Méditerranée: la pavé dans la mare (1)

La création de l'union pour la Méditerranée fait des vagues. "Nous allons être envahis!". "C'est pour mieux vendre nos armes". "C'est un néocolonialisme". La mare bouillonne de ce pavé, lancé en plus par un personnage qui fascine autant qu'il irrite, le président français. Pourtant…

Nos ancêtre les africains

eutelsat_w6_big.jpgNos ancêtres noirs venus d'Afrique doivent se retourner dans leur tombe. Les premières grandes civilisations, avec codes sociaux, lois, organisation sociétale à mutliples niveaux, ont pour nom: la Perse, l'Egypte, le royaume de Koush. Nous leur sommes redevables de notre civilisation.

Notre religion dominante, le christianisme, a repris les fêtes et la symbolique de l'ancienne religion moyen-orientale de Mithra. Il est issu de la culture et des croyances juives, donc sémites (juifs et arabes sont des sémites). Ces croyances n'avaient aucun point commun avec l'animisme des populations européennes. Le christianisme a pourtant influencé le siècle des lumières, préparant la voie à l'individualisme libertaire que nous avons développé, individualisme dont par exemple le féminisme a bénéficié.

La culture grecque, à quoi nous devons entre autres la démocratie et la philosophie, était méditerranéenne, pas nordique, et imprégnée de l'orient.

Les traditions nordiques ont aussi influencé l'Europe entière. Le père Noël vient de là-bas. Les vikings et leurs dieux ont envahi une bonne partie de l'Europe, comme les arabes l'ont fait à d'autres époques, apportant des éléments culturels qui ont marqué des siècles.


Le centre du monde

Le fait que nous nous pensions aujourd'hui comme le centre du monde et redevables à personne est une erreur fondamentale. L'Europe est un creuset de différentes civilisations et cultures, son identité est multiple.

Il est évident que les cultures se sont ensuite différenciées. Le christianisme, religion sémitique et moyen-orientale, a colonisé l'Europe en remplaçant l'ancienne culture Celte (où femmes et hommes étaient égaux). La rive sud de la Méditerranée s'est islamisée. La rive est, longtemps imprégnée des cultures perses et hellènes, reste traversée de multiples tendances même si l'islam a là aussi pris un certain ascendant.

Les retrouvailles d'une communauté méditerranéenne n'ont donc rien d'étonnant. La main tendue de l'Europe au sud et au sud-est est historiquement une réconciliation avec nous-même. Que les pays concernés aient si rapidement accepté ce projet (quelques mois) est significatif du sens profond qu'il porte.

 

Ouverture et différences

Cette main tendue n'est ni une colonisation ni une soumission. L'Europe ne deviendra pas musulmane, le Maghreb ne deviendra pas chrétien. Jamais nous n'accepterons le statut de la femme tel que nous le voyons dans ces pays. Jamais nous n'accepterons de nous aveugler dans un genre de croyance religieuse qui ne sépare pas l'église et l'Etat. Nous nous sommes en partie libérés de l'oppression des religions (même si le travail n'est pas fini), ce n'est pas pour nous replonger béatement dans de nouvelles aliénations. L'évolution et la référence commune seront la laïcité et la liberté.

Ce n'est pas parce que Malraux, jouant au prophète pour donner du sens à sa vie, a déclaré que le 21e siècle sera religieux ou ne sera pas, que cela se passera ainsi. Ni que, si c'était le cas, cette religion soit l'islam ou le christianisme. Le nouvel humanisme qui se cherche encore nous permettra de nous libérer de plus en plus des religions aveuglantes, des autorités abusives des prêtres, mollahs et rabbins, et produira une éthique où la responsabilité de chacun remplacera la cheptelisation des croyants qui suivent en troupeaux décérébrés la parole des dominants religieux ou intellectuels. Relisons Edgard Morin, lumière de notre époque.



Le règne de l'intelligence

L'irrationnel des croyances religieuses laissera progressivement plus de place à l'irrationnel de la créativité et de la libre détermination ainsi qu'au rationnel de la connaissance neuropsychologique de l'humain et scientifique de notre milieu terrestre et universel. Celà est déjà en route et c'est un retournement radical par rapport à toutes les fatalités et à toutes les traditions aliénantes.

Le règne de l'intelligence a peut-être – enfin – déjà commencé, et l'une de ses applications sera la coopération mondiale. A chacun de savoir s'il veut rester au temps des dinosaures émotionnels et intellectuels, ou jouir de sa pleine liberté et créativité d'humain solidaire et responsable.

