Gratitude

Le monde est vacillant, comme sur un volcan. Les vieilles croyances s'évaporent pendant que vient peu à peu un nouveau regard sur l'humain.

Il est tentant de se plaindre, de dire que tout va mal. La décadence fait régulièrement recette. Les étrangers, la crise économique, la drogue, l'insécurité, le réchauffement, les voisins bruyants.

 

Pour qui veut se plaindre il y a toujours un prétexte. Et pourtant...

 

1178930014.jpgEt pourtant nous sommes dans une époque extraordinaire, une sorte de nouvelle Renaissance. La sécurité est meilleure que dans la plupart des époques passées. L'abondance est la régle même si elle n'est pas également partagée. Pensez au Moyen-âge, où l'écrasante majorité des gens n'avaient presque rien. La liberté est développée comme elle l'a rarement été.

 

Pensez à tout ce qui est possible si nous le décidons. Jamais notre vie n'a été autant dans nos mains, sous notre responsabilité. Pensez à la solidarité par la régulation de l'Etat, des mutualités diverses, des campagnes multiples pour ne pas laisser mourir ceux qui ont peu.

 

Bien sûr, cela ne se passe pas partout pareil. Bien sûr, la souffrance, la guerre, la misère, la torture, la faim, la maladie sont très présents sur Terre.

 

Bien sûr. Je ne m'aveugle pas. Mais raison de plus: remercions pour ce que nous avons, pour ce qui nous est donné. Remercions qui nous voulons: la vie, l'humain, je n'ai pas de chapelle ou de préférence.

 

Remercions ceux qui nous aiment. Ceux qui nous ouvrent la porte, qui nous écoutent. Ceux sur qui nous pouvons compter. Remercions pour la beauté de la Terre.

 

Non, je ne prêche pas. Je pense simplement que malgré tout ce qui ne va pas, nous devrions plus souvent remercier pour ce qui va. Arrêtons parfois d'en rajouter dans le drame et la déprime. Cela n'arrange rien. La gratitude n'arrange peut-être rien non plus, mais elle fait du bien.

 

La gratitude est une positive attitude

3 commentaires Lien permanent

Commentaires

  • Merci pour ce message POSITIF et plein d'ESPERANCE !
    Oui ! c'est vrai qu'il faut aller de l'avant en RECONNAISSANT LA CHANCE d'avoir tout ce qui est de BEAU ET DE BON !
    Il nous faut ouvrir les yeux et les oreilles et garder CONFIANCE !
    Bonne soirée et amicales pensées
    Ivan

  • Oui. Merci pour cette réponse. Même si parfois tout est noir, notre attitude intérieure peu changer au moins en nous pour ne pas en rajouter. J'ai mieux compris cela après avoir traversé l'enfer. C'est comme si cela avait libéré autre chose en moi: la conscience plus forte de notre propre responsabilité dans notre manière de recevoir le monde.

    Bonne soirée à vous!

  • Depuis une quinzaine d'années, j'ai assisté en Amérique du Nord, et en particulier au Canada, aux ravages causés par le féminisme idéologique institutionnalisé, le même dénoncé par Elisabeth Badinter dans son essai Fausse Route, un désastre dont on commence à peine à mesurer l'ampleur et contre lequelle, finalement, une résistance s'organise pour ramener la société civile au bon sens.

    Je constate avec un certain effroi que l'épidémie a gangrêné la France. Le scandale autour de cet affaire semble monté de toute pièces, et met en lumière comment un courant de pensée à priori humaniste, le féminisme, en vient à instrumentaliser même le racisme anti-arabes pour accroître son emprise sur la vie privèe des gens, le droit (celui des contrats en l'instance), et les ressources étatiques qui lui permettent d'exercer cette oppression.

    Je vois dans les média français des campagnes de plus en plus vicieuses et malhonnêtes dans lesquelles les gogos tombent à pied joints, et acceptent au nom de dogmes, de manipulations et de mensonges éhontés des entorses de plus en plus graves aux droits civiques et fondamentaux. Pardonne leur sainte Françoise Giroux, ils ne savent pas ce qu'ils font: ça sent pas bon votre truc.

Les commentaires sont fermés.