève ? Sinon un média de droite en mal de publicité ? Un journal de droite qui revient d'une quasi-faillite ? Un média qui s'accroche comme un parasite à la notoriété de Ségolène Royal, dans l'espoir qu'on aille le lire, lui et ses annonceurs ?

    Et qui vous finance, sinon la bourse de Genève ? Sinon, les banques du capitalisme suisse... elles, ces banques suisses dont certaines avaient fait leur fortune avec l'or des nazis,.. l'or, fondu d'alliances gravées de "je t'aime", avant qu'on ne leur fasse subir l'indicible ?

    Votre désinformation est aussi médiocre, que malveillante.

    Betancourt, c'est du cirque médiatique à la gloire de Sarkozy 1er, orchestré par une inféodation, un clientèlisme médiatique, orchestré par le CLAN de CAPITALISTES FINANCIERS, MAGNATS DE LA PRESSE, qui gravitent autour de SARKOZY. D'abord : pourquoi Bétancourt ? et pas ces milliers d'inconnues et d'inconnus toujours aux mains des FARCS ? La raison, en est la cote de popularité présidentielle et l'impact médiatique sur l'opinion publique. Ségolène Royal a raison que ce battage médiatique était inapproprié. Sarkozy a échoué à libérer Betancourt, elle a raison. Mais il y a peut-être plus grave, au-delà de ce soufflé médiatique : les moyens utilisés par l'armée colombienne, notamment l'utilistion abusive des emblêmes du CICR, pourrait avoir des conséquences désatreuses pour un bien grand nombre d'êtres humains qui risquent désormais d'être privés de l'aide du CICR, en raison de la perte de confiance que cela va entraîner en Colombie.

    Quant à l'Union de la Méditerranée, vous désinformez.

    Ségolène Royal ne s'est jamais opposée à cette union. Mais elle a critiqué l'invitation en France du président syrien. Critiqué, que l'armée doive se mettre au garde-à-vous pour défiler devant le président d'un régime très probablement à l'origine de l'attentat au camion piégé de Beyrouth qui avait tué des centaines des leurs. La plupart des gens l'ont dénoncé et même Chirac a boycotté la cérémonie.

    Quant à vos caricatures, elles ne valent pas mieux que celle des moutons noirs du parti de votre Blocher national. C'est du même niveau. Une atteinte à la dignité humaine de Ségolène Royal.

  • Utica...je pensais votre espèce en voie de disparition...il faudrait vous empailler et vous mettre sur un piédestal, en bonne place, dans un musée...

  • @ Aldoric:

    Merci pour ces précisions à propos du comportement de Mme Royal. Ce qu'elle a fait à son niveau de responsabilité était absolument inadmissible. Elle a du sang sur les mains.

    @ Utica:

    Relisez bien le commentaire de Aldoric ci-dessus, tout ce qu'il écrit est exact. Où est la dignité de Madame Royal? C'est plutôt de son indignité qu'il devrait être question! D'autre part si l'on n'est pas de votre avis c'est de l'abrutissement et de la désinformation. Je ne partage pas votre vision assez totalitaire et irréfléchie des choses.

    Vous incriminez la Tribune de Genève: je suis seul responsable de mes propos, et ici nous avons une liberté d'expression que vous semblez ne pas connaître ou qui vous dérange. Au fait, qui finance Libé revenu de la faillite? Et qui jette Siné dans un canard dont les caricatures sont autrement plus féroces, à côté desquelles je suis un enfant de choeur?

    Quand au Président Syrien, il a annoncé l'établissement de relations diplomatiques avec le Liban, soit une forme de reconnaissance de l'indépendance de ce pays. Jusque là le Liban était considéré comme une province syrienne. C'est un grand pas en avant vers la paix dans cette région, un résultat diplomatique fort. Cela entre autre grâce au fait d'avoir cessé de l'exclure politiquement. Mais si l'on suit la logique de Ségolène Le Pen et la vôtre, tout cela n'arriverait jamais.

