Gaffe d'Hillary: une grande victoire pour l'égalité!

Hillary Clinton s’est encore lâchée ce week-end. En évoquant ouvertement l’assassinat de Bob Kennedy à la fin des primaires en juin 1968, tout en pensant implicitement à Barak Obama, elle jette un pavé toxique dans la mare.

1732069353.jpgEst-ce une réponse spontanée? A ce niveau de visibilité publique et dans une campagne où chaque mot compte, difficile à croire. Hillary est forcément coachée. Depuis le début de sa campagne et avant chaque intervention, elle prépare avec son équipe ce qu’elle doit dire, en fonction de la population touchée et de l’ambiance du moment, voire d’une stratégie préétablie. Une telle sortie ne tombe pas du ciel.

Alors que penser?

Première hypothèse: ce sont des propos non intentionnels. Alors, cette dame qui se prévaut de son expérience politique et de sa sagesse fait piètre figure. A rapprocher de sa sortie quand elle a affirmé avoir atterri dans les Balkans sous les balles des snipers. Les archives vidéos ont montré exactement le contraire. Elle s’en est justifiée en mettant cela sur le compte de sa mémoire. Si c’est le cas, et si sa sortie de samedi est non intentionnelle, on est en droit de se demander si la tête de madame est bien en place. Dangereux si elle était élue. Après Georges W. Bush et ses délires paranoïaques, Hillary et et sa confusion mentale?

Deuxième hypothèse: ces propos sont intentionnels. Ils sont une provocation délibérée. Le message étant, au mieux: “Votez utile, car Obama348614109.jpg pourrait être assassiné avant les élections” (voire après comme John Kennedy). Et au pire: “Je souhaite qu’Obama soit assassiné, et si quelqu’un le tue, personne n’en serait surpris”. Osons pire encore tant qu’à faire: peut-être veut-elle préparer l’opinion à une éventuelle action commanditée par quelque responsable de son entourage? Pure hypothèse, bien sûr.

Dans tous les cas de figure, cette sortie est d’une violence impressionnante et d’un cynisme rare. Je pense même qu’après cela elle devrait se retirer de la course.

Mais soyons positifs. Tout cela montre une évolution très réjouissante de notre société: l’égalité mâles-femelles est bien réalisée. Les femelles en politique sont aussi perverses et manipulatrices que les mâles, et comme eux prêtes à tout pour assurer la réussite de leur ambition personnelle. Qui disait que la politique faite par des femmes serait différente? Parlez plus fort, j’entends pas...

1685612419.jpgCela montre aussi autre chose: si les manières de faire des hommes sont autant copiées et imitées par des femmes, ce qu’ils font doit être vachement bien...

Cela montre enfin que l’important en politique n’est pas d’avoir des hommes ou des femmes - après tout, les comportement étant les mêmes, ils sont interchangeables. L’important est d’avoir l’agressivité et la volonté de pouvoir suffisantes.

Merci Hillary pour cette belle démonstration de l’égalité mâles-femelles et de l’importance des valeurs masculines.1494765107.jpg

 

 

PS: Ciel, j’ai parlé des “femelles”! Vais-je choquer les féministes, ou les femmes de Suisse? Bah, aucune raison. Personne n’a été choqué que l’on parle ouvertement des “mâles” à propos de la manif des pères à Berne le 17 mai dernier. Femelle est le pendant de mâle: si mâle ne choque personne, femelle ne choquera pas. Enfin, si j’ai bien compris la dialectique de l’égalité...

hommecible@yahoo.fr

http://www.hommecible.com

Catégories : Politique 10 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Bravo pour le choix des photos... Elles sont à peine tendancieuses. Mais je me pose vraiment la question si elle relie les textes que ses "écrivains" lui pondent ? Je pensais que c'était une femme intelligente, et qu'elle avait eu de l'influence sur son mari tout au long de la vie politique de celui-ci. Mais là, je me pose des questions.

  • Oui, j'avoue.... avoir choisi des photos... hummm... ah, je n'allais quand même pas la mettre sous un trop bon profil... A part cela, oui, ou bien elle n'est pas si intelligente, ou bien elle l'a fait délibérément. De toutes façons je trouve assez dingue d'évoquer ouvertement (même à mots couverts) la possibilité d'assassinat d'Obama. Grave de chez grave.

  • Si l'égalité adviendra le jour où les femmes aurant le droit d'être aussi nulles que les hommes pour accéder à de hauts postes, je suis d'avis avec vous, que ça n'est vraiment pas le but de la manoeuvre! J'en veux pas non plus ...

  • excellent cet article, j'ai adoré ;)
    en ce moment elle n'a rien à perdre alors autant tenter le tout pour le tout. peut etre qu'elle va raviver la flamme pour que les terroristes cachés dans les grandes plaines du middwest mettent leur plans à exécution effectivement.. c'est un appel lancé vers le KKK et pour que tout ceux qui n'aiment pas Obama fassent le necessaire pour qu'il ne survive pas à cette campagne :p
    Vive la liberté d'expression organisée !!

  • Oui TitiKhan, vu sous un certain angle c'est un appel au meurtre déguisé... Viva Obama!

    Très sympa votre site, très belles photos. Et modèles craquants... Cool, bon pour les yeux et pour la tête.

  • "qu'elle avait eu de l'influence sur son mari tout au long de la vie politique de celui-ci."

    C'est bien ce cher Bill, qui au début de la campagne d'Hillary, parlait à tout va de lui et de son passé de 8 ans comme président, à de jeunes qui n'était même pas nés, pendant au moins, son premier mandat.

    Ce même Bill, qui, raciste, comme pas deux, s'est attaqué à Obama...

  • pour une fois une presse française écris les fais merçi ça fais plaisir,de dire ceux qui est réel obama évite depuis des mois pour rendevous et meme débat qui sais si elle le prépare pas elle est dangéreuse

  • Merci Bouka. Vous savez, avant j'appréciais Barak Obama pour son intelligence, son esprit, son énergie, ses intentions politique, sa liberté envers les clans du pouvoir. Je ne voulais pas le soutenir pour la couleur de sa peau, ça aurait été du racisme à l'envers. Je soutiens les compétences et l'intelligence, quelle que soit leur couleur. Mais maintenant, après ces propos honteux de Madame Clinton, j'espère encore plus qu'il gagne!

  • Le vidéo que Mme Clinton ne veut pas vous montrer

    http://www.youtube.com/watch?v=xq8aopATYyw

    Voir 1 & 2

    Désolé, je n'ai pas trouvé de version française.

    De notoriété publique, les Clinton ont toujours entretenu une relation schizoïde avec la vérité et la réalité.

    Aujourd'hui, l'orgueil blessé de Mme Clinton la rend vulnérable.

    Ne lui reste plus qu'à collectionner les impairs avant de se faire oublier...

  • Que dire de Ron Paul, le candidat républicain oublié ?

    http://www.youtube.com/watch?v=mO0LIUiW7QM

Les commentaires sont fermés.