Et puis, ce projet d'union – qui n'est pas une nouvelle Europe unie dont la construction n'est pas terminée, ni une assimilation - comporte beaucoup d'aspects historiquement réparateurs sur lesquels je reviendrai dans un prochain billet.

(à suivre)

Catégories : Politique 2 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Bonjour hommelibre !
    Vous faites bien de rappeler à tous ces ignorants que "Méditerranée" se dit "Mare nostrum" en latin.

    :o)

  • "Notre religion dominante, le christianisme, a repris les fêtes et la symbolique de l'ancienne religion moyen-orientale de Mithra."

    Et pas que...excusez du peu...

    "Il est issu de la culture et des croyances juives, donc sémites (juifs et arabes sont des sémites)."
    Et les aryans, les pélasgians, ...

    "La culture grecque, à quoi nous devons entre autres la démocratie et la philosophie, était méditerranéenne, pas nordique, et imprégnée de l'orient."

    Merci Pythagore...merci les indiens...depuis la conquête de l'Asie Mineure, par Alexandre le Grand, beaucoup de villes, ont été crées, sous le nom d'Alexandrie...comme celle d'Égypte, chantée par Cloclo...

    "Les traditions nordiques ont aussi influencé l'Europe entière. Le père Noël vient de là-bas."
    FAUX. C'est encore le Soleil, qui, en diminuant...
    http://victordumitrescu.blog.tdg.ch/archive/2008/07/15/zeitgeist.html

    "Le christianisme, religion sémitique et moyen-orientale, a colonisé l'Europe en remplaçant l'ancienne culture Celte (où femmes et hommes étaient égaux)."
    Dites...vous ne cherchez pas à nous faire croire que les Celtes "possédaient" l'Europe entière...tout de même...?


    "La main tendue de l'Europe au sud et au sud-est est historiquement une réconciliation avec nous-même."
    La réunification de l'Allemagne, compte-t-elle dans cette vision de la "main tendue" ?
    Non, c'est juste parce que sa séparation fut injuste...mais justifiée...

    "Cette main tendue n'est ni une colonisation ni une soumission."; c'est selon la rive de la Méditerranée...

    "L'évolution et la référence commune seront la laïcité et la liberté."
    La Liberté, a-t-elle encore un sens, dans le pays qui affiche dans sa devise :
    "Liberté, Égalité, Fraternité" ?

    Quant à l'évolution, ... , encore faut-il la vouloir...

    "Ce n'est pas parce que Malraux, jouant au prophète pour donner du sens à sa vie, a déclaré que le 21e siècle sera religieux ou ne sera pas, que cela se passera ainsi."

    Ne confondez pas avertissement avec prophétie...je vous prie...

    "Ni que, si c'était le cas, cette religion soit l'islam ou le christianisme."
    Vous parlez de "familles", sans tenir compte des "enfants"...les diverses sectes et mouvements intérieurs aux "familles" ? Dommage.


    "Le nouvel humanisme qui se cherche encore nous permettra de nous libérer de plus en plus des religions aveuglantes, des autorités abusives des prêtres, mollahs et rabbins, et produira une éthique où la responsabilité de chacun remplacera la cheptelisation des croyants qui suivent en troupeaux décérébrés la parole des dominants religieux ou intellectuels."

    Humanisme...encore un dogme, une idéologie...stop, assez donné...
    Rabbins...c'est mal les connaître...
    Responsabilité...individualisme ? incompatible avec socialisme, communisme, étatisme ?
    Cheptelisation...est-ce le vœu même des croyants, ou bien un désir de règne et domination ?


    "Le règne de l'intelligence a peut-être – enfin – déjà commencé,"...il faut écrire "réveil"..."retour"...si l'on veut tenir compte des avancées technologiques et découvertes des grecs...Archimède, Pythagore, Éuclide...etc.


    "L'irrationnel des croyances religieuses"
    En effet, comment croire à la prédestination, Paradis et Enfer et en même temps au fait que DIEU...nous aime...?


    "A chacun de savoir s'il veut rester au temps des dinosaures émotionnels et intellectuels, ou jouir de sa pleine liberté et créativité d'humain solidaire et responsable."...
    Aie, aie, aie...et dire que vous teniez le bon bout...

    + qu'on me traite de "professeur" (ailleurs), je vous mettrais un "peu mieux faire" (pour tenter de leur donner raison...et voir s'ils mordent à l'hameçon)...en toute amitié, cela va sans dire...

    Bien à vous,

Les commentaires sont fermés.