    Il ne suffit pas d'être drapé dans une pseudo-attitude de virginité et d'indignation à but électoral pour faire avancer les choses, ni de tout mélanger en vrac comme vous le faites. Et cessez avec vos clichés de ... m ... sur la Suisse. Mitterrand à montré à l'époque la voie du règne de l'argent roi et a lui-même soutenu très largement ce que Ségo nomme un peu abusivement le clan Sarkozy.

    Nettoyez vos mirettes, Utica, avant de faire passer Ségo pour une madame propre et pour la victimiser comme Le Pen a si bien su le faire. La victimisation n'est pas un programme politique et encore moins un posture qui vous légitimise.

    @ Victor:

    Oui, d'accord avec vous...

  • Je n'ai pas de leçons à recevoir des banques suisses. Il aura fallu près de 60 ans pour qu'elles admettent leur responsabilité dans les fonds juifs en déshérence. Elles avaient poussé l'indignité jusqu'à exiger un certificat de décès (comme si les bourreaux nazis en avaient fait !) La plus grande d'entre elles vient encore d'être prise la main dans le sac aux USA pour complicité d'évasion fiscale à grande échelle. Si le libéralisme que vous défendez, c'est cela, alors vous pouvez vous le garder. Pour moi, c'est juste l'évidence d'une indignité à l'encontre de 280 000 000 d'Américains à qui ces ressources vont manquer dans des secteurs aussi essentiels que la santé, la formation, etc..

    Quant à la circulaire Royal, plusieurs régions de Suisse et de nombreux Etats ont désormais des législations similaires en sanctionnant pénalement les personnes qui ne signalent des abus sexuels dont elles auraient connaisssance ou qu'elles auraient des raisons de suspecter. De nombreux Etats, dont récemment l'Angleterre et la France (Mme Morano, gouvernement UMP)ont encore nettement resserré la vis dans la lutte contre la pédophilie. La raison en est que les abus sexuels sont largement sous-estimés. Les études rétrospectives donnent une proportion très élevée de filles abusées durant leur enfance, alors que beaucoup moins d'abus sont signalés en temps réel. On ne peut pas bagatelliser de tels actes et mettre la tête sous le sable. Les conséquences pour les victimes sont le suicide, les dépressions graves, l'auto-mutilation qui peut persister à vie et pour certaines victimes, une modélisation désastreuse du comportement sexuel, la personne abusée se mettant elle-même à commettre de tels actes. La circulaire Royal partait d'une excellente intention. Combien de suicides de personnes abusées pour un seul enseignant qui se suicide ? Combien de vies détruites en raison d'abus non détectés ? Combien de vies sexuelles, puis de vies de couples sabotées par des abuseurs ? Un haut degré de suspicion est nécessaire. Le signalement d'abus et de suspicion d'abus sont une nécessité absolue. Ce qui, à mon avis est modifiable, c'est ce que la Justice, la police ou les services de protection de l'enfance vont faire d'un signalement d'abus ? L'expérience a montré qu'il y a aussi des accusations malveillantes, par exemple lors de divorces conflictuels ou aussi parfois à l'occasion de règlements de comptes d'élèves à l'encontre d'enseignants. La parade à ces malveillances n'est pas évidente et à ma connaissance n'a pas été non plus trouvée en Suisse. Laisser en fonction un fonctionnaire responsable d'enfants implique le risque de nouveaux abus. Le suspendre de ses fonctions, comme le prévoit la circulaire Royal évite ce danger, mais implique le risque d'erreur en cas de dénonciation calomnieuse. je suis très étonnée qu'à ce sujet, on attaque toujours Madame Royal. Le gouvernement socialiste avait pris fin en 2002. Les gouvernements de droite, RPR, puis UMP auraient eu SIX ANS pour abolir la circulaire Royal, s'ils l'avaient jugée mauvaise. A l'évidence, les responsables des gouvernements de droite ont validé cette circulaire. Et dans ces gouvernements, il y avait aussi Nicolas Sarkozy. Je pense qu'ils ont bien fait de ne pas l'abolir. Mais il faut trouver une parade à ces dénonciations calomnieuses et à leurs effets dévastateurs, car c'est là la vraie origine du problème.

  • " La plupart des gens l'ont dénoncé et même Chirac a boycotté la cérémonie."

    C'est quand il était président que Chirac aurait du boycotter les présidents despotes arabe.Ce faux cul de Chirac n'a toujours rien compris

    D.J

  • Utica, votre dernier commentaire ne me convainc pas vraiment. Vous vous en prenez aux banques suisses et aux fonds en déshérence, je ne vois pas le rapport avec mon billet. Il y a toujours des tordus partout, de tous les bords.

    Vous attaquez ensuite le libéralisme, soit, c'est votre opinion. Le libéralisme a été quand même été initié au siècle des lumières, et il a permis de sortir du système d'oppression féodale et religieuse, d'avoir plus de liberté individuelle. Le libéralisme a été associé au capitalisme, système en place depuis la sédentarisation de l'espèce humaine avec l'agriculture et l'élevage. Ce système, aussi imparfait soit-il, a fait ses preuves en matière de prospérité, ce que le socialisme et le communisme n'ont jamais fait. Certes le libéralisme tel que présenté aujourd'hui est déformé. Il faut plutôt parler du capitalisme financier, qui n'a plus de contre-pouvoir.

    Je pense que l'Etat doit jouer un rôle d'encadrement et de régulation, cela me paraît indispensable. Mais si vous pensez que le capitalisme est foncièrement mauvais, je pense pour ma part que je voudrais pas vraiment avoir vécu sous Staline...

    Venons-en à Ségolène Royal et le sujet de sa circulaire. Contrairement à ce que vous dites, elle a été recadrée et remise en question. C'était en 2002 par Jack Lang. Les gouvernements suivants ne l'ont pas réactivée.

    Ségolène Royal avait pondu cette circulaire en pleine hystérie de l'après Dutroux, où l'on voyait des pervers et des pédophiles dans tous les hommes. En tant que responsable politique elle devait garder la tête froide et ne pas demander à poursuivre les simples rumeurs. Pendant cette chasse aux sorcières, ce Maccarthysme déclenché par SR, 73% des accusations ont été démontrée fausses! C'est simplement hallucinant.

    Le féminisme radical, marxiste et anti-hommes, a sauté sur le créneau en contaminant les tribunaux et certains médias. Ce féminisme refuse en plus de considérer la criminalité féminine: pédophilie, inceste, maltraitance aux enfants, meurtres de conjoints, etc.

    Qu'il y ait une surveillance sur les enfants, oui. Que l'on tombe dans l'hystérie et la paranoïa, que l'on croie les enfants sans précautions, non. Hélas SR n'est pas femme a reconnaître ses erreurs, ni à faire dans la réflexion ou la nuance. Il y a chez elle un réel déficit intellectuel. Et, que vous soyez d'accord ou non, j'affirme que ses sorties ces dernières semaines n'ont que deux objectifs: vendre son nouveau livre et prendre le PS en otage de son langage.

    Espérons que ceux des gens de gauche qui savent réfléchir la mettront en minorité.

  • Etant pourtant de gauche je suis écoeuré par Mme Ségolène Royal. La version de Robespierre et des "coupeurs de têtes" au féminin obsédée par les futurs dévients (dévientes) qu'elle semble voir partout m'écoeure. Faut-il revenir au temps des femmes qui subissaient la chasse au sorcières? Bien des femmes alimentent malheureusement la haine des pédophiles au lieu de voir que le problème est plus complexe (des fois ces personnes qui mélangent même des termes médicaux qu 'elles croient maîtriser.. Elles s'appuient sur le fait d'avoir des enfants qu'elles affichent comme un dapeau maculé de blanc..Comme si elles pouvaient à vie prédire être des modèles de vertu.. Et les femmes infanticides et incestes (il y en a beaucoup).. que faut il en faire? Leur ligaturer les trompes ou les stériliser pour qu'elles ne fassent pas d'enfants? Soyons sérieux.... Après l'énorme gachis de l'Affaire Doutreau on devrait aligner 3 neurones et prendre concience de ses erreurs...

  • exit ségo Le Pen..

Les commentaires sont fermés.